AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782226445605
272 pages
Albin Michel (08/01/2020)
4.09/5   188 notes
Résumé :
« Je suis vidé » : qui n'a jamais ressenti cette perte d'énergie ?

Et si nos problèmes de santé étaient l'expression d'émotions douloureuses ?
Et si les épreuves que nous traversons étaient dues à nos peurs, nos blocages, nos culpabilités ?
Et si nos blessures remontaient à notre passé, proche ou lointain, voire à un héritage ? (un événement antérieur à notre naissance)
Cela peut cesser et cela va cesser ! Je vous en donne la clé.... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
4,09

sur 188 notes
5
18 avis
4
9 avis
3
0 avis
2
2 avis
1
1 avis

Cela ne peut pas faire de mal.

Mais ça peut faire beaucoup de bien !

Alors pourquoi s'en priver ???

Il se passe depuis jeudi dernier, où j'ai fini tout le livre comme elle le demande au début, des choses "renversantes". J'ai commencé certains protocoles, notamment celui pour trouver "le nom d'un guide", ce jour-là, et depuis ça s'enchaîne avec à la fois régularité, humour et tendresse.

J'avais déjà fait beaucoup de travail, sur moi, essentiellement, mais là je suis sur du trangénérationnel depuis deux mois et c'est un peu compliqué. J'ai découvert ce livre et Natacha juste après avoir discuté de "rituel pour mes ancêtres".

La bonne blague ! C'était EXACTEMENT ce qu'il me fallait !

Quand on vous dit qu'il n'y a pas de hasard, vous répondez quoi, vous ?

Moi je dis, ben non, il n'y en a pas...

Commenter  J’apprécie          504

Natacha Calestrémé est la compagne du journaliste Stéphane Allix, dont j'ai déjà chroniqué un certain nombre de livres. C'est la 1ère fois que je lis une oeuvre de Natacha et Oh Mon Dieu ! Quelle révélation !

Si vous êtes dans une période "pas top", ce livre pourra vous aider, évidemment, il faut un minimum de lâcher prise et avoir un minimum de "conscience spirituelle"....Pour les gens terre à terre, matérialistes qui ne croient en rien, passez votre chemin, ce livre, à priori ne vous conviendra pas car, par principe, vous n'aurez aucune foi envers ce qui y est écrit.

Pour les autres, ouverts d'esprit, évidemment, je vous recommande à 100% ce livre. Je n'ai pas encore réalisé tous les protocoles, mais ce que j'apprécie également dans ce livre, c'est que Natacha Calestrémé évoque un peu de son expérience personnelle, sa vie personnelle, ses frustrations de vivre dans l'ombre de son célèbre mari etc.....

Et il y a aussi la seconde partie du livre qui est plus ésotérique, avec notamment les ""astuces" (restons sur un terme neutre) pour se guérir lors de brûlures (texte-prière transmis par son grand-père), pour entrer en contact avec son guide spirituel (moi, cela fait des années que j'ai conscience de ces présences et quand j'ai demandé des preuves, elles ont été immédiates mais je n'en dis pas plus car je l'avais déjà raconté dans l'une de mes précédentes chroniques sur un autre livre sur l'ésotérisme)...

Dans ce livre, j'ai également appris l'existence du Gardien des lieux.....Une grande découverte ! Pour ce qui est des êtres de la natures, le petit peuple, je connaissais déjà, mais là, le Gardien de ma maison, c'est inédit et évidemment, du coup, maintenant, je sais ce que je dois faire de cette information....

Ce livre est aussi très intéressant psychologiquement par rapport aux souffrances que l'on porte (et que l'on répercute sur nos proches, nos enfants, notamment car on se transmet les traumatismes de générations en générations)....

Dans "La clé de votre énergie", il est expliqué comment se débarrasser de ces fardeaux émotionnels et également comment se débarrasser des gens qui nous sont nocifs - je ne parle pas évidemment de les zigouiller et de les enterrer au fond de votre jardin !.... Mais au moins, de ne plus être "pompé" énergétiquement par eux....Vous avez tous un chef, un collègue de travail, un membre de votre famille, qui vous nuit (sinon, vous avez de la chance...Moi, en tout cas j'ai été "gâtée" de ce côté-là....Des gens qui vous pousseraient au suicide tellement leur "méchanceté" est puissante et dévastatrice...Bref...). A partir du moment où vous vous sentez mal à l'aise en leur présence, et qu'une fois seul, vous êtes "vidé" par ce contact, vous pouvez être sûr que ces personnes sont nocives pour vous et dans ce livre, Natacha Calestrémé explique comment aller mieux car évidemment, il n'est pas toujours facile d'éviter ces personnes (sauf si vous démissionnez de votre boulot ou que vous coupez les ponts avec cet ami, ou ce membre de votre famille nocif).....

Bref, ce livre est riche en enseignements. Certains protocoles sont plus ou moins faciles à mettre en place et peuvent remuer beaucoup de choses en vous (comme une séance de psychothérapie qui fait remonter des souvenirs enfouis depuis votre enfance)....Donc, attention, si vous n'êtes pas prêts à "entendre la vérité", évidemment, il vaut mieux ne pas se plonger dans certains de ces protocoles....Même si, finalement, il "sauverait" la vie de bien de gens qui partent actuellement à la dérive (notamment à l'époque actuelle dans laquelle nous vivons....Automne 2021.....Vous voyez ce que je veux dire.....).

Ce livre a été une révélation pour moi, j'ai mis plein de post-it aux endroits sur lesquels je reviens souvent et puis surtout, j'attends avec impatience (non, je déconne, faut pas pousser....Quoique...) la prochaine fois que je me fais une brûlure pour voir si la "formule magique" fonctionne véritablement pour stopper la douleur, pour "couper le feu" comme on dit....

Voici quelques thèmes abordés dans ce livre : Identifier les blessures émotionnelles, sortir du cycle des blessures émotionnelles, comprendre le sens de la maladie, sortir du cycle de la maladie, la symbolique émotionnelle des maladies, vous et votre pouvoir de tout changer, l'auto-guérison, rassurer le mental, votre reset énergétique, vos héritages émotionnels, vous libérer enfin !, levez vos blocages, le pouvoir secret du pardon, comment trouver votre guide, plus jamais seul, surmonter les peurs, les forces de l'habitat (le gardien des lieux), se protéger (enracinez-vous, nettoyez vos cellules, le bonheur au quotidien), mieux dormir, cultivez votre intuition, votre voix intérieure, agir sur les brûlures, le deuil, upgrader votre vie, vivre votre nature....

Je vous recommande ce livre totalement. Personnellement, je vis une période pas facile depuis plusieurs mois et la lecture de ce livre m'a redonné de l'espoir et du courage....J'espère qu'il vous aidera aussi. Et n'hésitez pas non plus à aller sur la chaîne YouTube de l'auteure et de regarder les différentes interviews qu'elle a données sur de nombreuses chaînes YouTube, c'est aussi très instructif, mais rien ne remplace ce livre, qui est vraiment "la clé"....Encore faut-il être open....C'est comme pour l'hypnose, certaines personnes refusent de se faire hypnotiser et cela ne fonctionnera jamais sur eux.....Restez l'esprit ouvert...La tête dans les nuages et les pieds sur terre !....J'espère que ce livre fera écho en vous et vous aidera !

Ma note : 19/20


Lien : https://lespassionsdeviedefu..
Commenter  J’apprécie          204

« Ceux qui n'apprennent rien des faits désagréables de leur vie forcent la conscience cosmique à les reproduire autant de fois que nécessaire, pour apprendre ce qu'enseigne le drame de ce qui est arrivé. Ce que tu nies te soumet. Ce que tu acceptes te transforme » -

Carl Gustave JUNG

Voilà une citation qui pour moi résume assez bien les règles du jeu de la vie.

Qui n'a jamais eu le sentiment de s'auto-saboté ?

Qui n'a jamais renoncé de passer à l'action, se sentant incapable ou illégitime ?

Qui n'a jamais eu l'impression de faire des mauvais choix ?

Nous portons tous une valise contenant nos épreuves qui définissent les expériences de vie que nous traversons et qui « plombent » notre Energie.

Dans son livre « la clé de votre énergie », Natacha Calestrémé nous offre 22 protocoles pour nous aider à comprendre ce qui nous bloque et pour remodeler notre passé en le guérissant et en libérant nos blessures émotionnelles.

Nous sommes notre meilleur médecin.

Un livre à garder à porter de main pour y puiser dès que nécessaire les clés pour accéder à une nouvelle sérénité.

Commenter  J’apprécie          284

J'aime beaucoup les ouvrages qui sortent des sentiers battus et celui ci en un, une vraie pépite.

Il est maintenant clairement établi que nos maux trouvent leur source dans nos émotions "le mal a dit" et à travers ce livre, Natacha Calestreme nous donne plusieurs protocoles qu'elle a glané ça et là auprès de chamanes, de guérisseurs, de médiums et d'énergéticiens afin de se "libérer" des fardeaux que l'on peut porter. elle aborde avec justesse moult sujets et je ne peux que vous encourager à lire ce livre, les bienfaits seront au rendez vous. Grace aux protocoles livrés dans cet ouvrage, vous serez en mesure de réactiver votre potentiel et de retrouver votre énergie.

Commenter  J’apprécie          290

Grâce à son mari Stéphane Allix, j'ai découvert Natacha Calestrémé. Dans son livre Nos âmes oubliées, il parle de sa femme et du soutien précieux qu'elle lui a apporté lors de ses errances et de ses traumatismes affectifs. Elle est impliquée dans sa croissance personnelle et la guérison de ses blessures émotionnelles antérieures. En effet, parfois nos actions révèlent des conflits intérieurs qui perturbent notre quotidien. Depuis cette découverte intéressante, j'ai pu rejoindre Natacha Calestrémé et ses nombreux conseils en vidéos sur sa chaine YouTube, sans oublier que je la suis fréquemment sur son compte Instagram.

Elle a publié Les clés de votre énergie aux éditions Albin Michel, un outil utile nous permettant de cerner nos plaies émotionnelles et d'apprendre à mieux les gérer pour retrouver un équilibre dans nos vies. Grâce à son expérience et à des recherches approfondies auprès de professionnels de la santé, elle partage avec nous 22 protocoles, des exercices à respecter régulièrement jusqu'à ce que l'objectif souhaité soit atteint, c'est-à-dire restaurer notre énergie et ce qui est indispensable à notre développement personnel.

Selon elle, il est nécessaire d'identifier nos traumatismes émotionnelles dès le début. Sur ce sujet, Natacha Calestrémé développe son regard à travers les cinq traumatismes importants, parfois refoulés. Il est délicat d'admettre ou de réaliser la trahison, l'injustice, l'humiliation, l'abandon ou le rejet dont nous avons souffert dans l'enfance. Cependant, ce sont des blessures qui déforment notre véritable identité. Elle nous guide pour les cibler et nous en débarrasser. Notre âme ressent chaque jour ces émotions déstabilisantes. C'est difficile de continuer avec une blessure et cela nuit à notre stabilité et à notre bonheur. L'auteure nous apprend à les découvrir et à les embrasser. C'est un procédé qui amène à la libération et à une certaine sérénité.

Natacha Calestrémé décrit une analyse fine de tout ce qui touche à la maladie en intégrant des techniques médicales qui peuvent la soulager avec l'aide d'un praticien. Elle nous guide dans l'enseignement des médecines traditionnelles comme l'acupuncture, la kinésiologie, l'hypnose, etc. J'approuve ses méthodes pour leur efficacité. Elles sont essentielles à la gestion des traumatismes. Tous ces obstacles qui envahissent notre corps et notre esprit nécessitent des soins énergétiques pour les résoudre.

Les différents protocoles présentés dans chaque chapitre définissent un objectif précis, et je dois dire que j'ai encore du travail à faire à ce niveau pour bien les assimiler et pour que ça marche. Il est trop tôt pour me prononcer sur leur efficacité, sinon il faudra recourir à des experts. Des rituels intéressants à pratiquer régulièrement quand même.

En lisant ce livre, j'ai pris connaissance de la perte d'énergie que j'ai endurée suite à certaines épreuves douloureuses de ma vie. Natacha m'en a fait prendre conscience, et elle m'a proposé la solution pour combler ces pertes avec des soins énergétiques revitalisants. C'est nécessaire à notre bonheur. Dans cet ouvrage, nous parlons de notre âme, de notre corps, de notre coeur et des liens qui les relient. Nous oublions notre douleur, nous nous libérons de la peur et de la culpabilité et retrouvons un éveil à notre propre bien-être. L'auteur nous amène à la purification, ce qui est un merveilleux cadeau qu'elle nous transmet. Ces connaissances sont utiles dans ce guide vers la sérénité.

Un outil précieux que je vous suggère de lire. En suivant bien toutes les recommandations et les étapes de Natacha Calestrémé, vous allez ressentir un apaisement mental et un détachement de vos blessures émotionnelles. Cette lecture est un nettoyage émotionnel salvateur.


Lien : http://chroniqueuse6.canalbl..
Commenter  J’apprécie          180

Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation

Découvrir le pouvoir du pardon a été une révélation.

Le 1er Janvier 2017, en guise de voeux pour la nouvelle année, ma mère m'annonce que mon père est aux urgences pour une pneumonie. Il ne passera peut-être pas la nuit. Ses mots s'enfoncent brutalement dans mon plexus. "J'arrive !" lui dis-je. En rassemblant quelques affaires, je me souviens de la symbolique de cette maladie : la pneumonie serait synonyme de découragement, d'un sentiment de gêner, d'angoisse qu'il n'existe pas de solution face à nos souffrances. Qu'est ce qui a bien pu arriver à mon père ? Huit jours plus tôt, la famille s'était réunie pour enterre le mari de sa soeur. Il y a peut-être un lien. Mais lequel ? Il est mort de vieillesse, c'était dans l'ordre des choses...

[...]

- Dis-moi ce que tu as sur le coeur, papa...

- J'ai mal, je n'arrive pas à respirer, me répond-il d'une voix presque inaudible.

- Je comprends, mais est-ce que tu as quelque chose qui te rend triste ?

Il marque un silence, avant de poursuivre.

- Ce n'est pas la première fois que j'ai une pneumonie, j'en ai eu une à deux ans. J'ai eu la vie sauve grâce à mon frère aîné qui m'a donné son sang parce que j'étais trop faible. C'est grâce à lui...

Il ne finit pas sa phrase et une larme coule sur sa joue. Son frère aîné est décédé quelques années plus tôt. Alors, il me raconte des faits douloureux gardés secrets. Il éprouve une colère féroce envers sa mère et son père qui l'ont abandonné à l'âge de quinze ans - en le confiant à sa soeur aînée et... à son mari, Maurice ! L'homme que l'on a enterré il y a huit jours l'avait accueilli comme un père. Une image s'impose à moi. Maurice a dans sa main un des mouchoirs que mon père a déposé sur son chagrin d'enfant.

Comme une nappe qui glisserait d'une table parce qu'on la tire, les mouchoirs sont partis dans la tombe, laissant mon père à vif devant une réalité qui l'avait dévasté à l'époque.

Ce décès a réactivé un souvenir difficile (le sentiment de gêner) placé dans l'inconscient. Il est la cause de l'effondrement du système immunitaire de mon père. Je songe qu'il faudrait nettoyer les liens de souffrance qui le lient à ses parents, mais il est trop faible pour que nous partions dans un protocole entier qu'il n'a jamais pratiqué. Aussi, seul le pardon m'apparaît comme essentiel.

[...]

- Papa, on va prier ensemble, je vais dire des phrases, tu vas les répéter après moi. Si je me trompe, tu me le diras et on rectifiera.

Il ferme et rouvre les yeux. J'énumère les faits dont il m'a parlé, les uns après les autres, je lui fais vider son sac et répéter chaque mot, après moi. Parfois, il ajoute même quelques phrases.

Puis j'entre dans la deuxième phase, celle de l'acceptation et du pardon. Je prononce les mots lentement pour qu'il les intègre en conscience.

- Mes parents ont fait ce qu'ils ont pu, avec l'amour qu'ils ont reçu et surtout celui qu'ils n'ont pas reçu. Je leur pardonne d'avoir mal agi avec moi. Je souhaite maintenant être en paix avec eux.

Ses yeux s'embuent de larmes.

- C'est vrai, chuchote-t-il. Mes parents ont fait ce qu'ils ont pu, en croyant faire de leur mieux.

Enfin, je lui demande s'il a envie de demander pardon à quelqu'un. Il ferme les yeux à nouveau. Malgré son immense fatigue, il murmure sa requête. C'est là, au sommet de sa détresse, que mon père m'apparaît le plus fort. Quel courage à 77 ans d'avancer ainsi, le coeur à découvert. Je sens l'immensité de son amour.

Au moment où je le prends dans mes bras pour lui dire combien je l'aime, Stéphane et maman entrent dans la chambre.

- C'est incroyable, tu as changé de tête !" s'écrie ma mère. Elle a raison. Un peu de rose colore ses joues. Il semble apaisé. Un interne et une infirmière entrent. Nous repartons, confiants.

Mon père est sorti de soins intensifs le lendemain matin. Au bout de trois jours il a quitté le service de chirurgie cardiovasculaire et a repris des forces dans une chambre d'hopital normale. "Il faut un gros mois pour se remettre d'une sévère pneumonie", ne cessaient de répéter les infirmières. Quinze jours plus tard, il conduisait lui-même la voiture qui le ramenait avec ma mère vers leur maison, à 230 kms de là.

Grâce à mon père, j'ai expérimenté le pouvoir immense du pardon. En pardonnant, les cellules de son corps se sont reconnectées à la mémoire embryonnaire - cette énergie de croissance exponentielle - et la vie a recommencé à circuler en lui.

Je remercie infiniment mon père pour cette leçon, parmi les plus révélatrices qu'il m'ait été donné de vivre. Un puissant enseignement qui a transformé ma vie.

Commenter  J’apprécie          343

Protocole 16 : Purification

1. Dites à vois haute : "Je te remercie mes guides, les êtres de lumière et tous les esprits supérieurs et bienveillants de m'assister lors de cette purification."

2. Puis enchaînez avec le texte suivant : "Merci de prendre toutes mes pensées négatives et toutes les pensées négatives qui ne m'appartiennent pas et de les dissoudre dans la lumière purificatrice. Concernant les entités négatives et nuisibles, quelles qu'elles soient, qui pourraient exister autour de moi ou en moi, merci de les renvoyer dans leur plan d'existence d'origine. Concernant les conflits non résolus et les mémoires liées à des épreuves ou à des actes de malveillance, merci de les inonder de lumière afin de les désactiver et de les guérir dans cette vie et dans toutes les autres. S'il y a des décalages ou des déformations de ma structure énergétique, ou des fuites d'énergie, merci de les corriger, de les réparer. Merci d'aider mes corps énergétiques à être parfaitement recentrés autour de mon corps physique. Que le tout soit équilibré et harmonisé. Merci d'aider l'ensemble de mon corps physique, mes corps énergétiques, mon aura, et les divers plans qui me constituent à être totalement nettoyés, purifiés, équilibrés, harmonisés et que l'ensemble de ma structure énergétique soit réparé et équilibré. Merci de m'inonde de lumière, d'énergie positive et d'amour universel."

3; Terminez par cette phrase : "Je remercie mes guides, les êtres de lumière et les esprits supérieurs et bienveillants pour l'accomplissement de cette purification, ainsi que pour leur protection."

P 205

Commenter  J’apprécie          50

Gardons en mémoire qu'une épreuve qui revient systématiquement signale que l'on est passé à côté d'un apprentissage. C'est un cadeau, une nouvelle opportunité d'ouvrir les yeux sur ce que nous n'avons pas compris jusque-là.

Étonnamment, nous allons nous rendre compte que nous faisons vivre à notre entourage et à nous-mêmes, sans arrêt, cette même épreuve. Or, le meilleur moyen de ne plus être impacté par cette blessure est de cesser de la faire vivre aux autres et à nous-mêmes.

Commenter  J’apprécie          170

À qui devons-nous pardonner en priorité ? Les premières personnes sont nos parents puisque notre âme les a choisis avant de s'incarner. Il existe de très nombreuses familles où un parent a abusé de son enfant, où sa méchanceté, sa violence ou son emprise ont créé des traumatismes. La déflagration intérieure et mentale est parfois trop importante pour envisager un pardon, et encore moins un remerciement. Et pourtant, sans pardon, nous nous coupons de ce que notre âme est venue chercher dans cette vie guérir de nos épreuves. Ne culpabilisons pas, nous y arriverons un jour. En éloignant nos souffrances, nous allons prendre du recul, et petit à petit, nos pas nous guideront vers la finalité : ce pardon envers nous-mêmes et envers les autres qui est le garant de notre sérénité.

Commenter  J’apprécie          100

Les arbres existent depuis 380 millions d'années alors que l'humanité a vu le jour il y a 6 millions d'années seulement. Ils sont les grands-parents de la vie sur Terre. Côtoyons-les au maximum et respectons-les pour nous enrichir de leur présence. Nous reconnecter à la nature est un moyen extraordinaire de retrouver la joie.

Commenter  J’apprécie          240

Videos de Natacha Calestrémé (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Natacha Calestrémé
Rituels inédits pour prendre soin de moi en m'amusant !
Vous avez besoin de lâcher du lest. C'est le bon moment !
À travers ce cahier inspirant, Natacha Calestrémé vous accompagne au quotidien pour faire peau neuve, vous libérer et aller mieux.
22 jours de rituels tirés de ses pratiques chamaniques et énergétiques !
Activez la cloche pour être informé des nouvelles vidéos et abonnez vous : https://fanlink.to/AlbinMichel-YT
Nous suivre sur les réseaux sociaux : Instagram : https://www.instagram.com/editionsalb... Facebook : https://www.facebook.com/editionsAlbi... Twitter : https://twitter.com/AlbinMichel Linkedin : https://www.linkedin.com/company/albi...
#roman #lecture #reading #editionsalbinmichel
+ Lire la suite
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

LES BLESSURES DU SILENCE

Qui est l'auteure de ce livre ?

Sandra Martineau
Natacha Calestrémé
Carmen Robertson
Yolande Mukagasana

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Les blessures du silence de Natacha CalestréméCréer un quiz sur ce livre