AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 226613597X
Éditeur : Pocket (01/04/2004)

Note moyenne : 3.34/5 (sur 97 notes)
Résumé :
Une panne d'électricité, une marche qui se dérobe, une chute dans l'escalier, et vous voilà en mille morceaux, indisponible pour des semaines, des mois peut-être.

Est-ce grave ? Au début, on ne sait pas bien. Aux urgences les diagnostics relèvent de la fantaisie, la lecture des radios dépend des goûts et des couleurs. Votre médecin de famille fait de la randonnée au Népal, celui de S.O.S. Médecins ne s'intéresse qu'à vos livres. Et vous ne marchez tou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
frconstant
  02 novembre 2017
L'opus "Docteur, puis-je vous voir avant six mois" signé Nicole de Buron vaut d'abord et avant tout par son titre et le graphisme de sa couverture. C'est le genre de bouquin (attention, ne pas confondre livre et bouquin!) que l'on offre à un ami, une connaissance, un parent qui chaque fois qu'il vous voit ne rate pas l'occasion de vous raconter son état de santé déficient et la difficulté à obtenir rapidement le rendez-vous nécessaire auprès de la sommité issue de la Faculté qui pourra le tirer de ce mauvais pas.
C'est léger, plaisant, drôle parfois. On rit, on sourit, on désespère aussi parce qu'on s'y reconnaît, un peu, beaucoup, passionnément, ... pas du tout! Enfin, un peu quand même!
Pour ceux (ma génération) qui ont connu "Les Saintes chéries", série télévisée française en 39 épisodes (dont 13 en noir et blanc) de 26 minutes, créée par Nicole de Buron et diffusée à partir du 9 octobre 1965 sur la première chaîne de l'ORTF, la musique ressortie en 2003 chez Plon avec ce bouquin est la même, connue mais jouée, me semble-t-il avec un peu moins de force, de diligence et avec un peu plus d'arthrose dans les doigts. A ce propos, "Docteur, puis-je vous voir ..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
ataxye
  22 janvier 2012
Ma note : 1,5/5
J'avais eu l'occasion de lire Nicole de Buron vers la fin de mon adolescence. le style bonne femme de la quarantaine, un poil féministe ( réaliste?) mais quand même bien ancrée dans les bonnes habitudes de la petite femme au foyer m'avait bien diverti et parfois même beaucoup fait sourire.
C'est donc avec un plaisir évident que j'ai entrepris la lecture de "Docteur, ..."
Surprise ! j'y découvre une quadra plutôt bobo, limite vénale, superficielle, elle me tape sur les nerfs avec ses descriptions de problème à 3 sous, bref ... désenchantement complet !
Seul point positif, facile à lire, rapidement terminé, c'est un roman qui ne traine pas en longueur ! serais-ce du au fait que j'ai pu parfois lire franchement en diagonale sans en perdre le fil ?
Vraiment déçue par la qualité, je risquerai néanmoins de lire un autre épisode, histoire de voir si le style que j'avais apprécié durant mes jeunes années est resté présent dans les autres histoires...
Commenter  J’apprécie          70
Ally
  25 juin 2014
Je ne connaissais pas Nicole de Buron. J'ai découvert cet auteur avec ce livre recommandé par une collègue. le roman m'a été vendu comme étant sympathique à lire et divertissant. Pub non mensongère car j'ai passé un agréable moment à lire ce roman tiré de la vie de Nicole de Buron (avec de l'exagération, enfin, j'espère pour elle). Pas mal d'humour et d'auto-dérision dans ce livre qui relate les problèmes de santé de l'auteur. Tout commence par une très vilaine chute dans les escaliers. S'ensuivent une opération du genou et des soucis de santé en cascade (opération du coeur, foulure à la cheville, etc.). le personnage est un vrai chat noir. C'est un livre qui fait étonnamment du bien car quel bonheur de pouvoir rire du malheur des autres (oui, oui). Après je ne suis pas certaine que ce livre ait d'autres fonctions que de nous faire passer un moment agréable. A lire sur une chaise longue.
Commenter  J’apprécie          40
sevsev
  13 octobre 2011
J'ai beaucoup aimé ce livre. Nicole de Buron nous relate avec beaucoup d'humour ces déboires d'hôpitaux et de médecins. de chute en chute , de spécialiste en spécialiste , elle nous fait rire avec ses réactions comiques!!!
Une simple chute devient un parcours du combattant, il faut être l'amie, de l'amie, de la femme du spécialiste pour avoir un rendez-vous rapidement, sinon bonjour la galère... enfin si ce dernier ne vous oublie pas!!
Un livre à lire pour se détendre sans se prendre la tête!!
Commenter  J’apprécie          30
Christelle83230
  13 décembre 2015
Nicole de Buron nous relate ses péripéties de santé dans un style déroutant. Une satyre comique du monde médical. Divertissant mais sans plus.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   02 novembre 2012
Quant aux gribouillages de votre « médecin-affectueusement-traitant », vous n'essayez absolument pas de les décrypter. Vous laissez ce soin à la petite aide-pharmacienne. Qui n'y arrive pas non plus, bien sûr, et va demander au pharmacien en chef lui-même, lequel, à votre surprise, décode à peu près. Eventuellement, il vous demande si vous savez ce dont il s'agit. Vous répondez négativement et lui avouez que vous n'avez pas pris de leçons particulières de traduction du jargon médical comme vous soupçonnez les pharmaciens de le faire. Il rit, mais ne nie pas. En cas d'impossibilité totale, il n'hésite pas à téléphoner à votre « médecin-affectueusement-traitant », furieux d'être dérangé pendant une consultation (de plus en plus de médecins ont de moins en moins de secrétaires).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   02 novembre 2012
Un scanner ! C'est quoi exactement ? Vous connaissez le mot, mais pas la machine. S'agit-il d'un long cylindre noir dans lequel on vous enferme ? Mais qui sert à quoi ? Est-ce que ça fait mal ? Depuis votre petite enfance, vous vous
méfiez des appareils médicaux. Tous les hivers, vous aviez une bronchite et votre grand-mère tenait absolument à vous poser elle-même des ventouses. Elle vous brûlait ainsi la moitié du dos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   02 novembre 2012
Bonne année et bonne santé ! crient-ils tous les deux ensemble. Et l'Homme de votre Vie vous tend un petit paquet.
—Tiens ! voilà les ciseaux que tu voulais m'offrir.
Vous éclatez de rire tous les trois.

Rire aide à guérir.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   02 novembre 2012
Il y a des matins dans la vie où rien ne vous avertit des emmerdements qui vont s'abattre sur vous. Et durer parfois des jours, des mois, et même des années.
Commenter  J’apprécie          30
bgnbgn   23 juin 2014
Quarante-huit heures avant de remettre votre dernier manuscrit terminé à Muriel, affolée à l'idée d'avoir répété trois fois le mot "truc" dans la même page, comme certain critique littéraire fort connu (don, lâchement, vous ne citerez pas le nom de peur d'une féroce riposte), vous relisez votre roman à voix haute, avec une terrible concentration. (D'accord, vous imitez Flaubert. Mais cela vaut mieux que singer Démosthène ou Bernard Tapie, non?)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14227 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..