AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253107743
Éditeur : Préludes (10/02/2016)

Note moyenne : 2.5/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Déterminée à combattre sa phobie de l’avion pour obtenir le poste dont elle rêve, Sara décide de recourir à l’hypnose, par l’intermédiaire d’un ami de la famille, le fascinant Stephen. Au fil des séances, la jeune femme est victime d’hallucinations chaque fois plus terrifiantes…D’où viennent-elles ? Face aux terribles découvertes auxquelles elle est confrontée et grâce à l’aide du docteur, Sarah va se lancer dans une quête d’identité effrénée, à ses risques et péril... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
livrevie
  16 avril 2016
Voilà un roman qui m'a déstabilisée dès le début à cause de sa construction originale. Rien que pour cette construction, il mérite d'être découvert. Il est bâti autour des interviews des différents personnages qui expliquent comment Sarah a changé et pourquoi elle a changé.
Sara souffre d'une phobie de l'avion qui risque de porter préjudice à sa carrière. La promotion dont elle rêve va lui échapper si elle ne parvient pas à monter dans un avion. Malheureusement, sa phobie est pour le moment la plus forte et le seul moyen pour elle de la vaincre est de faire appel à l'hypnothérapie et de faire confiance au beau Stephen, le thérapeute. Si la thérapie atteint rapidement le but souhaité, Sarah commence à flirter avec la frontière délicate raison / folie. Elle oscille, vacille, on ne la reconnait plus.
Le sujet est intéressant (l'hypnothérapie et la relation / patient thérapeute) et, comme je l'ai dit dès le début, la construction du récit est vraiment originale. C'est d'ailleurs le point fort, mais aussi le point faible de ce roman. Chacun des courts chapitres qui composent ce roman correspond à une personne de l'entourage de Sarah qui nous raconte cette lente descente aux enfers.
Le concept a su, dès les premières pages, capter mon attention. J'aimais bien cette idée d'avoir le point de vue de chacun des personnages, d'agencer à travers leur récit les pièces pour reconstituer le puzzle à la fin.
Mais malheureusement, je me suis égarée en cours de route. La faute à cette narration justement. Les personnages, nombreux, et que j'ai parfois eu du mal à identifier, nous parlent non seulement de Sarah, mais aussi de leur propre vie, et mélangent un flot considérable d'informations, me faisant perdre parfois le fil de l'histoire. Par ailleurs, un détail m'a échappé: je n'ai pas compris le pourquoi de ces interviews. Qui posent les questions? Un journaliste? Un enquêteur? Pas de réponse donnée et cela a nui à ma lecture. Cette structure originale ne trouvait pas de justification.
Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Ferou
  21 février 2016
Tout d'abord je tiens à remercier NetGalley et les éditions Préludes pour leur confiance et l'envoi de cet ouvrage !
L'hypnothérapie est quelque chose que je n'essaierais jamais. Pas parce que je n'y crois pas, loin de là, simplement parce que je n'aurais jamais assez confiance en un parfait inconnu pour le laisser fouiner et parasiter mon inconscient. Vous pourrez me donner des millions d'exemples pour me convaincre d'y aller je ne le ferais pas, que ce soit dans les loisirs ou pour me guérir, je ne pourrai pas.
Alors lorsque j'ai lu le résumé de "Fermez les yeux", j'ai tout de suite voulu en savoir plus, donc quand il a fait son apparition sur NetGalley, j'ai tout de suite postulé !
Cependant malgré un concept original, ce roman est tombé à plat ! Pourquoi ? Sûrement à cause du choix de narration et un peu par le manque de rebondissement.
Au début du roman j'ai été un peu brusqué par le choix narratif, c'était comme lire les notes d'un romancier sur le roman qu'il allait écrire mais en beaucoup trop détaillé, c'était peu construit, on passait d'un personnage à l'autre sans vraiment savoir pourquoi et surtout on nous livre beaucoup trop d'information au début pour ensuite nous laisser voguer dans un néant d'ennui.
Ce roman est assez plat pour finir. Au début on commence par une sorte de lettre du tueur, une apothéose qui nous fait vite redescendre au 36ème dessous puis on vivote sans trop savoir où tout cela nous mène jusqu'à la fin qui aurait pu être bien meilleur.
Peut être que c'est à cause des personnages ? Je ne sais pas trop dire, Sara m'a semblé tellement fade et sans saveur, une petite chose perdue qui cherche à se donner de l'importance, qui se donne des grands airs alors qu'au fond elle n'en vaut pas la peine. Stephan, on lui donne tout, on le décrit comme tellement beau et intelligent que s'en est indécent ! Et pourtant dans notre quête de le connaître et de le comprendre, je n'ai pas ressenti de l'admiration ou de l'envie pour lui, même pas du dégoût, rien de rien au final, il m'a semblé être une pâle copie d'esprit bien plus noir que le sien.
Et les personnages secondaires, les amis de Sara, mon dieu... Sa soeur est juste le stéréotype de la femme chiante qui ne pense à rien d'autre qu'à sa petite personne et à sa vie qui doit être comme dans un magazine féminin. Nick, le musicien raté qui ne comprend rien à rien et la meilleure amie de Sara, l'égoïsme personnifié.
Tous ces personnages sont de pâles copies d'autres, des stéréotypes de personnage. Ce qui ne nous donne aucun attachement au livre.
Alors certes, la plume est assez addictive, je n'ai jamais eu envie de l'abandonner, j'ai toujours voulu en savoir plus et vers la fin j'ai eu un élan de passion croyant à une autre fin que celle qui se présageait, un retournement de situation qui m'aurait donné envie de relire tout le livre pour bien le comprendre, sauf que non l'auteur choisit de continuer dans des platitudes... Donc on referme le roman en se disant : "Tout ça, pour ça ?"
En bref, c'est un thriller qui perd tout son mordant dans le choix de la narration, il est porté par des personnages trop stéréotypés et creux pour être intéressants ou attachants et malgré une plume plutôt addictive on finit déçu par le manque de rebondissement et par les choix trop typique de l'auteur qui aurait pu nous offrir une fin beaucoup plus explosive ! Je ne conseille donc pas ce roman du tout, c'est une déception pour moi.
Lien : http://read-and-escape.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Peluche0706
  23 juin 2016
Quand j'ai vu les critiques de la blogosphère, j'ai un peu été freinée avant de commencer. Mon esprit contradictoire a fait que j'ai laissé une chance à ce livre et ô surprise, j'ai adoré.
Je connais très peu de choses sur le thème de l'hypnose mais j'ai pensé au film « Trance » en parcourant le livre. Pour résumer en très peu de mots, une femme, Sara, prend rendez-vous auprès d'un hypnothérapeute pour se débarasser de sa phobie de l'avion. le traitement va se révéler efficace puisqu'elle va pouvoir prendre l'avion très rapidement mais des hallucinations très dérangeantes vont vite apparaître.
Les critiques apportées à ce livre ont porté sur la narration et sur le côté plat de l'intrigue. En fait, pour ma part, ça a été tout l'inverse.
D'une part, en ce qui concerne la narration, les personnages principaux prennent à tour de rôle la parole face à un journaliste dont on ne connaît pas l'identité. Dans l'ordre chronologique, ils parlent des « évènements » et petit à petit, on découvre ce qui se cache derrière cette appellation. Qui croire ? Qui est sincère ? Qui ne l'est pas ? Je trouve que l'auteur a trouvé la bonne narration pour me faire me poser des questions en permanence. le suspense s'est alors intensifié tout au long des pages pour finir par devenir complètement addictif.
D'autre part, en ce qui concerne le côté plat de l'intrigue, là encore, je ne suis pas du tout d'accord. Comme je le disais, on en sait un peu plus au fil des pages et un espèce de mystère s'installe. Ce qui fait que l'histoire devient de plus en plus intéressante. L'auteur distille des remises en cause des personnages vis-à-vis des autres et ce qui fait qu'on les soupçonne tour à tour de mentir.
Le seul hic, c'est que la fin a fait comme un soufflet en fin de cuisson. J'ai été déçue, je m'attendais à une plus grande révélation. Mais le suspense a fait que j'ai passé un très bon moment.
En bref, du suspense, une narration peu commune, une pression qui s'intensifie au milieu du livre… Une réussite pour ma part.
Je remercie Netgalley et les éditions Préludes pour l'envoi de et ebook.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Aujardinsuspendu
  26 février 2016
Sara est une jeune femme qui souhaite vaincre sa phobie de l'avion pour le bien de sa carrière. En effet, elle souhaite obtenir une promotion mais celle-ci risque de ne jamais avoir lieu si elle continue à ne pouvoir voyager pour rencontrer des clients. Son patron lui a bien fait comprendre: si elle espère avoir une chance d'être promue elle doit pouvoir faire comme sa rivale principale : prendre l'avion. En cherchant des solutions pour régler ce problème elle trouve l'adresse d'un hypnothérapeute spécialisé, notamment, dans les phobies.
Dès lors, un jeu dangereux va s'installer entre eux. Sara va certes vaincre en partie sa phobie de l'avion mais aussi peu à peu sombrer dans la folie. Une folie que distille cet homme jusqu'au dénouement final et fatal on s'en doute.
Les premières pages du livre sont intéressantes car le choix de narration de l'auteur est original et a su de suite accrocher mon attention. En réalité, il s'agit d'une interview auquel les personnages de ce thriller se prêtent tour à tour. Mais rien n'est plus expliqué que cela : est-ce une interview pour un journaliste ? Pour un écrivain ? On ne sait pas et le doute subsiste.
L'auteur a su, à mon sens, donner du suspense dès le début car les informations nous sont données au compte-gouttes. de plus, chaque personnage enrichit un peu plus notre vision de la situation: il y a Sara, bien sûr, jeune femme fragile, sensible et que l'on sent encore sous le choc de ce qu'elle a vécu avec Stephen, l'hypnotiseur. Nick, son petit ami nous donne aussi son point de vue. Un fiancé qui s'est rendu compte trop tard de ce qui se tramait dans ce cabinet et qui n'a jamais su être là pour Sara. Caroline, la meilleure copine qui est aussi une peste, oui c'est vrai. C'est le personnage qui m'a le plus exaspérée tant elle est égocentrique.
Et encore d'autres personnages: son patron, sa soeur Charlotte, son beau-frère... Bref, toute une galerie de personnalités et ce que l'on retient à la fin c'est que chacun est bien trop occupé dans sa vie (ou à se regarder le nombril) pour voir ce qu'il se passe chez leurs proches..
Une narration qui n'a pas plu à certains lecteurs mais qui, moi, m'a scotchée. On ne s'ennuie pas et notre attention est captivée par ce qui va se produire car il y a l'inévitable dénouement. Ce final, sans rien en dévoiler à fini par me convaincre de la réussite de ce thriller. Une fin comme on l'espère : ambivalente au possible et qui psychologiquement est très intéressante.
Lien : http://aujardinsuspendu.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Belecture
  13 mai 2016
Mon avis : Ce résumé mêlant psychologie clinique et thriller était forcément une tentation à laquelle j'ai pu céder assez rapidement. S'il y'a un point qui m'a un peu dérangée j'ai quand même été conquise par ce roman qui laisse pourtant bien des déçus sur la route. Je ne fais pas partie de ceux-là, heureusement !
Fermez les yeux. Un titre qui illustre bien le thème de ce livre : l'hypnose et le jeu que l'auteur a avec ses lecteurs. de toute façon, la construction narrative ne nous laisse pas le choix, il faudra suivre aveuglément l'enquête sans réellement savoir tout ce qui est arrivé à Sara. Sara a vécu quelque chose de violent à cause de son hypnothérapeute. Sa façon à elle d'exorciser le cauchemar vécu est de faire réaliser un livre par un auteur neutre. Celui-ci interrogera donc tour à tour les amis de Sara, sa famille, ses collègues, des témoins… Il le fera à plusieurs reprises pour rebondir sur ce que chacun lui apporte comme nouvel élément. le format roman choral est bien exploité.
Stephen Devane, thérapeute reconnu et prisé de Londres propose à Sara d'éradiquer sa peur de l'avion par l'hypnose. Les premières séances semblent porter leurs fruits puisque Sara part enfin en voyage avec sa meilleure amie, au Portugal. Néanmoins, si elle ne fait pas de crise de panique, elle va voir un corps déchiqueté dans son assiette. Outre cela, le voyage se passe très bien et Sara reprend confiance en elle. Elle brigue le futur poste vacant de son responsable et sait que pour cela, elle devra se déplacer à travers le pays, voire plus loin. Vaincre sa phobie est donc une façon de lever un frein à cette promotion. Mais son état va empirer : insomnies, cauchemars, visions… Sara perd l'esprit et avec, son travail et sa vie sociale. Que se passe-t-il réellement pendant ces séances ?
Le ton de C.J. Cooper peut être dérangeant pour donner crédit à ce qu'elle veut illustrer puisqu'elle laisse la légèreté flirter continuellement avec le tragique. Devane est mort, il nous le dit tout de suite et ses interruptions du récit augmentent le nombre de questions que l'on est en droit de se poser. A côté de cela, Sara semble bien sortie du gouffre, presque guillerette. Remonter dans l'histoire à l'aide de plusieurs spectateurs dont les points de vue peuvent vraiment diverger donne un rythme entraînant au roman, il n'y a pas de possibilité d'être perdu puisque chaque personnage est nommé avant de reprendre la parole.
Dans cette micro société londonienne, bien des travers sont critiqués, notamment la bourgeoisie et son oisiveté, sa superficialité mais aussi l'ambition sociale. Mais lorsqu'on lit un thriller, un roman à suspense, on souhaite connaître la fin, avoir les réponses à nos questions. C'est chose faite mais la toute dernière explication manque de précision et laisse un flou désagréable qui peut faire regretter le temps passé sur sa lecture.
Néanmoins je ne le regrette pas !
Lien : http://www.lecturesenb.fr/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   03 juin 2017
On l’appelle aviophobie, aérophobie, aérodromophobie ou ptéromerhanophobie. Apparemment, un seul mot ne suffit pas à évoquer cette frayeur paralysante. Je préfère aviophobie, à titre personnel. Notez qu’il s’agit d’un symptôme, pas d’une maladie. Les origines varient selon les individus. Si certains ont subi des vols traumatisants, ça n’a a priori aucun rapport avec l’avion chez d’autres. Il y a aussi ceux qui ont regardé une fois de trop le premier épisode de Lost. Je suis en bonne compagnie, figurez-vous : Kate Winslet, le dalaï-lama, David Bowie et Aretha Franklin ont le même problème que moi. C’était également le cas de Joseph Staline… À la réflexion, « bonne » n’est pas l’adjectif idéal. Passons. Bref, je ne suis pas un cas isolé, loin de là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 juin 2017
On ne partait jamais très loin, non, il se trouve cependant qu’il est moins cher et plus rapide de prendre l’avion plutôt que la voiture ou le train quand on veut aller d’un point de l’Angleterre à un autre. Ça vous paraît extravagant ? Renseignez-vous donc sur les tarifs ferroviaires. Exorbitants ! Je vous jure, allez sur le Net et comparez les prix – ça représente une sacrée économie pour les petites structures comme la nôtre. Les écolos ne manqueraient pas de râler. Eh bien, qu’ils règlent nos billets, et on en reparlera.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 juin 2017
Quand on avait enfin l’occasion d’être ensemble, on n’avait pas envie des mêmes choses. Attention, rester à la maison avec des bières et un film, je n’ai rien contre. Tant que ce n’est pas tous les soirs. On est encore jeunes, non ? Et puis, elle exigeait de moi plus d’engagement que j’étais prêt à lui en donner. Je ne tenais pas à être pieds et poings liés par un prêt immobilier. Je voyais déjà où ça allait me mener, cette histoire. Un boulot à temps plein rien que pour garder la tête hors de l’eau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 juin 2017
Notre liaison a toujours été en dents de scie. Il arrive un moment où, chacun de son côté, on a besoin d’un peu d’air. Même si on continue de tenir l’un à l’autre.
Commenter  J’apprécie          20
LuckySophieLuckySophie   08 juin 2016
Déterminée à combattre sa phobie de l’avion pour obtenir le poste dont elle rêve, Sara décide de recourir à l’hypnose, par l’intermédiaire d’un ami de la famille, le fascinant docteur Stephen Devane. Au fil des séances, la jeune femme est victime d’hallucinations chaque fois plus terrifiantes... D’où viennent-elles ? Face aux terribles découvertes auxquelles elle est confrontée et grâce à l’aide du médecin, Sara va se lancer dans une quête d’identité effrénée, à ses risques et périls.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de C. J. Cooper (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  C. J. Cooper
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
------------------------------------------------------------------
Découpage de la vidéo : * La partie roman : 1.40
Le book haul sur mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/01/book-haul-decembre-2015.html
------------------------------------------------------------------
Récapitulatif des livres cités Mangas : ? Sword Art Online Progressive, tome 3 de Reki Kawahara ? Shirayuki aux cheveux rouges, tome 9 de Sorata Akiduki ? Daytime Shooting Stars, tome 4 de Mika Yamamori
Romans : ? le journal intime de Marie-Cool D'india Desjardins ? le dernier royaume, tome 1 : Les cendres d'Auranos de Morgan Rhodes ? Les chroniques de Wildwood, tome 2 et 3 de Colin Meloy ? La célibataire d'India Desjardins et Magali Foutrier ? Phobos, tome 2 de Victor Diwen ? Fermez les yeux de C.J. Cooper : http://www.amazon.fr/Fermez-yeux-C-J-COOPER/dp/2253107743/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1452351801&sr=8-1&keywords=fermez+les+yeux ? le trône de fer, l'intégrale 5 de Georges R. R. Martin ? La protégée de l'apothicaire de Stéphanie Tréteault ? Les lieux sombres de Gillian Flynn ? le bonheur côté pile de Seré Prince Alverson ? Lueur de feu, tome 2 : Soeurs rivales de Sophie Jordan ? La guerre des volcans de Bernard Simonay
------------------------------------------------------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blog-de-Galleane/137798319627169?ref=hl Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Instagram : http://instagram.com/galleane
----------------------------------------­­-------------------
Ma wish-list amazon (aucune adresse n'y est associée) : http://www.amazon.fr/registry/wishlist/I3EDLGFMHCOZ Ma wish list sur LA : http://www.livraddict.com/profil/galleane/?goto=wishlist
----------------------------------------­­-------------------
Musique d'introduction : Réflection (Mulan)
+ Lire la suite
autres livres classés : hypnoseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1211 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
. .