AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Donatien Mary (Illustrateur)
ISBN : 236165007X
Éditeur : Les petits Platons (18/10/2010)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Public jeune.
Mon nom est Karl Marx…
Ce que je fais dissimulé sous ce drap ? C’est une
longue histoire…

Celle de la lutte des classes !

Une histoire triste, mais à laquelle nous allons essayer ensemble d’apporter un dénouement heureux, une fin joyeuse, car à quoi sert d’inventer des fins si elles ne sont pas joyeuses ?
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Axl
  12 février 2011
Peut on parler de Karl Marx aux enfants ?
Non, dira t'on aux premiers abords. Trop connoté idéologiquement, trop compliqué à expliquer,…

L'auteur et l'illustrateur de ce petit ouvrage cassent complètement ces idées reçues.
De fait, il est question d'idéologie,le propos n'est pas neutre, encore heureux !, mais il est intelligemment mis en perspective
Ronan de Calan, enseignant en philosophie des sciences, parvient de manière très simple à rendre intelligible le propos de Karl Marx. Par le biais de l'histoire des paysans de Silésie qui n'arrivent plus à vendre leur blé car celui-ci est trop cher par rapport aux lois du marché,(Il y a d'ailleurs un jeu de répétition bien trouvé avec cette loi du marché. de quoi marquer les esprits.) ils vendent leurs fermes et vont en ville. Devenus tisserands, ils doivent trouver du travail, mais les patrons ne veulent que de la main d'oeuvre à faible coût ! Ce qui provoquera la révolution au sein de l'usine.
Ca peut paraître un peu caricatural mais la problématique est costaude et au final ce livre est quand même une initiation. Cela étant les grands thèmes ; le marché, la force de travail, le capital… ; sont bien présents et clairement expliqués.
Ce texte est soutenu par les illustrations de Donatien Mary. Je tire mon chapeau à celui-ci puisqu'en plus de soutenir le propos de manière claire, il parvient à créer un univers graphique qui recycle une iconographie qui dans les esprits adultes est estampillées « Propagande communiste » tout en gardant l'esprit de dénonciation du propos.
Le plus bel exemple est sa personnification de « Das Kapital », homme à la figure rougeaude et composée de chiffres, le tout surmonté d'un bon gros cigare. le tout propose un bel exemple d'équilibre entre texte et illustrations.
Je ne peux que saluer l'excellent travail de pédagogie et de vulgarisation derrière cet ouvrage. A conseillé aux petits mais tout autant aux grands.
Il faut quand même faire remarquer que le texte est dense et copieux et donc plutôt a destiné aux jeunes lecteurs qui sont de « bons » lecteurs. Je n'y connais pas grand-chose en matière de pédagogie mais je pense que c'est un ouvrage abordable en fin de primaire, avec un encadrement adulte.
Comme ce ne sont que les grand thèmes qui sont abordés et que le texte est orienté (mais je persiste et signe, ce n'est pas un défaut. Bien au contraire !), cet ouvrage se présente comme le support idéal pour lancer un débat
. J'applaudis également l'idée même de présenter Karl Marx, (ou Kant, ou Ricoeur, ou Descartes, ou Socrates… pour ne citer que quelques exemples du catalogue) aux enfants et ainsi partir du principe que la philosophie et les grandes idées de notre monde leur sont tout à fait présentables.

Pour ma part, je suis conquise et je ne vais pas tarder à découvrir les autres titres, portes ouvertes sur la philosophie, que proposent Les petits Platons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
miloucie
  24 janvier 2011
Le Fantôme de Karl Marx, Ronan de Calan, Donatien Mary. Edition Les petits Platons.
Tout d'abord je tiens à remercier le site Babelio et les éditions Les petits Platons pour ce partenariat instructif et philosophique.
Ici, le projet est ambitieux. Tenter d'expliquer avec des mots simples des concepts compliqués comme la lutte des classes, le Marché, le prolétariat...
Et je trouve que le pari est plutôt bien réussi!
Sous la forme d'un drap, le philosophe revient hanter l'Europe. Car en effet, les concepts économiques et socialistes sont expliqués par le biais de l'histoire d'un drap. de sa fabrication à son utilisation par Marx comme spectre.
C'est donc l'histoire de paysans qui n'arrivent plus à vendre leur blé car celui-ci est trop cher par rapport aux lois du marché, ils vendent leurs fermes et se retrouvent en ville. Devenus tisserands, ils doivent trouver du travail, mais les patrons ne veulent que de la main d'oeuvre à faible coût! Et donc hop! révolution à l'usine! Karl Marx vient à leur secours dans un dialogue entre Das Kapital, le patron et l'employé sous payé.
Ce résumé un peu caricatural reflète selon moi la lecture de ce livre (que je ne sait d'ailleurs qualifier album? documentaire? docu-fiction?)
Cependant, comment faire pour expliquer à des enfants tous ces concepts complexes et abstraits? On ne peut faire autrement! Et finalement je dis bravo aux auteurs et illustrateurs! Cet ouvrage permet de jeter les bases de cette idéologie. Textes clairs, illustrations travaillées sont des atouts indispensables à la compréhension.
Pour autant, le livre s'adresse à des lecteurs aguerris. Il me semble qu'on ne peut pas aborder le texte avant l'entrée en 6ème. Et là, il faut que la lecture soit accompagnée, qu'elle soit encadrée par un adtule mais surtout support à débat. Car comme je l'ai soulevé plus tôt, le texte reste parfois orienté et les notions ne sont qu'abordées. Quoiqu'il en soit, le travail de vulgarisation est remarquable ainsi que les illustrations qui donnent de la force au texte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
StupidGRIN
  28 janvier 2011
Mais qui est Karl Marx? Ce livre a pour ambition d'initier les jeunes enfant à ce philosophe allemand. Nous suivons les aventures d'un drap fabriqué en Silesie, une région ou vivaient d'honnêtes paysans. Un jour, un marchand leur reprocha de vendre leurs blés trop cher, et décida de ne plus traiter avec eux. Ces paysans n'eurent rapidement plus d'argent, et durent vendre leur maison... qui était trop chère, contrairement aux maisons de Poméranie. Les paysans partirent en ville sans rien, et décidèrent de tisser des draps... trop cher contrairement aux draps qui sortaient des usines de draperie. Nous suivons donc petit à petit ces paysans qui, a cause des réalités du marché perdirent tout ce qu'ils possédaient de devinrent des prolétaires. Toute cette succession de désillusion des drapiers conduiront à la révolte en saccageant l'usine de draperie. Ils furent entourés de soldats armés au nom du marché. Karl Marx passait par la...
Le moins qu'on puisse dire, c'est que le challenge est de taille: Comment expliquer Marx à des enfants? Ce livre est à mon avis très bien fait et parvient à expliquer aux jeunes enfants les bases du marché et le travail avec brio. Avec une histoire raconté tel un conte puisque « à quoi sert d'inventer des fins si elles ne sont pas joyeuses? » En plus de la vulgarisation réussie, les dessins sont très évocateurs. Ils me font penser aux propagandes communistes de l'URSS, chapeau!
Je trouve cependant que le portrait brossé est un peu idéaliste, peut être pas impartial?
Je conseille ce livre pour l'enfant dès l'age de huit ans, avec bien évidemment une lecture accompagné. Pour les adultes, passez votre chemin, ce livre n'apprend pas plus de chose que ce que vous savez déjà.
Pour sortir de ce livre, je voudrais juste signaler que les éditions « Les petits Platons » ont d'autres publications pour le même public et ayant le même but: Initier les enfants à la philosophie. Pour ma part je suis bien contente.
Merci Les petits Platons et Babelio pour cet ouvrage!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Axl
  28 janvier 2011
Peut on parler de Karl Marx aux enfants ?
Non, dira t'on aux premiers abords. Trop connoté idéologiquement, trop compliqué à expliquer,…
L'auteur et l'illustrateur de ce petit ouvrage cassent complètement ces idées reçues.

Lien : http://axlmag.over-blog.com/..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
milouciemiloucie   24 janvier 2011
Mais ce drap sert surtout aujourd’hui à faire peur, comme tu verras ! Morts ils me croient, spectre ils me craignent…
Commenter  J’apprécie          30
StupidGRINStupidGRIN   28 janvier 2011
à quoi sert d'inventer des fins si elles ne sont pas joyeuses?
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Ronan de Calan (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ronan de Calan
Bourdieu aujourd'hui: entretien avec le philosophe des sciences, Ronan de Calan .A l'occasion des dix ans de la mort de Pierre Bourdieu et de la parution de son cours «Sur l'Etat», Mediapart a interrogé de jeunes chercheurs sur l'actualité de la pensée du sociologue. Ici, le philosophe des sciences, Ronan de Calan, maître de conférence à l'université Paris-Sorbonne. A retrouver sur www.mediapart.fr
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
266 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre