AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Josette Chicheportiche (Traducteur)
ISBN : 2013220197
Éditeur : Hachette Jeunesse (02/01/2003)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 436 notes)
Résumé :
La vie de Mia est bien compliquée ! Non seulement elle vient d'apprendre qu'elle est Princesse de Génovia mais voilà que :
* sa mère attend un bébé et en plus le père est son prof de maths !
* ils vont se marier
* des messages d'amour s'affichent sur son ordinateur
* mais ils sont anonymes
* et d'ailleurs Mia aime en secret Michael qui ne la regarde jamais (ou presque).
Heureusement, elle peut se confier à son journal...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
cascasimir
  02 août 2019
Vous êtes une princesse, si si! Mais non, pas Sissi! Ni Blanche Neige, ni Cendrillon ou Grace de Monaco, mais simplement Mia...

La princesse d'une petite principauté, sur la Riviera, et vous avez 14 ans, avec 1,75 m et de grands pieds.
Princesse mais aussi lycéenne à New York, dont la maman va se re-marier avec votre professeur de mathématiques. De plus, elle est enceinte...

Princesse? Oui, mais personne ne vous a embrassé ( un frenck kiss) alors que vous auriez aimé. Surtout, s'il s'agit de Michael, le frère de votre amie Lilly.
Mais, il est aveugle ou quoi?
Sauf, si c'est lui qui vous adresse de petits mails, sous le pseudo de "Jo Crox".

Votre père n'est pas au courant pour le mariage de votre maman?
Grand mère, la princesse douairière et Mémé sont là, pour organiser un mariage princier, 300 invités !( personne ne leur a rien demandé !) et régenter votre vie?
Vous avez dit n'importe quoi lors de votre interview, à la télévision?

Vos amis vous battent froid, suite à vos malheureuses confidences?
C'est très drôle ! C'est seulement une jeune lycéenne prise dans un ouragan...
" Comme un ouragan qui est passé sur moi
L'amour a tout emporté
Comme un ouragan
La tempête en moi, a balayé le passé. "
Stéphanie de Monaco.

Un film des studios Disney est sorti en 2001, sur Le journal d'une princesse (3 tomes) de Meg Cabot. "Princesse malgré elle." avec Anne Hathaway et Julie Andrews.
Puis en 2004, "Mariage d'une princesse".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          412
LunaZione
  23 août 2013
Hier soir, je cherchais une lecture girly, sans prise de tête et drôle, du coup, je me suis replongée dans ce tome de Journal d'une princesse que je vais finir par connaître par coeur !
L'avantage d'avoir lu et relu ce livre, c'est que je vois tous les petits indices qui indiquent ce qu'il va se passer ensuite et, du coup, je dois dire que j'ai beaucoup trépigné d'impatience en lisant certains passages et gloussé comme une dinde en pensant ce qui allait se passer ensuite... Mia a vraiment un drôle d'effet sur moi !
J'aime beaucoup ce tome avec le cousin un peu ringard qui débarque de sa campagne et dont tout le monde voit en lui un cow-boy (sauf Mia et les lecteurs du coup), la grand-mère qui se mêlent encore de tout, Lily et ses crises de jalousie, le mystérieux admirateur secret de Mia et sa mère qui se comporte plus ou moins comme si elle avait l'âge de sa fille...
Bon, en soit, c'est vrai que l'histoire n'est pas forcément très originale, mais personnellement, j'aime beaucoup la spontanéité qui en découle. Ça donne vraiment un côté très frais et insouciant à l'histoire qui est décidément très agréable.
Sans compter que Meg Cabot à beaucoup d'humour ce qui fait que l'on ne s'ennuie pas du tout en lisant Journal d'une princesse, même quand ça fait bien longtemps qu'on a passé l'âge de lire des histoires de princesses ;)
Une saga à découvrir !
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Tsukihime
  20 août 2015
Quel bonheur de retrouver Mia et sa verve, sa famille et ses amis !
Une fois de plus, on se plonge avec délice dans le journal de la jeune fille, qui a priori, ne passe pas beaucoup de temps à écouter en cours si on suit les heures inscrites sur son carnet. Mais on ne peut que la comprendre, avec tout ce qui lui arrive dans la vie, la pauvre a autre chose à faire voyons.
Le ton caustique, alarmiste et cent pour cent dramatique est mille fois jouissif et agréable. Les différentes déconvenues de Mia qui en plus s'ajoute à sa logique très particulière son de vraies pépites et on se retrouve à sourire joyeusement tout du long ou presque. Les palaces, les amoureux secrets, la famille, les interviews tout un monde qui nous est offert et on ne peut qu'en redemander.
Il n'y a pas vraiment d'informations précise que je pourrais vous transmettre, c'est vraiment un tout, un enchaînement si parfait qu'on ne peut que le déguster. Alors à vous de vous y essayer.
En bref, lisez-le, vous passerez un bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
April-the-seven
  26 février 2017
Je suis de ces lecteurs qui se réveillent un peu tard et découvrent les sagas incontournables après tout le monde. C'est donc à 26 ans que j'ai ouvert mon premier livre de Meg Cabot, pour faire la rencontre de Mia, une héroïne fraîche et étonnante. le premier tome a été une très bonne surprise, et le fait que le roman soit plutôt axé sur la jeunesse ne m'a pas dérangé outre mesure, sachant que les thèmes sont assez modernes et que Mia est tout de même très mature. J'étais donc impatiente de lire le tome 2, et je n'ai pas été déçue, puisqu'il est encore meilleur que le premier !
Nous retrouvons les tribulations de Mia. Elle a appris qu'elle était l'héritière du royaume de Genovia et a toujours du mal à s'y faire. Il faut dire que ça devient difficile pour elle de se concentrer en cours, car les obligations royales s'accumulent. Sa grand-mère a organisé une interview retransmise à la télé, dans laquelle elle va devoir se présenter et faire ses premiers pas en temps que princesse genovienne. Dans un même temps, sa mère est enceinte de son prof de Maths, et des lettres d'un admirateur secret commencent à lui parvenir. Mia, qui en pince pour Michael, espère secrètement qu'il en soit l'émetteur. Bref, la vie est toujours rock and roll, pour une princesse !
Quel plaisir de retrouver l'univers épicé de Meg Cabot ! Je n'ai pas mis longtemps avant de trouver mes marques, et c'était un délice de replonger aux côtés de Mia, qui connaît pas mal de déboires. Entre ses obligations en temps que princesse et ses problèmes typiques de l'adolescence, la jeune fille a beaucoup de choses à penser, plus que n'importe qui. Elle nous régale avec son caractère inimitable et ses faux pas maladroits.
Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce tome, c'est que les déconvenues s'enchaînent pour la pauvre Mia, qui déguste pas mal puisque rien ne se passe comme elle l'avait prévu ; pourtant, le roman reste très léger, divertissant et certains moments épiques valent le coup d'oeil. Meg Cabot a réussi un très joli coup avec ce deuxième tome, car tout s'enchaîne avec un naturel désarmant, et je n'ai pas eu l'impression un instant qu'elle en faisait des caisses.
Le fil rouge, celui qui nous empêche de décrocher de l'histoire, c'est essentiellement l'histoire de cet admirateur secret qui fascine Mia. Comme n'importe quelle jeune fille à la recherche de l'amour, Mia fantasme sur son identité et connaît ses premiers vrais émois. de mon côté, j'ai mené l'enquête avec acharnement, mais je me suis fait mener par le bout du nez et me suis sentie très bête de ne pas l'avoir deviné avant. Pourtant, une fois que Meg Cabot nous le met sous les yeux, c'est complètement évident. Comme d'habitude, Mia est la dernière à s'en apercevoir, et c'est le plus amusant.
Le roman en lui-même est prévisible, mais pas trop. L'auteur parvient à nous ballader et nous surprendre, et c'est aussi ce que j'ai aimé, car chaque page est une nouvelle aventure à laquelle on ne s'attend pas forcément. le final, par exemple, est épique à lui tout seul.
En résumé, Premier pas est encore meilleur que le premier tome, avec une héroïne toujours aussi moderne et rafraichissante, une intrigue particulièrement addictive et un final tout aussi excellent que le reste. Je n'ai qu'une hâte, celle de dévorer les autres tomes qui – j'en suis sûre – ne manquent pas de surprises en tout genre !

Lien : http://april-the-seven.weebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Yumiko
  11 février 2012
Un deuxième tome toujours aussi agréable. Une écriture simple, touchante et réaliste.
Mia découvre ce qu'une recomposition familiale peut impliquer en bonheur et en désagréments, surtout quand le nouvel homme est en plus son professeur de math, branche où elle est loin de briller.
Les entraînements de princesse restent très drôles. Mia a toujours des difficultés à s'imaginer dans ce rôle, à penser et à se comporter en tant que tel. Mais on la voit évoluer avec un plaisir non dissimulé!
Une série rafraîchissante à lire sans modération!
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
StupidGRINStupidGRIN   25 décembre 2010
Je n’arrive pas à le croire. Elle n’a pas pu faire une chose pareille. Ma mère est enceinte de mon prof de math et elle ne lui à pas dit. ELLE NE LUI A PAS DIT ! Je le sais parce que quand je suis entrée en cours, Mr. Gianini a fait « Bonjour, Mia. Comment vas-tu ? »

Bonjour Mia. Comment vas-tu ?

Ce n’est pas le genre de chose qu’ont dit à quelqu’un dont la mère attend votre enfant… on dit plutôt : « Excuse-moi, Mia, est-ce que je pourrais te parler, s’il te plait ? ».

Ensuite, on emmène dans le couloir la fille de la femme avec qui on a osé commettre un tel acte, et là on tombe à genoux, on rampe à ses pieds et on lui demande pardon. Et on lui demande si elle est d’accord. Voila ce qu’on fait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
StupidGRINStupidGRIN   25 décembre 2010
DEVOIRS :

Anglais : raconter un moment fort de votre vie qui vous a bouleversé.
[…] Elle en a de bonne, Mrs. Spears. Est-ce qu’elle veut que je raconte la fois ou, en rentrant dans la cuisine, je suis tombé nez à nez avec mon prof de math en caleçon ? Pour un moment fort, on peut dire que c’était un moment fort, même si je n’étais pas particulièrement bouleversée. […] Je suis en train de me rendre compte que ce qu’il y a eu de vraiment profond dans ma vie jusqu'à présent, c’est l’absence totale de profondeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Koneko-ChanKoneko-Chan   01 août 2014
La seule chose qui compte, c’est que le tournage n’aura pas lieu à l’école. Ouf ! Vous imaginez un peu le cameraman en train de me filmer pendant que Lana Weinberger me torture en cours de maths ? Elle serait capable de manier son bâton de chef des pompom girls sous mon nez rien que pour me ridiculiser aux yeux du producteur. Et les gens, dans tout le pays, se diraient : "Qu’est-ce qu’elle a, cette pauvre fille ? Pourquoi ne s’autoréalise-t-elle pas ?"
Et que penseraient-ils de l’étude dirigée ? Et de cette histoire avec Boris Pelkowski qu’on enferme dans la réserve pour ne plus l’entendre jouer du violon ? Est-ce que cela n’entre pas dans la catégorie "violation des droits de l’homme" ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CielvariableCielvariable   10 février 2019
Chère Mia,

Lorsque tu liras cette lettre, Frank et moi serons mariés. Pardonne-moi de ne pas t'avoir prévenue plus tôt, mai je voulais que tu puisses répondre en toute sincérité qu tu n'étais pas au courant de notre départ quand ta grand-mère te le demandera (et elle te le demandera),de sorte qu'il n'y ait pas de ressentiment entre vous deux.

(Du ressentiment entre Grand-Mère et moi ? Elle plaisante ou quoi ? Il n'y a jamais eu de ressentiment entre nous, voyons ! Enfin, en ce qui me concerne.)

Notre plus grand désir, à Frank et à moi, c'était que tu sois présente à notre mariage. Aussi avons-nous décidé de le célébrer une seconde fois, à notre retour, mais dans le plus grand secret, et avec seulement notre petite famille et nos amis !

(Ça risque d'être intéressant. La majorité des amies de ma mère sont des féministes militantes ou des artistes qui exécutent des performances. Il y en a une qui aime bien arriver sur scène nue et s'arroser de chocolat fondu tout en récitant de la poésie.
Je me demande si elles vont s'entendre avec les amis de Mr.G qui, d'après ce que j'ai cru comprendre, adorent regarder le foot à la télé.)

Tu as été absolument formidable en ces temps de crise, Mia, et je veux que tu saches à quel point ton père, ton beau-père et moi-même sommes fiers de toi. Tu es la meilleure fille qu'une mère puisse désirer et le petit bonhomme ou le petit bout de femme que je porte en moi ne sait pas encore la chance qu'il ou elle a de t'avoir pour grande sœur.

Tu me manques déjà.

Maman
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   20 février 2019
Je prenais mon petit déjeuner ce matin, comme tous les matins, quand ma mère est sortie de la salle de bains en faisant une drôle de tête. Elle était toute pâle, elle avait les cheveux en bataille et elle portait sa vieille robe de chambre en pilou. Généralement, ça veut dire qu’elle couve quelque chose, sinon, elle enfile un kimono.

« Tu veux que je te prépare une aspirine, maman ? je lui ai proposé. J’ai l’impression que ça te ferait du bien. »

Elle m’a regardée comme si elle ne me reconnaissait pas puis elle a répondu d’une voix hébétée : « Non. Non merci. »

J’ai pensé qu’il s’était passé quelque chose de grave. Est-ce que Fat Louie avait mangé une chaussette ? Est-ce qu’on allait nous couper l’électricité parce que j’avais oublié d’aller pêcher la facture dans le saladier où maman les range habituellement ?

Je l’ai attrapée par le bras et je lui ai dit : « Maman, qu’est-ce qui se passe ? Réponds-moi ! »

Elle a secoué la tête de gauche à droite, comme quand elle ne comprend rien aux instructions pour faire réchauffer au micro-ondes une pizza surgelée et elle m’a répondu, l’air choqué mais heureux : « Mia. Je vais avoir un bébé. »

Dites-moi que je rêve. MAIS DITES-MOI QUE JE RÊVE !!!

Ma mère est enceinte de mon prof de maths.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Meg Cabot (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Meg Cabot
Extrait de "Le Carnet d'Allie 2 - La Nouvelle École" de Meg Cabot lu par Camille Donda. Editions Audiolib. Parution le 7 novembre 2018.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/le-carnet-dallie-2-la-nouvelle-ecole-9782367627403
autres livres classés : journal intimeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Premier pas d'une princesses tome 2 quelque questions faciles à y répondre

De quel pay règne la princesse ?

Genovia
New York
Afrique
Australie

5 questions
130 lecteurs ont répondu
Thème : Journal d'une princesse, tome 2 : Premiers pas d'une princesse de Meg CabotCréer un quiz sur ce livre
.. ..