AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012020089
Éditeur : Hachette (01/02/2012)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 120 notes)
Résumé :
Meena Harper travaille désormais pour la filiale new-yorkaise de la Garde palatine, l'unité secrète du Vatican chassant les vampires.
Et sa capacité à prédire la mort des gens s'y révèle on ne peut plus utile. D'autant que depuis son aventure avec Lucien Antonescu, le prince des ténèbres, Meena a renoncé pour de bon aux vampires… Enfin, jusqu'au jour où elle se met en tête de démontrer que ces créatures, bien que dénuées d'âme, sont capables d'aimer. Elle sai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Claire-una-volta
  20 février 2013
Ça faisait un moment que j'avais lu le tome 1 quand j'ai commencé celui-ci. Heureusement, au fil de la lecture, les détails me sont revenus. J'avais bien aimé le premier, celui-ci n'est pas en reste!
J'aime beaucoup le caractère original de certains détails : ici, pas de jeune écervelée de 16 ou 17 ans mais une héroïne adulte qui a d'autres préoccupations que le lycée (c'est original!) Pas non plus de super gentils vampires mais plutôt des monstres sanguinaires. Bref, ça change un peu de d'habitude.
C'est la première série de Meg Cabot que je lis mais ça ne sera sans doute pas la dernière car j'ADORE son style d'écriture et son humour! Les pages se tournent, il n'y a pas de longueur mais des bonnes doses d'ironie: j'aime beaucoup.
Pour ce qui est de ce tome plus particulièrement, on retrouve ici Meena travaillant pour la garde palatine au côté d'Alaric Wulf... jusqu'à ce que débarque Lucien... J'avoue que dans le premier tome, j'avais moyennement apprécié Alaric mais là, il m'est devenu plutôt sympathique, contrairement à Lucien qui s'est un peu "détérioré", préférant se tourner vers le "côté obscur".
Pas mal de rebondissements, encore une fois : les surprises sont au rendez-vous ainsi que les éléments perturbateurs. En revanche, j'ai été un peu déçue par Meena que j'ai trouvé moins "vive" que dans le premier.
Certains ont été dérangés par la fin, ce n'est pas mon cas. Je pense que l'histoire n'aurait pas vraiment pu se terminer différemment après les événements de ce second tome.
Pour conclure : un tome, certes pas parfait, mais qui m'a beaucoup plu tout de même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Blackbird
  31 mars 2014
C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Meena et ses acolytes puisque j'avais beaucoup aimé le tome 1.
Meena travaille désormais pour la garde Palatine, la garde qui traque les vampires mais surtout le Prince des Ténèbres, l'ex-petit ami de Meena. Meena fait équipe avec Alaric que nous avions quitté amoureux de Meena à la fin du 1er tome. Nous nous attendons donc logiquement à voir cette histoire d'amour se développer.
Mon plaisir fut malheureusement de courte durée !
Premièrement parce que le récit traine en longueur, passé la première centaine de pages, il faudra attendre les trois quart du livre pour qu'il y ait à nouveau de l'action.
Deuxièmement, si l'histoire d'amour est bien développée dans le premier tome, elle est ici très peu présente voir parfois inexistante durant plusieurs dizaines de pages.
Ce tome 2 est donc une petite déception pour moi dans le sens où je n'ai pas vraiment accroché. Peut-être avais-je fondé trop d'espoir après l'engouement qu'avait suscité chez moi le premier tome. J'ai mis du temps, beaucoup trop de temps à finir ce livre parce qu'il y avait maints passages durant lesquels je m'ennuyais sérieusement.
Bref, je ne regrette tout de même pas de l'avoir lu car c'est un complément au 1er tome qui m'avait beaucoup plu. Nous apprenons plus de détails sur Lucien, le Prince des Ténèbres et sur les différentes sortes de vampires. le roman reste néanmoins un peu trop fade et monotone à mon goût.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
angelita.manchado
  04 août 2012
Meena a donc été embauchée par la Garde Palatine afin de traquer les vampires et surtout leur Maître, Lucien. Pour cela, elle est protégée par Alaric. Elle vit avec son frère dans un appartement que personne ne connait. Meena n'a plus de soucis d'argent.
Son frère veut également être embauché par la Garde.
Meena rencontre son ex amant car elle a l'intuition qu'il ne va pas tarder à mourir. Lorsqu'il veut la mordre, elle est sauvée par Lucien. Au sein de son travail, elle veut prouver que Lucien, bien que vampire, n'est pas comme son père et qu'il y a du bon en lui.
A ce moment là, c'est la chasse à ces vampires sanguinaires qui mangent les humains. D'ailleurs Alaric, en lisant les dossiers de son chef, se rend compte que des disparitions inquiétantes ont eu lieu.
Les responsables de Meena et d'Alaric vont traquer ces vampires. Mais eux sont dépêchés à New York où ils doivent assister à une soirée dont le but est de capturer Lucien grâce à un prêtre récemment appelé à New York.
J'appréhendais réellement ce tome car le premier ne m'avait fait ni chaud, ni froid avec encore une histoire de vampire mêlée à l'Eglise catholique, même si l'intrigue était vraiment pas mal. Mais comme c'est un roman destiné aux adolescents, le rythme est assez enlevé et les paroles reflètent bien souvent la façon dont ils parlent, c'est-à-dire des mots avalés et liés.
C'est d'ailleurs un peu dommage car même si Meena et son frère sont jeunes, ils ne sont pas pour autant des adolescents.
Dès le début du second et dernier tome, j'ai eu la même impression. Mais vers le milieu, elle a été assez vite balayée. L'intrigue est toujours aussi bonne, voire mieux. le rythme est très enlevé et on ne lâche pas ce roman. J'ai même trouvé que l'enquête et les aventures de tous les personnages sont plus intéressantes que dans le premier tome.
Les mots sont bien sûr assez simples, mais il y a tout de même ces références à l'église, aux vampires qui sont des références historiques.
En plus, j'aime beaucoup lorsque l'on s'en prend à l'Eglise Catholique et à tous ses péchés, à tout ce qu'elle peut montrer de mauvais, au mal qu'elle peut occasionner et surtout aux services que l'on ne connait pas et qui existent toujours, j'en suis sûre. Un Etat qui gouverne et dont il faut se méfier.
Lucien m'a fait moins d'effet que dans l'autre tome. Mais bon, après avoir lu La Confrérie de la Dague Noire de JR Ward, cela peut se comprendre n'est-ce pas ?
Par contre, oui, Alaric est devenu un personnage encore plus attachant. Et je trouve en définitive qu'il prend vraiment la place de Lucien dans le coeur des lectrices.
Bon bien sûr pour Meena, c'est à croire qu'elle le fait exprès mais elle est assez attachante et sympathique. Même si Lucien lui fait toujours de l'effet, elle est moins obnubilée par son vampire. de plus, elle s'en veut de ne pas avoir pu sauver certaines personnes. Au sein de la Garde Palatine, Meena doit donc pouvoir prédire ceux qui doivent mourir mais surtout sa protection est indispensable car son don est aussi recherché.
On ne s'ennuie pas, on rit même lorsqu'Alaric et Meena se font réprimander par leurs chefs car ils ont des discussions d'adolescents. Ils s'aiment mais ils ne veulent pas se l'avouer, car ils ont un caractère bien trempé tous les deux.
Meena se rend compte également que Lucien a changé, qu'il est prêt à tout faire pour la garder auprès de lui. Mais il aura une décision d'amoureux, d'humain pour sauver sa belle.
La fin est très bien travaillée et je ne m'y attendais pas du tout. Donc, on peut dire que l'essai est réussi et que c'est une lecture plaisante même si elle ne restera pas dans les annales.
Lien : http://angelitamblog.com/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DrunkennessBooks
  30 mars 2016
Si Meena avant déjà eu plus que son compte de buveurs de sang dans la premier tome d'Insatiable, autant vous dire qu'elle n'est pas au bout de ses peines avec cette suite.
Suite aux événements du premier livre, la jeune femme se retrouve désormais employée au côté d'Alaric Wulf par la Garde Palatine, la branche secrète et armée du Vatican chargée de lutter contre les démons en tout genre. Cependant son ex, Lucien Antonescu, Seigneur des ténèbres et vampire de son état, n'est jamais très loin surtout lorsque nos protagonistes vont se retrouver mêlés à un complot qui les dépasse et où amis et ennemis ne sont pas toujours ceux que l'on croit.
Dans l'ensemble ce second tome est dans la lignée du premier même si j'ai préféré cette suite que j'ai trouvé plus rythmée malgré quelques longueurs. On y retrouve les mêmes personnages et les mêmes enjeux notamment la lutte entre les vampires et la garde Palatine dans laquelle Meena et ses proches se retrouvent propulsés. Il faut dire que le don de la jeune femme, qui peut prédire la mort des gens, a quand même sa petite utilité.
Ayant lu le premier livre il y a un petit moment, j'avais peur d'être un peu perdue et de ne pas arriver à reprendre le fil de l'intrigue. Mais ça n'a pas été le cas. J'ai très facilement replongé dans le quotidien trépidant (et les ennuis surnaturels) de la jeune femme.
Je n'avais pas d'attente spéciale concernant ce roman. le premier tome s'était révélé une lecture sympathique mais sans plus. J'ai donc été agréablement surprise par cette suite qui commence sur des chapeaux de roues ! L'humour a toujours sa place mais l'action est davantage présente avec l'arrivée de nouveaux ennemis pour le moins inquiétants et mystérieux. Pourtant le rythme de l'histoire a tendance à s'essouffler arrivé à la moitié du livre. Il faut attendre les dernières pages et le dénouement final pour que l'histoire regagne en intérêt.
Malgré tout, le traitement de l'histoire, encore plus que dans le premier tome, reste assez superficiel. le roman couvre une période relativement courte et ne permet pas de développer l'intrigue comme elle le mériterait en mettant un place un univers plus approfondi. de plus, j'ai été assez déroutée par la personnalité de Lucien Antonescu, qui a beaucoup changé par rapport au premier livre. Changement que je n'ai pas vraiment compris.
L'intrigue et son dénouement sont assez convenus. Les choix de Meena ne m'ont pas vraiment surprise. Ils étaient sous-entendus durant tout le roman. Après on adhère ou on adhère pas…
Concernant l'écriture de l'auteur, le livre se lit facilement j'ai parfois trouvé celle-ci assez laborieuse et confuse. Après je ne sait pas si cette impression venait réellement du style de l'auteur ou de la traduction.
Au final ce second tome est, pour ma part, nettement meilleur que le premier. Action, humour et fantastique m'ont permis de passer un bon moment en compagnie des personnages de Meg Cabot malgré une histoire traitée de manière trop superficielle.
Lien : http://drunkennessbooks.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
EloDesigns
  21 février 2012
Après avoir aimé le premier tome, j'avais très envie de lire le second. La couverture est dans la même lignée que la première, elle est magnifique! La quatrième de couverture me donnait envie de retrouver les personnages du tome 1 mais aussi de voir où l'auteur allait nous emmener cette fois-ci. Même si j'ai bien aimé et que j'ai passé un bon moment de lecture, j'ai tout de même été un peu déçue et vous allez voir pourquoi.
L'intrigue du livre repose sur le retour du prince Lucien Antonescu, mais aussi sur la transformation de l'ex de Meena en vampire et sur les cadavres retrouvés exsangues dans les rues de New York. Niveau originalité, on ne peut pas dire que ce soit très différent du tome 1, on retrouve le fameux triangle amoureux, les cadavres et le prince. La seule chose qui change vraiment est que le « méchant » de l'histoire n'est pas celui que l'on pourrai croire.
Au niveau des personnages on reprend les mêmes et on recommence. Nous retrouvons donc Lucien (un brin plus dur que dans le premier tome), Meena et Alaric (fidèles à eux-mêmes). Nous faisons la connaissance d'un prêtre qui sort des sentiers battus et qui est tout à fait détestable par son arrogance et sa façon d'être trop sûr de lui. D'autres personnages gravitent autour d'eux, des anciens du tome 1 mais aussi des nouveaux personnages. N'étant pas assez développés, je n'ai rien ressenti de spécial pour eux. On se concentre vraiment sur les quatre personnages principaux et l'histoire tourne entièrement autour d'eux.
Le récit se déroule toujours à New York du vendredi 17 septembre au samedi 2 octobre. le narrateur est toujours l'auteur qui nous raconte avec beaucoup d'humour l'histoire de Meena Harper. le vocabulaire est courant et très accessible puisque l'on utilise ce genre de vocabulaire tout les jours. La plume de l'auteur est, comme toujours, fluide et très agréable à lire. Meg Cabot a su allier bit-lit et humour dans une saga qui nous permet de passé d'excellent moments de lecture. Malheureusement, je m'attendait à autre chose avec ce second tome plutôt que de reprendre les mêmes évènements que dans le premier tome. le point positif qui va relever le tout, c'est surtout que le « méchant » du roman n'est pas commun et qu'on s'attendait à tout sauf à cela! Mis à part ce point négatif de manque d'originalité, L'auteur à su me tenir en haleine jusqu'au bout puisque j'avais très hâte d'en savoir plus. le roman est bourré de rebondissements et d'action mais aussi d'humour ce qui en fait une lecture plaisante. Une chose à laquelle on ne s'attendait pas? Eh bien un dénouement qui nous surprend totalement et qui nous donne envie d'en savoir plus!
Pour conclure, c'est un avis en demi-teinte, puisque même si j'ai aimé l'histoire, le manque d'originalité m'a un peu refroidie. J'ai malgré tout passé un moment de lecture très plaisant et je compte bien lire la suite des aventures de Meena Harper si l'auteur en écrit d'autres tomes.
Lien : http://momentprecieux.fr/Des..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Milka2bMilka2b   21 décembre 2012
- Vous êtes épatantes. Vous le savez, n'est-ce pas?

Epatante? Elle?

Merdalors ! Elle n'avait encore jamais été qualifiée d'épatante.

De bizarre, oui. D'échec ambulant, souvent. De folle, à de multiples reprises.
Mais jamais d'épatante.
Commenter  J’apprécie          60
imn82imn82   25 septembre 2013
" - Vous savez, souffla - t - il. Vous avez réponse à tout.
J'exige que vous restiez avec moi pour la vie. Vous savez que je vous aime. Et que vous allez vous envoler avec moi pour Antigua. C'est la raison qui vous a poussée à passer chez moi.
Vous savez tous cela. Reconnaissez - le.
Elle plongea ses yeux dans son regard bleu, de la même couleur que le ciel... ou que la mer des Caraïbes.
Puis elle sourit.
Il avait raison, s'aperçut - elle. Elle savait.
Depuis le début. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NicolasFJNicolasFJ   13 avril 2012
Ses prunelles dénuées de sensibilités étaient à demi fermées. Il l'emportait aisément sur elle, son torse l'écrasait. Il était tellement, tellement fort.
Et son haleine continuait de sacrément chlinguer.
Commenter  J’apprécie          50
fantasybooksaddictfantasybooksaddict   27 novembre 2014
Le calme régnait dans la rue déserte, à peine troublé par les bruits habituels de la ville...Quelque part au loin, une sirène ululait,la circulation grondait sur l'avenue voisine et, plus près, de la musique s'échappait par la fenêtre ouverte d'un appartement.
Tout à coup, comme surgi de nulle part, un corps s'abattit sur le capot de l'auto, qui rebondit telle l'une de ces attractions pour gamin dans les magasins. Le pare - brise se creusa avant de se lézarder.
Derechef, Meena poussa un hurlement effarouché dont l'écho se répercuta alentour.
David ne bougeait plus.
Un peu comme un cadavre.
Meena réalisa que son ex n'avait pas été emporté par des singes volants identiques à ceux du Magicien d'Oz qui l'auraient laissé choir sur le capot de sa propre voiture - où il gisait à présent, immobile et aveugle -, seulement quand le responsable tapota poliment sur la vitre fermée de la seconde portière.
La jeune femme cria une nouvelle fois avant d'identifier l'homme.
- Meena ? s'enquit-il, plein de sollicitude. Vous allez bien ?
Lucien Antonescu !
- Très bien répondit-elle, par automatisme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DrunkennessBooksDrunkennessBooks   30 mars 2016
- (…) Affronter le visage du mal est une expérience terrifiante.
- Pas autant que regarder celui d’un type qui a volontairement opté pour la chasteté.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Meg Cabot (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Meg Cabot
Extrait de "Le Carnet d'Allie 2 - La Nouvelle École" de Meg Cabot lu par Camille Donda. Editions Audiolib. Parution le 7 novembre 2018.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/le-carnet-dallie-2-la-nouvelle-ecole-9782367627403
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Insatiable 2:le quizz

Pour qui travaille Meena?

pour une épicerie
pour la Garde Palatine
pour une émission
elle est au chomage

6 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Insatiable, Tome 2 : Incisif de Meg CabotCréer un quiz sur ce livre