AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Parthenia


Parthenia
  31 mai 2014
Conseillée par ma binômette Missie, j'avais entrepris la lecture de ce tome lors du challenge "Week-end à 1000" ; je connaissais déjà l'auteure à travers son livre "Le lit d'Aliénor", dont le mélange roman historique/éléments de fantasy ne m'avait guère convaincue à l'époque. Cependant, l'avis enthousiaste de Missie sur ce diptyque-là m'a encouragée à retenter ma chance avec l'auteure (d'autant que Missie connaît mon goût pour les histoire de pirates !)

Bref, "Lady Pirate" retrace donc la biographie romancée de Mary Read, l'une des plus célèbres femmes pirates ayant sévi dans les Antilles au début du XVIIIè siècle. Dans ce 1er tome, on s'attache à son histoire, de son enfance aux 1ères années de son mariage. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Mary Read a mené une vie peu banale, défiant les conventions sociales, ainsi que la place normalement dévolue aux femmes.

Si j'ai adoré la 1ère partie du livre, presque aussi enlevée que les romans de cape et d'épées de mon adolescence (mention spéciale aux joutes verbales entre notre héroïne et l'alerte corsaire français Claude de Forbin) , je me suis malheureusement sentie désappointée par la suite de plus en plus décousue de l'intrigue.
On a en effet l'impression que l'auteure part un peu dans tous les sens en multipliant les situations improbables et/ou inutiles au récit (Emma de Mortefontaine livre rapidement ses secrets à Mary, alors qu'elle la connaît à peine ; le mystère du trésor de Moctezuma est abracadabrantesque ; l'entrée de Mary au service d'espionnage du roi Jacques est inutile à l'histoire ; les moyens de son retour en Angleterre après le bombardement de Dunkerque apparaissent peu crédibles ainsi que la manière trop facile dont Emma soutire des informations primordiales auprès des Dumas ...) Bref, certaines données de l'intrigue sont traitées trop superficiellement ou trop rapidement, tandis que les personnages sont trop peu fouillés pour que l'on s'y attache réellement (excepté Claude de Forbin et son bras droit Corneille que j'ai beaucoup aimés ; dommage qu'ils disparaissent rapidement de la vie et des pensées de Mary, aussi rapidement qu'elle a succombé à leurs charmes !).

En outre, Mireille Calmel introduit des éléments fantastiques que j'ai trouvés complètement vains car l'histoire véritable de Mary se suffisait à elle-même.

Pour conclure, malgré un début prometteur et une idée de départ intéressante, j'ai été déçue par le caractère poussif ou invraisemblable de certaines scènes ; je trouve que certains choix narratifs de l'auteure gâchent vraiment le potentiel de cette histoire, qui au final est mal exploitée... Mais je remercie Missie de m'avoir donnée envie de donner une chance à ce roman car les 200 premières pages ont été un régal pour moi. Je continuerai avec le tome 2 , d'autant qu'il se situe dans la mer des Caraïbes, et que ce sont les passages à bord du navire du corsaire français qui m'ont enchantée dans ce premier tome... Je garde donc bon espoir pour la suite...
Lien : http://parthenia01.eklablog...
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (6)voir plus