AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2845631561
Éditeur : Xo Editions (05/06/2003)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 331 notes)
Résumé :
1531. A Paris, Isabeau est devenue lingère du roi François 1er, qui apprécie sa compagnie. L'ancienne petite sauvageonne d'Auvergne gère de main de maître une boutique où les plus belles soieries de la Cour sont taillées et brodées.
A ses côtés virevolte sa petite-fille, Marie, adolescente rieuse et insolente, adorée à la cour des Miracles où elle à longtemps vécu cachée. Avec son ami d'enfance, le jeune Constant, fils du nain Croquemitaine, elle ne cesse de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Salyna
  30 novembre 2012
J'ai envie de dire enfin ! Enfin, j'ai fini l'aventure des femmes-louves. Et ce n'était pas trop tôt. J'avoue que ce 2e tome m'a ennuyé. On est trop dans les amours des unes et des autres pour qu'on puisse vraiment gouter à ce livre. Et puis cette éternelle rengaine qui pousse la femme à l'amour et lui explique que le désire d'un homme seulement pour le sexe c'est mal. Ça me soule ! Et puis boume je couche une fois et une suis enceinte … alors oui, ça peut arriver, mais là ça arrive 3 fois ! Deux fois Isabeau et une fois Marie…. Pas crédible.
Puis Isabeau est présentée encore, dans le résumé, comme le personnage principal, alors qu'on la voit à peine. C'est bien Marie l'héroïne de ce tome. Et c'est peut-être le personnage féminin le plus intéressant parmi tous. Dommage que sa liberté soit en partie gâchée par cette romance à la mord moi le noeud avec Constant. Puis franchement, Isabeau se laissant une nouvelle fois prendre pas Chazeron, on n'y croit pas une seconde. Enfin, au final, elles arrivent quand même à zigouiller cet infâme personnage… à la moitié du livre. La 2e parti est vraiment de trop à mon gout. Puis, personnellement, je ne trouve pas crédible de déballer ses vérités à un Roi et que ho, il vous aime encore plus… Depuis quand suffit-il de toute avouer sur sa vie pour qu'on vous fasse totalement confiance ? Surtout lorsqu'on est volontairement ou non dans les intrigues de la cour… Bref pas crédible.
Et puis la fin ! Ho une prophétie sortie de nulle part ! une élue sortit de nulle part ! pfff et puis des tablettes sacrées enfuies dans une cave oubliée ! pfff c'est chiant. On tourne en rond sur le mythe du garou et on s'y ennuie.
Bref, dure de finir le destin des 4 générations de femmes louves.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Alyxiel
  07 octobre 2013
Résumé: " 1531. A Paris, Isabeau est devenue lingère du roi François 1er, qui apprécie sa compagnie. L'ancienne petite sauvageonne d'Auvergne gère de main de maître une boutique où les plus belles soieries de la Cour sont taillées et brodées.
A ses côtés virevolte sa petite-fille, Marie, adolescente rieuse et insolente, adorée à la cour des Miracles où elle à longtemps vécu cachée. Avec son ami d'enfance, le jeune Constant, fils du nain Croquemitaine, elle ne cesse de provoquer la police du roi.
Mais cette nouvelle vie bien ordonnée va bientôt basculer. Un chargé de justice vient d'être nommé à Paris, et celui-ci n'est autre que François de Chazeron. Il est venu les traquer.
La fuite n'est plus de mise, les femmes-loups devront affronter le cruel seigneur auvergnat. Et c'est unies toutes quatre, la maudite, la survivante, la louve et l'innocente, qu'elles se battront une dernière fois pour conquérir enfin leur liberté."
Dans ce 2eme tome, Isabeau est mise en retrait au profit de sa soeur Albertie, et de sa petite-fille, Marie.
Moins rythmé que le 1er, il y a quelques longueurs dans le texte. Pourtant, j'ai adoré retrouver l'ambiance et le mystère de ses femmes-loups.
Albertie est torturée entre la malédiction qui touche les femmes de sa famille. Sans cacher à son mari sa condition, elle souffre de son regard et lui souffre de son manque de confidence qu'il interprète comme un manque de confiance. Parfois, les répétitions à ce sujet sont un peu pénibles, mais elles sont tellement bien expliquées qu'on ne peut que compatir avec Albertie.
Quant à Marie, on découvre une jeune fille intrépide et bien dans son temps, qui se moque de la royauté et s'épanouie au sein de la cour des Miracles.
Toujours aussi attachantes, les héroïnes nous font vivres chaque étapes de leur vengeance. Il est jubilatoire d'attendre que le monstre soit puni.
Un beau dénouement
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
anne-7
  11 octobre 2014
François de Chazeron n'a pu être éliminé. Isabeau devenue lingère du roi François Ier tient une boutique à Paris. Un jour, sa soeur Albérie arrive accompagnée d'une fillette qu'elle dit être sa fille. Isabeau les cachera à la Cour des Miracles car François de Chazeron est nommé chargé de justice, et pourrait les reconnaître surtout qu'elles sont accompagnées d'un louve.
Roman assez décevant et ennuyant.
Commenter  J’apprécie          80
Lilith_nz
  26 mars 2017
Une épopée historique, des apparitions fantastiques, des femmes fortes et indépendantes : on peut dire que Mireille Calmel sait comment me parler ! Ayant beaucoup aimé le premier tome du Bal des louves, il me paraissait évident que je lirai la conclusion de ce diptyque. Cependant, je ne m'attendais pas à l'apprécier autant !
Ce livre m'a paru plus travaillé que le premier tome, plus profond et complexe que dans mon souvenir. Mireille Calmel a mené un véritable travail de recherche qu'elle couple à merveille avec le mythe des femmes-loups. La lycanthropie, revisitée ici, donne un nouveau souffle à la façon de voir les loups garous, trop souvent présentés comme des êtres « esthétiques » ces dernières années, en retournant aux racines de leur malédiction. Un livre rempli d'émotions qui a su me faire monter les larmes aux yeux tout en me faisant sourire. Ce second tome conclu à merveille l'incroyable histoire du Bal des louves en mettant un point final à cette épopée romanesque que je vous recommande sans hésiter !
Lien : http://talememoreblog.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Aethel_Lataniereauxlivres
  03 novembre 2013
Dans ma chronique sur le premier tome, j'avais dit que j'avais fait une connerie en faisant une pause de plusieurs jours au milieu du livre et avait promis de ne pas refaire la même erreur avec ce second tome, je m'y suis tenue mais il faut croire que cela n'a pas suffit car si les cent premières pages étaient plutôt bonnes, le reste du livre m'a bien ennuyée et de plus cela va être un peu compliqué de le chroniquer car il s'est vite fait oublier !
Dans ce second tome je n'ai pas retrouvé ce qui m'avait plu dans le premier, notamment l'aspect assez magique et l'histoire de vengeance, oui cette dernière est traitée mais est vite expédiée, l'auteure a préféré s'attarder plus longuement sur les romances des héroïnes plutôt que sur le reste et je ne suis vraiment pas fan de ce choix.
J'ai beaucoup aimé suivre Alberie encore une fois, qui reste la figure la plus touchante de cette saga, quant aux autres pour la plupart ils ne m'ont fait ni chaud ni froid, je ne garde à vrai dire que très peu de souvenirs sur eux, ils ne m'ont ni intéressée ni marquée, c'est un beau ratage à ce niveau là car vu la galerie de personnages on pouvait espérer largement mieux.
Comme je le disais, l'histoire est surtout axée sur les différentes histoires d'amour, c'est vraiment fleur bleue, autant je suis contente que la relation entre Alberie et son mari Huc de la Faye évolue (car je l'aime bien ce petit couple) autant les autres, vraiment je m'en fichais, j'aurais préféré que ce tome ait une vraie intrigue qui dure du début du livre à la fin plutôt que de me retrouver à lire un roman sentimental tout bête !
Bref, une suite qui n'arrive pas à la cheville du premier volume, même si on a le fin mot de l'histoire et que certains personnages valent toujours le coup d'oeil, le reste est décevant, c'est dommage.
Lien : http://au-fil--des-pages.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
AmkitifaAmkitifa   29 mai 2012
- Constant est mon fils, affirma Bertille comme Antoine, rancunier, ne voulait pas saluer son bourreau.
Il écarquilla les yeux puis s'avança vers Constant, soupçonneux.
- Alors pourquoi tu es grand ?
Constant éclata de rire et s'agenouilla devant lui.
- Parce que Bertille me tirait toujours pas les cheveux lorsque je faisais des bêtises.
Le regard d'Antoine se fit admiratif, soudain.
- Tu as dû en faire beaucoup, s'exclama Gabriel qui d'une enjambée rejoignit son frère.
- Beaucoup oui !
Les deux garnements tendirent une main franche à Constant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
YukoYuko   23 février 2017
– Le danger d’autrefois nous guette, Albérie, affirma-t-elle avec douceur, mais cette fois nous pouvons le combattre. Nous sommes mieux armées que François de Chazeron, nous sommes plus fortes, nous sommes plus unies que jamais. Je dois savoir contre quoi je me bats. François est venu traquer une femme-loup et tout à la fois exterminer les hérétiques. Je crois qu’il est venu chercher Marie et je veux savoir pourquoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Miss-HashMiss-Hash   09 août 2011
Ils restèrent un moment immobiles, à chercher dans l'âme de l'autre des raisons de se haïr. Ils en avaient mille. Ils n'en trouvèrent aucune.
Commenter  J’apprécie          60
Lilith_nzLilith_nz   26 mars 2017
Ne rien afficher permet de demeurer libre, ne l'oubliez pas, libre d'agir, de penser et de combattre l'injustice.
Commenter  J’apprécie          60
Miss-HashMiss-Hash   09 août 2011
Je suis morte dans son ombre comme tombe une goutte de rosée sur un rocher brûlant.
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Mireille Calmel (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mireille Calmel
Mireille Calmel, partie 2
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1087 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre
. .