AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290305836
313 pages
Éditeur : J'ai Lu (19/04/2000)
3.5/5   101 notes
Résumé :
Un jour, une femme reçoit une lettre de sa caisse de retraite : "Madame, vous avez 59 ans, il est temps de préparer votre dossier..." Elle est stupéfaite. Qui a 59 ans ? Pas elle, tout de même, qui mène une vie trépidante et travaille comme une folle. Non, c'est impossible. Hélas, si ! Elle ouvre alors une grosse malle pleine de papiers et de souvenirs. Toute sa vie lui saute à la figure. Une enfance auprès de grands-parents aristocrates. Une adolescence fauchée. So... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Joe391211
  27 mars 2013
Encore un très bon livre de l'auteur qui sait parler des choses de la vie avec sincérité et humour. J'aime sa façon d'aborder ses histoires. C'est simple et efficace. Ce sont toujours des situations de la vie de tous les jours, que tout un chacun peut vivre. C'est une force dans les écrits de Nicole de Buron car ses romans sont accessibles à tout le monde. Je crois que l'on peut vite se reconnaître dans telle ou telle situation ou dans une réaction d'un des personnages.
Commenter  J’apprécie          160
Khalya
  06 mars 2016
Pour les habitués de la plume de Nicole de Buron, on peut dire qu'elle brouille les pistes : l'Homme est toujours là, constant, parfois sans prénom, ici Alexandre, le mari de l'auteur était Jean Bruel, le patronyme ayant causé certains tracas : « non je ne suis pas la mère de Patrick ».
Mais pour les enfants, c'est une autre affaire. Ils sont toujours deux. Mais j'avais rencontré Fille ainée (Justine) et petite chérie (Alizée) dans « chéri tu m'écoutes… », Alizée était devenue Joséphine dans « c'est quoi ce petit boulot » (ou inversement, je ne les ai pas lus dans leur ordre de sortie).
Généralement, malgré l'allusion à un premier mariage, les deux héritières, comme se plait à les appeler l'auteur, sont du même père.
Ici, le premier mariage a été fructueux et Justine n'est plus Justine mais Pauline, qui n'a pas le titre de « fille ainée » mais de « petite mère », quoi qu'elle ait tout de même 3 enfants (mais pas les même que dans les autres livres) et une boutique.
Quant à l'héritière de l'homme, Alizée/Josephine, elle disparait au profit du Fils : Balthazar (d'après la page wikipédia de l'auteur, celle-ci aurait 2 filles…).
Autour de cette famille à la composition et aux prénoms changeant, on retrouve les même anecdotes : l'affaire des épinards de l'enfance de Nicole de Buron, le père militaire qui n'a eu que des filles dans sa course pour avoir un fils (bien fait comme elle dit), les grands parents aristocratiques mais finissant fauchés par le banquier de Grand-père qui a fait faillite, la mère, plusieurs fois mariée, jamais contente, souvent en « maison de santé », les copines, la ferme à retaper, les nuits de travail etc…
Lire la suite de ma critique sur mon blog
Lien : http://radioselene.hautetfor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Wolfgang
  01 mai 2021
"Madame, vous avez 59 ans...." Ce sont ces mots écrits sur un courrier d'une caisse de retraite adressé à une femme... de 59 ans qui déclenche la rétrospective sur sa vie à laquelle se livre le personnage de ce roman. Bien sûr ce personnage c'est vous, puisque tous les livres de Nicole de Buron s'adressent au lecteur en faisant de lui le personnage principal.
Dans la même veine des autres romans de cette auteure, on retrouve son humour vif, des situations originales voire improbables, des personnages attachants ou détestables, c'est selon.
Une lecture facile, dans un contexte un peu désuet, qui fait passer un bon moment. Une vision souvent caustique et assez juste de la place de la femme dans la société française des années 70/80.
Commenter  J’apprécie          20
melajeh
  25 juillet 2020
Nicole de Buron épingle avec son style si particulier les petits travers du vieillissement. c'est drôle et caustique; les anecdotes racontées avec humour parleront à chaque lecteurs. le talent de cette auteure étant de raconter les petites choses de la vie de façon à en rire.
Commenter  J’apprécie          30
vallalectrice
  23 mai 2017
j'avoue que si je n'avais pas retrouvé ce livre au fin fond de ma bibliothèque, je ne me souviendrais pas que je l'ai lu. Mais je sais que j'ai passé un très bon moment en sa compagnie.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   24 avril 2012
Avec le mariage, vous entrez brutalement dans une nouvelle vie.
Tout d'abord, vous découvrez l'Homme.Vous êtes émerveillée (cela vous passera un peu mais vous ne vous en doutez pas encore !)
Commenter  J’apprécie          230
bgnbgn   28 juin 2014
Il s’effondre à moitié. Empêtrée dans vos Baccarat, vous réussissez néanmoins à le ramener chez lui, à le déshabiller, à le coucher. Et vous vous glissez dans son lit, contre lui, écoutant ses ronflements comme un divin concerto de Beethoven. C’est vraiment bêêête, une femme amoureuse !
Commenter  J’apprécie          60
bgnbgn   28 juin 2014
- Adieu, pauvre con ! criez-vous, je n’ai peut-être, en effet, qu’un petit job minable mais je ne suis pas, moi, un fils à papa qui a du mou de veau entre les deux oreilles !...
Commenter  J’apprécie          40
bgnbgn   28 juin 2014
Vous découvrez qu’une femme seule est socialement considérée à l’égale d’une pestiférée chez les bourgeois qui constituent votre entourage.
Heureusement, vous avez quelques copines bien à vous, « célibataire » elle aussi, avec les mêmes problèmes.
Commenter  J’apprécie          20
bgnbgn   28 juin 2014
Pour séduire un homme, il faut l’écouter inlassablement et lui répéter sans relâche qu’il est le plus beau et le plus fort.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17144 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre