AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Luc Rigoureau (Traducteur)
ISBN : 201322785X
Éditeur : Hachette Jeunesse (11/03/2009)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 54 notes)
Résumé :
Le nouveau voisin de Jessica, Nate, a disparu. La découverte de son corps, le torse signé d'un étrange symbole, suscite les plus graves interrogations.

Peu de temps après, Jessica a une vision cauchemardesque d'un autre garçon, Seth, séquestré et torturé par ses ravisseurs.

Quel genre d'individu est capable de tels actes barbares ?

Jessica, accompagnée de son petit ami Rob, décide de mener l'enquête.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
nightsreadings
  23 août 2015
Vous l'avez peut être remarqué, mais je poste de moins en moins vu que je suis en pleine phase « phase terminale des lectures obligatoires pour les cours ». Même si je continue à lire des livres qui m'intéressent, je dois avouer que je suis vite lassée ayant déjà 2h de lecture dans les pattes (et la lassitude de ces satanés romantiques qui font trainer l'intrigue en longueur avec leurs descriptions ^^). Comme je ne veux pas laisser tomber le blog, je vais tenter de chroniquer des livres que j'ai lus il y a longtemps et pour qui j'ai eu un véritable coup de coeur. Comme je vous rabats les oreilles avec elle, je vais commencer par la génialissime Meg Cabot.
Je ne vais pas faire un résumé des cinq livres de la série (je ne serai pas fidèle) mais je vais tenter de vous en donner une vue d'ensemble. Il faut savoir que cette série était celle qui me tentait le moins et dont j'ai longtemps différé la lecture mais qui est, selon moi, la plus réussie. L'héroïne principale, Jessica, est une héroïne crâne-brûlé comme je les aime : forte, indépendante, osée, drôle… Mais, dans son lycée, son franc-parler n'est pas apprécié de tous. Jess s'en fiche. Elle n'a besoin que d'une moto et de sa meilleure amie. Ah et si elle arrivait à choper le canon Rob, ce serait parfait. Un jour qu'elle finissait une colle, elle rentre à pied chez elle malgré l'orage. Dieu seul sait comment, elle est frappée par la foudre et a des visions étranges qu'elle ne comprend pas. Puis, plus l'intrigue avance, plus la situation s'éclaire : Jess est capable de situer les personnes disparues en voyant simplement leur photo. Voilà le cadre. Les cinq tomes tournent autour de cinq enquêtes visant à retrouver une cible en particulier, enfin sauf le dernier qui développe surtout l'histoire Rob/Jess.
Le résumé a l'air bateau comme ça, mais ce qui est étonnant c'est que l'enquête ne prédomine pas. On suit Jess au lycée, ses débâcles avec Rob et ses mésaventures de justicière. C'est donc un récit rythmé, haletant mais qui reste extrêmement drôle et léger. Jess s'adresse à son lecteur, lui fait des blagues et ne se plaint jamais. Que demander de plus ? Sans compter que les scènes sont aussi variées que nombreuses. Vous pouvez suivre les conflits avec sa mère qui souhaiterait voir sa fille un peu plus féminine et enchainer avec une vision qui éclaire Jess. Ou bien encore, vous pouvez suivre l'évolution de ses relations (houleuses) avec le FBI et enchainer avec une dispute des deux ados. Au fil des pages, on devient plus accro et chaque tome nous semble encore meilleur que le précédent. Les deux derniers tomes sont vraiment caricaturaux et chaque page tournée nous fait éclater de rire tout en se demandant ce qui va encore arriver à la pauvre Jess. Chose exceptionnelle, aucun tome ne nous ennuie et je ne regrette qu'une chose : qu'il y ait seulement cinq tomes x)
Un extrait sur chacun des cinq tomes ici : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2015/08/la-serie-missing-de-meg-cabot.html
Lien : http://lecturesdunenuit.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
vallery73
  02 juin 2009
Mon préféré de le série jusqu'à maintenant vue qu'il est prévue d'en avoir un cinquième. Encore une fois Jess est de retour avec son caractère enflammé! Mais c'est comme ça que je l'aime. Elle partage son aventure avec toujours ce beau Rob. Malgré le côté théâtrale (en particulier à la fin) et explosif (tirer par les cheveux ok je l'avoue) je ne peux qu'être charmé par se couple (bon ok ils ne sont pas en couple mais bon Jess le souhaite tellement que moi aussi). Dans le tome quatre de missing Meg Cabot a abordée l'intolérance à la différence (ici le raciste). J'ai aimé aussi le personnage du frère de Jess, malgré que tout le monde le pense fou, Jess aime son frère et ferait tout pour le protéger. Un série que je conseil aux jeunes adolescents et aux jeunes adultes. Mais si comme moi un peu de légèreté, de plaisir et de rire vous fait du bien, que vous ne recherchez pas que de la grande littérature ce livre sera probablement vous détendre.
Commenter  J’apprécie          10
Elo43
  12 juin 2019
Ce tome 4 ne m a que moyennement convaincue ... je prends toujours beaucoup de plaisir à retrouver Jess et son don , son humour d ado et ses proches dont nous suivons les tracas depuis le tome 1 !
Malheureusement , malgré le fond de racisme et d antisémitisme ( encore une fois des sujets survolés hélas ...) Je trouve quil y a beaucoup de choses peu crédibles... une ado de 16 ans qui s attaque à un énorme groupe d adultes armés et violents quasi seule... le papa qui perd son fils mais qui est au boulot quelques jours après le drame ...
Bref , j attends surtout le dénouement amoureux a force moi ^^
Commenter  J’apprécie          10
darko
  02 mai 2012
encore un très bon tome de Missing! cette fois Meg Cabot traite de l'extrémisme et du racisme.
les personnages prennent de plus en plus de profondeur (avec un coup de coeur pour Douglas un des frère de Jess).
un grand merci à Meg Cabot!
Commenter  J’apprécie          40
Vero_miguel
  15 mars 2012
Ce tome est vraiment axé sur le racisme et le thème est bien traité. Toutefois, c'est la première fois que j'ai trouvé Jess si inconsciente car elle a mis la vie de nombreuses personnes en danger. Je sais bien qu'elle souhaitait sauver Seth, mais sa façon d'y parvenir était très dangereuse. Heureusement, avec Meg Cabot, les choses s'arrangent toujours. Concernant l'histoire d'amour, Jess et Rob sont enfin ensemble, même si la situation reste toujours aussi compliquée. Toutefois, ce tome n'est pas mon préféré, à cause notamment des idées racistes qui ont amenés à des meurtres : ce thème est bien traité, mais m'a rendu mal à l'aise.
Lien : http://dreamsakura.canalblog..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
nightsreadingsnightsreadings   23 août 2015
« — Tout va bien, ai-je murmuré à Rob en écartant doucement ses cheveux de son front et en l’embrassant. Je suis là. Tout va s’arranger.

Ben tiens ! La seconde d’après, Brutus a grondé. Relevant les yeux, j’ai découvert un homme debout près de la fourgonnette, un sauvage à la figure dissimulée derrière une longue tignasse emmêlée. Bon, d’accord, je sais bien que les sauvages n’existent pas, mais c’est ce à quoi il ressemblait. De plus, il était couvert de neige, avait les bras écartés… Bref, il m’a flanqué une telle frousse que je me suis mise à hurler comme une possédée.

Brutus se serait sans doute jeté à sa gorge si le nouveau venu n’avait agité les mains en braillant :

— C’est moi, Jessica ! Le docteur Krantz !

J’ai attrapé le cabot par son collier de cuir afin de l’empêcher de tailler en pièces l’agent du FBI.

— Bon Dieu ! me suis-je emportée. Qu’est-ce qui vous prend, Krantz, de surgir sans prévenir dans le dos des gens ?

Ôtant sa capuche bordée de fourrure, il m’a contemplée derrière ses lunettes.

— Vous allez bien, Jessica ? Je me suis fait beaucoup de souci. Quand ces voyous ont débarqué avec leurs motoneiges, j’ai cru que vous étiez morte…

— Un peu de respect, mon vieux. Ces voyous sont de notre côté. Et d’abord, qu’est-ce que vous fichez ici ? Je vous avais pourtant dit de rentrer chez vous, non ? »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CielvariableCielvariable   24 février 2019
Ma mère a une Golf. Elle n’a pas la puissance de la Volvo paternelle, mais elle a du chien. En plus, vu que je suis toute petite, elle est un peu plus facile à manœuvrer. J’ai reculé dans l’allée, les doigts dans le nez en dépit de l’obscurité, et je suis partie en trombe dans Lumley Lane. Chez les Hoadley – enfin, les Thompkins –, toutes les lumières étaient allumées. J’ai levé les yeux en direction des fenêtres qui donnaient directement sur les miennes, celles de la chambre de Tasha – je le savais pour l’avoir aperçue à travers les carreaux. La famille, qui recevait les grands-parents (j’étais au courant, parce que Mme Thompkins avait refusé l’invitation de ma mère dans la mesure où ils attendaient du monde), avait dû dîner plus tôt que nous si Nate avait été envoyé chercher de la crème fouettée deux heures auparavant. J’ai noté que Tasha était déjà dans sa chambre. Je me suis demandé ce qu’elle y fabriquait. Pas ses devoirs, par pitié ! Mais elle me semblait être le genre de fille à réviser ses leçons juste après le gueuleton de Thanksgiving.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   24 février 2019
-Toi, tu brise le coeur de mon frère, ai-je ajouté tout doucement, et je te brise les dents, pigé ?

Elle se raidie, puis se détendue. Elle ne semblait pas offusquée. Plutôt heureuse.

-Ne t'inquiète pas, a-t-elle marmonné en reniflant un peu et en prenant le main de Douglas. Il n'y a pas de danger.

Mon frangin a paru anxieux, en revanche.

-De quoi ? a-t-il demandé, soupçonneux. Qu'est-ce que tu as encore balancé, Jess ?

-Rien, ai-je éludé en me rasseyant sur le lit.

Des coups ont été frappés à la porte, et ma mère est rentré, suivie de mon père, de Michael, de Claire, de Ruth et de Skip.

-Nous sommes juste passés pour voir si tu avais envie de manger au restaurant... a commencé ma mère.

Elle s'est toutefois interrompue en m'apercevant penchée près de Rob.

-M'man ? ai-je lancé en souriant et sans me relever. P'pa ? Permettez-moi de vous présenter mon amoureux. Rob.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   24 février 2019
Cette fois, quand tout a commencé, j’ai été complètement prise au dépourvu.

Alors qu’on aurait pu s’attendre à ce que ce ne soit pas le cas. À ce stade. Après tous ces mois, s’entend. Sauf que si. Apparemment, en dépit de tout, je suis aussi idiote qu’avant.

Ce soir-là, ça n’a pas débuté par un coup de fil ni une lettre. Ce soir-là, on a sonné à la porte. Au beau milieu du repas de Thanksgiving[1]. Rien de très inhabituel là-dedans. En effet, la sonnette avait pas mal carillonné ces derniers temps à la maison. Cela s’expliquait par le fait qu’un des restaurants appartenant à mes parents avait brûlé, deux mois plus tôt environ. Les voisins – nous vivons dans une petite ville – avaient souhaité nous témoigner leur solidarité en apportant du bœuf Strogonoff et des gâteaux aux kakis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   24 février 2019
— Joseph ! a-t-elle piaillé à l’instant où nous sommes revenus dans la salle à manger. Qui était cet homme de couleur ?

Un membre de la famille comme grand-tante Rose est vraiment très gênant. D’autant qu’elle n’est même pas alcoolique ni rien de ce genre sur quoi rejeter la faute de son comportement. Elle est teigneuse, un point c’est tout. Plus d’une fois, j’ai envisagé de lui en coller une, mais, comme elle a dans les cent ans (bon, d’accord, soixante-quinze, vous parlez d’une différence), mes parents n’auraient sûrement pas apprécié des masses. Par ailleurs, je m’efforçais vraiment de freiner mes tendances violentes, surtout à cause d’un procès qu’on m’avait collé aux fesses peu de temps auparavant pour avoir dévié la cloison nasale de certaine peste de ma connaissance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Meg Cabot (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Meg Cabot
Extrait de "Le Carnet d'Allie 2 - La Nouvelle École" de Meg Cabot lu par Camille Donda. Editions Audiolib. Parution le 7 novembre 2018.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/le-carnet-dallie-2-la-nouvelle-ecole-9782367627403
autres livres classés : motoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien Meg Cabot ?

Combien de livres Meg Cabot a-t-elle écrit environ ?

30
40
50
60

10 questions
96 lecteurs ont répondu
Thème : Meg CabotCréer un quiz sur ce livre