AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2919642057
Éditeur : Au coin de la rue de l'Enfer (20/03/2012)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
cicou45
  07 juillet 2012
J'ai eu l'occasion de rencontrer Michel Butor lors d'une exposition qu'il faisait avec l'artiste Youl à la médiathèque de ma ville, exposition autour du livre d'artiste et en hommage à la poésie de cet extraordinaire poète.
Ce livre est un vrai petit bijoux, autant au point de vue du contenant que du contenu. En effet, il s'agit d'une très belle édition avec une couverture cartonnée, illustrée d'un dessin aux couleurs pastel, au papier épais mais, en plus de cela, les textes de Michel Butor nous transportent dans un autre univers. C'est une incitation au voyage, une incitation à être curieux de tout et de prendre conscience de tout ce qui nous entoure.
De plus, cet ouvrage est accompagné d'un CD sur lequel sont enregistrés quelques poèmes de l'auteur lus par Monique Dorsel. Non seulement j'ai pris beaucoup de plaisir, suite à ma rencontre avec Michel Butor que j'ai trouvé passionnant et très simple, à lire ce petit ouvrage mais j'ai également apprécié d'écouter ce CD car les poèmes de l'auteur sont vraiment très bien lus et ce fut un vrai plaisir que de découvrir un livre audio, chose que je n'avais jamais faite jusqu'à présent. A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
cicou45cicou45   07 juillet 2012
"Ne sait si le rire
est comme on le dit
le propre de l'homme
mais s'il est absent
l'homme l'est aussi"
Commenter  J’apprécie          310
cicou45cicou45   07 juillet 2012
"Alors dans le jardin du livre
les corolles des mots s'entrouvrent
on n'en finit pas d'aspirer leur parfum
d'admirer les veines
auxquelles on n'aurait jamais pensé
avant cette aventure
ou sur les feuilles qui s'évadent
fenêtre s'ouvrant sur nos vies."
Commenter  J’apprécie          80
RustyheartRustyheart   14 décembre 2016
Pour sécher la boue de nos bottes
le sang de nos risques et rixes
la sueur coulant le long du dos
la salive de nos fureurs
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Michel Butor (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Butor
Vidéo de Michel Butor
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
577 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre