AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Dragonfury, tome 2 : Furie de glace (11)

The-Library-World
The-Library-World   12 juillet 2015
— Si tu restes assez longtemps dans le coin, tu trouveras aussi comment te débrouiller avec Rikar.

On pouvait toujours rêver.
Et « rester dans le coin » ne faisait pas partie du plan. S’acquitter de la mission. Se venger, et ensuite s’en aller. « Ding-ding-ding ». Ça sonnait beaucoup mieux que s’installer dans le bonheur domestique avec un homme-dragon. Alors, ouais, peu importe à quel point il était tentant, Rikar n’était qu’un moyen d’atteindre un but. Rien de plus. Rien de moins. À présent, il fallait juste qu’elle se souvienne de ce ait important. Peut-être que l’écrire sur un Post-it aiderait. Peut-être que, si elle le mettait sur le miroir de sa salle de bains et le récitait tous les matins, elle s’en sortirait. Peut-être qu’avec assez de pratique elle parviendrait à tuer cette maladie.

Une maladie qu’on appelait la Rikardite aiguë.
Commenter  J’apprécie          10
The-Library-World
The-Library-World   12 juillet 2015
Alors ouaip, peu importaient les détails, il lui était redevable et il serait le « connard » encore un moment. Au moins à haute voix. En secret, elle le qualifierait de génial. Il était parti à sa recherche alors que personne d’autre ne l’avait fait. Il s’était battu comme un diable pour la récupérer et la sortir des griffes du fils de rat. La gorge d’Angela se serra lorsque la gratitude la submergea. S’il était arrivé une minute plus tard… si Lothair avait…

Elle eut un haut-le-cœur alors que son estomac se retournait.

— Angela ? (Il passa la main à l’arrière de sa tête. L’inquiétude tendait ses traits et il se releva en la tenant dans ses bras.) Comment on se porte, ma belle ?
— Je n-ne peux pas… r-respirer.
— Tiens bon… encore une minute.

Le bruit de ses pas résonnait à un rythme rapide et il la secouait à chaque foulée. Trop fatiguée pour garder les yeux ouverts, Angela les laissa se refermer.
Commenter  J’apprécie          10
The-Library-World
The-Library-World   12 juillet 2015
Rikar secoua la tête, sa respiration semblable à celle d’un cheval de course blessé.

— Je ne peux pas la lâcher… Je lui ai promis. Je…

Enraciné au milieu de la clinique, il était en proie à une lutte interne sans merci. L’idée était peut-être idiote, mais ils étaient encore liés, la fusion tirant des gouttelettes d’énergie de son propre corps pour les transférer à Angela. Et s’il retirait les mains de sa peau, Rikar savait – il le savait –, qu’elle ferait un arrêt cardiaque.

— Je lui ai promis que je ne la quitterais pas. Si je la lâche, elle mourra et… merde… je peux pas...
— OK… pas de problème. (Myst les rejoignit en courant. Elle attrapa son bras et l’attira en direction de la table.) Tu n’as pas besoin de la lâcher, mais tu dois la poser. Je ne peux pas l’aider si tu ne le fais pas… d’accord ?

Il comprenait le sens de ses paroles. Elles étaient logiques. Raisonnables. Elles étaient vraiment sensées. Et, pourtant, il restait agrippé à Angela comme un mourant se retenait à la vie, incapable de faire ce que Myst lui demandait. La peur qu’il ressentait pour Angela était trop grande, et, comme une bête aux dents acérées, elle avait mordu Rikar si profondément qu’il ignorait comment s’en débarrasser.

Myst plongea les yeux dans les siens.

— Fais-moi confiance, Rikar.

Confiance. Seigneur ! ce n’était pas une mince affaire. Mais, alors que la compagne de Bastian pressait son bras, ses muscles se relâchèrent, ouvrant la cage protectrice qu’il avait mise en place autour d’Angela. À la seconde où il la libéra, Myst se mit au travail.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
The-Library-World
The-Library-World   12 juillet 2015
-Tire-toi Ange.
-Non.
Un muscle tressauta sur la mâchoire de Rikar. Il feinta sur la droite. Elle planta les mains sur sa poitrine, le gardant en face d'elle.
L'électricité jaillit de ses paumes. Elle aspira rapidement. Rikar jura lorsque le courant s'installa, tourbillonnant de ses bras pour couler directement vers son cœur. Il marqua une pose a mi-temps alors que le plaisir se rependait en elle, chatouillant sa peau pendant que la sensation l'embrasait et que la chaleur s’installait dans son bas-ventre.
Elle ouvrit la bouche en grand. Bon sang! un éclair de chaleur. Un orgasme en bouteille. Un plaisir absolu. Fascinant. Le big bang sans sexe.
-Je rêve, grogna Rikar, reculant alors qu'elle le poussait vers le mur de fond. Angela... lâche-moi. Tu dois... oh, Seigneur!
Commenter  J’apprécie          10
The-Library-World
The-Library-World   12 juillet 2015
Ouaip. Aucun doute là-dessus.

Elle venait de passer à la vitesse supérieure, de dépasser l’étape des rendez-vous galants et était à présent mariée à l’idée du meurtre avec préméditation.
Commenter  J’apprécie          10
The-Library-World
The-Library-World   12 juillet 2015
Pas le temps d’attendre. Vire à droite. Prends l’angle mort. Divise pour mieux régner.
— Super, dit son pote sur un ton légèrement agacé. Tu divises. Je règne.
Commenter  J’apprécie          10
The-Library-World
The-Library-World   12 juillet 2015
— Qu’est-ce qui te fait rire ?
Elle posa la question lentement, sans articuler. Rikar sourit en lui caressant la joue.
— Pas toi.
— Bien.
— J’ai l’instinct de survie.
— Je n’en doute pas.
Commenter  J’apprécie          10
laliebellule
laliebellule   12 janvier 2018
Quelque chose se tramait. Il pouvait le sentir gronder en lui, gagner de la vitesse à chaque seconde et...
Une lourde main s'enroula autour de sa nuque.
Commenter  J’apprécie          00
Otsuki
Otsuki   01 juillet 2015
Elle avait toujours été heureuse d'être seule. Pas ce soir, cependant. Être seule signifiait avoir la paix et le silence, et c'était la dernière chose dont elle avait besoin en ce moment
Commenter  J’apprécie          00
LaChroniquedesPassions
LaChroniquedesPassions   11 mai 2015
S’il te plaît, Dieu… fais preuve de miséricorde.
Forge se pencha un peu plus en retenant sa respiration. Le collier lui donna une décharge et il recula aussitôt en poussant un juron, désespérant toujours de voir ce qui arrivait, priant et…
Son cœur se serra lorsqu’il vit une poussette. Rouge avec des garnitures noires, la capote recouvrait l’endroit où son fils était couché, le cachant, mais Forge savait qu’il était là. De la poudre pour bébé. L’odeur fit trembler ses genoux. Il les serra et resta debout, dur comme de la pierre, craignant que Myst et son fils ne disparaissent s’il bougeait.
Le silence se prolongea, interrompu uniquement par les crissements des roues sur le sol.
— Salut, dit Myst lorsqu’elle le remarqua.
Sa voix flotta dans les airs, lui donnant la chair de poule.
Forge déglutit avec difficulté et se força à inspirer. Il fallait qu’il garde toute sa tête, mais… merde ! il arrivait à peine à respirer. Elle était venue. Myst Munroe, la femme envers laquelle il avait une dette qu’il ne pourrait jamais rembourser.
Forge la salua de la tête. Ce geste morne était le mieux qu’il pouvait faire. Il n’aurait jamais pensé qu’elle viendrait lui rendre visite et… Seigneur ! sa générosité le tuait.
Lorsqu’elle s’arrêta, gardant ses distances, elle sourit légèrement.
— Tu ne t’attendais pas à ça, hein ?


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    La fantasy pour les nuls

    Tolkien, le seigneur des ....

    anneaux
    agneaux
    mouches

    9 questions
    1392 lecteurs ont répondu
    Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre