AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2361931540
Éditeur : Les Grandes Personnes (29/03/2012)
Résumé :
Les jumeaux Oliver et Celia Nombril, onze ans, n’ont pas de chance. Alors que leur seule passion dans la vie est de regarder la télévision, ils sont affligés de parents grands explorateurs qui passent leur temps en expédition aux quatre coins du monde. C’est donc bien malgré eux qu’ils vont se retrouver embarqués dans une aventure échevelée dans la chaîne himalayenne, à la recherche de leur mère, elle-même partie découvrir les tablettes perdues de la bibliothèque d’... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Kono
  17 février 2014
Ce roman me faisait de l'oeil depuis un bon bout de temps. Depuis le début, je m'étais jurée de l'acheter. Soit j'avais préféré acheter un autre livre qui me tentait également, soit je n'avais plus de sous. Ce qui fait que j'aurais pu me brosser pendant encore une belle lurette avant de découvrir ce roman. Quand je l'ai vu à la bibliothèque, j'ai beaucoup hésité. Je n'ai pas pu résister, je l'ai pris sous mon bras. Tant pis, s'il me plaît je l'ajouterai à la liste de livres que je dois me procurer coûte que coûte.
Comme j'adore les histoires avec des gamins touchants – ou dans ce cas-là des mioches délirants ce qui est mille fois mieux –, je n'ai du tout été déçue. Oliver et Célia sont des jumeaux dont la passion commune est la télévision ! Alors que leurs parents sont des explorateurs parcourant le monde, eux ne jurent que par les programmes TV en tous genres. Cela fait un moment que leur mère a disparu alors qu'elle tentait de retrouver les tablettes perdues de la bibliothèque d'Alexandrie. Suite à un pari, les jumeaux ainsi que leur père doivent partir à sa recherche : à l'autre bout du monde ! Au plus grand désespoir des deux enfants bien évidemment. Mais ce n'est pas tout, un complot est derrière tout cela et les jumeaux vont devoir jouer de leur ruse pour s'en sortir.
Le début du roman débute avec une belle vision des jumeaux complètement affalés sur leur canapé devant leur télévision. On découvre où ils habitent : à New York, dans un immeuble original et majestueux qui abrite l'organisation des explorateurs. On a clairement à faire à des anti-héros ! Déjà, ils n'aiment pas l'aventure et les voyages mais sont en plus friands d'émissions télé-réalité débiles comme on peut en trouver de nos jours dans nos petits écrans. Ce qui est drôle c'est qu'ils n'ont pas honte de dire ce qu'ils aiment regarder.
Malheureusement, et pour notre plus grande joie, Oliver et Celia ne vont pas rester avachis sur leur canapé pendant tout le roman ! On va découvrir comment ils se débrouillent devant des situations urgentes et c'est ça qui est délirant. On se retrouve à l'autre du monde, au Tibet. Dépaysement assuré ! En plein milieu des montagnes enneigées, les jumeaux vont rencontrer lors de leur périple de nombreux obstacles : des yétis, des sorcières empoisonneuses et des méchants ! Leur seul indice pour parvenir à leurs fins : un yak qui délivre une prophétie plus qu'étrange mais que seuls ceux qui connaissent la télévision du bout des doigts comprendront… ! Mais aussi, pour résoudre les difficultés qu'ils rencontrent, ils vont utiliser leur références télévisées : bricolage, décoration, et j'en passe. Même s'ils sont abrutis par la télévisions, ils ne sont pas bêtes ces mouflets en fin de compte ! J'ai beaucoup ri à ces moments là. Et bien sûr, je n'ai pas pu m'empêcher de m'attacher à ces deux personnages tellement sympathiques, hilarants et grognons à la fois.
J'ai passé un bon moment avec le premier tome de la saga qui est à mon avis un roman jeunesse vraiment génial. Très agréable à lire, il y a de l'action, des situations comiques et des répliques cinglantes – des jumeaux évidemment. le dénouement n'est pas du tout prévisible, ce qui fait qu'on a hâte de lire la suite ! Que va-t-il arriver à nos deux petits Nombrils ?
Lien : http://lenbouquinee.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LeScribouillard
  04 mai 2018
Ça s'annonçait bien, au début. L'idée d'une aventure délirante, un résumé prometteur, une inventivité dans les titres. Mais passé le chapitre 1, les catastrophes s'accumulent.
Alors, OK pour les invraisemblances scénaristiques, du style la parachutage en avion, ce qui est de toute façon un cliché des romans d'aventures que C. Alexander London était sensé parodier ici. Alors, OK pour les moments sérieux au milieu du délire, c'est inévitable. Sauf qu'il est plat, ce délire. Il est inexistant.
Les personnages, à la base des archétypes, sont vite réduits à des stéréotypes obsessionnels de la télévision. On aurait pu faire un bon running-gag de la série préférée de la gamine, mais celui-ci arrive toujours à l'improviste, en plein milieu d'un moment dramatique qu'il ne parvient pas à casser par sa maladresse.
Et c'est ce genre d'erreurs qui émaillent tout le bouquin. le prêtre possédé par Dorjé-Dradken est certes un protagoniste hystérique, mais le fait de mettre ce personnage dans un roman pour enfants casse le reste quand on s'attendait à une coïonnerie légère. Sans compter qu'on aurait pu faire des parallèles avec "L'Exorciste"... le seul moment où il est vraiment drôle est lorsqu'il rend aux enfants la télécommande qu'il pense qu'ils estiment sacrée.
Mais pire que tout, c'est que les rares moments d'humour réel sont mal foutus. L'histoire des cure-dents de jade, c'était un coup génial, d'un absurde et d'un ridicule parfait ! Pourquoi fallait-il qu'aussitôt après il soit explicité ?
Après, il y a tout ce baratin sur les légendes tibétaines. On en apprend beaucoup, mais on aurait pu se passer de la plupart.
Après, on ne va pas bouder non plus. Les jeux de mots sur le lama, aussi cons soient-ils, m'ont bien fait marrer, l'histoire est assez bien ficelée, j'en ai sûrement oublié un peu. Mais tout de même ! Pour une comédie d'aventure, tantôt on est trop dans l'aventure, tantôt on est dans le grotesque. C'est pas ce bouquin-là qui restera dans mes annales.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gayane
  21 janvier 2015
Olivier et Celia font partie d'une famille peu banale. En effet, leurs parents sont des explorateurs et tout logiquement, ils devraient eux aussi aimer les aventures et les voyages. Or, il n'en est rien. Leur plus grand plaisir est de passer le plus de temps possible devant la télévision.
L'idée même de devoir assister à une cérémonie de découverte des explorateurs les emplis d'horreur car cela leur ferait rater leurs programmes préférés. Alors, lorsqu'ils sont obligés de suivre leur père jusqu'au Tibet afin de retrouver la bibliothèque d'Alexandrie, Shangri La, et accessoirement leur mère disparue depuis 3 ans, la seule chose qui les motive vraiment c'est bien la future installation du cable dans leurs appartements qu'entrainerait leur réussite.
Un roman drôle, bien écrit et parfois dans l'absurde dans lequel j'ai eu du mal à me plonger. Je pense que cela ne tiens uniquement qu'à ma difficulté à m'identifier aux personnages et à l'absurde auquel j'ai du mal à me faire.
Je le conseillerais cependant volontiers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
XiaoTu
  12 mai 2014
Malgré les premières pages que j'ai eu un peu de mal à m'approprier, je me suis laissée emporter dans l'aventure des jumeaux Nombril. Ces deux passionnés de télévision voient leur quotidien grandement bouleversé suite à un pari entre 2 explorateurs.
Ce roman jeunesse est composé de chapitres courts, qui permettent d'avancer tranquillement dans ce monde des plus original.
Je n'ai plus qu'à mettre la main sur le tome suivant.
Commenter  J’apprécie          30
delitterys
  25 octobre 2012
Grand coup de coeur pour ce roman palpitant où deux accros de la télé se transforment, malgré eux, en explorateurs sur les traces d'une mère disparue en quête des mythiques tablettes perdues de la bibliothèque d'Alexandrie...
Des rebondissements comme s'il en pleuvait, des jumeaux très attachants, un humour qui fait mouche, de l'exotisme, des vieilles légendes bien exploitées, des situations rocambolesques qui rappellent mille et un films d'aventures ou séries télé...
Vivement la suite !
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Ricochet   07 mai 2012
Ce premier tome des aventures de Celia et Oliver joue sur les registres de l’aventure et de l’humour, combinés avec beaucoup de bonheur.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JumaxJumax   04 mars 2012
"Le téléviseur remplaçait une maman a bien des égards : comme elle, il savait raconter des histoires, leur tenir compagnie lorsqu'ils se sentaient seuls. Mais encore mieux : s'ils s'en lassaient, ils leur suffisaient de l'éteindre, une opération impossible à réaliser avec une maman. Sauf que, cela va de soi, ils ne s'en lassaient jamais vraiment. Ce qui exaspérait leur père.
- Trop de télévision pourrit la cervelle ! Se lamentait-il."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
984 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre