AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2954694408
Éditeur : F. Breurec (01/12/2013)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Iris Chevalier a douze ans et bien que ses parents l’appellent
“Princesse”, elle ne se sent pas complètement intégrée dans sa famille. Un jour, lors d’un pique-nique familial au bord du canal de “Nantabrest”, prise de colère, elle jette le collier de sa mère dans l’eau. Peu de temps après, son père disparaît mystérieusement. Sa mère, abattue et n’en pouvant plus de l’impudence de sa fille, l’envoie vivre à Paris chez son oncle, Aton. Cet homme immense et énig... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
LunaZione
  17 février 2014
Florence Cabre - l'auteur - à eu la gentillesse de me faire parvenir ce roman il y a quelques semaines (merci !). J'étais très curieuse de découvrir l'histoire d'Iris et mes souhaits ont été réalisés : j'ai vraiment passé un très bon moment en compagnie de la petite fille.
Par coïncidence, Iris Chevalier et les secrets du jardin me permet également de participer à la session GN + GN du challenge Lire sous la contrainte de Phildes.
L'histoire est très sympathique et assez mystérieuse : elle commence plutôt doucement, par un été comme les autres chez les cousins d'Iris au Croisic. J'apprécie beaucoup cette ville, du coup, j'ai été assez surprise et ravie de la retrouver dans ce roman. J'ai beaucoup aimé le côté familial et chaleureux de ces vacances même si l'on sent rapidement qu'elles ne seront pas vraiment comme les autres...
L'intrigue est intéressante mais elle nous permet de découvrir autre chose que ce que l'on cherchait à la base (retrouver le père d'Iris) et reste du coup sans solution. Ça aurait pu être dérangeant, mais visiblement, le papa d'Iris sera au coeur de l'intrigue du deuxième tome et, ce qu'on découvre dans celui-ci en vaut vraiment la peine ! J'ai trouvé très intéressant le fait de créer une nouvelle culture et une nouvelle langue : c'est intéressant, plutôt fourni en détail... On voit que l'auteure a passé du temps à plancher là-dessus !
J'ai beaucoup aimé le décor du collège : il est très bizarre et réservé à une élite assez spéciale. le premier jour de cours m'a assez impressionnée, du coup, j'avais l'impression que ce serait le bagne pour Iris : mais pas du tout ! Il faut dire aussi que les profs cachent bien leur jeu et se révèlent plutôt sympathiques...
Iris est vraiment une petite fille très sympathique mais son vocabulaire m'a beaucoup agacée : elle est sensé être mature pour son âge (12 ans) et dégourdie mais elle s'exprime comme si elle en avait 6-8... Ça m'a vraiment agacée de découvrir des "starameriquène" et des "comme de l'ancarante" tout au long du livre ! Bon, c'est vrai aussi que du coup, cela permet de voir qu'Iris grandit pendant cette année scolaire puisque ces petits mots disparaissent de plus en plus au long des pages...
Ces amis et sa famille sont également très sympathiques et plutôt dégourdis : Angèle m'a particulièrement amusée !
Florence Cabre à une écriture très agréable. Elle est fluide et douce et ne manque pas d'énergie : elle m'a vraiment emmenée dans les jardins du Luxembourg a la recherche de personnes pas comme les autres... J'ai vraiment passé un très bon moment en découvrant les aventures d'Iris !
Un roman jeunesse très sympathique.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Tari
  02 avril 2014
Avant de commencer à blablater, je tiens à remercier grandement Florence Cabre pour sa très gentille proposition. J'avoue que j'ai un peu hésité à l'accepter étant donné que ce roman, destiné aux 10-14 ans, me semblait un peu trop « jeunesse » pour moi qui ai déjà deux décennies à mon actif, mais je suis très contente de l'avoir fait, finalement. Bien que s'adressant à un public beaucoup plus jeune que moi, Iris Chevalier et les secrets du jardin n'en est pas moins resté un excellent moment de lecture.
Iris est une jeune fille de douze ans qui s'est toujours sentie un peu à part. Différente et de ce fait un peu rebelle, elle ne mène pas la vie facile à sa mère, et ce encore plus depuis la disparition inexpliquée de son père. N'en pouvant plus, cette dernière envoie donc sa fille en pension chez son oncle à Paris, et l'inscrit dans un collège spécial pour enfants précoces. le début de cette nouvelle vie coïncide pour Iris avec l'apparition d'un étrange phénomène : elle entend des gens lui parler par télépathie. Des gens qui pourraient l'aider à retrouver son père. S'agit-il de simple hallucinations… ou bien Iris est-elle réellement plus différente qu'elle ne le pense ?
L'intrigue reste somme toute assez simple – on est dans un roman jeunesse, ne l'oubliez pas – même si au départ je ne me doutais pas qu'elle prendrait cette tournure là. La quatrième de couverture laisse penser que la recherche du père d'Iris serait au centre de l'histoire, ce n'est en réalité pas le cas, on est plutôt dans la découverte d'un nouveau monde, et comment s'y rendre. Ce n'est pas un reproche, au contraire, j'ai trouvé l'univers créé par l'auteure très intéressant et le vocabulaire qu'elle a créé pour s'y référer (« Galouks », « Bidujots » par exemple) a des sonorités amusantes et plaira très certainement aux plus jeunes lecteurs.
Cette intrigue a vraiment réussi à m'intéresser, je me suis assez vite prise au jeu et ai tourné les pages sans m'en rendre compte, impatiente de connaître les prochaines découvertes d'Iris et ses amis, même si j'avais deviné par avance une grande partie des rebondissements. le roman avance sur un bon rythme, il se passe beaucoup de choses et les pages défilent toutes seules. Mon seul reproche concerne l'absence de véritables « méchants » dans l'histoire. le peu qu'il y a est neutralisé beaucoup trop facilement, la mission d'Iris, pourtant prétendue dangereuse, se déroule sans aucune anicroche, ce n'est pas très crédible. Et par la même occasion, ça manque un peu de suspense (même si on ne s'ennuie pas pour autant. Mais un ou deux vrais méchants, ça pimenterait l'histoire et un peu de piment, ça fait jamais de mal).
L'histoire est racontée du point de vue de notre héroïne, Iris. de ce fait, il est un peu enfantin et comporte un certain nombre de mots écrits d'une orthographe fantaisiste – lorsqu'Iris ne les connait pas. Ces fantaisies orthographiques m'ont fait sourire au début… mais seulement au début. J'ai trouvé d'une part qu'ils faisaient passer Iris pour beaucoup plus bête qu'elle ne l'est (alors qu'elle semble plutôt mature pour ses douze ans, finalement), et d'autre part, elle ne connait pas des mots tels que « Etats-Unis », « psychologue », « star américaine » mais utilise sans problèmes des mots comme « austère » ou « hautain » qui sont à mon sens beaucoup plus compliqués.
Je ne dirais pas que je me suis attachée à Iris, encore moins identifiée à elle, mais j'ai quand même pris beaucoup de plaisir à la suivre, ainsi que ses deux amis, Lucas et Angèle. Tous les trois forment un trio très sympathique et je n'ai aucun doute que des lecteurs du même âge qu'eux sauront s'y attacher bien mieux que moi.
Pour finir, voilà une très belle découverte que ce roman jeunesse qui, même s'il n'est pas parfait, a réellement su dépasser les attentes que j'en avais. Je suis persuadée que les jeunes ados n'auront aucun mal à se laisser emporter par l'histoire, et que les plus âgés, à défaut d'être passionnés, passeront un bon moment de détente entre ces pages.
Lien : http://i-read-therefore-i-am..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
orbe
  11 janvier 2014
Iris voit sa vie chamboulée avec la disparition de son père. de mystérieux messages lui sont adressés et bientôt elle intègre un collège très spécial. Tous les élèves ont des capacités hors du commun et certains semblent même avoir des dons de télépathie. Dès lors, Iris voit son monde s'élargir et l'espoir renaître de retrouver peut-être un jour son père...
Un roman d'aventure fantastique au sens où il conjugue avec bonheur péripéties et poésie. L'écriture est espiègle et colle bien au récit. L'amitié est au centre de l'histoire avec l'apprentissage par l'héroïne de ses racines qui passe par l'existence d'alliés. La structure du roman se dévoile progressivement, avec au départ un enjeu familial qui s'ouvre ensuite sur l'altérité. Ce livre est une jolie surprise à découvrir !

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          140
Cirilai
  03 mars 2014
Je tiens tout d'abord à remercier l'auteur, Florence Cabre, qui m'a gentiment proposé de lire et de chroniquer son livre. Je vous indique d'ailleurs l'adresse de son site, où vous trouverez des informations complémentaires et qui devrait satisfaire votre curiosité. C'est par ici: http://www.irischevalier.net/
Le livre est destiné aux 10-15 ans et l'histoire correspond parfaitement à cette tranche d'âge. Je pense que les enfants de l'âge d'Iris pourront parfaitement s'identifier à elle et se laisser prendre dans cette quête qui l'amènera à la fois sur la trace de son père disparu et vers la découverte de ses origines.
De mon côté, même si je ne fais pas partie du public visé, j'ai beaucoup aimé l'histoire d'Iris et de ses compagnons. Même si j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire au début, par la suite je me suis complètement laissée embarquer par cette aventure.
Iris est une petite fille attachante, qui souffre de la disparition de son père et qui se pose aussi des questions sur qui elle. En voulant retrouver son père, elle va découvrir quelque chose de plus grand, qui ne va pas manquer de bouleverser sa vie.
Au-delà du personnage d'Iris, j'ai trouvé que les autres étaient bien exploités. Même s'ils restent en arrière plan, les personnages secondaires que croise Iris au cours de l'histoire sont intéressants et certains sont vraiment attachants, comme sa petite soeur ou encore Aton, son oncle. Et bien sûr il ne faut pas oublier Angèle et Lucas, ses deux meilleurs amis qui sont de sacrés numéros à leur manière.
J'ai bien aimé l'aspect fantastique de l'histoire - il faut dire que c'est quelque chose que j'apprécie d'une manière générale - et pour un public jeune, l'univers est bien pensé car l'auteur ne déconnecte pas ses personnages de la réalité.
Au niveau de l'écriture, comme je le disais, l'auteur a su m'entrainer dans son histoire et j'avoue qu'une fois qu'on se plonge dans le livre, il est difficile de décrocher car on a pas le temps de s'ennuyer. Par contre, j'ai été un peu perturbée au début par certaines fautes d'orthographe de notre jeune héroïne, qui nous sont retranscrites, alors qu'à côté de ça, elle semble maitriser des mots bien plus compliqués. Il y a tout de même un côté amusant à ces erreurs quant on est adulte et surtout elles nous rappellent nos propres fautes d'orthographes d'enfants qui devaient pas mal amuser les adultes.
En résumé, voilà une histoire que j'ai apprécié même si elle est destinée à un public beaucoup jeune. Elle a su me captiver et les personnages sont attachants. La fin appelle incontestablement à une suite et je suis très curieuse de savoir ce qu'il va encore arriver à Iris et ses amis.
Ce livre est parfait pour un jeune public mais je pense qu'il saura aussi séduire un public plus adulte.
Lien : http://sweetsblog-homesweeth..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Erine6
  15 juin 2014
J'ai lu ce livre à la demande de son auteur qui en désirait mon avis. J'ai répondu par l'affirmative à Florence Cabre car j'aime aider les nouveaux auteurs à se faire connaître un tant soit peu. Et suite à ma lecture, j'espère vraiment qu'elle y arrivera car j'ai beaucoup apprécié ma lecture.
Iris Chevalier et les Secrets du Jardin, c'est avant tout, un livre jeunesse. Pas de doute dès les premières pages, nous nous trouvons en compagnie d'enfants au centre de l'histoire, de sujets qui intéressent les jeunes lecteurs, le contexte est fait pour aussi. Cependant, le début m'a paru un peu exagéré pour démontrer quel public il ciblait. Une jeune fille de 12 ans, à l'aube de sa pré-adolescence, qui a quelques difficultés avec certains mots ou expressions comme Nantabrest cité dans le synopsis m'est apparue mal adaptée. Je pense que c'est le seul point que je regrette car j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire l'espace de quelques instants car j'avais l'impression de lire un roman qui ne ciblait pas le bon lectorat.
Cependant, c'est une histoire très émouvante, originale que j'ai tenue dans mes mains, qui a su me passionner pendant quelques heures. Iris Chevalier c'est une jeune fille de 12 ans, elle se situe entre la fin de l'enfance et le début de l'adolescence et cela se constate très bien par l'évolution des relations qu'elle a avec ces proches. Cette dynamique est très importante dans ce récit et donne un tempo bien marqué. Notre jeune héroïne a peu de chance car elle vient de vivre une épreuve très déstabilisante, la disparition de son papa. Cet évènement aura des conséquences terribles sur une période de sa vie qui n'est pas déjà très simple à gérer. Ainsi, elle devra grandir plus vite car elle est l'aînée, qu'elle a une soeur et un petit frère…
Ceci est raconté avec un grand réalisme qui parlera à des personnes qui ont vécu des faits similaires. J'ai beaucoup aimé la manière dont était amenée cette histoire de vie. Mais surtout, j'ai aimé la partie fantastique qui s'immisce en plein coeur de la vie d'Iris. Elle en fait une enfant spéciale, elle nous intrigue. le mystère est très bien dosé, les faits imaginés par Florence Cabre sont originaux et réalistes. Je n'ai vu aucune fausse note et j'attends vraiment la suite. J'ai eu un gros coup de coeur pour sa nouvelle école de plus.
Personnellement, je conseille ce livre aux plus jeunes car il aborde très simplement des faits que tout enfant ou adolescent d'environ 12 ans va vivre comme son arrivée dans une nouvelle école, ses relations avec les adultes qui évoluent à l'arrivée de la puberté, la quête d'identité, l'envie de se connaitre voire des événements plus rares comme une disparition qui peuvent toucher certains. Ce genre de livre aide à faire grandir les plus jeunes et je sais que j'aurais aimé lire une telle histoire à cet âge. de mon point de vue d'adulte, j'ai aimé car cela n'a pas été sans me rappeler quelques souvenirs. Merci Florence Cabre de m'avoir rendue un peu nostalgique, de m'avoir fait entrer dans la vie d'Iris et j'espère très vite la retrouver pour lire la suite de ses aventures.
Lien : http://inspireretpartager.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
orbeorbe   11 janvier 2014
personne de mon âge ne passe son temps à télépather pour obtenir des informations secrètes, à lire des livres vieux comme Hérode et à se cacher des autres au collège parce qu'on ne sait jamais s'ils sont de votre côté ou pas.
Commenter  J’apprécie          80
irischevalieririschevalier   17 mars 2014
– Parfait, je vois que vous êtes vingt-huit. Nous avons une pianiste, un harpiste, plusieurs élèves doués en mathématiques. Je vois… Bravo, j’ai ici un bon cru. Mais voyons, il y a aussi une experte en tartes aux pommes ! Qui est Chevalier ?... Iris Chevalier ?
Je pique un fard. Décidément, je n’aurais jamais dû dire cette idiotie ! Je me lève.
– C’est moi ! bredouillé-je en levant la main (bon, pas très haut, c’est vrai).
Son regard se braque sur moi.
– Rasseyez-vous. Monsieur Charfite vous a inscrite en art culinaire. Si vous êtes aussi douée que vous le dites, vous excellerez dans cette classe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TariTari   02 avril 2014
« On dit que l’espoir fait vivre… Ce n’est pas tout à fait ça ! L’espoir, ça fait rêver, et rêver, ça rend heureux ! »
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : pouvoirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1066 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
.. ..