AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266141345
81 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (07/01/2004)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 20 notes)
Résumé :

Le boulanger est furieux. Pour toucher l'héritage de son oncle, il doit fournir chaque matin cinquante kilos de pain aux pauvres de la ville. II enrage de devoir donner ce qu'il pourrait vendre!

Mais un beau matin, c'est un chien qui vient chercher son pain..

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Cer45Rt
  15 juin 2019
J'ai vraiment beaucoup aimé ce court texte de Buzzati-conte ou court roman, c'est comme on veux. L'auteur du "K" et du "Désert des Tartares" s'y montre en effet plein de qualités, des qualités multiples : une grande truculence, beaucoup d'imagination, une écriture évocatrice, pour ne parler que des qualités les plus importantes.
Cette histoire est admirable d'imagination, d'efficacité et elle est surtout admirable, de par ses qualités d'écriture.
L'écriture est simple, mais, même en traduction, sa façon d'évoquer et l'art du conte de l'auteur de "Chasseurs de vieux" me semble admirable.
Un court texte jeunesse extrêmement méritoire !...
Commenter  J’apprécie          300
CFARE
  12 août 2020
Récit paru en 1954. C'est court, considéré comme de la littérature jeunesse, mais aussi un régal pour un lecteur adulte.
Quelque part en Italie, au fin fond de la campagne, un village fait face à une vieille chapelle sur la colline.
Un ermite s'installe, un chien tout poilu apparaît et aussi quelques lumières nocturnes, il n'en faut pas plus aux villageois pour «cogiter ».
C'est drôle, c'est bien construit, cela me fait penser aux contes d'Alphonse Daudet que l'on me racontait dans mon enfance.
Commenter  J’apprécie          80
Tagrawla
  28 avril 2013
Voilà un tout petit livre très riche en personnages et en événements, un conte un peu cruel, très poétique qu'on peut lire à tout âge. Si on connaît généralement mieux les nouvelles de Buzzati que sa littérature enfantine (mais pas infantilisante), le Chien qui a vu Dieu est vraiment à découvrir.
Commenter  J’apprécie          40
ninoule69
  18 octobre 2015
A Tis, les villageois n'en ont que faire de Dieu, des églises et de leurs représentants. Ainsi, blasphèmes, petits larcins, moqueries mesquines et arnaques rusées font partie de leur quotidien. Jusqu'au jour où le vieil ermite Silvestro vient s'installer aux environs dans une chapelle en haut d'une petite colline solitaire et aussi juqu'au jour où un chien au poil hérissé et apparemment perdu arrive dans la commune.
Et voilà, tout change pour les habitants de Tis, qui petit à petit se sentent obligés de s'offrir une bonne conscience. Que feriez-vous si vous étiez convaincus subitement, comme les habitants de Tis, que Dieu est là, présent à chaque instant, qu'il vous voit et vous juge ?
Cette histoire est une des nombreuses nouvelles de l'auteur italien, Dino BUZZATI, passé maître dans l'art de la nouvelle à chute.
Lien : http://lewebpedagogique.com/..
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
genougenou   28 septembre 2015
Mais au cœur de la nuit, malgré l'insistance de la pluie, voici que les ombres
rasent les murs comme pour tramer quelque complot.
Courbées, furtives, elles se dirigent d'un pas rapide vers la place et là, confondues dans les ténèbres des portails et des arcades, elles guettent l'occasion propice.
Elles portent à manger au chien, mais chacune d'elles ferait n'importe quoi
pour ne pas être reconnue.
Voici que quelqu'un se décide à rejoindre le chien. Nul n'ose sortir des ténèbres pour tenter de le reconnaître: on tremble déjà bien trop pour soi-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
genougenou   28 septembre 2015
Quel poids, la présence de Dieu, quand on ne la désire pas!
Commenter  J’apprécie          243

Videos de Dino Buzzati (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dino Buzzati
Dino Buzzati : Le Désert des Tartares (1953 / France Culture). Photographie : Portrait daté du 22 août 1967 de l'écrivain italien Dino Buzatti. AFP/Archives. Diffusion sur France Culture le 15 mars 1953. Adaptation du roman de Dino Buzzati par Jean Rousselot. Musique originale : Maurice Le Roux. Réalisation : Henri Soubeyran. Résumé : Heureux d'échapper à la monotonie de son académie militaire, le lieutenant Drogo apprend avec joie son affectation au fort Bastiani, une citadelle sombre et silencieuse, gardienne inutile d'une frontière morte. Au-delà de ses murailles, s'étend un désert de pierres et de terres desséchées, le désert des Tartares. À quoi sert donc cette garnison immobile aux aguets d'un ennemi qui ne se montre jamais ? Les Tartares attaqueront-ils un jour ? Drogo s'installe alors dans une attente indéfinie, triste et oppressante. Mais rien ne se passe, l'espérance faiblit, l'horizon reste vide. Au fil des jours, qui tous se ressemblent, Drogo entrevoit peu à peu la terrible vérité de fort Bastiani.
Avec : Renaud Mary (Drogo) Julien Bertheau (capitaine Ortiz) Louis Arbessier (Morel) Muni (Maria)
Et Charles Camus, Jean Daguerre, Daniel Mendaille, Maurice Nasil, Jean Péméja, Guy Piérauld, Jean Topart, André Var et Nathalie Nerval (la récitante).
Source : France Culture
+ Lire la suite
autres livres classés : conscienceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dino Buzzati

A quelle lettre de l'alphabet peut-on associer Dino Buzatti?

le Z
le K
le D
le T

11 questions
61 lecteurs ont répondu
Thème : Dino BuzzatiCréer un quiz sur ce livre