AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811213497
528 pages
Éditeur : Milady (23/01/2015)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Lara Church est la seule des victimes de celui qui fut surnommé l'étrangleur de Seattle à avoir échappé à la mort. Quelques années après l'arrestation de son bourreau, elle a réussi à refaire sa vie. Mais le tueur en série est de retour en ville. Un Texas Ranger lui offre sa protection
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Luxnbooks
  04 mars 2015
Un second tome qui m'a réconcilié avec ce début de saga un peu décevant. Mais j'avais adoré son roman précédent et j'ai eu raison de lui donner une seconde chance avec cette suite, car Mary Burton a réussi à m'embarquer dans un univers parfaitement maîtrisé et faire monter la pression.
Il y a sept ans, Lara Church a échappée à l'Étrangleur de Seattle, droguée, violée et laissée pour morte sur le bord de l'autoroute, elle ne conserve cependant aucun souvenir de sa terrible agression. Effrayée, elle fait le choix de prendre la route avec seulement sa voiture, elle souhaite seulement échapper à cet enfer. La mort de sa grand-mère va mettre fin à sept années de vadrouille dans le pays en s'installant à Austin. La découverte du cadavre d'une jeune femme blonde, correspondant au mode opératoire du tueur va conduire le Texas Ranger James Beck à s'intéresser la septième victime du tueur : Lara.
Passionnée par son métier Beck va prendre très à coeur cette enquête, car il éprouve le besoin de protéger les femmes et qu'il ne supporte pas qu'on s'en prenne à elles. Sa rencontre avec Lara, va accentuer ce côté protecteur, malgré que la jeune femme donne l'image d'une dure à cuire, il va tout faire pour découvrir l'identité du tueur. Bien déterminé à ce que les souvenirs de la jeune femme lui reviennent, il ne va pas hésiter à être un peu bourru avec elle et la secouer. Les deux caractères vont avoir du mal au départ, car Lara garde un très mauvais souvenir des forces de l'ordre, ainsi que des psychologues, alors pas question que Beck décide ce qui est le mieux pour elle.
Le personnage de Lara est assez étonnant, vue de l'extérieur elle est très fermée, solitaire et ne sort jamais sans son chien Lincoln et son fusil n'est jamais bien loin. On pourrait croire qu'après une expérience traumatisante, elle soit prudente pourtant elle ne cesse de se mettre en danger. Pourtant, elle est du genre à partir pendant sept ans seuls sur les routes, sortir aux aurores pour une balade en forêt et depuis son agression, elle se passionne pour la photographie, son modèle de prédilection va vers les scènes de crimes, dont celles de son bourreau. Fascinée par la mort, la jeune artiste va progressivement sortir de sa cachette et va recommencer à vivre cette vie qu'elle avait mise de côté.
L'intrigue est centrée sur l'enquête et de la reconstruction des souvenirs de Lara, qui sont enfouies. Alors que le début de l'histoire est centré sur les victimes du tueur, progressivement on va dériver sur la mémoire de la jeune femme et qui ajoute des éléments à l'enquête. Alors que la première rencontre de Beck et Lara était explosive, leur relation va stagner pour se concentrer sur l'avancement de l'enquête, notamment en offrant le point de vue du tueur et de l'ancien inspecteur chargé de l'enquête à Seattle : Raines qui ne vit plus que pour découvrir l'identité du tueur et mettre fin à cette enquête.
Les personnages sont attachants, ils réussissent à bien tenir l'enquête et leurs instants à deux sont mignons, bien que trop court. J'aurai aimé que la romance soit davantage mise en avant, car par moment j'avais envie qu'ils passent à la vitesse supérieur, mais les choix de Mary Burton sont cohérents par rapport au caractère de ses personnages, le vécu de Lara nécessite de prendre son temps. Un regret concernant l'identité de l'assassin un peu trop prévisible selon moi, mais un second tome avec une bonne intrigue qui tient la route et qui captive. Un bon moment de lecture.
Lien : https://luxnbooks.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cookies72
  16 juin 2015
Troisième Mary Burton que je lis et troisième roman que j'adore! Elle a le don de nous mener au centre névralgique de l'histoire, dans le mode opératoire du serial-killer, dans ses pensées les plus noires et les plus profondes. J'ai à nouveau été plongé dans cette histoire complexe et haletante!
Lara est la seule victime de l'Etrangleur de Seattle à être vivante. Mais, elle ne se souvient de rien et pourtant même si elle est la septième victime, elle est en réalité la seule et l'unique, celle qui obsède ce tueur, celle qui guide ses pas. Elle a été droguée, violée, étranglée, mais elle est encore vivante! Elle a su échapper à la mort. Sept ans après, il est là tout proche, n'a qu'une seule chose en tête ... finir le travail.
Trois personnages essentiels à cette histoire:
Lara, jeune femme qui a vu ses rêves et sa vie brisée il y a sept ans. Après sept années de "fuite" elle revient dans la maison de sa grand-mère, se consacre à la photographie et donne des cours. Elle pense pouvoir arrêter de fuir, même si à chaque instant, elle regarde derrière son épaule. Mais, les meurtres reprennent et se rapprochent tout doucement d'elle. Elle a tout de même été fort imprudente, je trouve pendant toutes ces années. Pour ma part, je ne suis pas certaine que j'aurai eu le courage de me balader seule sur les routes à la tombée de la nuit pour faire des photos!
Le ranger James Beck va mener cette enquête, il est coriace, c'est un dur à cuire. Il ne lâche pas l'affaire et va tout faire pour que Lara retrouve la mémoire car elle est la seule à pouvoir trouver le tueur. Il a des valeurs et surtout une seule parole et fera tout pour protéger les siens!
Et puis il y a Raines, l'enquêteur qui s'était occupé de l'affaire au tout début de l'agression de Lara. C'est un être étrange, torturé. Je peux aisément dire que dès le départ il a su me mettre mal à l'aise, il me faisait limite peur.
Il y a une mini-romance dans cette histoire, donc si vous pensez tomber dans une histoire d'amour torride, ne lisez pas ce livre. C'est un thriller, c'est une histoire pleine de rebondissement avec des moments haletants et saisissants!
Lien : http://chezcookies.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mara
  13 août 2015
Il s'agit de ma première découverte du travail de Mary Burton et j'ai été agréablement surprise. La romance prend très peu de place, laissant l'enquête au premier plan.
L'intrigue de ce tome est très bien ficelée. L'auteur a réussi à me bluffer avec un twist de dernière minute. J'avais passé tout le roman à chercher l'identité du tueur (j'hésitais entre deux pour tout vous dire), mais au final Mary Burton a réussi à m'avoir.
Si vous cherchez une romance où l'histoire entre les deux héros est au centre du roman, passez votre chemin. Car ici c'est l'enquête de Beck qui est au centre de tout. Ca et la survie de Lara. Car comment vivre quand on a réchappé à la mort et qu'on sait que quelque part se trouve votre bourreau mais qu'on ne peut pas se rappeler son visage. Tous les hommes deviennent suspects à vos yeux.
Lara est une femme brisée par ce qu'elle a vécue. Mais j'ai trouvé que pourtant elle avait une force de caractère peu commune, car elle réaaprend peu à peu à vivre. Elle s'est installée dans la maison de sa grande-mère, elle a un travail et surtout elle va enfin exposer ses oeuvres au public. J'ai trouvé que “l'interview” était une belle manière de dire: “je ne vais pas laisser ma peur dicter ma vie”.
Face à elle, on trouve Beck, un Texas Ranger. Il est tenace, peu causant et près à tout pour trouver l'identité du tueur. Et en chemin, ses sentiments pour Lara vont évoluer.
Autre personnage fort de ce roman, Raines. Il s'agit du policier chargé de l'enquête de l'Etrangleur de Seattle. Maintenant à la retraite, il est bien décidé lui aussi à mettre la main sur le tueur.
Par contre, il ne fait pas bon être un chien dans ce roman. le nombre de fois où le chien voit un vétérinaire durant un laps de temps assez court est impressionnant.
Une fois le roman commencé, j'ai été prise dans l'histoire. J'ai eu du mal à le lâcher. L'écriture de Mary Burton est addictive. Et il me tarde de la retrouver dans un autre roman...

Lien : http://mondedemara.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TahichasChronicles
  12 avril 2015
Ma chronique: Et hop, nouvelle chronique pour une autre lecture de la collection Suspense de chez Milady.
Commençons rapidement par un résumé.
Dans ce tome, nous suivons James Beck, un Texas Ranger. Ce dernier, posté à Austin, revient tout juste d'un congé forcé et se voit placé sur une nouvelle affaire de meurtres en série, qui pourrait être la suite de celle ayant commencé sept ans plus tôt à Seattle.
C'est comme ça que sa route croise celle de Lara, une artiste, qui se trouve être aussi la seule survivante du tueur surnommé "L'Étrangleur de Seattle". Jusqu'alors protégée par l'anonymat, la jeune femme semble en avoir marre de se cacher et s'expose. Il semblerait alors que le tueur soit sur sa trace.
Beck parviendra-t-il a arrêter l'Étrangleur avant qu'il ne remette la main sur Lara?
Et maintenant un petit point sur ce que j'en ai pensé.
Tout d'abord, comme je vous l'avais expliqué dans ma chronique du Tome 1 (ICI), Milady a inversé l'ordre des parutions par rapport à la VO. Ainsi, ce tome aurait dû être le premier. Il aurait dû nous permettre de voir se former le couple Beck/Lara que l'on trouve établi dans "Sans Issue", ainsi que de découvrir furtivement Jolene Granger, l'héroïne du Tome 1 de la VF.
Je ne comprends toujours pas ce choix éditorial...
En soi, ça ne gâche rien au suspense de l'intrigue policière, mais c'est dommage de n'avoir pas respecté l'ordre de formation des romances.
Globalement, j'ai passé un très bon moment de lecture. Une nouvelle fois, Mary Burton a choisi de mettre l'accent sur l'intrigue policière plutôt que sur la romance. C'est une particularité que j'aime chez elle, car du coup, on a un suspense très bien travaillé.
Ici, sa plume est fluide, ses idées parfaitement structurées et le récit rythmé par deux personnages principaux qui peinent à s'entendre ponctuant l'ensemble de joutes verbales.
(La suite au bout du lien :D)
Lien : http://www.tahichaschronicle..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nyx
  15 février 2015
Une histoire assez simple : Lara a échappé à un tueur qui l'a violée et torturée, mais le traumatisme l'a rendu amnésique. Décidée à oublier, ce n'est pourtant pas le cas du tueur qui recommence à tuer, 7 après.
Lara sera obligé de faire face à un passé qu'elle a oublié parce que le Ranger James Beck est bien décidé à mettre la main sur le tueur, quitte à secouer la jolie photographe qu'est Lara.
Plus orienté suspens que romance, ce roman a une atmosphère très particulière. On alterne entre les points de vue de Lara, de Beck et d'autres personnages ce qui permet au lecteur d'avoir une vue d'ensemble de l'histoire, sans rien dévoiler pour autant.
Très vite, on s'interroge sur certains personnages, sans pouvoir mettre le doigt sur ce qui nous dérange, mais l'auteur va ménager son suspens jusqu'aux dernières pages, où les rebondissements vont se multiplier.
Si le début peut paraître un peu lent, il permet néanmoins de bien appréhender le caractère de Lara et de Beck et de comprendre leurs réactions au fil du récit.
La fin reste bien menée et haletante, malgré des suspicions de plus en plus fortes pour ma part.
En bref, c'est un bon roman que je recommande. La romance entre Lara et Beck est en arrière-plan, mais ils restent mignon, et l'enquête est plaisante (même si pas du niveau d'un thriller).
Lien : http://www.nyx-shadow.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JennDidiJennDidi   24 mars 2015
– Si l’Etrangleur de Seattle est de nouveau en activité, ne trouvez-vous pas un peu étrange qu’il reprenne su service à une quarantaine de kilomètres du lieu où vit sa dernière victime ? Je ne sais pas pour vous, mais moi, je ne crois guère aux coïncidences.

Elle se retourna en partie vers lui, lui offrant sans le savoir un aperçu de son cou élancé.

– Vous partez du principe qu’il s’agit de l’Etrangleur de Seattle ? Pas moi.

Il sentit ses muscles se contracter.

– C’est une hypothèse sérieuse.

Elle hésita un instant, comme si un frisson glacial lui parcourait l’échine, puis entra chez elle avec son chien.

Lara Chruch n’était pas l’artiste effacée qu’il s’était attendu à voir. Elle avait des nerfs d’acier. Ce ne serait pas aussi facile que prévu d’obtenir son aide. Mais, au bout du compte, il finirait par la convaincre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : suspenseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3925 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre