AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782070616015
192 pages
Gallimard (17/04/2008)
3.83/5   139 notes
Résumé :
Entouré de ses parents et de Josh, son petit frère, Sam est un gamin irréprochable. Pourtant, le jour où il s'assoit sur le mauvais banc, dans un square, il se fait arrêter par la police. Car Sam est noir. Et, en 1952 dans le Sud des Etats-Unis, un noir ne peut pas s'asseoir n'importe où. Plus tard, quand ses parents ont assassinés pour avoir voulu voter, le jeune Sam s'accroche à un rêve : devenir juge pour combattre les lois anti-noirs par la légalité... Folie ? P... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
3,83

sur 139 notes
5
8 avis
4
16 avis
3
7 avis
2
2 avis
1
0 avis

J_aime_lire_en_4C
  20 janvier 2014
Sam est un jeune homme de dix ans, qui vit en amérique dans une petite ville:Montgomery.
A cette époque la population blanche est raciste.
Il vit avec ses parents et son frère Josh. Un jour, lorsque Sam et Josh étaient en train de jouer dans un parc, Josh se foula la cheville. Ils s'assirent sur un banc et se firent renvoyer du parc car ils étaient sur un banc réservé aux blancs. Un soir, lorsqu'ils étaient couchés un bruit les réveilla, c'était une attaque de blancs. Ils hurlaient.
Les parents de Sam furent pendus au dessus du feu.
Désormait il vivait avec sa tante et son oncle (Albert et Rosa).
Tante Rosa prenait le bus tous les matins jusqu'au jour où des hommes blancs entrent et lui demandent de leur laisser la place, elle refusa car il en restait dans le bus , c'est à ce moment que commença la lutte.
Sam fit la rencontre de Martin Luther King, un homme qui lutte contre le racisme.
A l'âge de ses 18-19 ans Sam créa une association de lutte contre le racisme.
Lors d'un voyage pour son association, il dut retourner dans son ancienne ville (Montgomery).
Quand il retourna chez lui, il apprit que son frère Josh était décédé, pris au piège dans une bagarre.
Sam continua sa lutte contre le racisme et s'installa en collocation avec trois amis à lui.
Un énième voyage fut proposé par Martin Luther King, il y participa et rencontra July.
Avec July ils firent de plus en plus connaissance. Lors d'une manifestation, avec des enfants les forces de l'ordre tirèrent sur les enfants, July horrifiée, se blottit dans les bras de Sam. Ils couchèrent ensemble.
Sam et July durent se séparer pour continuer leurs études. Ce fut un déchirement.
Ils finirent par s'installer ensemble et eurent trois enfants.
Je vous invite à le lire, c'est un livre qui fait beaucoup réfléchir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          680
ordinary_reader
  26 novembre 2020
Lu en octobre dernier. Ce roman a reçu il y a dix ans le Prix des Incorruptibles (niveau 3e/Seconde).
Je l'ai ressorti de mes étagères à la rentrée scolaire, comme une nécessaire piqûre de rappel auprès de nos enfants, face aux tragédies qui se répètent quelques 68 ans après !
L'intrigue retrace les évènements qui ont eu lieu de 1952 à 1964 dans le sud des Etats-Unis, à travers le regard d'un adolescent prénommé Sam : les grandes étapes de la lutte anti-ségrégationniste, de Rosa Parks à Martin Luther King, en passant par les premiers lycéens Noirs intégrant un lycée de Blancs...
Un traitement plutôt juste et sensible mais, selon moi, une intrigue un peu trop entendue, or c'est l'intention qui était la bonne et qui doit prévaloir surtout ici.
(dès 14 ans)
Commenter  J’apprécie          439
elizabennet
  11 avril 2012
Le rêve de sam raconte l'histoire d'un jeune garçon noir vivant aux états unis dans les années 60, au moment de la révolte pacifiste des noirs américains. Si lui est un personnage fictif, son histoire va nous permettre de rencontrer des personnages célèbres qui ont marqué l'histoire puisque sa tante n'est autre que Rosa Parks ! le rêve de Sam est un livre qui permet de faire rejoindre l'histoire avec L Histoire car le protagoniste accompagne sa tante lorsque celle-ci refuse de céder sa place à un blanc dans le bus. Il nous permet de nous rendre compte de déroulement de cette rébellion pacifiste qui est une période assez ignorée des européens, alors qu'elle est véritablement riche de valeurs et d'enseignements. J'ai été touché par cette volonté de se battre tout en refusant la violence et par cette solidarité dont toutes ces personnes ont fait preuve. Un vrai plaisir de levture que je conseille à tous le monde.
Commenter  J’apprécie          361
NanouAnne25
  18 mai 2019
Son rêve à Sam, c'est le même que celui de son mentor, Martin Luther King : la fin du racisme et l'égalité des droits civiques aux Etats-Unis.
En 1955, Sam a 13 ans et commence un journal de bord. le premier évènement dont il parle remonte à 1952. Il avait alors 10 ans et il a vu ses parents se faire massacrer sous ses yeux. Leur crime : être noirs. Son père a osé vouloir s'inscrire sur les listes électorales. Sur le papier, il en avait le droit. Dans la pratique, le Ku Klux Klan s'est chargé de l'en dissuader. Alors Sam, élevé par son oncle et sa tante, décide de s'engager dans la défense non violente des droits des Noirs, avec l'idée de devenir juge. Son journal retrace sa lutte des années 50 et 60.
Comme le souligne l'auteure en préface, le récit mêle des éléments de fiction (Sam, son frère et son parcours) à des évènements de la réalité. Ainsi, Sam deviendra très proche du pasteur Martin Luther King, dont les actes sont largement mis en avant dans le roman. Rosa Parks est aussi de la partie, elle joue le rôle de la tante de Sam. Vous vous souvenez, c'est elle qui en 1955 a refusé de laisser son siège à un Blanc dans un bus à Montgomery. " Tous les gens du quartier la félicitèrent d'avoir tenu tête à la bêtise." Cet acte a provoqué un boycott des bus qui, au terme d'une lutte d'un an, a entrainé la fin de la ségrégation dans les bus de la ville.
A chaque tranche de sa vie, Sam se retrouve au coeur de l'action dans les villes des Etats-Unis qui ont vu la progression de la lutte: à Montgomery d'abord, là où tout a commencé avec Martin Luther King et Rosa Parks; puis à Greensboro et ses sit-ins, ensuite à Birmingham, et enfin à Washington, lors du célèbre discours appelé "I have a dream...".
Cette fiction, qui aborde l'histoire de la ségrégation raciale aux Etats-Unis dans les années 50 et 60 et les évènements ayant abouti à son abolition, est une porte d'entrée pour que les adolescents s'intéressent et comprennent cette période. C'est aussi et bien sûr une lecture qui favorise la lutte contre le racisme.
Il n'y a pas de vulgarité dans ce roman, c'est un hymne à la paix et à la non-violence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
chloe13
  06 décembre 2010
Sam et Josh sont deux personnages fictifs rappelant deux personnages réels : Martin Luther King et Malcolm X. Sam du côté de Martin Luther King, et Sam de l'autre.
Après la mort de leurs parents, tués car ils voulaient voter, les deux enfants partent vivre chez leur tante Rosa Parks.
C'est assez ingénieux de voir comment Florence Cadier est parvenue à introduire Sam et Josh dans la famille de Rosa Parks. Surtout quand elle refuse de laisser sa place à un Blanc, elle arrive à faire en sorte que Sam soit à ses côtés, pour que l'on puisse vivre la scène comme lui.
De la fiction dans la réalité, san rien changer dans celle-ci.
Commenter  J’apprécie          180

