AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
2,95

sur 484 notes
MARCUS36
  16 février 2018
Par avance, je demande pardon aux lecteurs qui ont apprécié ce livre ou qui l'apprécieront, je ne veux pas tenter de les convaincre que ce livre, pour moi, ne mérite pas son succès. Je suis parfaitement conscient que ce que je vais écrire après ne peut venir que de mon propre ressenti. Après tout une critique est souvent subjective mais je vais m'efforcer de garder une part d'objectivité. Alors je me lance.
Ce livre m'a attiré, d'abord par sa couverture, ensuite par la quatrième de couverture. Ces deux éléments laissaient suggérer un roman ésotérico-thriller qui promettait, sinon une excellente histoire, au moins un bon moment. J'ai été bluffé dans le mauvais sens
J'avoue malgré tout que j'espérais, que je me laissais prendre au fur et à mesure des pages, un peu comme l'on commence à regarder un jour de pluie un téléfilm à la télé, ce je ne sais quoi qui vous aimante et ensuite nous voulons tout de même savoir la fin. Ce fut mon cas.
Finalement le vrai héros, c'est ce livre, réel, l'Hypnerotomachia, le songe de Poliphile.
Côté ésoterisme, il y a de bons passages sur les recherches de ce livre.
Côté thriller, rien de rien, sinon quelques passages haletant, tout de même.
Il manque à cet ouvrage, une ambiance, un climat qui m'aurait permis d'adhérer plus au sujet. La grande absence c'est cela.
Arrivé à la 160ème page, alors que je m'apprêtais à l'abandonner, il y eut les premiers signes, les premiers frémissements d'une aventure qui, enfin, voulait commencer. Après beaucoup de passages inutiles qui pourrait nous paraître comme du remplissage de page.
Cette lecture, finalement, m'a déçu, ne répondait pas mes attentes, je le conçois ainsi. L'idée de départ est très bonne, ensuite le cadre choisi, une université américaine, des étudiants travaillant sur leurs mémoires, ça ne fonctionnait pas. L'histoire part souvent dans tous les sens sans que le lecteur ait des repères sinon sa mémoire. Cela contribue aussi à se lasser, si nous devons revenir en arrière pour raccrocher les wagons.
Je ne dirai rien, par respect, de la fin, il existe certainement des lecteurs qui ont été emballés ou qui le seront et leur critiques pourraient être intéressantes.
Je mets la moyenne parce que l'histoire est là, le sujet aussi, mais pas la mise en scène.
Je ne recommanderai pas ce livre et ne l'oublierai pas pour cette même raison.
Ma seule consolation, c'est de l'avoir acheté 1 euros lors d'un déstockage à la médiathèque, heureusement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3014
Derfuchs
  02 septembre 2020
4ème de couverture : Si Scott Fitzgerald, Umberto Eco et Dan Brown s'étaient réunis le temps d'un roman, ils auraient écrit La règle de Quatre.

Moi je pense que Fitzgerald et Eco, en sachant cela, se retourneraient dans leur tombe et que Brown tomberait de sa chaise !

Lecture interrompue à la 95ème page.

Encore un bouquin sur un manuscrit ancien qui va changer la face du monde avec en plus un trésor à la clé. Pourquoi pas ? Mais là c'est trop ! Qui a écrit le manuscrit, pourquoi, où, comment... Mystère !
Heureusement ils s'y sont mis à deux, sinon à un tout seul qu'aurions nous obtenu ? Quoique ça n'aurait pas pu être pire ! On nous gratifie, au début, dans les sous-sols de l'université de Princeton, d'une partie de Paint-Ball (je ne connaissais pas), c'est à dire: je te tire dessus avec un pistolet à peinture, gratifiant, hein ?
Heureusement on retrouve le journal du capitaine du port de Gênes, qui décrit, pendant 20 pages, un homme qui attend un bateau sur le quai. Moi j'aurais utilisé une ligne, enfin...
En 95 pages, les narrateurs emploient, au bas mot 200 fois: mon père. C'est ce qui m'a achevé !
Lien : https://www.babelio.com/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          292
dupuisjluc
  31 janvier 2012
A la lecture du résumé je me suis vraiment réjoui à l'idée de lire ce livre. Une intigue autour d'un texte obscure du moyen age sensé conduire à un tresor celui qui décodera les enigmes contenues dans le texte... Vraiment prométteur.
Helas, l'intrigue est plutot pretexte à décrire la vie des étudiants à Princeton et cette partie prend trop le dessus par rapport à l'enigme même, dommage... Je suis vraiment resté sur ma faim...
Commenter  J’apprécie          240
soleil23
  12 août 2013

Je plonge dans ce roman méconnu, avec une certaine appréhension, la 4ème de couverture est alléchante (comme souvent est le cas, marketing oblige !). Dés les premières phrases, j'ai l'impression de marcher dans le noir, les pas incertains et la notion d'orientation complétement absente.
Aprés 150 pages, c'est le mur !
En fait, je n'ai rien compris à cette histoire qui, à mon sens, ne mène nul part.

J'ai, donc, préféré abréger le douloureux exercice de vouloir trouver ne serait-ce qu'une once d'intérêt à ce livre.
Ou peut-être, suis-je passée à côté d'un chef-d'oeuvre littéraire ?


Commenter  J’apprécie          203


torpedo
  26 août 2017
J'ai acheté ce livre en apprenant sur la quatrième de couverture l'existence de "L'Hypnerotomachia Poliphili" (ou "Le Combat pour l'Amour dans le Songe de Poliphile") Quelle est donc être cette oeuvre si prisée et si incomprise pour que des Américains s'en emparent ? Deux étudiants de Princeton s'attaquent à ce mystère, prétexte pour nous faire découvrir les joies de la vie d'un campus américain. Bien évidemment ils vont également résoudre les différentes énigmes du mystérieux ouvrage. J'ai bien 'accroché' à ce polar. Et il a au moins eu le mérite de me faire chercher des informations sur le fameux Songe de Poliphile.
Commenter  J’apprécie          170
manu_deh
  13 octobre 2016
Une quatrième de couverture très attirante, mais un roman poussif et alambiqué. Déception.
Commenter  J’apprécie          151
isalune
  25 décembre 2007
J'ai une bonne habitude : je plonge dans un livre sans en rien savoir au préalable. En l'occurrence, ça m'a aidée à aimer ce livre-ci. Parce que ce qu'on lui reproche en somme, c'est de ne pas être à la hauteur de la pub qu'on en a fait ... dommage.

En fait si on l'aborde comme un polar ésotérique, ou la résolution d'une énigme historique, on est déçu. Parce que l'histoire est bien plus vaste et que les énigmes sont tellement absconses (chic, j'ai placé le mot, yessssssssssssss lol) et en plus résolues 4 pages plus loin qu'on ne s'échine pas à en découvrir les clés.
Mais en dehors du livre du quattrocento sur lequel deux étudiants s'épuisent, il y a aussi leur vie sur le campus de Princeton. Fascinant.
La première moitié du livre est plus lente, assez cérébrale (j'aime ;-)
Mais l'ensemble est très agréable à lire, sans a priori.
J'ai aimé ces rappels...
Dante : "lasciate ogni speranza, voi ch'entrate" (abandonnez tout espoir vous qui entrez ici" glups )
Hérodote : "Contre les demeures les plus hautes et les arbres les plus élevés, les dieux lancent le tonnerre et la foudre. Car, ne supportant d'autre fierté que la leur, ils aiment asservir tout ce qui est grand"
et aussi :
"l'espérance, qui n'est sortie de la boîte de Pandore qu'après que tous les maux s'en furent échappés, est la dernière et la meilleure de toutes les choses..."

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
juline
  21 avril 2013
Petite anecdote : c'est le livre que je lisais quand la France a gagné la coupe du monde de 1998. XD
J'ai trouvé cette histoire assez alambiquée. Elle me donnait envie de savoir, de découvrir le mystère. Je ne comprenais pas vraiment tout ce qui se passais, pourquoi ça se passait (surtout qu'il y avait quelques fois beaucoup de bruits autour de moi lol). Mais au final, j'ai compris, et j'ai trouvé ça assez sympa. Cependant, ce que je reproche à l'histoire c'est qu'on ne la vit pas vraiment. On se sent toujours à l'extérieur, un peu paumé. Comme si on était un spectateur qui ne voyait rien derrière son poteau. de plus l'histoire met beaucoup de temps pour se mettre en place. Il faut s'accrocher.
Au final c'était sympa. Mais je ne garde pas vraiment le souvenir du livre pour le livre. ^^
Commenter  J’apprécie          120
lilice_brocolis
  18 mars 2015
J'ai été un peu surprise par ce roman : on me l'avait présentée comme une sorte d'enquête autour d'un livre de la renaissance et si cet aspect est bien présent, il n'est pas si dominant que cela, surtout dans la première moitié du livre.

En effet, une grosse partie du roman se concentre sur la vie de campus du protagoniste et sur ses interactions avec 3 de ses amis proches et sa petite amie. On explore aussi quelques scènes de son passé. le livre obsède le personnage mais est par moment assez secondaire dans l'histoire, et ce n'est qu'assez tard que l'on commence à cerner le mystère - même sans parler de leurs résolutions. On explore beaucoup plus les retombées que le livre a (eu) sur la vie du héros : isolement de ses proches et/ou de lui-même, mépris ou méfiance académique, détachement de la réalité,... des thèmes qui pourraient être supportées par n'importe quelle addiction, mais qui s'illustre ici très bien par une addiction à quelque chose qui n'a rien de mauvais en soi : la recherche du savoir, l'étude historique, la curiosité intellectuelle.

L'aspect vie de campus n'est pas dénué d'intérêt, l'ambiance - tant celle du grand campus américain élitiste que celle des questionnement de la jeunesse est très bien rendue.J'aime beaucoup la narration plus thématique que chronologique. On a l'impression de revivre des scènes par associations d'idée sans que le tout fasse forcé et rares sont les scènes trop longues qui nous font attendre la suite, sauf au début qui manque à mon avis un peu de punch.

La résolution va assez vite, et c'est un peu dommage. J'aurais aimé que le mystère prenne une place plus grande. Des trames policières sont mises en place mais très peu exploitées.

J'ai lu le livre en anglais, il est assez facile à lire et pas dépourvu de style. Mon niveau ne me permet pas d'en dire beaucoup plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Aurelie91
  23 novembre 2014
J'ai acheté ce livre d'occasion et je ne savais pas du tout à quoi m'attendre l'ayant acheté car le résumé m'intriguait. Je ressors mitigée de cette lecture car si certaines parties du livre m'ont plues je me suis ennuyée pendant pas mal de pages malheureusement. Il m'a déjà fallu un peu de temps pour rentrer dans l'histoire. J'attendais vraiment avec impatience la partie "résolution des énigmes" et elle met du temps à venir. Ensuite une fois qu'on est enfin dans le vif du sujet, j'ai été déçue par la rapidité avec laquelle les énigmes sont résolues. J'espérais un peu plus de suspense et de réflexion. Et surtout j'ai vraiment trouvé le temps long entre deux énigmes. D'autant plus qu'il y a parfois des retour dans le temps puis dans avancées dans le temps mais on est toujours dans le passé. Bref, c'est parfois difficile de suivre et en plus ça n'apporte pas forcément grand chose à l'histoire.

Au niveau des personnages, j'ai bien aimé le groupe formé par les quatre amis. Leurs interactions sont divertissantes et aident un peu à combler l'ennui que j'ai éprouvé entre deux énigmes. Je n'ai pas vraiment compris la relation entre Kathy et Tom. Je ne sais pas vraiment s'ils tiennent l'un à l'autre. Et j'ai eu du mal avec les sentiments de Tom, par moments on sent qu'il tient à elle et parfois on se dit qu'il n'en a rien à faire. Bref je n'ai pas vraiment trouvé cette relation très bien travaillée c'est dommage car elle a une signification dans le livre et elle aurait pu être mieux exploitée selon moi.

Enfin, ce qui m'a vraiment plu dans ce livre c'est la résolution des énigmes. Les auteurs ont fait un incroyable travail de recherche pour élaborer de telles énigmes avec des solutions qui font bosser les méninges. Les auteurs exploitent le double sens de certains mots conduisant à de mauvaises compréhension de textes ou de tableaux pour nous tromper. Bref j'ai été bluffée à chaque énigme et notamment par l'explication fournie pour comprendre la solution. C'est vraiment pour cette raison que je voulais lire ce livre et je n'ai pas été déçue à ce point de vue là même si j'aurai souhaité que cette partie occupe une place plus importante dans l'histoire. Enfin, j'ai bien aimé la fin même si je me doutais de la façon dont ça allait se finir j'ai aimé que ça se termine comme je l'espérais.

En bref, je ne conseillerai pas vraiment ce livre car il y a vraiment beaucoup trop de longueurs pour rendre la lecture agréable.
Lien : http://une-aventure-livresqu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110



Autres livres de Ian Caldwell (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2449 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre