AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Alec Steiner (Traducteur)
EAN : 9782264038890
314 pages
Éditeur : 10-18 (07/07/2005)
3.14/5   11 notes
Résumé :
Y a-t-il une recette efficace pour trouver le bonheur ? C'est la délicate question que se pose Martin.
Ce jeune Londonien sympathique, sensible et, ce qui ne gâche rien, plutôt beau gosse, est d'ailleurs mal parti pour y répondre... Son compagnon le plaque du jour au lendemain, son meilleur ami reste scotché des heures à l'écran de son ordinateur au lieu de lui prêter une oreille attentive. Quant à Caroline, sa sœur spirituelle, elle est bien trop occupée à s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
HQL
  28 avril 2021
J'ai un avis mitigé de Sexe, amour et amitié, qui était rangé depuis quelques années maintenant dans les rayonnages de ma bibliothèque, en attente de lecture. Paul Burston raconte dans ce premier roman la vie amoureuse, sexuelle et sociale -à tendance chaotique- de Martin, un pédé trentenaire londonien qui vient de se faire larguer par son mec.
Je n'ai pas été particulièrement enchanté par l'ambiance du bouquin : à toutes les pages, on sniffe de la coke, on se poudre le nez de Special K, on se gobe une pillule d'ecsta. On deale, on se coupe la faim à coup de rails bien garnis, on sauve une soirée malheureuse sur la lunette des chiottes d'une boîte. Et quand la drogue ne suffit pas -et ça ne suffit jamais- on y adjoint de massives doses d'alcool. Tous les protagonistes de ce bouquin, les pédés délurés aux pratiques SM, les folles furieuses, les garçons plus sérieux comme Martin et même les filles sont des junkies qui passent leur temps à se droguer en boîte : voilà pour l'ambiance.
Ce qui sauve pourtant ce bouquin du cliché ambulant, c'est l'humour qui est saupoudré en larges rasades à chaque fois qu'est rail de coke est sniffé. du début jusqu'à la fin, l'histoire est vivante et parfois franchement marrante, les personnages sont attachants malgré leur vie de débauche, et on retiendra ça et là quelques citations que j'ai pris soin de noter sur un petit carnet.
Pour résumer, disons que l'histoire est universelle dans le fond, mais que sur la forme je n'ai pas réussi à m'identifier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
yann-frat
  16 août 2009
Sexe amour et amitié
Paul Burston
10/18
Histoire: Martin, un londonien de 32 ans, se fait salement plaquer par son mec. Son meilleur ami, John, passe son temps dans les clubs à essayer d'approcher le carré VIP, en se tapant le plus de mecs possibles, et sa meilleure amie, Caroline, file le parfait amour avec un mec adorable, que pourtant elle soupçonne d'être un pédé honteux. Et comble de l'horreur, son père lui annonce qu'il va l'accompagner à la Gay Pride. C'en est trop pour Martin, qui n'a d'autre choix que de faire comme les copines : s'inscrire dans un club de gym, et plonger à corps perdus dans les sorties et la drogue. (oui bon ça va hein c'était cet été j'avais envie de lire un truc léger, et puis c'est pas comme si je ne le lisais que ce genre de livres… ;)) )
Style : Livre traduit donc difficile à juger, disons quelque part entre Martine et oui oui... Léger et pur sucre.
Oui: Comme l'indique sa couverture ce livre est ultra pédé. Et c'est ce qui en fait sa force et sa faiblesse. Sa force parce que bon, c'est rigolo, c'est léger, une peu bêta mais ça détend la tête; Sa faiblesse parce qu'on se dit "mon dieu mais pourquoi passer un an à écrire un truc pareil?"...
Non: Ce livre est construit en trois actes (oui un peu comme une tragédie antique mais la comparaison s'arrête là) mais bizarrement la troisième partie casse tout ce qui s'est installé avant; En clair, dans la première partie le héros se fait plaquer et décide de changer; Dans la deuxième partie il change mais les solutions qu'il choisit sont étranges et limite hors la loi (clubbing, mort du cerveau et consommation de drogue à outrance)... On s'attend donc dans la troisième partie à ce que tout s'écroule et que le destin le renvoi à la case départ, emportant avec lui tous les clichés frelatés de l'hédonisme gay et en faisant un grand livre... mais en fait non.
La troisième partie retombe lourdement sur ses petites pattes et reste le sourire vissé aux lèvres comme un ado sous exta... Renvoyant le livre à la banalité de sa condition: un livre sur les pédés encensant un mode de vie mythique de plus. Vraiment dommage, là ou on s'attend à découvrir le Houellebecq des invertis, on découvre la collection rose de Barbara Cartland.
Conclusion: Sincèrement ce livre m'a laissé totalement perplexe, pourquoi quand on a dans les mains le matériel pour faire un grand livre sombre sur la culture gay, on peut préférer sciemment se rouler dans la pire des facilités ??... Sincèrement je ne comprends pas (pression de l'éditeur? Peur d'aller au bout de ses idées? Peur d'être sérieux?). Vraiment dommage, parce qu'en plus dans le genre comédie il n'est même pas si drôle que ça, alors...
Oui ou non: Ben euh... Non quoi !!! Ne vous faites pas avoir, au début c'est sympa mais après ça fait... plouf.

Lien : http://xannadu.canalblog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : gayVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17143 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre