AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800163615
Éditeur : Dupuis (20/01/2017)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Des côtes méditerranéennes aux terrasses de Montparnasse, Jacques Prévert incarne l'avant-garde bouillonnante des années vingt. Proche de Duhamel, Aragon ou Tanguy et Carné, celui qui fut poète malgré lui se place à la convergence des arts visuels et littéraires. Son humour permanent et ses humeurs spontanées le firent connaître du Tout-Paris.
Après leur évocation de la vie de Boris Vian, Bourhis et Cailleaux renouent avec cette époque mythique qu'ils dépeig... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Marti94
12 mai 2017
Petite j'ai appris Prévert par coeur et il est resté dans mon coeur.
Je crois que c'est lui qui m'a donné envie d'écrire des poèmes, ce que j'ai fait. Et puis l'adolescence est passée par là et la poésie n'a pas suivie le même chemin.
En attendant, j'ai adoré cet album-cadeau y compris avec ses défauts : il est immense et impossible à transporter, très lourd, il y a une tonne d'informations sur chaque planche et il n'y a pas de pagination. Mais Christian Cailleaux et Hervé Bourhis ont fait un travail extraordinaire qui m'a passionnée.
Grâce à cette biographie en bande dessinée publiée à l'occasion du quarantième anniversaire de la disparition de Jacques Prévert, on découvre une vie embrassant tous les arts, l'amour des mots et surtout des jeux de mots. Car comme Cailleaux et Bourhis l'annoncent dans le titre « Jacques Prévert n'est pas un poète », il est bien plus que ça.
Curieux de tous les arts, il a conté des histoires avec le même talent en littérature, au théâtre, en poésie, en chanson, et surtout au cinéma. Cet éclectisme assumé, doublé d'un refus absolu de tout conformisme, font de lui l'électron libre et génial de son siècle, le 20ème puisqu'il est né en 1900.
Dès 1921, lorsque Jacques Prévert fait son service militaire à Constantinople, il se fait remarqué par son colonel pour ses plaisanteries douteuses qui sont vraiment très drôles. Mais sa vie se déroulera surtout à Paris avec ses amis fidèles. Il va vivre rue de château en communauté. C'est la bohème et les artistes survivent grâce à l'esprit de solidarité qui les anime. Jacques est inspiré mais il a vraiment mauvais caractère, enfin c'est surtout l'alcool qui lui fait faire n'importe quoi. C'est à cette période qu'il rencontre Aragon et Breton présenté comme le gourou du surréalisme mais qui apprécie Prévert car il n'a pas sa langue dans sa poche.
Il va ensuite militer dans le groupe Octobre, s'engager dans « l'agit-prop' » et le théâtre, jouer dans la rue, les rassemblements politiques, les usines en grève. Son voyage en Russie le confortera dans ses idées qu'on appelle aujourd'hui « antisystèmes ».
Après le théâtre il met un pied dans le cinéma où il met plutôt les deux pieds dans le plat. Ami avec Gabin et Arletty il travaillera avec Renoir et Carné comme scénariste tout en gardant son esprit contestataire. D'ailleurs, il protégera ses amis juifs durant la guerre.
Le livre est tellement riche qu'on ne peut pas tout raconter mais ce qui est important c'est qu'il révèle un homme dont l'esprit reste d'une fraîcheur et d'une actualité incontestable.
Christian Cailleaux et Hervé Bourhis nous ouvrent les portes de l'univers du magicien Prévert qui a plus d'un tour dans son sac puisqu'il ne meurt pas à la fin de l'histoire car sa vie n'est pas finie…
Lu en mai 2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
DOMS
08 février 2017
J'ai passé des années bercée par les « Paroles » de Jacques Prévert. J'ai eu immédiatement envie de découvrir cette superbe BD.
Né le 4 février 1900, Jacques Prévert démontre des aptitudes à l'écriture et garde toute sa vie une aversion pour le travail. Dans les années 30 il écrit pour une troupe de théâtre ouvrier. Il traverse deux guerres, écrit des dizaines de scénarios de films à succès sur lesquels il travaille souvent avec son frère Pierre. Jacques Prévert a côtoyé ces artistes et intellectuels qui ont marqué le siècle, les acteurs, le monde du cinéma, les peintres, les chanteurs, les poètes et les surréalistes avec qui il invente les « cadavres exquis ». C'est un poète génial qui réinvente la poésie, un scénariste novateur qui bouscule les certitudes.
Grâce à Cailleaux et Bourhis, dessinateur et scénariste, j'ai passé un excellent moment avec Prévert. Les auteurs ont su retranscrire par le graphisme, les couleurs, et par les écrits toute la gouaille et le génie du poète. J'ai apprécié tout à la fin la biographie, la bibliographie, et la filmographie de cet auteur particulièrement prolixe.

Lien : https://domiclire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
parisienne12
13 juin 2017
Quelle merveille d'album! Je ne veux pas en terminer la lecture, je me délecte des illustrations, des jeux de mots, des couleurs! Il me donne des envies de livres et de films, de nostalgie d'une autre France, pas tout à fait imaginaire!
Commenter  J’apprécie          00

Les critiques presse (3)
Culturebox11 avril 2017
Une bande dessinée richement documentée, qui retrace la vie du talentueux poète.
Lire la critique sur le site : Culturebox
BDGest07 février 2017
Un album qui demande un minimum d’effort pour vraiment s’apprécier. Non pas que l’ensemble soit aride. Simplement, le fourmillement continuel d’informations et la richesse des situations exigent vraiment qu’on prenne son temps.
Lire la critique sur le site : BDGest
Bedeo24 janvier 2017
Livre brillant à la hauteur de cet homme qui s’est voulu artiste et qui devint un géant de la poésie et du cinéma.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations & extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
manU17manU1712 février 2017
Belle-Île-en-Mer. La tempête, et le calme avant la tempête. Avec Jacqueline, on se cache à Sauzon, pour être précis. La côte est sauvage, brutale. Les vagues se fracassent sur les falaises en faisant un barouf impressionnant.
Un coin idéal pour écrire un drame et une passion.
Commenter  J’apprécie          110
manU17manU1714 mars 2017
Las Vegas !
Riante bourgade de 8042 habitants qui ressemble encore un peu à une ville du Far-West, mais sous forme de casino géant sorti du désert...

- On se marie ? On peut se marier maintenant !
- Euh, non...
- On put aussi divorcer juste après.
- Alors à quoi bon ? Et puis le mariage, c'est bien pour le banquet qui suit, si c'est juste pour la cérémonie...
Commenter  J’apprécie          70
manU17manU1709 mars 2017
Le meilleur ami de la règle, c'est son exception !
Commenter  J’apprécie          110
Marti94Marti9411 mai 2017
Cette chanson
Les feuilles mortes
S’efface de mon souvenir
Et ce jour-là
Mes amours mortes
En auront fini de mourir

C’est très bien, mon p’tit gars…
Comment tu vas appeler ça ?

« La chanson de Prévert »…
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti9416 avril 2017
Et vous Prévert, que faites-vous dans le civil ?

Je travaille avec mon père.

Ah! Entreprise familiale ! Fort bien. Et que fait vote père ?

Il travaille avec moi mon colonel.

M'ferez trois jours !
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Christian Cailleaux (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Cailleaux
FESTIVAL REGARD 9 - La Terre est bleue - Femmes
autres livres classés : surréalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
566 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre