AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations sur Maman a tort (334)

NathalC
NathalC   15 mars 2017
Quelqu'un que l'on aime, que l'on aime vraiment, il faut parfois oser le laisser partir loin. Ou savoir l'attendre longtemps. C'est une vraie preuve d'amour, la seule, peut-être.
Commenter  J’apprécie          521
Chrichrilecture
Chrichrilecture   08 juin 2017
D’ailleurs, en matière d’égalité des genres, Marianne commençait seulement à se rendre compte de cette terrible injustice biologique : un mec n’avait aucune horloge interne à respecter ! Aucun compte à rebours ! Un vieux gars pouvait même se décider à draguer à cinquante ans et devenir père à soixante. Mais une vieille fille, si elle se réveillait trop tard… Adios, le petit Jésus, la chair de sa chair, le fruit de ses entrailles. Game over ! Même si le prince charmant finissait par se pointer en s’excusant du retard. Game over ! Du coup, Colombine n’avait pas le choix, si elle voulait avoir son Polichinelle à elle, elle devait illico trouver le bon Pierrot.
Commenter  J’apprécie          470
NathalC
NathalC   16 mars 2017
J'ai cherché dans les poèmes
Comment dire je t'aime
J'ai trouvé des mots savants
Bien trop longs pour mes trois ans
Commenter  J’apprécie          390
Ellane92
Ellane92   28 juillet 2015
Plaire, pour Amanda, cela se limitait à sourire aux clients du Vivéco et à avoir l'air propre, reposée, pas même élégante et maquillée. Pour le reste, elle avait abandonné le jeu du baratin amoureux... Trop de tricheurs dans la partie. Elle considérait l'amour comme une arnaque pour les gogos, exactement comme les tickets de la Française des Jeux qu'elle vendait aux clients. On ne gagnait jamais, ou alors des petites sommes, juste assez pour vous inciter à rejouer, à y croire, mais jamais la cagnotte qui vous mettrait à l'abri jusqu'à la tombe.
Commenter  J’apprécie          380
Ladybirdy
Ladybirdy   28 mars 2019
Chez la plupart d’entre nous, il n’existe presque aucun souvenir direct de tout ce que l’on a vécu avant quatre ou cinq ans. Tout ce que vous faites avec vos gosses pendant les soixante premiers mois de leur vie, les emmener au zoo, à la mer, leur raconter des histoires, fêter leur anniversaire ou Noël, vous vous en souviendrez avec émotion, toute votre vie, comme si c’était hier, alors que pour eux, pchitt... le néant !
Commenter  J’apprécie          353
NathalC
NathalC   17 mars 2017
Des milliers d'étoiles dans le ciel,
Des milliers de fleurs au jardin,
Des milliers d'abeilles sur les fleurs,
Des milliers de coquillages sur les plages,
Et seulement, seulement une maman.
Commenter  J’apprécie          350
Ellane92
Ellane92   12 juillet 2015
On n'a jamais rien inventé de mieux que des mensonges d'adultes pour avoir la paix avec les gosses.
Commenter  J’apprécie          310
manU17
manU17   13 avril 2015
Ce psy avait des yeux étoilés à vous persuader qu'il existe une vie sur Mars, à vous convaincre de monter à deux dans une fusée pour aller la repeupler.
Commenter  J’apprécie          312
Ladybirdy
Ladybirdy   28 mars 2019
Des milliers d’étoiles dans le ciel,
Des milliers de fleurs au jardin,
Des milliers d’abeilles sur les fleurs,
Des milliers de coquillages sur la plage,
Et seulement, seulement une maman.
Commenter  J’apprécie          260
Bazart
Bazart   02 mai 2015
"Des wagonnets de fer qui servaient de bacs à fleurs à chaque entrée de la ville, une rue de la Mine, un stade des Gueules Rouges avec son terrain de de la Pétanque Minière, un château d’eau en forme de derrick. Comme si le temps s’était perdu. Comme si les enfants qui avaient grandi ici s’étaient perdus. Plus de mine, plus de parents, plus de travail. Ce n’était pas une excuse. Juste une explication. Ici à Pontigny, la misère. Là-bas, à Deauville, à peine cinquante kilomètres plein nord, la mer. Deux villages de la même taille, dans le même coin, mais comme s’ils n’appartenaient pas au même monde. »
Commenter  J’apprécie          260




    Acheter ce livre sur

    LirekaFnacAmazonRakutenCultura





    Quiz Voir plus

    Un avion sans elle.

    Quel est le prénom de l'hôtesse de l'air de l'Airbus 5403 ?

    Izel
    Isabelle
    Alice
    Nicole

    12 questions
    404 lecteurs ont répondu
    Thème : Un avion sans elle de Michel BussiCréer un quiz sur ce livre