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
michelekastnermichelekastner   17 janvier 2013
Le jour de mes treize ans, je me suis senti aussi vieux qu'un homme de vingt-cinq ans. J'avais appris que la vie n'est pas tendre et que je portais un handicap jusqu'à la fin de mes jours : ma couleur de peau. Josh aussi n'était plus le même : il avait perdu les rondeurs de l'enfance, l'innocence de petit garçon. Il ne posait plus de questions puériles. D'ailleurs, il ne posait plus aucune question. Nous connaissions la méfiance et la peur. J'avais appris la révolte. Comme mon père, je refusais de baisser les bras.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
EmyhacEmyhac   03 avril 2012
Nous rejoignîmes dans la rue des dizaines de personnes qui jubilaient, s'embrassaient, se prenaient par le bras pour danse. Des cris de triomphe [...] We shall overcome.
Commenter  J’apprécie          110
LumiereclatanteLumiereclatante   15 avril 2020
- « Les chiens, dressés à mordre les Noirs, attaquèrent, plantant leurs crocs dans les jambes des manifestants, les maintenant à terre. Des sommations hurlées par les policiers couvraient les cris de panique de la population. Puis les pompiers visèrent la foule des enfants et balayèrent notre troupe avec leurs puissantes lances d’incendie. Certains petits, plus légers que des flocons, furent soulevés par les jets d’eau et retombèrent lourdement sur le sol. D’autres au contraire, furent collés contre le bitume par un geyser en flux continu. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BACCOM1G2BACCOM1G2   25 mars 2019
Ma mère nous a mit au lit plus tôt que d habitudes . Mon frère s endormit rapidement mais je restai a l affut derrière les rideaux. Chaque hululement de chouette me faisait sursauter, je savais que c était leur cri de ralliement. Mes parents se couchèrent rapidement, fermant avec précaution les volets et les portes. Je les entendais chuchoter puis ma mère pleura, a sa manière, tout doucement, seuls ses reniflement perçaient la cloison de nos deux chambres. Cela a du être leur dernier moment de tendresse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NanouAnne25NanouAnne25   18 mai 2019
- Etes-vous inconscient au point de refuser d'être libéré ?
- Certainement pas, monsieur le juge, mais je suis surtout conscient d'être né noir dans un pays où mes droits ne sont pas respectés.
Commenter  J’apprécie          40

Video de Florence Cadier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Florence Cadier
Né Coupable, écrit par Florence Cadier, à paraître le 20 novembre 2020.
• Nous suivre : Facebook : https://www.facebook.com/talentshauts Instagram : https://www.instagram.com/talentshauts/
autres livres classés : ségregationVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le rêve de Siam, de Florence Cadier

En quelle année les Noirs ont-ils obtenu le droit de vote ?

1956
1960
1965

10 questions
73 lecteurs ont répondu
Thème : Le rêve de Sam de Florence CadierCréer un quiz sur ce livre