AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755687095
425 pages
Éditeur : Hugo et Compagnie (15/04/2021)
4.43/5   53 notes
Résumé :
La violence. C'est ce qui a marqué l'adolescence d'Alex. Tombé dans l'univers des gangs dans l'espoir d'y trouver l'argent qui lui aurait permis de sauver sa mère, il se remet difficilement de la perte de cette dernière, avec l'aide des Styx Riders qui l'ont pris sous leur aile. Mais pas question pour lui de rejoindre le club de sitôt : avant cela, il a convenu avec eux qu'il retournerait au lycée pour y terminer ses études secondaires.
C'est là qu'il rencont... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
4,43

sur 53 notes
5
24 avis
4
9 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Saiwhisper
  26 avril 2021
Si le premier tome de la saga Styx Riders avait réussi à me distraire et à me faire passer un bon moment, je reconnais avoir moins accroché à la suite. Pourtant, celle-ci met en avant un personnage que j'avais adoré : Alex, un jeune homme de dix-sept ans issu d'un autre gang et ayant vécu un drame. J'étais vraiment curieuse de découvrir son passé, son histoire d'amour ainsi que le développement de sa personnalité. J'espérais également retrouver la petite touche d'humour et l'esprit de camaraderie que l'on trouvait dans le premier tome. Malheureusement, je suis ressortie assez partagée par ma lecture.
Tout d'abord, je ne m'attendais pas à ce que l'ouvrage parte sur une ambiance scolaire. On quitte le monde des adultes et les emplois stables. le nouveau héros n'est pas encore majeur. Ainsi, suite aux directives de sa tante, Alex va retourner au lycée où il va tenter de reprendre une vie « normale » et s'intégrer… On assistera donc à des cours, à une fête étudiante, mais également à des matchs. Là-bas, notre jeune héros fera la connaissance de plusieurs individus (assez clichés et finalement peu développés), notamment un sportif populaire qui, par jalousie, va lui mettre des bâtons dans les roues. Ce dernier est l'ex-petit ami de Cassie, la seconde narratrice. Cassie est une pom-pom-girl talentueuse et passionnée qui, en peu de temps, va créer un lien très fort avec le jeune motard. Il faut dire qu'elle n'a pas peur de son côté bad-boy : elle est la soeur de Gold, un membre important des Styx Riders. Ainsi, les mauvais garçons à la sale réputation ne l'effraient pas. Alors, quand elle comprend qu'elle va souvent côtoyer le bel hispanique, que ce soit au lycée ou dans le garage de son frère (où Alex a été engagé), elle va décider d'apprendre à le connaître. Leur jeu de séduction est assez mignon, même si leur relation va emprunter l'habituel scénario du faux couple. Certes, c'est du déjà vu cependant, j'ai apprécié l'évolution de leurs sentiments. Les deux ados ont le même âge, côtoient à leur façon le même univers, ont des passions communes et une attirance mutuelle… Il était logique qu'ils finissent par développer quelque chose… Et puis, comment ne pas craquer pour la jeune cheerleader ? Cassie est vraiment adorable. Elle sera un véritable pilier pour son nouveau compagnon…
Honnêtement, je ne m'attendais pas à ce que les démons du biker prennent autant de place ! Bien sûr, je me doutais que Kalypso Caldin développerait le processus de deuil ainsi que le chemin de la résilience, car c'est un élément qu'elle avait déjà creusé dans le premier volet et cela avait fonctionné à merveille ! Toutefois, je ne pensais pas que ce serait aussi long. D'un côté, j'ai aimé le fait que l'on prenne le temps de montrer toutes les étapes, notamment la descente aux enfers du jeune homme. C'est crédible : on ne se relève pas comme ça… Surtout avec un tel sentiment de culpabilité, une violence mal contenue et un grand penchant pour la bouteille. Il est donc normal de ne pas se relever avec aisance et de faire des rechutes… Malheureusement, j'ai eu l'impression que l'on faisait trop dans le pathos. Sans arrêt, on insistait sur le fait qu'orphelin était une âme torturée ayant envie de retourner dans les bras de Charon… Que la mort l'appelle et qu'il détruit tout ce qu'il touche… Qu'il est une épave se laissant porter jusqu'au jour où la Mort viendra reprendre son dû… Bon sang ! Qu'on le répète deux fois suffisait amplement !! Hélas, cette lente agonie a duré plus des deux tiers du livre. Sincèrement, je n'étais pas d'humeur à suivre un garçon se détruire ou ressasser des idées morbides. Il y avait trop de noirceur et un excès de drame. Or, à mon sens, il y avait un meilleur équilibre dans le premier opus (humour / fonctionnement du gang / romance / résilience / développement de l'entourage / passion).
Et c'est sans doute ce qui m'a chagrinée : dans cette suite, on est trop focalisé sur la dépression d'Alex. de ce fait, on oublie parfois de creuser tout le reste… Par exemple, Cassie est largement moins dépeinte ! Elle aussi a ses propres problèmes ainsi qu'un quotidien pas comme les autres. Non seulement elle a failli mourir plus jeune, mais elle vit surtout seule, avec son grand-frère. Certes, elle n'a pas un passé aussi dramatique que son alter-ego cependant, elle méritait d'être un peu plus mise en avant dans le récit. de plus, c'est presque comme si elle se détourne de ses amies qui étaient pourtant bien présentes au début du livre. Dès que le motard débarque, plus rien d'autre n'existe à ses yeux. Même le harcèlement qu'elle subit s'estompe légèrement et elle y fait moins allusion lorsqu'elle est narratrice… Ce choix de se concentrer sur le biker est sans doute volontaire, car deux âmes torturées aurait été trop lourd à suivre… Je suppose que c'est pour cela que l'on a plutôt insisté sur le côté bienveillant, joyeux, compréhensif, innocent, doux, observateur, attentionné et dévoué de la demoiselle plutôt que sur le reste de sa vie…
Enfin, j'ai été déçue par le fait que la mythologie grecque ne soit pas mieux exploitée que dans le premier opus. Avec un tel titre, j'espérais tellement voir la fameuse violence d'Aphrodite… J'ai plus eu l'impression que l'on était sur le Désespoir d'Arès… Malgré ces déceptions, je reconnais que cette suite fut tout de même intéressante. Il y avait du très bon, comme l'impression de me trouver face à une personne réelle : Alex qui sonne plus vrai que jamais… Cassie est également une demoiselle vive, loyale et pétillante. Elle est l'un des points forts du récit. D'ailleurs, la majorité des lecteurs sur Livraddict/Babelio a préféré le second tome au premier. Je vais donc à contre-courant de la masse. Tant pis ! J'ai largement préféré la maturité de « La Colère d'Hadès », la personnalité d'Helen et Ash ainsi que l'ambiance moins obscure et pesante. C'est une question de goût. le T3 me fait de l'oeil, d'autant plus que le personnage qui sera mis en avant est Gold, ce grand frère ancien militaire qui a éveillé ma curiosité…
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Beli_LivreSaVie
  12 avril 2021
Je savais que j'allais passé un bon moment encore avec ce second tome. Quand je l'ai commencé, je ne l'ai refermé qu'à la fin, je l'ai commencé au bon moment, ce moment tranquille que je recherche tant en ce moment. Et j'ai adoré ma lecture, plonger dans l'univers des bikers est toujours très bon, et celui de Kalypso Caldin l'est vraiment.
D'emblée ce que j'ai aimé, c'est qu'après avoir découvert l'histoire du sergent d'armes de Styx Riders, un homme mur et qui appartenait déjà au club depuis un moment, nous allons ici nous intéresser à un personnage beaucoup plus jeune. Alex a dix-sept ans, et nous avions pu faire sa connaissance dans le premier tome. Nous avions alors de lui l'image d'un jeune homme perdu, en colère et qui a vécu des moments douloureux et traumatisants, cela faisait de lui quelqu'un d'émotionnellement instable. Cette instabilité peut provoquer alors tant de choses, les Styx Riders se doivent d'abord de l'avoir à l'oeil, puisqu'il a oeuvré pour l'ennemi et qu'il peut réagir au quart de tour, mais ils sont aussi très attentif car il les a aidé et il a prouvé qu'il en voulait. Alex veut être un des leurs, et il sera en perpétuel combat avec lui-même pour savoir être suffisamment patient pour avoir cette chance.
Alex a perdu sa mère, et vit dorénavant chez sa tante et son oncle, un couple charmant que nous prendrons plaisir à découvrir dans ce tome. Sa tante est flic, lui appartenait déjà à un gang, et il a mené une vie qui ne correspond pas à celle d'un adolescent. Il va cette année, quitter la rue pour ré introduire les murs d'un lycée, pour sa dernière année en terminale, lui qui n'a pas remis les pieds à l'école depuis l'âge de quatorze ans, c'est un grand changement. A coté de cela, il a été engagé dans le garage de Gold, l'un des membres des Styx Riders. Alex a cette chance de pouvoir être accueilli par des gens qui l'aiment, et la présence du club, même s'il ne s'en rend pas forcément compte, li octroie une famille supplémentaire mais il n'a que dix-sept ans, et on introduit un nouveau membre qu'à partir de sa majorité. Alex est fougueux, impatient et il cherche aussi sa place, la peur de l'abandon et l'idée d'être seul sans appartenir à rien l'effraie et il devra faire avec la situation pour ne pas craquer.
C'est alors qu'entre en jeu, une jeune femme, Cassie, elle est lycéenne, cheerleader et pleine d'entrain et d'envie ! Cassie va faire la connaissance du ténébreux et solitaire Alex, et si elle l'aborde dans le cadre de la rentrée pour soutenir une amie qui postule pour être élue déléguée au lycée, elle va vite s'intéresser à lui d'une autre manière. Alex la fascine et l'intrigue : ce jeune homme semble bien mystérieux et elle a envie de le connaitre. C'est la belle humeur de Cassie qui la poussera à ne pas se laisser refroidir par l'accueil un peu distant d'Alex. C'est un personnage un peu solaire, de qui irradie du bonheur et de l'envie de l'être, c'est en cela qu'elle trouvera sa place auprès de lui, alors qu'il traverses une période difficile. Si Alex broie du noir, Cassie, elle vit dans la lumière avec cette envie de réaliser ses rêves et ce besoin d'avoir un avenir. Elle vit auprès de son frère, Gold, ancien militaire qui appartient au Styx Riders, tandis que leurs parents, militaires de carrière sont constamment absents. Elle est donc à la fois livrée à elle-même mais toujours avec la présence de ce frère protecteur et aimant ! Elle connait donc l'univers des bikers, et cela va l'aider aussi à côtoyer Alex, qui rêve d'en faire partie.
Leur histoire fait une bien jolie romance, si Cassie côtoie l'univers des bikers, elle reste toutefois ancrée dans une réalité toute autre, avec la possibilité d'avoir une vie normale, loin de l'illégalité et de ces clubs. Alex lui se destine à faire partie intégrante de cet univers, il n'envisage rien d'autre. Rien que cela est un frein à une relation possible entre eux, mais tous deux s'attirent, se plaisent et se font du bien. Alex a retrouvé un équilibre grâce à elle, sa présence le rassure et lui octroie confiance et sérénité, et Cassie tombe de plus en plus amoureuse de ce garçon vers qui elle s'est tournée. Au début, entre eux, c'était l'histoire d'une fausse relation, histoire d'éloigner un ex un peu trop envahissant, sortir avec le bad boy de service pouvait alors octroyer à Cassie, un bon moyen de faire comprendre à son ex de ne plus l'approcher. Mais ils vont passer du temps ensemble, s'apprécier et apprendre à se connaitre, les confidences seront plus douloureuses à sortir et elles prendront leur temps à être révélées, et c'est ce qui cimentera leur idylle.
Au delà, de cette romance, qui nait sur les bancs du lycée et s'installe en dehors de ces lieux, dans leur vie de tous les jours, nous allons continuer de découvrir le monde des Styx Riders et ce de façon intéressante, puisque nous aurons un point de vue extérieur au club. Alex veut y entrer mais n'en fait pas encore parti, nous suivrons donc ses observations et ses désirs vis à vis de tout ce qu'il s'y passe. La menace et le danger font partie intégrante de leur vie et nous aurons de nouveau l'occasion de le voir ici, avec cette concurrence qui souhaite pendre le pouvoir, là où les Styx Riders tente de s'installer pour durer. Alex saisira aussi la moindre occasion de prouver sa valeur au coeur de ce club pour y entrer, bravant le danger et les interdits pour leur apporter des informations nécessaires à régler leurs problèmes. Il est prêt à tout pour les rejoindre !
La double narration nous porte à connaitre la moindre de leurs émotions, des premières rencontres aux premiers émois, de l'importance d'être et d'appartenir à quelque chose, que cela soit une société, un club, une bande d'amis ou encore la perspective d'un avenir. Alex cherche sa place, et nous aurons l'occasion de comprendre ses réactions en le suivant. Il est pressé, entêté et veut appartenir à une famille. Cassie, elle, espère intégrer une faculté, mais sa précédente relation met en péril ses projets d'avenir. Ils sont tous deux concentrés sur les obstacles qui obstruent leur route et leur avenir, et ils sont prêts à tout pour arriver à leurs fins, allant jusqu'à braver quelques dangers. Les découvrir fut fort agréable, j'ai aimé la personnalité de ces deux personnages. Alex nous avait laissé avec une image de lui, d'un point de vue extérieur, et pouvoir enfin le découvrir plus avant, fut très intéressant. L'auteure lui a offert la possibilité de se trouver une moitié, qui représente bien cette vie « normale » de lycéens qu'il n'a jamais connu, nous permettant alors d'avoir une passerelle entre ces deux mondes.
J'ai beaucoup apprécié l'équilibre qu'a su instauré Kalypso à son texte, entre le fait qu'Alex n'a que dix-sept ans et son envie de faire parti des Styx Riders et d'appartenir à un monde violent, dangereux et menaçant. Nous profitons alors des différents aspects de sa vie, en tant que lycéen, étant confronté à aléas de cette vie, ici en côtoyant Cassie, il intègre une idée du lycée qu'il n'a jamais connu jusqu'à alors. Il sera ainsi amené à découvrir les soucis de Cassie, avec cet ex envahissant et la menace qui va avec. Cassie pourrait utiliser son frère pour régler ses problèmes mais elle ne souhaite pas l'impliquer et lui porter préjudice. Si Alex s'intéresse au monde de Cassie, elle voudra aussi s'intégrer au sien, elle le suivra malgré son refus et sera amené à vivre quelques moments d'intenses émotions, de peur et de danger. Mais encore une fois, l'auteure a su trouver un équilibre entre cette jeunesse et leur implication possible au sein du club ! La jeunesse de ce couple est utilisée à bon escient et elle est un peu comme une parenthèse à ce monde brutale des bikers, tout en y étant très ancré de par la vie qu'a mené jusque là Alex. le contraste est très intéressant et j'ai trouvé cela très bon de pouvoir découvrir leur histoire de cette façon.
J'ai adoré ce tome, j'étais vraiment bien dans le premier et ici encore, je me suis vraiment laissée embarquer par l'histoire. J'apprécie énormément l'univers des bikers, et la façon dont les personnages nous y sont présentés, à la fois de l'intérieur, comme de l'extérieur. On découvre aussi plus avant d'autres personnages que ceux que forment le couple de cette histoire, nous donnant alors encore plus envie d'en savoir plus sur eux ! La plume de Kalypso Caldin est très entrainante, fluide et je n'arrive pas à lâcher ma lecture quand je la débute. Je suis d'ailleurs toujours ravie de dévorer ses livres, mais aussi un peu frustrée de les avoir fini, toujours dans l'attente d'un autre tome, encore et encore. J'ai vraiment hâte de replonger dans cet univers avec le prochain tome qui nous permettra de découvrir deux personnages que nous avons déjà rencontré !
Lien : http://www.livresavie.com/st..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesJoliesLecturesdePapier
  08 avril 2021
{Instagram : @aur131}
Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l'envoi de ce roman.
Sans surprise, le second tome de Styx Riders est un superbe coup de coeur. On peut dire que je l'attendais de pied ferme et l'attente a vraiment été insupportable ! Une fois encore, Kalypso Caldin nous entraîne dans une magnifique romance où de très beaux thèmes sont abordés. de plus, je ne pensais pas que ça pouvait être possible, mais j'ai trouvé celui-ci beaucoup plus profond, bien plus touchant. Pour tout vous dire, je ne me suis toujours pas remise de mes émotions…
Dans ce second tome, on suit Alex et Cassie. Pour info, on avait déjà fait brièvement la connaissance de Cassie dans le précédent tome. Quant à Alex, son personnage y tenait un rôle important. Entre les événements du premier tome et le début du second, environ un mois et demi s'est écoulé depuis qu'Alex a perdu sa mère. Totalement dévasté depuis le décès de cette dernière, le jeune homme peine en s'en remettre et s'enfonce un peu plus chaque jour dans les ténèbres. Depuis cette tragédie, Alex tente de remonter la pente avec l'aide des Styx Riders qui l'ont pris sous leur aile. Cependant, il n'est pas question pour eux qu'Alex les rejoigne, il a encore beaucoup trop de colère en lui et n'a pas encore l'âge pour pouvoir faire partie du club. En attendant, Alex doit retourner au lycée pour y terminer ses études. C'est là qu'il y fait la connaissance de Cassie. Une jeune femme douce et aimante qui pourrait aider Alex à sortir de l'enfer…
Comme je le disais plus haut, ce second tome est davantage bouleversant car il est beaucoup plus centré sur l'aspect psychologique d'Alex. Son personnage a eu son lot d'épreuves et face à ce qu'il a déjà subi pour quelqu'un d'aussi jeune, il était certain que ce deuxième volet serait plus dur émotionnellement. Il y a un peu moins d'humour, la romance, même si elle est présente, n'est pas au coeur du récit. L'histoire est vraiment axée sur la reconstruction d'Alex.
Alex était un personnage qui m'avait pas mal intriguée dans premier opus et c'est une très bonne chose que l'auteure ait décidé de lui consacrer un tome. C'est une personne intéressante, complexe par certains aspects et bien qu'il n'ait connu que la violence et le malheur durant son enfance, au final on a affaire à quelqu'un de très doux. C'est assez paradoxal quand on y pense, mais c'est aussi ce qui rend Alex aussi fascinant pour le lecteur. C'est comme si toutes ces années de galère n'avaient pas réussi à le briser entièrement, à lui enlever ce qu'il a de plus beau en lui. Quelquefois, il fait le caïd, il fait comme si rien ne l'atteignait, pourtant Alex est encore ce petit garçon blessé et abandonné qui cherche désespérément l'approbation d'autrui. le travail qu'a effectué Kalypso Caldin sur Alex est magnifique, j'ai eu un gros coup de coeur pour lui.
Pour ce qui est de Cassie, je l'ai également adorée !  Elle est pétillante, gentille, douce, et tout comme le personnage d'Heden, elle est beaucoup trop mignonne ! Je le répète, mais c'est tellement rare que j'arrive à aimer un personnage féminin à ce point ! Sa personnalité est très intéressante et bien travaillée. Contrairement à Alex, Cassie n'a pas grandi dans la violence, mais elle a tout de même dû traverser des choses pas très sympas. D'ailleurs, à l'instar d'Alex, Cassie a aussi frôlé la mort étant plus jeune, ce qui fait d'elle la meilleure candidate pour aider le jeune homme. Elle sait par quoi il est passé et sait ce qu'on ressent. Vraiment, Cassie est une très belle personne.
Parlons ensuite de la romance. Je sais que j'ai dit qu'elle prenait moins de place que celle de Ash et d'Heden, cependant il y a malgré tout énormément de choses à dire sur celle d'Alex et de Cassie. En discutant du premier tome avec d'autres lecteurs, je me suis rendu compte que certains d'entre vous n'étaient pas parvenus à accrocher à l'histoire. Soit la romance était peu crédible, soit beaucoup trop rapide, soit le personnage masculin était trop vulgaire ou bien encore il y avait trop de scènes de sexe. Je vous dis tout ça car avec l'histoire d'Alex et Cassie, le ressenti est totalement différent.
Différent, mais dans quel sens ? Premièrement, leur relation évolue très doucement. Cassie n'accorde pas facilement sa confiance aux garçons et pour avoir déjà eu le coeur brisé, il n'est pas question pour elle de retomber amoureuse. Alex, pour sa part, est plutôt occupé à essayer de s'en sortir et de trouver un moyen de rentrer chez les Styx Riders. Là encore, on ne peut pas dire qu'une relation amoureuse soit sa priorité. En fait, c'est d'abord une belle amitié qui s'installe entre eux et c'est très appréciable. Deuxièmement, moins de scènes de sexe, voire quasiment aucune. La romance est surtout basée sur la reconstruction et Kalypso Caldin en a fait quelque chose de très tendre. Alors oui, Alex est un adolescent normal avec les hormones en ébullition, mais sa relation avec Cassie ne se résume pas qu'au sexe. En réalité, ce sont deux adolescents qui découvrent les premiers émois amoureux et il y a pas mal de candeur dans leur couple sans pour autant tomber dans les niaiseries. Globalement, c'est une jolie romance, pleine de fraîcheur et de légèreté.
Pour finir, j'aime toujours autant l'univers dans lequel évoluent les protagonistes de cette histoire. Avant cette trilogie, j'avais énormément de difficultés à apprécier le monde des bikers, mais la façon dont Kalypso Caldin l'aborde est remarquable. de même, les sujets qu'elle évoque, tels que la dépression, le deuil ou bien encore le pardon, sont traités avec la plus grande des délicatesses et on ne peut qu'être touchés face à la détresse d'Alex. La plume est toujours aussi addictive et fluide, le livre se lit très rapidement. Pas le temps de l'avoir commencé qu'il était déjà fini…
En conclusion, je vais sûrement me répéter, mais ce second tome est un sublime coup de coeur ! J'ai adoré retrouver le club des Styx Riders qui fait davantage penser à une grande famille. J'ai également aimé découvrir plus en détail le personnage d'Alex et plonger dans les parties les plus sombres de son coeur. Il me tardait de le découvrir et je n'ai vraiment pas été déçue. Désormais, je suis impatiente de lire le troisième et dernier tome qui, entre nous, s'annonce épique ! À vos agendas, il sort le 15 Avril !
Lien : http://lesjolieslecturesdepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
callysse
  29 avril 2021
Accro à la plume, à cet univers, à ces personnages, je le suis c'est certain! Et je le demeure après avoir terminé ce roman... même si je lui préfère le premier tome.
J'avais hâte de découvrir l'histoire d'Alex, de le voir arpenter le chemin de la rédemption et de la paix intérieure afin qu'il trouve enfin un équilibre dans cette vie qui n'a pour le moment pas été facile pour lui. Je savais que ce serait dur, que son état d'esprit serait assez noir et que cela prendrait du temps. Et comme j'étais prévenue, j'ai réussi à garder une certaine distance vis-à-vis de ses sombres pensées, de sa dépression et de sa culpabilité. Comme je m'y étais préparée, je n'ai pas trouvé le temps long ni que c'était trop dramatique. Car au regard de ce qu'il avait vécu mais aussi de ses actes passés, il était normal qu'il remonte lentement la pente. Au contraire, je n'aurais pas trouvé cela crédible si cela avait été plus rapide. Par ailleurs, si le fait qu'il soit obnubilé par Charon et la mort pourrait paraître redondant pour certains, cela n'a pas été mon cas. Car je n'oublie pas qu'Alex est un adolescent de 17 ans et qu'à cet âge-là nos émotions peuvent être exacerbées, obsessionnelles, incontrôlables et qu'elles peuvent prendre le pas sur tout le reste, même si ce n'est pas rationnel. On peut rester bloquer dessus pendant des jours voir encore plus après des évènements comme ceux vécus par Alex, ce qui n'a rien d'étonnant. Tourner la page, les contrôler demande du temps. Je n'ai donc pas perçu ça comme une histoire qui virait trop dans le patho mais je peux comprendre que certains lecteurs aient cette sensation en revanche. Très attachée à Alex depuis le premier tome, je suis donc restée patiente à son égard. J'ai été surprise de certaines révélations le concernant et j'ai aimé suivre pas à pas son évolution et son ouverture aux autres qui ne demandent qu'à l'aider, que ce soit Cassie ou les Styx riders.
Pour autant, ce tome se focalise tellement sur le mal-être d'Alex que Cassie et les personnages secondaires de leur entourage en font légèrement les frais. Et c'est pour cette raison que ce tome m'a moins séduite que le premier. Je pensais notamment que la tante d'Alex et son mari auraient un rôle à jouer dans ce roman. J'ai donc été déçue quand je me suis rendue compte que cela ne serait pas le cas et qu'ils se cantonneraient à quelques apparitions. On ne saura jamais ce qui a poussé les deux soeurs à couper les ponts. Je trouve ça dommage car cela aurait permis de créer un véritable lien entre Alex et sa nouvelle famille. C'est tout juste si ce dernier réussi à en nouer un avec son oncle. Quant à sa tante, elle ne sortira pas de son rôle de tutrice qui est là pour sévir quand Alex va trop loin.
J'ai aimé Cassie pour son côté lumineux, son enthousiasme, sa bienveillance mais j'ai trouvé que certaines choses la concernant étaient trop clichés. Que cela soit le début de sa relation avec Alex, qui commence sur le bon vieux coup du faux couple, ou de ses problèmes avec son ex, un antagoniste taillé à la hache et manquant cruellement de profondeur, c'est trop vu, et trop peu développé pour ce dernier point, pour que j'en sois conquise. C'était sympa mais trop classique, trop exploité par le passé dans les romances. Je suis persuadée qu'Alex et Cassie aurait pu nouer une relation autrement, ne serait-ce que parce qu'ils se côtoient en dehors du lycée, Cassie étant la petite soeur de Gold, le Styx riders gérant le garage dans lequel Alex travaille. Et puis la cheerleader est loin d'avoir peur de lui car elle connaît déjà un peu ce monde. Elle est très ouverte d'esprit également et prête à encaisser pas mal de choses. Alors voir leur début commencer ainsi m'a un peu déçue car je ne m'attendais pas à retrouver cette facilité-là dans ce récit. J'ai bien aimé leur romance malgré tout mais elle ne se démarque pas à mes yeux des autres romances young-adult ayant le même postulat de départ. En revanche, j'ai bien aimé la relation de Cassie avec sa meilleure-amie, Ruby, héroïne du prochain tome. Leurs rares interactions apportaient de la légèreté au récit. Je n'aurais donc pas dit non à quelques scènes supplémentaires entre elles. Cela aurait eu le mérite de contrebalancer la noirceur de l'histoire d'Alex et d'alléger un peu le récit.
Quant aux Styx riders, comme Alex ne fait pas partie du club, on est un peu exclu de leurs histoires. J'avoue, ça m'a manqué. Les problématiques qu'ils rencontrent s'insèrent forcément un peu moins bien à la romance que dans le précédent tome. Il a notamment fallu qu'Alex règle ses soucis, trouve son équilibre avec Cassie, pour que l'histoire parallèle concernant le club enclenche soudainement la vitesse supérieure. Je ne pense pas qu'il aurait pu en être autrement mais cela explique probablement aussi que ma préférence aille au premier tome pour le moment. Enfin, j'ai trouvé que la mythologie grecque était moins bien intégrée au récit... ou du moins celle à laquelle on s'attend au vue du titre. Peut-être a-t-il été mal choisi, Aphrodite n'étant mentionnée que dans une unique scène.
Même si ma chronique ne le fait pas ressentir (j'ai toujours du mal à ne pas me focaliser que sur les points négatifs alors même que j'ai aimé un roman), je t'assure avoir apprécié ce livre. J'ai aimé Alex et Cassie, leur romance, l'histoire. C'est juste que j'ai été désappointée d'y retrouver des clichés trop faciles et que mes attentes concernant les "à côtés" (la famille d'Alex, les Styx, la mythologie) étaient probablement trop hautes. L'autrice m'a surprise mais malheureusement pas dans le bon sens. Pas suffisamment tout de même pour que je ne te conseille pas de te faire ton propre avis sur cette romance! Quant à moi, je suis curieuse de poursuivre l'aventure avec le prochain et dernier tome de cette série qui me laisse penser que nous évoluerons à nouveau au coeur des Styx Riders, ce qui est loin de me déplaire. J'espère ne pas me tromper.
Lien : https://callysseblog.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarker
  12 octobre 2021
Un second tome que je voulais découvrir après avoir apprécié l'univers des Styx Riders dans le premier tome. Et franchement, cette deuxième lecture a été encore mieux que le premier...
L'histoire est celle d'Alex, qui ne connait que la violence de son adolescence. Mais aujourd'hui, il n'a qu'un but : intégrer les Styx Riders. Pour cela, il doit se ranger et retrouver au lycée. Il va alors faire la rencontre de Cassie, une cheerleader ayant un problème avec son ex copain. Elle va alors se rapprocher d'Alex pour qu'il joue son faux petit ami. Cependant, un dangereux jeu de séduction va se mettre en place entre ces deux personnages...
Dès les premières pages, je n'ai eu aucun mal à me plonger dans l'histoire d'Alex, comme celle de Cassie. Les deux personnages n'ont pas forcément eu une vie facile. Pourtant, ils ont tellement à apprendre l'un avec l'autre. Leur vie peut devenir quelque chose de différents... A côté de cette romance, nous retrouvons l'univers des Styx Riders, même si j'ai trouvé que le clan était un peu à part dans ce tome. Cela ne m'empêche pas de vouloir découvrir le troisième tome.
La fin est comme j'aurais pu l'attendre, mais en plus drôle à mon goût. Et j'ai vraiment aimé l'épilogue. J'espère les retrouver en personnages secondaires dans le prochain tome.
Du côté des personnages, Cassie est une jeune felle, qui a failli mourir noyée lorsqu'elle avait dix ans. Aujourd'hui, elle sort d'une relation assez destructive avec un footballeur, qui ne souhaite que la récupérer. Elle va alors se rapprocher d'Alex pour éloigner son ex. Mais tout ne va pas être facile quand les sentiments vont pointer le bout de leur nez. Je dois dire que j'ai vraiment apprécié ce personnage, qui ne sait pas trop comment assumer ses sentiments et qui hésite beaucoup. Je dois dire que j'ai vraiment aimé ce personnage de Cassie, elle m'a particulièrement touchée.
Et cela en a été de même avec Alex, qui vit avec sa tante dans le seul but de rentrer chez les Styx Riders. En attendant, il travaille pour Gold et surtout il retourne au lycée. Mais il se sent un peu à part de tous les problèmes d'adolescent. Pourtant, il va accepter la proposition de Cassie. Je dois dire que je me suis énormément attachée à ce personnage. Il a une histoire compliquée et pourtant, il est prêt à tout pour aider ceux victimes d'injustice comme Alex. Tu l'auras compris, j'ai beaucoup aimé ce personnage.
Concernant le style de l'auteure, j'ai pu retrouver de la description, qui permet vraiment de ressentir les personnages. Je pense découvrir d'autres romans de l'auteure sans hésitation.
En général, un second tome au-dessus du premier avec des personnages touchants et une histoire captivante.

Lien : http://www.fifty-shades-dark..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
EleeoooEleeooo   17 octobre 2021
Mais tu sais qui je déteste le plus ? reprends-je. La mort. Parce qu'elle m'a tout pris. Tout ce qu'il y avait de bon en moi.
Commenter  J’apprécie          00
UneAmeReveuseUneAmeReveuse   14 octobre 2021
Dans le fond, je me doute bien que je ne me suis pas mis à la désirer et à l'aimer du jour au lendemain. C'est arrivé petit à petit. D'abord, elle m'a regardé comme aucune nana ne m'avait jamais regardé : avec une douceur profonde, dénuée d'artifices. Elle a déboulé dans ma vie, y ramenant la joie et l'énergie que j'avais perdues, puis notre jeu a démarré. Mes mains se sont égarées sur elle, son corps a agi comme un pansement contre le mien. Sa peau, son parfum, son sourire, ses lèvres… Je ne peux plus m'en passer désormais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   11 octobre 2021
D'avoir mis un terme à la souffrance de la femme de ma vie, sans me douter que ma propre douleur deviendrait insupportable.
Commenter  J’apprécie          20
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   11 octobre 2021
Je sens ces émotions sinistres le déchirer à mesure que nous nous rapprochons.
Commenter  J’apprécie          20
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   11 octobre 2021
Les jours passent et tu domines toujours mes pensées.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : bikersVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4210 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre