AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782882504869
Noir sur blanc (05/10/2017)
4/5   4 notes
Résumé :
Urbi et Orbi Une bande de jeunes ecclésiastiques corrompus et sans foi, prêts à tout, dès leur ordination, pour gérer la Curie romaine comme une entreprise rentable ; un pape dont le déclin physique est d'autant plus patent et pitoyable qu'il fut un pontife sportif, énergique, faisant souffler un vent nouveau sur une Église ronronnante. Ils sont néanmoins fascinés par ce pape qui s'approche de la sainteté : en effet la geste héroïque du pontife des débuts parlant au... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lehibook
  22 mai 2019
Une voix anonyme parle au nom d'un groupe d'ecclésiastiques nichés au coeur du Vatican . Athées , cyniques et nihilistes il guettent comme des vautours la lente agonie du pape afin d'en tirer un maximum de profits . On pense à « L'automne du patriarche » de Garcia Marquez dans la peinture de cette décadence de la vieillesse et du pouvoir mais aussi par la capacité de l'auteur à faire cohabiter le réel ( ce pape agonisant nous le connaissons) et le fantastique ( les miracles du pontife) .Un livre fascinant par le regard porté sur les coulisses vaticanes et une écriture à la fois poétique et violente.
Commenter  J’apprécie          20
Charybde2
  24 novembre 2017
Le Vatican de Jean-Paul II passé au crible acéré de la farce et du langage.
Sur le blog Charybde 27 : https://charybde2.wordpress.com/2017/11/24/note-de-lecture-urbi-et-orbi-giosue-calaciura/
Lien : https://charybde2.wordpress...
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   24 novembre 2017
Le tintement de sa résurrection se répandit à son de cloches depuis Saint-Pierre, épicentre d’un séisme. C’est de là que fut battu le rappel pour tous les clochers qui se trouvaient dans le Ciel de Rome et au-delà et qui, interrogés, répondaient le pape est sain et sauf. Et comment ça s’est-il passé ? Alors ils racontaient à travers leurs tintements, développaient des explications, se perdant dans des ruisseaux de nouvelles harmonies et de sonnailles hors de propos car les grossières cloches d’appel au réfectoire des séminaires voulaient elles aussi dire leur mot, les timides carillons aux portes des curés s’unissaient également à cette merveille acoustique, enfin même les clochettes de messe qui accompagnent la célébration ne purent se retenir et, tintinnabulant, ourlaient à l’or fin le tintement des cloches.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Charybde2Charybde2   24 novembre 2017
On nous ordonna prêtres et nous fûmes perdus. Le chiendent du doute avait pris racine, et pourtant nous l’avions, comme des jardiniers, coupé à chaque repousse, espérant ainsi fortifier la plante qui germait. Nous l’avions compris en traversant, pour traiter les affaires du séminaire, les sacristies des christs pantocrators bénissant qui, par incurie, perdaient des tesselles d’or de mosaïque. Nous les trouvions sous nos pieds. Nous pensâmes, Dieu nous met à l’épreuve. Nous les ramassions en cachette et, lors de nos après-midi de sortie, les remettions aux receleurs du sacré. Ils nous gratifiaient en échange de petite monnaie misérable, ce qu’il nous fallait pour les cigarettes de notre vice. Au retour, nous nous sentions coupables. Pas pour ces trafics de rien du tout mais pour l’appel des femmes qui retentissait en nous au point de nous rendre indigeste l’idée même du dîner au réfectoire. Nous nous attardions devant les vitrines du soir, sur le cours, pour regarder les employées coquettes, nous contemplions leur poitrine et le dessin de leurs formes sous les tenues de travail.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Charybde2Charybde2   24 novembre 2017
Une intervention décisive s’avéra nécessaire lorsque fut livrée au Vatican une cave entière de fûts de vin qui, entassés devant les portes, rendaient difficiles entrées et sorties dans le désordre provoqué par cette erreur. Les frères administrateurs avaient beau accourir pour assurer en vain qu’ils avaient commandé quelques bouteilles de vin seulement puisque désormais, nous, les officiants, sommes les seuls à en boire de ce côté-ci de l’autel, les livreurs démontraient leur bonne foi en exhibant les bons de transport. Impossible de bloquer la livraison car cette cascade de gallons de vin était attestée par des documents, avec tampon « urgent » et rappels réitérés disant faites vite, les calices pour la communion sont à sec. Dans cette panique digne d’un miracle des noces de Cana, on chercha à éliminer les excédents dans les soupes populaires pour pauvres et les repas pour déshérités des associations de bienfaisance. Mais les plaintes des autorités exigèrent la suspension de ce type de ravitaillement : les cages des commissariats de police avaient été engorgées de vagabonds avinés et de clochards chahuteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lehibooklehibook   03 août 2019
Nous nous demandions s'il n'était pas plus facile de déchiffrer la calligraphie des dessins rupestres que de découvrir la signification des mots dans ces vocalises d'oiseau égorgé.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Giosuè Calaciura (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Giosuè Calaciura
Cette semaine, la sélection de la librairie Point Virgule tourne autour du rêve avec trois romans parus en poche récemment.
- Borgo Vecchio, Giosuè Calaciura, Folio, 6,90 € - Kim Jiyoung, née en 1982, Cho Nam-Joo, 10/18, 6,60 € - Une bête au Paradis, Cécile Coulon, Le Livre de Poche, 7,70 €
Musique du générique d'intro par Anna Sentina.
autres livres classés : italieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
710 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre