AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782824609263
Éditeur : City Editions (22/03/2017)

Note moyenne : 2.68/5 (sur 17 notes)
Résumé :
« Chère Amy, J'ai été enlevée, je ne sais pas où je suis retenue prisonnière. Mais s'il vous plaît, sauvez-moi... »
Quand Margot, qui tient la rubrique du courrier des lecteurs dans un journal local, reçoit cette étrange lettre, elle n'en croit pas ses yeux. Le courrier est signé Bethany Avery, une jeune fille kidnappée vingt ans auparavant et dont le corps n'a jamais été retrouvé.
Est-ce une mauvaise plaisanterie ? Intrigué par l'affaire, le criminol... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  16 octobre 2017
Avis très mitigé pour ce livre dont je me disais tout au début qu'il était mal écrit , puis que certaines choses n'étaient pas très crédibles, pour au final le lire d'une traite en une soirée , ou plutôt une nuit ...
Vous me direz que le suspens est réussi , alors ? Oui, comme un téléfilm d'après-midi , ce qui est déjà pas si mal .
Margot professeur à Cambridge , tient une petite rubrique de courrier des lecteurs dans la gazette locale . Quand elle reçoit un appel au secours d'une jeune fille disparue 20 années plus tôt , elle va illico voir la police car une de ses élèves a disparu récemment. Et bien qu'elle ne le sache pas , ce n'est pas un hasard si cet appel lui a été adressé à elle en particulier .
Annoncé comme le n° 1 des ventes en Grande Bretagne , je m'attendais à mieux. J'ai besoin qu'un auteur "bétonne" son histoire pour y croire et là , je ne suis pas persuadée que tout soit plausible , ça a freiné mon adhésion. J'aurai aimé aussi sentir que j'étais à Cambridge par des descriptions diverses . Là, on pourrait être aux USA, ça serait pareil .
Reste un suspens indéniable qui fait que je me laisserai tenter à nouveau par cet auteur ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          582
NatachaNEA
  28 avril 2017
Je viens de finir ce roman et en ressort mitigée... le personnage de Margot est à la fois attachant et lassant ! On devine très vite ce qu'il ce passe. Trop de longueur à mon goût. Ce qui m'a maintenue c'est de vouloir savoir le pourquoi. Un roman qui ne me laissera pas le meilleur souvenir de mes lectures.
Commenter  J’apprécie          50
josecile
  09 juillet 2017
Je ne sais trop que penser de ce livre. le titre, la quatrième de couverture et le bandeau rouge l'annonçant comme le thriller psychologique à lire m'avaient mise en appétit. Et puis ... comme un pétard mouillé ! Tout avait pourtant bien commencé et j'avais plutôt accroché au récit. Puis je me suis perdue, dans le temps, dans les personnages, dans les relations entre eux. J'ai persisté, mais la fin n'en est pas une, et le tout me laisse le goût un peu amer de la déception.
Commenter  J’apprécie          10
Joelle75
  06 décembre 2017
te auteure est une découverte pour moi. Son livre m'a tenue en haleine. Ce n'est certes pas de la haute littérature, mais l'écriture est agréable quand même. Il y a plusieurs intrigues menées de front : le divorce de Margaux le personnage principal, un professeur de 35 ans qui se trouve entrainée dans une inquiétante enquête sur le disparition d'adolescentes et son passé trouble. Beaucoup d'efforts pour nous expliquer la psychologie des personnages et rendre l'histoire crédible. L'atmosphère est angoissante à souhait !
Commenter  J’apprécie          00
CocoetYvette
  29 avril 2017
Un grand bof, un très grand bof, tout est prévisible dès le début.
A lire si vous devez attendre chez un médecin ou pour un trajet en train ou en avion (court le trajet) mais c'est tout
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   16 octobre 2017
Je savais que , si je me retournais, je le verrais en train de courir dans le champ derrière moi, ma mort affichée sur son visage.
Commenter  J’apprécie          310
NatachaNEANatachaNEA   25 avril 2017
Katie a essayé de garder espoir, sans toujours y parvenir. Il faut de l'espoir pour survivre ; elle le sait, instinctivement, mais elle sait aussi que s'autoriser l'espoir, c'est ouvrir la porte à son jumeau le désespoir.
Commenter  J’apprécie          50
mimo26mimo26   03 octobre 2018
Une fois dans ma voiture, je sortis la lettre de ma poche et en repris la lecture.
Chère Amy,
S’il vous plaît, S’IL VOUS PLAÎT, aidez-moi ! J’ai été enlevée par un homme bizarre qui me retient prisonnière dans sa cave. Il dit que je ne rentrerai jamais chez moi. Je ne sais pas où je suis ni quoi faire, et personne ne sait que je suis ici.
Je ne sais même pas depuis combien de temps j’ai disparu, mais j’ai l’impression que ça fait une éternité. J’ai peur que les gens arrêtent de me chercher. J’ai peur qu’il me tue.
Aidez-moi vite, je vous en supplie,
Bethan Avery
Il n’y avait rien d’autre que cette écriture paniquée et enfantine. Pas d’adresse d’expéditeur ou d’autres indices. Sur l’enveloppe, la marque oblitérée sur le timbre indiquait que la lettre avait été postée hier à cambridge, mais je ne disposais d’aucune autre information.
– C’est un canular, dis-je à voix haute.
Mais ma voix vacilla, parce que je n’y croyais pas vraiment. De temps en temps, il m’arrive de recevoir des lettres très choquantes. En général, il s’agit seulement de fantasmes sexuels assez désagréables cherchant une issue du subconscient où leur auteur les tient emprisonnés. Je préfère qu’ils s’expriment par la poste plutôt que d’une autre manière, mais il y avait quelque chose qui me touchait dans cette lettre-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NatachaNEANatachaNEA   24 avril 2017
J'écrivais une réponse à un e-Mail d'une jeune fille qui était convaincue d'être enceinte après avoir porté le caleçon de son petit ami. Cestait sidérant le nombre de courriers de cette veine que je pouvais recevoir.
Commenter  J’apprécie          20
NatachaNEANatachaNEA   24 avril 2017
-... et je comprends que tu n'en aies pas envie, mais tu va devoir trouver une manière de vivre avec ça. Tu ne peux quand même pas te faire renvoyer juste a cause d'une tension sexuelle mal vécue.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : cambridgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1864 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre