AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782362661983
192 pages
Talents Hauts Editions (21/09/2017)
3.39/5   23 notes
Résumé :
Lille, 1914. Adèle,16 ans, s'engage comme infirmière et choisit d'entrer dans la Résistance avec l'aide de son ami brancardier Albert. Elle est alors chargée de transmettre des documents aux forces libres et parcourt la campagne de nuit, des plans militaires dissimulés dans l'ourlet de ses jupes. Sous les yeux d'Albert, la jeune fille est arrêtée sur l'ordre de Pierre, un homme troublant.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
mesecritsdunjour
  23 janvier 2020
1914, Lille est sous les bombardements allemands. Adèle et sa soeur Léontine, orphelines, bravant leur crainte s'engagent comme infirmières à l'hôpital Saint Sauveur, qui vient en aide aux combattants. Malgré son dévouement, Adèle se sent inutile et veut faire plus pour son pays. Albert, son ami brancardier, la met en relation avec une certaine Louise B. Celle-ci lui explique sa mission : acheminer des lettres en zone libre, cachées dans les ourlets de jupes. Adèle s'engage alors dans un quotidien semé d'embûches, elle le sait et ira jusqu'au bout, au risque d'y perdre la vie. « Je ne pensais plus aux balles qui pouvaient me toucher, je ne pensais plus à la mort qui rôdait, j'étais dans l'action et cela me rendait immortelle. Jusqu'au jour où… » Au détour d'une mission, elle est abordée par un étranger, Pierre. Est-ce un hasard ? Que lui veut-il ? Doit-elle en parler à Albert, de qui elle s'est approchée ? Adèle prend ses responsabilités très à coeur quitte à aller chatouiller l'ennemi un peu trop près. «Des maisons, sortaient, des hommes, des femmes et leurs enfants, baïonnettes contre leurs dos. Ils étaient rassemblés en file indienne et ce serpent humain était poussé à monter dans des camions. Vers quelle destination ? »
Dans l'ourlet de nos jupes est la mise en beauté de ces espionnes de la Première Guerre mondiale. L'autrice a découvert l'histoire de ces héroïnes au cours de ses lectures, notamment celle de Louise de Bettignies qui espionna pour le compte de l'armée britannique durant la Première Guerre mondiale. Adèle naît alors. Florence Cadier rend hommage à ces femmes, souvent méconnues, à travers son personnage.
Cette gamine de seize ans qui ne connaît rien aux combats mais qui a déjà bien assez souffert de la mort de ses parents à l'âge de dix ans. Refusant de subir l'occupation allemande sans agir, elle s'engage, mais l'éternelle insatisfaite qu'elle est la pousse toujours plus. Adèle devient donc une passeuse de mots. Elle ne veut pas subir la guerre, au contraire elle l'affronte à sa façon et à son niveau. Notre héroïne est forte, défiant le danger sans jamais reculer. Elle fait preuve d'un courage hors norme.
J'ai aimé ce texte mais hélas trop court, il méritait d'être un peu plus approfondi afin de donner plus de profondeur aux personnages secondaires qui ont aussi joué un rôle très important dans l'histoire. J'ai eu envie de connaître leurs motivations et leurs actions en détails, me permettant de m'imprégner davantage de leurs missions.
http://www.mesecritsdunjour.com/archives/2020/01/23/37965039.html

Lien : http://www.mesecritsdunjour...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Takalirsa
  04 novembre 2018
Un roman passionnant qui fait découvrir un aspect méconnu de la Première Guerre mondiale : l'engagement des femmes en tant qu'agent de renseignement. L'intrigue est tissée autour d'un personnage historique authentique : Louise de Bettignies, qui animait l'un des plus vastes réseaux de renseignement durant la Grande Guerre, le Réseau Alice. On suit donc la jeune Adèle dans ses différentes missions de transmission de documents, toutes plus risquées les unes que les autres, la ville grouillant de soldats allemands suspicieux. Lille est à l'époque un point stratégique puisque proche de Calais, "zone encore libre où les Alliés envoyaient leurs compagnies". A ses côtés le jeune Albert, rencontré à l'hôpital où elle oeuvre comme infirmière. Et dans son ombre, le mystérieux Pierre qu'elle croise tout le temps sur les lieux de ses missions... ami ou traître ? Entre deux, Adèle se remémore les moments heureux en famille : orpheline, elle a dû s'éloigner de sa soeur aînée Léontine qui n'approuvait pas ses actions. Ses souvenirs partagés avec Albert l'aident à supporter le dur quotidien de la guerre, entre bombardements qui détruisent la ville, soins aux soldats mutilés et sentiment que le conflit ne se terminera jamais. Ses missions sont à la fois source de fierté ("Je cherche à aider mon pays.") et de tension, et l'on s'attache vite à cette héroïne courageuse qui nous embarque dans son combat admirable.
Lien : https://www.takalirsa.fr/dan..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
leBoudoirdulivre
  23 octobre 2019
1914. Adèle et sa soeur Léontine vivent sous le feu des bombardements qui mettent Lille à feu et à sang.
Orphelines, Léontine a pris en charge sa soeur à leur sortie de couvent où elles ont suivi une éducation religieuse des plus strictes.
Infirmière, Léontine est réquisitionnée pour soigner les blessés et assister les chirurgiens.
Voulant elle aussi se rendre utile, Adèle va accepter l'offre d'Albert, un brancardier pour distribuer de la soupe et remonter le moral des blessés. Leur rencontre va être le début d'une nouvelle vie pour Adèle, combattre pour sa patrie.
Allant à l'encontre de sa soeur qui tient à ce qu'elle reste hors de danger, Adèle rejoint la Résistance et accepte des missions qui vont s'avérer de plus en plus dangereuses.
Du haut de ses 16 ans, Adèle va acheminer des documents d'une grande importance pour l'état major français. Dissimulés dans l'ourlet de ses jupes, Adèle va devoir faire preuve de méfiance quand un certain Pierre la suit comme son ombre. Très proche de l'ennemi, elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance quand il dit vouloir l'aider.
Au fil des jours, l'étau se resserre sur les membres du réseau.
Malgré le danger, Adèle accepte une dernière mission, la plus risquée car si elle se fait prendre, elle peut dire adieu à sa courte vie.
En parallèle de ses missions, elle se rapproche de plus en plus d'Albert, toujours là pour l'aider quand elle en a besoin. Etre amoureuse en cette période si troublée est loin d'être simple…
« Dans l'ourlet de nos jupes » met en lumière toutes ces femmes qui ont bravé tous les dangers, pris tous les risques pour ce qu'elles croyaient juste. Un hommage vibrant à toutes les femmes… et un roman qui poussera la curiosité de ses lecteurs à aller plus loin !
Issu de la collection « Les héroïques », « Dans l'ourlet de nos jupes » est un roman qui malgré sa lecture très rapide, reste un bel exemple à l'image d'Adèle ou de Louise B, ces femmes de tout milieu social qui sont prêtes à mourir pour aider à la libération de leur pays. Quand les hommes ont été réquisitionnés ou sont morts, c'est les femmes qui les ont remplacé pour subvenir à leur besoin et à ceux de leur famille.
Un énorme merci à Talents-Hauts pour sa collection « Les Héroïques », j'aurais adoré découvrir des romans comme celui-ci quand j'étais adolescente.
Lien : https://leboudoirdulivre.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Vermeer
  28 novembre 2021
En 1914, la situation des femmes a évolué, on le sait. Pourtant, les femmes ne se sont pas contentées d'être infirmières, conductrices de tramway, de remplacer les hommes à l'usine et aux champs. Non, certaines comme Louise de Bettignies (qui sera condamnée à mort) ont résisté contre les Allemands en devenant espionnes, agent de renseignement.
C'est le cas l'Adèle, orpheline de seize ans qui vit avec sa soeur à Lille occupée par les Allemands. Elle transporte des documents (souvent dans l'ourlet de ses jupes) au péril de sa vie. Florence Cadier retrace un épisode peu connu de la Première Guerre mondiale.
Commenter  J’apprécie          20
Minouchka_books
  07 mars 2021
Ce roman m'a d'abord attirée par le thème car on connait tous le rôle des femmes en tant "qu'assistantes" pendant les deux guerres mondiales, mais on connait moins le rôle qu'elles ont joué dans la Résistance et dans les Services de sécurité. Car quand on pense « espion », on a souvent l'image d'un homme et non pas d'un personnage féminin.
Adèle est une jeune lilloise qui aide sa soeur Léontine, qui est infirmière à l'hôpital de Lille. En 1914, les soldats blessés affluent et les moyens pour les soigner ne sont pas toujours adaptés. Elle soutient donc comme elle peut et participe à l'effort de guerre à l'arrière plan. Mais lorsque l'occasion se présente pour défendre sa ville assiégée et son pays, Adèle saute le pas et décide de s'engager envers et contre tous, notamment vis-à-vis de la position de sa soeur aînée. Elle ne prend pas conscience tout de suite des risques encourus mais le soutien d'Albert va la pousser à se surpasser et à croire en sa lutte.
Ce roman est très nuancé mais on peut imaginer les risques pris par certain-e-s qui voulaient libérer leur pays de l'occupation. Les figures de l'ombre qui ont oeuvré de près ou de loin à transmettre les informations aux Britanniques et qui ont joué un rôle primordial, souvent au péril de leur vie. Cette histoire est un bel hommage à toutes celles (et ceux) qui se sont battues mais dont on n'a pas retenu le rôle ni les actions menées.
Un roman résolument féministe dans le message transmis et qui montre que les femmes ont apporté bien plus qu'on ne le pense, à diffuser largement.
Lien : https://delivresendecouverte..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   28 septembre 2018
Un roman à l’intérêt historique néanmoins indéniable, à mettre dans les mains d’adolescentes intrépides d’aujourd’hui !
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TakalirsaTakalirsa   04 novembre 2018
En temps de guerre, les convenances n'avaient plus cours. Traiter l'urgence, voilà ce qu'il fallait faire.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Florence Cadier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Florence Cadier
Né Coupable, écrit par Florence Cadier, à paraître le 20 novembre 2020.
• Nous suivre : Facebook : https://www.facebook.com/talentshauts Instagram : https://www.instagram.com/talentshauts/
autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le rêve de Siam, de Florence Cadier

En quelle année les Noirs ont-ils obtenu le droit de vote ?

1956
1960
1965

10 questions
73 lecteurs ont répondu
Thème : Le rêve de Sam de Florence CadierCréer un quiz sur ce livre