AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782258170605
304 pages
Éditeur : Les Presses De La Cite (06/02/2020)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Deux femmes, deux époques, un même amour des livres...

Sofia Bauer, relieuse à ses heures perdues, vit à Rome. Son couple bat de l'aile et elle sent son existence lui glisser entre les doigts. Passionnée de livres anciens, elle entre un jour dans une librairie et s'y voit offrir un vieil ouvrage contre la promesse de le remettre en état.
Alors qu'elle s'attelle à sa restauration, Sofia tombe sur une lettre manuscrite, dissimulée entre les pages... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
sylvaine
  23 juin 2020
Une vie entre les pages Cristina Caboni Presses de la Cité
Rome. Sofia Bauer s'interroge. Où donc est passé l' homme beau et séduisant dont elle est tombée follement amoureuse? Alors qu'un flot d'idées noires se déverse dans sa tête, elle pousse la porte d'une vieille librairie dans le quartier de son enfance. Animée par une folle envie de se remettre à la reliure à sa plus grande surprise elle se voit confier un livre par le vieux libraire derrière le comptoir. Un petit livre en maroquin rouge vieux d'au moins 200 ans mais surtout l'un des ouvrages de l'auteur romantique allemand à qui elle a consacré son mémoire universitaire.
Les dés sont jetés , la belle Clarice von Harmel va entrer dans sa vie et en changer le cours.....
Une histoire assez classique me direz-vous oui mais là le secret est dissimulé aux yeux de tous et confié à celui ou à celle qui se penchera sur ce livre. La quête commence , l'enquête la mènera à Munich, Vienne et encore un peu plus loin. La quête amènera Sofia a se dévoiler à elle et aux autres. Car sans amour pas de vie !
Une bien jolie histoire qui ne peut que plaire aux amoureux des livres, une bien jolie couverture , un texte agréable à lire à la fois instructif et séduisant. Et puis le grand plus à mes yeux: à chaque chapitre une citation !
Un grand merci aux éditions des Presses de la Cité pour ce beau voyage au pays du livre
#Unevieentrelespages #NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Waterlyly
  12 mars 2020
Rome. Alors que le mariage de Sofia bat de l'aile, sa vie va prendre un tournant. Lors d'une balade en librairie, elle tombe sous le charme d'un ouvrage qu'elle ramène chez elle avec la promesse de le restaurer. En parcourant les pages, elle va découvrir des missives d'une certaine Clarice, la relieuse du livre qu'elle tient entre ses mains. Dès lors, Sofia n'aura de cesse à en découvrir davantage à propos de cette Clarice, qui a vécu à Vienne, et avec qui elle partage l'amour inconditionnel des livres. Pour cela, elle se fera aider par Tomaso, un graphologue.
Quel beau roman. Pour une fois et ce n'est pas coutume, c'est surtout la couverture magnifique qui m'a attirée d'emblée. Mais lorsque j'ai compris que ce roman tournerait autour des livres, je n'ai pas su résister et j'ai eu raison.
L'auteure a su créer un roman féminin et voué à l'amour de l'écriture. D'aucuns diront que ce n'est pas une intrigue de base bien originale, et pourtant, Cristina réussit à tisser un fil ténu de douceur et enfile les mots comme des perles sorties de leur écrin. Je ressors réellement conquise par la manière de raconter de l'auteure, par ce petit plus indéniable, qui fait que malgré un postulat assez commun, ce moment de lecture en devient finalement très spécial.
J'ai beaucoup aimé l'enquête que va décider de mener Sofia, sa volonté à percer les secrets de la vie de Clarice. L'auteure offre un véritable jeu de pistes à son lecteur et je me suis surpise à chercher la solution aux énigmes de mon côté aussi. C'est rondement mené.
Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est ce parallélisme indéniable entre nos deux protagonistes à deux siècles près. Les deux partagent un amour inconditionnel pour les livres. Elles sont bien dépeintes et charismatiques. Je me suis totalement attachée à Sofia.
La plume de l'auteure est d'une grande beauté. Simple, poétique par moments et toujours en rapport avec les livres, le style de Cristina Caboni est entraînant. J'ai été conquise par l'idée de retrouver des références à des grands classiques, présents lors des incipit de chaque chapitre. Les renvois à la littérature sont constants et cela a été un procédé des plus plaisants.
Un roman qui tournera autou de l'amour des lives, servi par deux protagonistes sensibles, passionnées et incroyablement inspirantes. C'est une lecture somptueuse qui m'a captivée. Je conseille ce livre sans hésiter.
Lien : https://mavoixauchapitre.hom..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
soniaboulimiquedeslivres
  18 mars 2020
Un roman se déroulant dans le monde magique des livres et de la reliure. Pour une passionnée comme moi, c'est pire que le Saint Graal ! Inutile de vous dire que je me suis régalée et que si j'avais pu me fondre entre les pages, je l'aurais fait ! Une lecture coup de coeur pour moi, assurément !!
Nous faisons connaissance avec Sofia Bauer, 32 ans, qui vit à Rome et se rend à une exposition présentant un livre ancien de Goethe. Elle est mariée à Alberto mais souhaite le quitter sans toutefois en trouver la force. Son couple bat de l'aile et elle a un besoin impératif de se recentrer sur elle-même, de retrouver une étincelle de vie. Passionnée des livres anciens, lorsqu'Andréa, bibliothécaire, lui propose de restaurer un très vieux livre de Christian Fohr, sa vie bascule.
Le livre est annoté de manière manuscrite sur chaque marge, est-ce la main de l'auteur ? Lorsque Sofia découvre une lettre insérée dans une pochette secrète dissimulée dans la couverture, elle va plonger, tout comme nous, dans la vie de Clarice von Harmel, dans le Vienne du début du XIXème siècle.
Sofia va trouver une aide précieuse en Tomaso Leoni, graphologue réputé et chasseur de livres. Tous deux vont rassembler chaque indice, mettre bout à bout toutes les informations dont ils disposent, en chercher d'autres à travers l'Europe, pour tenter de résoudre le mystère de Clarice.
« le livre est le seul objet inanimé qui puisse avoir des rêves. »
Ennio Flaiano
Au milieu de l'odeur des livres anciens, en admirant des premiers plats dorés à l'or fin, relevant la finesse de trait du frontispice et s'émerveillant de la couleur du tranchefile, le lecteur prend un véritable cours de reliure.
« L'amour appartient à ceux qui osent. »
Le fil conducteur est également le destin de Clarice et celui de Sofia, toutes les deux souhaitant reprendre leur vie en main et la changer. La condition des femmes au XIXè siècle est très bien dépeinte, Clarice « appartenant » ni plus ni moins à son époux. Que de chemin parcouru depuis, pour nous les femmes, et heureusement !
Clarice se révèle être une femme bien plus forte qu'elle n'en laisse paraître, elle va tout faire pour aller au bout de ses rêves et s'affranchir du joug malheureux de son époux. Elle trouvera l'amour, le vrai, l'authentique, le sincère, et jusqu'au bout, on va craindre pour la vie de ces deux amoureux, le suspense est maintenu, l'auteur sait nous accrocher aux pages !
« Les livres trouvent leurs lecteurs au moment opportun. »
Un roman très bien écrit, alternant notre époque et le XIXème. Rien n'est laissé au hasard, l'intrigue est rondement menée, sa résolution n'intervenant qu'à la toute fin du récit. Pas de temps mort, la passion est présente sous diverses formes et à tous moments.
Je recommande ce roman à tous les amoureux des livres, bien sûr, mais également à ceux qui souhaitent s'évader dans un univers où amour, condition des femmes et vengeance se disputent le premier rôle avec une quête passionnante.
Je remercie les Éditions Presses de la Cité et NetGalley pour cette magnifique lecture.
#NetGalley #PressesDeLaCité #UneVieEntreLesPages #CristinaCaboni
Lien : https://soniaboulimiquedesli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
culturevsnews
  05 février 2020
Sofia se trouve à un tournant décisif de sa vie. La jeune femme romaine doit réaliser avec le coeur lourd qu'elle a abandonné de plus en plus d'elle-même pour son mari et est ainsi devenue ce qu'elle est aujourd'hui. Mais elle n'a jamais voulu être cela. Elle voulait plutôt être entourée de livres, travailler avec des livres et s'immerger dans des mondes étrangers.
En visitant une librairie ancienne, Sofia est tombée sur un livre de Christian Philipp Fohr très abîmé. Sofia tombe directement amoureuse du livre et espère le réparer. Mais pendant les travaux de restauration, elle tombe soudain sur des lettres manuscrites cachées dans la reliure.
En lisant, Sofia se rend compte que Clarice a probablement connu un destin similaire au sien. Leur amour des livres et de l'écrit unit également les deux femmes. Lorsque les notes se terminent brusquement, Sofia décide de partir à la recherche des deux suites de la trilogie de Christian Philipp Fohr. Peut-être que Clarice a caché les autres lettres ici.
Mais Sofie trouvera-t-elle un jour les deux livres, et pourra-t-elle vraiment accorder sa confiance et son affection à Tomaso Leoni, le graphologue renommé qui la soutient dans sa recherche ?
Le livre est un bel hommage à la parole écrite et reliée. le lecteur peut s'en rendre compte rien qu'aux nombreuses citations de classiques qui précèdent chaque chapitre.
Sofia semble d'abord très spongieuse et incertaine. Mais on sent clairement son enthousiasme et son amour pour les livres. Cet amour la rend forte et consolide sa volonté de retrouver les deux livres manquants. Sofia se développe de plus en plus au cours de l'histoire.
L'histoire se déroule sur deux niveaux temporels. le deuxième niveau temporel conduit le lecteur à Clarice, qui trouve un nouveau foyer dans les livres après la mort de ses parents.
L'auteur m'avait conquis au bout de quelques pages. le style d'écriture m'a attiré dans les pages du livre et j'ai pu souffrir avec Clarice, espérer avec Sofia et chercher les deux livres.
Lien : https://culturevsnews.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
leBoudoirdulivre
  09 avril 2020
Merci NetGalley pour cette lecture qui m'a transporté dans l'univers des livres anciens.
Clarice von Harmel termine la reliure d'un livre en y apposant le symbole familial hérité par sa mère, son dernier cadeau avant qu'elle ne meure.
Maintenant, elle est une relieuse… Sauf que ce métier comme d'autres lui est interdit car elle est une femme.
Après une rencontre insolite, Sofia a retrouvé cette étincelle, celle qui l'avait quitté depuis qu'elle était devenue une femme au foyer. Son mari, à force de reproches avait réussit à lui faire abandonner tout ce qui la rendait heureuse. A commencer par son métier de bibliothécaire. Il a suffit d'un gala de charité et de voir un livre très ancien pour amener Sofia à réfléchir à tout ce qu'elle a perdu par amour.
Un amour qui n'est plus depuis longtemps et dont elle ne prend conscience qu'en cet instant.
Il suffit d'un lieu, d'une rencontre pour changer votre vie. Ce jour-là, dans la librairie de son enfance, un livre va changer sa vie. Celui de Christian Fohr, une première édition en allemand qui va l'attirer et la faire renouer avec sa passion.
Au cours de la restauration de ce livre, Sofia va découvrir dans un renfoncement, l'histoire d'une jeune femme Clarice von Harmel. le début de son histoire qui commence à Vienne en 1804.
C'est ainsi que Sofia va découvrir l'histoire d'une orpheline issue d'une famille très aisée que l'Eglise a tenu en laisse, prisonnière dans une cave sous le prétexte que sa tante ne pouvait pas diriger seule sa vie.
La vie de Clarice vire au cauchemar et c'est dans sa prison qu'elle va découvrir une issue lui permettant d'aller dans la cave voisine. C'est dans cette même cave qu'elle apprendra le métier de relieuse auprès d'un maître relieur qui la prend sous son aile.
Clarice a dissimulé l'histoire de sa vie et un secret dans trois ouvrages de Christian Fohr et Sofia est bien déterminée à découvrir quel secret peut en avoir cette jeune femme qui l'intrigue et quel est son lien avec Christian Fohr.
Aidé de Tomaso, un expert en graphologie qu'elle ne cesse de rencontrer, Sofia s'engage dans une quête extraordinaire.
De Vienne à Rome, c'est à Londres que le secret de Clarice et Christian se dévoile.
Le secret d'un amour interdit par la société de l'époque mais qui aujourd'hui révèle le plus extraordinaire des trésors.
Et si la rencontre de Sofia et Tomaso n'était pas une simple coïncidence mais celle de deux personnes capable de reconstituer l'histoire de Clarice von Harmel ?
Une histoire en deux périodes qui permettront aux deux héroïnes de reprendre leurs vies en main malgré les siècles qui les séparent.
L'âme des livres se dévoilent et prend tout son sens à travers l'histoire de Clarice et Sofia.
L'amour des livres est intemporel, l'histoire des amoureux des livres également.
Un très beau roman où l'auteur révèle toute la musicalité des mots au travers d'une magnifique histoire d'amour qui défie le temps !
Dans une histoire où la beauté des mots n'a d'égale que celle de la passion !

Lien : https://leboudoirdulivre.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
MaplumedepaonMaplumedepaon   10 mars 2020
Comprenez-moi bien, vous ne trouverez pas les solutions que vous cherchez dans ce livre si elles ne sont pas déjà en vous. Les livres ont beau être formidables, et parfois capables de vous apportez des solutions, ma chère amie, ils ne sont jamais que des étincelles. Et pour que le feu prenne, il faut du bois, si vous voyez ce que je veux dire.
Commenter  J’apprécie          30
MaplumedepaonMaplumedepaon   10 mars 2020
- De quoi sommes-nous nés ?
Maxim attendit un instant, puis commença à réciter :
"De l'amour, Liebling. Et comment serions-nous perdus ? Sans amour. Qu'est-ce qui nous aide à nous dépasser ? L'amour. Comment peut-on trouver l'amour ? Avec amour. Qu'est ce qui fait cesser nos pleurs ? L'amour. Qu'est-ce qui peut nous unir pour toujours ? L'amour. Sans amour nous ne sommes rien, reprit-il après une pause, ne l'oublie pas et tout ira pour le mieux."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MaplumedepaonMaplumedepaon   30 mars 2020
Je connais toutes les facettes du regret, jusqu'à sa couleur. Le regret est gris. Il n'a pas la force du noir, ni la grâce du blanc. Il n'a pas de nuances. Le regret n'est qu'une infinie tristesse. Il est stérile. Il ne possède même pas la qualité de préparer l'âme à quelque chose de plus grand.
Commenter  J’apprécie          10
MaplumedepaonMaplumedepaon   10 mars 2020
Les livres l'avaient toujours fascinée. Ils étaient une possibilité, de nouvelles occasions. Ils étaient des réponses. En prendre soin, les offrir à ceux qui les cherchaient, c'était bien plus qu'un simple métier.
Commenter  J’apprécie          10
MaplumedepaonMaplumedepaon   10 mars 2020
C'est l'histoire d'un voyage de retour. Faire le chemin à l'envers est souvent la seule façon pour trouver le courage d'aller de l'avant. Car c'est la seule chose à faire. S'arrêter c'est se condamner au désastre.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Cristina Caboni (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cristina Caboni
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Grand café Martinique de Raphaël Confiant aux éditions Mercure de France https://www.lagriffenoire.com/1029530-divers-litterature-grand-cafe-martinique.html • L'Énigme de la Chambre 622 de Joël Dicker aux éditions de Fallois https://www.lagriffenoire.com/1036950-article_recherche-l-enigme-de-la-chambre-622.html • La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker aux éditions de Fallois https://www.lagriffenoire.com/1002577-poche-la-disparition-de-stephanie-mailer.html • Comme un enchantement de Nathalie Hug aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/1034672-divers-litterature-comme-un-enchantement.html • Une vie entre les pages de Cristina Caboni et Marie Causse aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/1032924-divers-litterature-une-vie-entre-les-pages.html • Jackie et Lee de Stéphanie des Horts aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/1034862-divers-litterature-jackie-et-lee.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, @Gérard Collard & @Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsmercuredefrance #editionsdefallois #editionscalmannlevy #editionspressesdelacite #editionsalbinmichel
+ Lire la suite
autres livres classés : livresVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2055 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

.. ..