AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782258049659
510 pages
Éditeur : Les Presses De La Cite (05/05/1999)
2.83/5   6 notes
Résumé :

L'histoire d'une famille en Lorraine de 1813 à la fin du second Empire et les débuts de la batellerie française. Manuelo Garcia, Espagnol prisonnier en France sous Napoléon Ier, choisit, à sa libération, de rester en Lorraine, dans un petit village des Vosges, et d'y faire souche. Il travaille d'abord comme flotteur de bois sur la Moselle. Puis, de retour au village, il s'y marie, devient l'âme de la communauté, fonde une école et un atelier de confectio... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Lyre
  28 juillet 2011
J'ai longtemps hésité avant de mettre mon nombre d'étoiles...Je considère qu'écrire un livre c'est difficile, long, ce n'est pas donné à tout le monde et ma fourchette de notation normalement est entre 3 et 5. J'aurais aimé mettre 2,5mais cela n'est pas possible...
J'ai malgré tout eu du plaisir à lire ce livre parce qu'il évoque ma chère Lorraine et particulièrement des villes où j'ai vécu: Bar-le-Duc et Metz.
Mais bon dès le début une invraisemblance m'a irrité lorsque l'auteur place Rethel (normalement dans les Ardennes) sur le cours de la Moselle entre les Vosges et Trèves.
Au delà de cela l'histoire est trop belle trop lisse trop moraliste presque bisounours sauf quand l'auteur, pour faire rebondir son récit a besoin de tuer la quasi totalité des personnages du Choléra.
Dommage car je sais que Michel Caffier est quelqu'un de très sympathique. Donc en résumé, j'ai lu ce livre jusqu'au bout, j'ai parfois bien aimé mais l'histoire ne m'a pas enthousiasmé.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
sweetie9sweetie9   03 septembre 2014
A une demi-heure de marche sur la voie royale 57 qu'empruntaient les rouliers et les voyageurs entre Paris et Mulhouse,la Verrerie occupait la moitié des hommes du Village.Avec les inondations et les loups,le verre fournissait la principale matiére des conversations dans les familles ou sur les bancs du jeu de quilles en attendant son tour de jouer.
Commenter  J’apprécie          60

Video de Michel Caffier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Caffier
Café des libraires - Survivre : le c?ur des femmes Dimanche 23 septembre 2018 de 14h00 à 15h00 Brit Bennett - Jean Hegland - Gabriel Tallent - Valérie Caffier Jusque dans leur chair, les femmes ont, de tout temps, été brimées, violentées, brisées. C'est peut-être cette lutte pour la survie, comme inscrite dans leurs gênes, qui les rend aujourd?hui si fortes et si combatives. Trois portraits de femmes aux prises avec la rudesse du monde.
autres livres classés : BateliersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
288 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre