AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782919117024
301 pages
Éd. Livres du monde (01/02/2011)
3.4/5   5 notes
Résumé :

Soleil Citron Vert c'est l'histoire d'une femme qui voyage sur les terres sacrées des Amériques, à la recherche du hasard qui n'existe pas. Dans cette descente du continent, elle se laisse guider par l'invisible, les forces vives de la Pachamama, l'énergie mystérieuse des ancêtres. Du Mexique au Pérou, au fil de la route, elle découvre avec une étonnante magie les rites indigènes, les secrets chamanistes, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
lbvander2
  26 août 2011
« Comme on me parle des chamans qui peuplent les villages autour d'Otavolo, je me lance de bon matin sur les traces de ces guérisseurs de l'âme venus du fond des âges. Un bus bleu et vibrant de musique me conduit à un hameau qui longe la route, Carabuela. J'emprunte un sentier qui grimpe dans le village endormi au pied de lumineuses montagnes et de gros volcans. Au loin, des champs cultivés dessinent comme une mosaïque de couleurs chaudes sur les monts noyés de soleil à l'orée d'un ciel bleu pur. »
J'ai choisi cet extrait de Soleil Citron Vert (p207) – mais j'aurais pu en trouver d'autres – pour montrer les caractéristiques du récit de Yanna Byls et son style.
Il y a d'abord la beauté des paysages. Et leurs couleurs. Ici les montagnes sont « lumineuses ». La « mosaïque de couleurs chaudes ». Ailleurs des « reliefs verts baignés de soleil », des « rues blanches » et des « hauteurs flamboyantes » (p261). Les bus sont toujours colorés, ici il est bleu, comme le « magic bus » mais il peut aussi être orange. Les cieux sont souvent bleus, parfois rouges… Si, à ces paysages souvent éclatants de bandes dessinées – ou, pour les vieux comme moi, rappelant les light-shows psychédéliques des groupes pop des années 60-70 – l'on préfère les descriptions sommaires, grises, glaciales : passer son chemin. L'Amérique du sud se prête sans doute volontiers à ce style baroque. le flot volubile de l'auteure en rajoute encore, le décor est donc bien planté.
Le second aspect important du récit est la multitude de rencontres que la voyageuse fait par hasard – ce hasard qui n'existe pas… - sur son chemin. La voyageuse est disponible, ouverte à toutes les rencontres. Avec des chamans, des vrais ou des faux. Avec des paysans. Avec des hommes, des femmes, des enfants, des familles. La plupart sont « vrais » – Yanna sait s'éloigner s'il le faut des chemins trop balisés –, et sont des gens chaleureux, qui ont des tas d'histoires à raconter. Il y a des rencontres incroyables, des nuits sur des plages, sur des bateaux, dans des cabanes… Quand on est en voyage on peut aussi – et souvent – rencontrer l'amour, sous des formes très différentes, voire la « passion des corps ». Soleil Citron vert n'est pas un récit édulcoré sur ce thème…
Il y a un autre thème qui revient dans ce récit : la musique. Il y a toujours de la musique en Amérique du sud. Et si ce ne sont pas les musiciens et instruments locaux qui chahutent même les oreilles du lecteur, il y en a de tous horizons. Ce qui donne un chapitre mémorable qui raconte une rencontre avec des musiciens français sur une plage du Costa Rica, avec le soleil puis la pluie, le tonnerre de la guitare basse, la bière et les cigarettes (enfin, des trucs qui se fument…) « La guitare électrique s'installe dans un rythme qui mêle tendresse et violence. C'est un tourbillon d'air chaud qui me gagne peu à peu. »
On ne va pas pouvoir parler de tout ici : Soleil Citron Vert est un récit composé d'une cinquantaine de chapitres, pour voyager au Mexique, Guatemala, Honduras, Nicaragua, Costa Rica, Panama, Colombie, Équateur, Pérou ; des chapitres courts ou longs, tous pareil mais tous différents – aucun doute que ce style et cette accumulation de moments et d'histoires est voulu – qui vous entrainent dans un tourbillon coloré, moite, enfumé, rock'n'roll. Un livre pour l'été. Mais aussi pour l'hiver, pour se réchauffer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PerdreUnePlume
  03 juin 2011
J'aime les récits de voyage, ce sont toujours des lectures enrichissantes.
J'étais donc assez emballée par ce roman et cette découverte des cultures sud-américaines que je ne connaissais finalement que peu...
Pourtant ce premier enthousiasme m'a vite fait faux bond ! Yanna Byls plus qu'un "récit de voyage" nous livre en vérité de l'anecdote et principalement au sujet de rencontres.
Plus que le pays, sa nature, ses sites culturels, son tissu local ou la vie des populations tout simplement, Byls place l'humain au centre de sa narration en un défilé de visages et de personnalités assez déroutant. Les anecdotes défilent vite, trop pour certaines et l'on a pas le temps d'ingérer, d'identifier, de prendre pied au milieu de ces reflets d'expériences vécues par l'auteure.
Ajoutons à cela un fort aspect "mystique" entre ésotérisme et amour universel des années 70 et le livre a fini par me tomber des mains.
Autant je peux être sensible à certaines croyances ancestrales, aux rites tribales, autant le côté "hippie" et les discours au sujet de l'amour et de conscience universelle j'ai du mal.
J'ai essayé, je me suis lassée. Je ne m'attendais pas à quelque chose d'aussi engagée de la part de l'auteur. Son récit n'est pas celui d'une spectatrice d'une culture et de ses rites, elle y adhère dès les premières pages dans une sorte d'expérience mystique dont chaque épisode est une nouvelle pierre apportée à l'édifice... répétitif donc.
Je m'attendais à autre chose, j'ai donc été déçue bien que l'ensemble ne soit pas sans qualité. Byls écrit bien, au mieux pour retranscrire son expérience et on sent une grande humanité dans son écriture.
Cette lecture m'aura tout de même permis de comprendre mon peu de sensibilité pour ses cultures "chamaniques" et mon peu d'attrait pour l'Amérique Latine au final !
Lien : http://www.perdreuneplume.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lbvander2
  01 septembre 2011
Et Soleil citron vert de Yanna Byls, joli récit de voyage sur les terres sacrées d'Amérique du Sud, au pays des chamans, des signes magiques et des rencontres extraordinaires.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PerdreUnePlumePerdreUnePlume   03 juin 2011
"Plus tard, dans la cabane, lorsque la lune blanche se lève, quelques notes de Ravi Shankar s'élèvent du jardin de sable. Nous hurlons dans la nuit claire. Puis un silence charnel nous habite. L'éternité nous traverse."
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : ritesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
521 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre