AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Trafics de femmes : Enquête sur l'esclavage sexuel dans.. (22)

BVIALLET
BVIALLET   30 mai 2012
 C'est simple : sans demande, il n'y aurait pas de prostitution. La prostitution n'a rien à voir avec la sexualité féminine. Il s'agit d'une création masculine. Si les hommes, à travers le monde, ne recherchaient pas de relations sexuelles payantes, il ne serait pas nécessaire de traquer, de rabaisser et de soumettre des millions de femmes et de petites filles et de leur imposer cette existence déshumanisante.
Commenter  J’apprécie          20
BVIALLET
BVIALLET   30 mai 2012
Au Paraguay, on m'avait dit que je serais danseuse exotique dans un établissement haut de gamme à Madrid et que s'il y avait des clients, je pourrais les choisir moi-même. Mais ils m'ont amenée en Navarre, où j'ai dû supporter d'avoir des relations sexuelles avec une trentaine d'hommes par jour. C'était affreux : ma vulve était toute enflammée. Un type m'a mordu les tétons et m'a fait vraiment mal. Un autre voulait m'étouffer en mettant son pénis dans ma bouche et prendre des photos avec son téléphone portable. Un autre encore m'a forcé à avoir des relations anales et a ensuite affirmé que je pleurais parce que j'y avais pris goût... 
Commenter  J’apprécie          10
Betelgeuse77
Betelgeuse77   02 septembre 2017
Au cours de mes nombreuses années d'enquête, je me suis souvent demandé quelle était la raison de l'augmentation du nombre de jeunes femmes et de petites filles dans le commerce sexuel à l'échelle mondiale. [...] Victor Malarek et [...] Oscar Montiel Torres, qui donnent la parole aux fournisseurs et aux consommateurs de l'exploitation sexuelle, soulignent tous deux un élément important qu'il ne faut pas sous-estimer : nous vivons un contrecoup de la libération féminine qui a provoqué la colère de millions d'hommes, dont les principes traditionnels de virilité n'avaient jamais été remis en cause.
Commenter  J’apprécie          00
Betelgeuse77
Betelgeuse77   02 septembre 2017
Tant que la corruption au niveau local ne sera pas éliminée pays par pays, les accords internationaux contre la traite ne dépasseront jamais le stade des bonnes intentions.
Commenter  J’apprécie          00
Betelgeuse77
Betelgeuse77   02 septembre 2017
Tandis que les réseaux criminels évoluent rapidement et furtivement, les institutions internationales qui luttent contre le crime organisé, semblables à de vieux éléphants, peinent à suivre le mouvement. En effet, il existe une grande différence structurelle qui avantage les réseaux de trafiquants par rapport aux institutions internationales qui luttent contre la délinquance organisée : l'absence de bureaucratie et de principes.
Commenter  J’apprécie          00
Betelgeuse77
Betelgeuse77   02 septembre 2017
Pour comprendre le fonctionnement de l'esclavage humain, il faut accepter le fait que les mafias sont des entreprises, que la prostitution est une activité économique et que les femmes et les enfants en sont les marchandises.
Commenter  J’apprécie          00
Betelgeuse77
Betelgeuse77   02 septembre 2017
Pour empêcher les petites filles de se rebeller trop facilement, les trafiquants emploient les techniques classiques des ravisseurs : ils tentent de créer un climat de discorde et de rivalité entre les victimes, qui vivent dans un espace commun, et ils utilisent un système de récompenses et de punitions injuste. Les fillettes qui se soumettent et adoptent un caractère hypersexualisé, séducteur et obéissant deviennent les favorites. Du fait de leur jeune âge, les petites filles soumises à ce conditionnement émotionnel l'intègrent entièrement à leur personnalité. Entre elles, aucun jugement moral n'est porté sur leurs expériences : de leur vie entière, elles n'ont connu que la condition d'esclave.
Commenter  J’apprécie          00
Betelgeuse77
Betelgeuse77   02 septembre 2017
Les rapports de Save the Children [...] affirment que de nombreux pédophiles sont attirés par les endroits où la prostitution des adultes est légale. Ils s'y installent et forment ainsi une clientèle fidèle qui favorise le développement de l'exploitation sexuelle infantile.
Commenter  J’apprécie          00
Betelgeuse77
Betelgeuse77   02 septembre 2017
Il est toujours dangereux d'être une femme dans une société patriarcale.
Commenter  J’apprécie          00
Betelgeuse77
Betelgeuse77   02 septembre 2017
Le sexe fait partie intégrante de toutes les organisations criminelles, qu'il s'agisse des yakuzas japonais, des triades chinoises, des mafias italiennes, russes ou albanaises ou encore des cartels de la drogue qui sévissent en Amérique latine. Le plaisir charnel est essentiel à leur pouvoir économique et politique. Les femmes et les petites filles sont achetées, vendues et offertes, ou séquestrées, louées, prêtées, violées, torturées et tuées. Dans ces milieux machistes, elles ne sont pas considérées comme des personnes, mais comme des objets voués au plaisir. Les femmes qui travaillent dans ces réseaux criminels véhiculent elles aussi ces valeurs de mépris et de misogynie.
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




    Quiz Voir plus

    Quelle guerre ?

    Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

    la guerre hispano américaine
    la guerre d'indépendance américaine
    la guerre de sécession
    la guerre des pâtissiers

    12 questions
    1639 lecteurs ont répondu
    Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre