AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070251144
Éditeur : Gallimard (06/10/1981)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 18 notes)
Résumé :

Imaginons que Ponce Pilate ait décidé de faire libérer Jésus. Ainsi le sauveur est sauvé par le courage inattendu d'un fonctionnaire romain, connu pourtant pour sa prudence, sinon pour sa faiblesse.

De sorte que Jésus vit jusqu'à un âge avancé, qu'il n'y a pas de christianisme et que presque aucun des événements des deux derniers millénaires ne se produit.Pilate n'a d'estime que pour la sagesse. Il se méfie des religions. Mais est-il sage... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
GabySensei
  10 août 2016
L'auteur nous met dans la peau du célèbre procurateur romain de Judée. Celui-ci se retrouve à devoir juger un obscur prophète pour trouble à l'ordre public. D'habitude les autorité religieuses doivent elles-mêmes juger leurs prophètes ou faux prophètes. Mais s'agissant d'une condamnation à mort, l'autorité romaine doit la valider. Chacune des deux parties aimerait bien "se laver les mains" de cette affaire en déléguant la basse besogne à l'autre. Et nous voici dans la tête de Ponce Pilate, fatigué de devoir encore intervenir dans ces querelles religieuses qui lui sont incompréhensibles. Que doit-il faire ?
L'intérêt de ce livre est de restituer la complexité de la situation de l'époque, sans connaître bien entendu la suite de l'histoire. En mettant en balance les aspects humains, géopolitiques et religieux, la décision n'était pas simple à prendre. Et si après mûre réflexion Ponce Pilate avait décidé d'épargner Jésus, sans doute que le christianisme n'aurait jamais vu le jour ! C'est en tout cas le point de vue de l'auteur, qui défend sa thèse de façon réaliste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ophrys
  01 septembre 2019
Ce récit, à la frontière entre la nouvelle et le roman, peut se voir comme un hommage à Borges par son traducteur, Roger Caillois. le style aussi bien que le sujet - une uchronie qui imagine un Ponce Pilate sympathique, qui épargne Jésus-Christ et modifie donc le cours de l'histoire par rapport à celle que nous connaissons... - rappellent l'auteur argentin. Très plaisant et très intelligent.
Commenter  J’apprécie          00
Coco04
  04 janvier 2019
Une très belle langue alliée à une grande érudition sur la genèse des religions et les habitants de la Judee d'alors rend ce roman particulièrement plaisant à lire. Néanmoins, les quelques petites pirouettes d'anticipation tombent à plat: Ce roman tient plus de la nouvelle.
Commenter  J’apprécie          00
carolectrice
  27 mars 2019
Et si Ponce Pilate, le préfet de Judée, avait gracié Jésus ? Une récriture de l'Histoire. Un classique.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AunryzAunryz   13 décembre 2015
Faites comme vous l'entendez, pourvu qu'il soit clair que je ne vous approuve pas.
Commenter  J’apprécie          90
Video de Roger Caillois (13) Voir plusAjouter une vidéo

Chronique de Max Pol Fouchet sur le livre "Poétique de Saint John Perse" de Roger Caillois
A l'occasion de la sortie de l'essai critique de Roger CAILLOIS consacrée au poète Saint John Perse, intitulée "L'oeuvre poétique de Saint John Perse", Max Pol FOUCHET présente le poète.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1848 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre