AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782226011053
Editions du square (01/01/1981)
3.77/5   11 notes
Résumé :
Inspecteur la Bavure est une comédie policière sortie en 1980 de Claude Zidi, avec Coluche et Gérard Depardieu.

Fils d'un héros de la police abattu par Pierrot le fou, Michel Clément (Coluche) est loin d'égaler son père. Encouragé par sa mère (Marthe Villalonga) à suivre les traces paternelles, il obtient de justesse son diplôme d'inspecteur de police (par indulgence du jury) et se retrouve stagiaire à la PJPP (Police Judiciaire de la Préfecture de Po... >Voir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
gill
  04 février 2015
Je viens de mettre la main sur un petit bijou, sur une grande fresque policière !
Jugez-en plutôt...
Les personnages sont de Cabu, le découpage de Wolinski et Jean-Marie Gourio a participé aux dialogues.
Coluche y est l'inspecteur Michel Clément et Gérard Depardieu y sévit sous le nom de Roger Morzini.
L'affiche de cette adaptation en bande-dessinée du film mythique de Claude Zidi est prometteuse...
"Inspecteur la bavure"...tout un programme !
Reçu, par indulgence du jury eu égard aux services rendus à la nation par son père, 72ème et bon dernier de sa promotion d'inspecteur de police, Michel Clément est nommé inspecteur stagiaire et se doit d'accomplir un an de services probatoires à la police judiciaire parisienne.
Il y est reçu chaleureusement par ses nouveaux collègues...
Cet album est une pochade que se sont offert Cabu et ses compères.
On y reconnaît quelques visages familiers : Dominique Lavanant, Julien Guiomar, Hubert Deschamp et bien d'autres dont Philippe Khorsand qui, en satyre, n'y dévoile pas son meilleur profil !
Delon, Belmondo,Piccoli et la grande Sapritch y font une fugace apparition.
La franche rigolade est de rigueur.
Le style de Cabu fait mouche et la fantaisie de Wolinski et de Gourio font de cet album une véritable réussite.
Car cette adaptation BD n'est pas un objet de merchandising comme on en voit parfois apparaître, par appât du gain, après le succès en salle de certains films.
C'est une BD drôle, malicieuse et talentueuse.
Les lumières se rallument, le générique de fin défile sur l'écran...
Quelques spectateurs goguenards se lèvent en rigolant et se décident à refaire le film...
Et la chance nous est offerte d'assister à cette deuxième séance...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Fx1
  18 janvier 2015
Cabu livre ici l'adaptation BD d'un film populaire très connu et il est vrai un peu drôle .
En magicien du crayon , Cabu éleve le niveau du scénario et délivre unpetit bijou dont il avait le secret .
C'est plus drôle que le film et bien plus abouti.
BD dénichée dans une brocante ce jour , et aucun regret tellement c'est bon !
Commenter  J’apprécie          160
ChristianJuphard
  20 janvier 2023
Sous le crayon de Cabu, l'histoire prend une autre dimension, plus drôle encore que dans le film ... du rythme, des gags plus aboutis et des caricatures des personnages décidément impayables ! Ce crayon aussi acéré que le talent de ce grand dessinateur ... Et puis il y a le découpage de Wolinski ... Inénarrable !
Lien : https://www.facebook.com/pro..
Commenter  J’apprécie          30
AntiPige
  06 novembre 2019
Cette adaptation du film me paraît bien meilleure que le film. D'une part parce que le rythme est plus vif (mais c'est à la charge du lecteur, je pense. Ce qui me paraît être généralement un avantage des BD sur les films). D'autre part parce Cabu y a encore ajouté des gags !
Mais peut-être mon avis est-il biaisé par le fait que j'ai lu, relu et re-re-relu cette BD bien avant de découvrir son original cinématographique.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gillgill   04 février 2015
Morzini - Viens, on va s'envoyer en l'air !
Clément - Non, ça me donne mal au coeur.
Morzini - La vie, c'est ça : on sort du cimetière et c'est la fête. Après le silence, les flonflons...
Clément - Ta philosophie de comptoir, tu peux te la garder...
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Cabu (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Cabu
Quand, en 1967, le Nouveau Candide demande à Cabu d'illustrer le livre de Claude Lévy et Paul Tillard sur l'histoire de la rafle du Vel d'Hiv, le dessinateur découvre l'horreur de la guerre. Il ressort de cette émotion des dessins bruts et poignants qui, aujourd'hui, sont là pour l'Histoire. « Cabu est mort le 7 janvier 2015, sous les balles de l'islamisme… Il a dessiné le pire du XXème siècle et a été lui-même la victime du pire du XXIème siècle. Ce destin confère à ses dessins une charge émotionnelle particulière…».
Laurent Joly restitue la force de ces dessins et revient sur cet épisode terrible de l'occupation, la rafle du Vel d'hiv qui fit près de 13 000 victimes, dont 4 000 enfants les 16 et 17 juillet 1942.
Véronique Cabut et Laurent Joly, "Cabu, la rafle du Vel d'Hiv", Tallandier
Rencontre animée par Pascal Salciarini, le 9 septembre 2022 au palais du Gouvernement.
+ Lire la suite
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18639 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre