AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Deutsch (Traducteur)
ISBN : 2277226335
Éditeur : J'ai Lu (07/10/1999)

Note moyenne : 2.79/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Un printemps radieux. Un couple qui s'aime. Une maison de rêve dans le Connecticut. Et puis, par le courrier du matin, le catalogue.
Elle n'y touchera pas. Sam le lui a interdit — d'une voix qui n'était plus la sienne — avant d'aller le jeter au feu. Et de prendre Joanne dans ses bras, désespérément dans ses bras, comme si...
Car le catalogue brûlé revient chaque matin, au courrier. Rouge sombre. Intact. Sans qu'on puisse savoir qui l'envoie,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
greg320i
  25 décembre 2014
S'il faut tirer des conclusions de ce roman ce n'est déjà pas pour son goût de la peur ou de l'épouvante qu'il nous vante en devanture . Encore que l'aventure ici décrite s'effrite de plus en plus au fur à mesure des mérites du dit Livre de la peur .
La saveur prenante s'évertue comme une tortue à nous cacher sa vraie tête pensante : les affres et conséquences du fameux , pardon, affreux ' Livre de la peur ' sous couvert du malheur d'une famille, amis et proches pour qui le reçu du ' Catalogue' fait fureur dans leurs esprits.
Qu'en est il pour l'un , qu'en sera-t-il des autres .
Le livre est délivré par courrier , seulement il délivre de bien mauvaises pensées, des visions d'atrocité, de la mort et du pire de ce qui pourrai arriver .
En somme le diable dans votre boite à lettre . Charmant .
Charmant aussi les personnages qui ne pense qu'au lit , à s'enfiler les uns les autres pour peu qu'il arriverons à survivre à la malédiction.
Seulement voilà , ce serer bon de distinguer l'absurde et la vraie peur .
En clair l'histoire balance entre les deux.
Mauvaise note au gamin tête de linotte qui se tripote déjà à l'âge pubère de 15ans mais semble déjà pervers depuis ses neuf. Vous avez dit erreur de casting ? Mauvais garçon de Jack Vance à l'esprit , je retrouve hélas le côté salace, sordide, stupide, très sale d'un ado mal dans sa peau qui ira combler ses kilos de trop dans des magazines éro.
Là , j'avoue j'ai failli lâcher de suite; Car tout semble naturel pourtant . Pensez -vous , ses parents l'autorisant à ces insanités , j'ai de suite réaliser que ce côté minable va se retrouver plus loin . Bonne prémonition en effet .

Si tout ceci est vraiment dispensable au suivi de l'histoire du bouquin-qui-décime et ratatine le cerveau, cela n'en reste malheureusement pas imperméable .
J'ai donc vainement tenté de passer outre ces moments de relâchement parfois gonflant ( sans jeu de mot) mais au petit jeu du je-ne-lis-qu'à-moitié-ce-qui-m'intéresse autant carrément ne pas ouvrir un livre .

Ce qu'il faudra donc faire ici : ne pas ouvrir le livre de la peur, ne pas en lire le contenu , de pas découvrir l'horreur qui en découle . Sous peine d'en rester cloitré et marqué par une demi frustration d'un titre intéressant mais au découlement zigzagant entre le bon et le mauvais . le bien et le mal . L'épouvantable et l'éprouvant .
Lire ou non de l'horreur : deux côtés coupables mais coupant
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          211
lulubook
  17 mars 2011
quoi de plus normal que de recevoir un catalogue dans sa boîte aux lettres mais celui là n'est pas comme les autres...
un début prometteur mais on se lasse vite de cette histoire de catalogue qui terrifie tout le monde la plus grande partie du roman consiste à découvrir la part d'ombre de chacun (qui tourne trop autour du sexe ,l'ado obsédé,la mère refoulée beaucoup de clichés!) pour finir en quelques pages sur la raison d'être de ce catalogue et sur ce qu'il cherche je n'ai pas trouvé toutes les explications très claires comme l'histoire avec Sam bref un roman moyen
Commenter  J’apprécie          30
Stephie-Queen
  12 août 2012
Je ne sais pas vraiment ce que je dois penser de ce livre.
Est-ce une sore de chef d'oeuvre?
Ou s'agit-il tout bonnement d'un mauvais livre qui recèle les fantasmes de son auteur?
Quoi qu'il en soit, il possède au moins le bon point de nous aspirer dans l'histoire.
Je me fiche de Babs, Sam et des autres.
Mais je veux savoir la suite.
L'auteur a pris la peine de décrire les peurs de chacun. Ça vaut le coup d'y jeter un oeil.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de John Byrne (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Byrne
Vidéo de John Byrne
autres livres classés : epouvanteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
577 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre