AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782205005967
Éditeur : Dargaud (30/11/-1)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Le Grand Duduche existe grâce à Yvonne de Gaulle, explique Cabu. Si elle n'avait pas fait interdire Hara Kiri, je n'aurais pas rencontré René Goscinny, et il ne m'aurait pas incité plus tard à développer ce personnage lunaire".Le Grand Duduche apparaît dans les pages de Pilote en 1963 et devient rapidement une des vedettes du journal. L'étudiant lunaire, amoureux transi de la fille du proviseur, déjà écolo, est en lutte permanente contre les professeurs, Belphégor l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
gill
  25 avril 2014
Si le petit Nicolas était, à l'époque, comme un petit frère, il y avait aussi dans la famille un aîné : Duduche, qui traînait, alors, au lycée sa longue silhouette.
"Chaussée d'éternels "basket", sorte de grande asperge aux cheveux filasse,
il est pensionnaire dans un lycée de garçon d'une petite ville de province.
Élève d'une classe mal définie, probablement la seconde, c'est le type même du potache dégingandé dont chaque classe cache un spécimen.
Un potache parmi tant d'autres que l'âge bête n'a pas épargné.
Il se distingue pourtant par sa fantaisie et une certaine tendresse, son goût du canular, souvent teinté d'humour noir et celui de la liberté qu'il parvient à extérioriser entre ses quatre murs :
un mur pour le surgé, deux murs pour Belphégor, trois murs pour les profs...oui, mais le quatrième est celui de la fenêtre d'Isabelle, la fille du proviseur...
Il n'est donc pas réellement malheureux dans son lycée car son univers laisse beaucoup de place à ses rêves..."
Le grand-Duduche est un pilier du journal "Pilote". Il y apparaît en 1963, y sera présent jusqu'en 1982 et fera même un retour dans le numéro spécial été 2003.
Mais il n'y est pas seul, laissez moi vous présenter quelques uns des personnages qui constituent son entourage :
- Isabelle est la fille du proviseur du lycée. Elle est l'égérie de l'établissement, un rêve inaccessible qui se promène dans les couloirs avec son pot à lait et son pain, comme si elle ignorait qu'elle meuble les rêves de tous les potaches du dortoir. Duduche se présente comme le seul prétendant valable.
- Momo est au grand Duduche ce qu'Olivier était à Roland, et à Victor Hugo.
Ce gros potache, doué d'un remarquable appétit, a un goût certain pour les vestes à damier (il ne les mange pas !)
- le proviseur est l'administrateur de la direction du lycée. Il se trouve généralement au-dessus de la mêlée. C'est un personnage que l'on voit peu et qui n'aurait qu'un petit rôle s'il n'était le père d'Isabelle.
- Belphégor est le pion, looser, grognon, barbu. Il porte des lunettes et une écharpe.
- le concierge est aussi veilleur de nuit. Il est responsable des sonneries électriques qui ont remplacé la cloche traditionnelle. Sa jambe de bois perpétue le folklore du lycée.
- Mme la concierge est une brave mémère qui vend des sucreries au cours des récréations. Elle a la mauvaise habitude de recueillir tous les chats errants du quartier.
Il est à noter qu'elle a une tendresse particulière pour Duduche.
- le cuistot boit maintenant...Il fut, avant la guerre, longtemps cuisinier sur un grand paquebot.
Avec cet album paru en 1967, Cabu, qui comme Dieu a créé sa créature à son image, plante le décor d'une série qui va devenir dans le journal d'Astérix et Obélix une véritable institution.
Je crois que mon oncle y reconnaissait son lycée, à Valognes.
Ce premier album est talentueux, inventif et caractéristique de son époque.
Il est aujourd'hui un classique incontournable de la bande-dessinée.
*réalisé grâce au "Petit Pilote Illustré", le dictionnaire, de A à Z, des héros de "Pilote"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          353
Fx1
  18 janvier 2015
Toute une génération à connue Cabu chez Dorothée , dans RécréA2.
Déjà il donnait l'impression d'être un personnage lunaire , éternel à adolescent , d'une drôlerie hilarante.
La tragédie de Charlie Hebdo nous fait prendre conscience que l'inculture conduit à des extrémités dramatiques.
Cabu était un dessinateur de talent , et cet album démontre combien ceux qui l'on assassinés étaient des incultes .
Le grand Duduche c'est un personnage culte , drôle , touchant ,intemporel.
Il y a une science de l'humour rare chez. Cabu , un humour vraiment drôle , un peu absurde mais tellement bon.
Si seulement ceux qui l'on assassinés avaient pris 5 minutes pour lire ces BD , Cabu nous ferait toujours rire.
Au revoir l'artiste et merci pour tout...
Commenter  J’apprécie          170
SZRAMOWO
  07 décembre 2014
J'ai grandi avec le grand Duduche.
Au lycée, preuve de notre goût des lettres, nous avions surnommé notre camarade Duchêne, Duduche.
Le dessinateur Cabu, contrairement à nous, n'a jamais véritablement grandi, il est toujours amoureux de la fille du Proviseur, dans notre lycée le "Protal" (comme on disait alors) n'avait que des garçons, et ils fréquentaient l'institution Sainte Dominique.
Pour la petite histoire, Cabu a épousé Isabelle Morin, la co-fondatrice du magazine écologiste "la gueule ouverte" ; ils ont eu un fils qui n'est autre que Mano Solo (né le 24 avril 1963 et mort le 10 janvier 2010).
Cabu a fait le bonheur de toute une génération, les fans du club Dorothée, dans lequel il apparaissait et apportait une bouffée de fraîcheur.
Je ne sais pas ce qu'est devenu mon copain Duchêne.


Lien : http://desecrits.blog.lemond..
Commenter  J’apprécie          183
HORUSFONCK
  17 octobre 2016
Je me souviens de ce premier album du Grand Duduche, préfacé par René Goscinny.
Ce Duduche en blouse grise et baskets, dépérissait dans ce lugubre lycée de province.
La fille du proviseur lui offrait un chiche morceau de soleil, au pauvre pensionnaire que menaçait les heures de colle distribuées par le pion Belphégor.
J' étais ravi par ces vues, avec éclatés et sur doubles pages qui détaillaient les classes, logements et personnages de ce lycée/prison.
Jamais les autres livres de Cabu - pourtant excellents - ne m'ont laissé cette nostalgie et le même goût inimitable que cet album -l à.
Commenter  J’apprécie          80
lehibook
  10 mai 2020
Cet album est une chrysalide :le personnage n'est pas encore complètement abouti ,comme le dessin. Mais il fonde un personnage dans lequel on reconnait certes son créateur mais aussi soi-même .J'ai été Duduche , et ces blagues potaches en internat , ses rêveries sur la fille du proviseur (nous à l'école normale d'Aix c'était la fille du Surgé) , ses révoltes humoristiques je les ai vécues.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
gillgill   25 avril 2014
- M'sieur, m'sieur ! M'SIEUR !
- Belphégor est de plus en plus sourd !
- J'peux sortir ?
- Oui
- Tu vas voir...
- M'sieur, m'sieur ! M'SIEUR !
- M'sieur, je peux sortir...pour dire à la fille du proviseur que je l'aime ?
- Non, il y en a déjà un.
- Çà alors ?
- M'sieur ! Je peux sortir pour casser la figure à l'autre tordu ? C'est pressé !
- Bon, bon, mais faites vite !
Commenter  J’apprécie          380
gillgill   30 septembre 2013
Une chevelure hirsute, d'étranges petites lunettes à monture d'acier, un accoutrement qui doit plus à la fantaisie personnelle qu'aux exigences de la mode, des yeux candides, un sourire de cancre malicieux, c'est le grand Duduche...et c'est aussi Cabu.
Je ne sais pas si l'identification du créateur avec son personnage va encore plus loin, mais dans ce cas, au risque d'étonner quelques "surgés", il faut croire que le grand Duduche a du génie....
(extrait de la préface signée René Goscinny et placée en début de l'album paru en 1979 aux éditions "Dargaud")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
HORUSFONCKHORUSFONCK   12 mai 2020
" son absence de travail frise l'insolence... Jamais vu un élève pareil en 25 ans de métier... A progressé constamment tout au long de l'année vers le zéro absolu... L'agriculture manque de bras... Je préfère ne pas mettre d'appréciation en face de la note de français de l'élève Duduche, je ne puis être grossier..."
Commenter  J’apprécie          152
gillgill   12 mai 2015
Venu à la BD par Hara-Kiri, Cabu crée le grand Duduche, en 1963, dans "Pilote".
A l'origine ce personnage était essentiellement un potache, amoureux transi de la fille de son proviseur.
Dans les premiers temps Cabu se moquait plus qu'il ne dénonçait.
Par la suite, le choc de mai 68 aidant, la bande est devenue plus politique, plus féroce dans sa description de la société de consommation vue depuis la cours de récré du lycée ...
(extrait de "93 ans de BD" de Jacques Sadoul)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lehibooklehibook   10 mai 2020
.Monsieur Duduche! Vous rirez moins lorsque je vous interrogerai sur la guerre aérienne en 1917-1918 ...jeune crétin!
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Cabu (48) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Cabu
À l'occasion de ce nouveau confinement et à l'approche des fêtes de fin d'année, les vidéos coups de cœur de la librairie Point Virgule changent de formule pour passer davantage de titres en revue. Un thème, quatre ouvrages, aujourd'hui on essaie de garder le sourire malgré les circonstances :
- À vos masques !, édité chez Gallimard, 19,50 € - Coluche Agitateur social, Alexandre Fievée et Jean-Michel Vaguelsy, édité chez Grund, 24,95 € - Le Rire de Cabu, édité chez Michel Lafon, 20 € - Charlie Hebdo 50 ans de liberté d'expression, édité chez Les échappés, 39 €
Musique du générique d'intro par Anna Sentina.
+ Lire la suite
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16512 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre