AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations sur Chanson : La bande-son de notre Histoire (4)

fichetoux
fichetoux   25 juillet 2013
[...] les analyses qui précèdent nous montrent que le sens d'une chanson ne peut que rarement se résumer à ce que dit son texte. En effet, la simple lecture des paroles n'a pas nécessairement le même effet sémantique que l'écoute de ces paroles mises en musique, orchestrées et chantées. La voix, le texte, la mélodie, l'orchestration se combinent pour établir une construction du sens, sur laquelle nous reviendrons[...] Retenons simplement pour l'instant qu'il y avait chez Sardou et Le Forestier deux façons de dire, de proférer, de communiquer, de chercher à convaincre profondément différentes, opposées même, que le sens était déjà dans la forme, que le contenu était déjà dans le contenant ; c'est ce que j'ai appelé l'interprétation émise.
Commenter  J’apprécie          80
fichetoux
fichetoux   22 juillet 2013
Le devenir d'une chanson est toujours un grand mystère. Pourquoi celle-ci passe-t-elle à la postérité et celle là à la trappe ? Pourquoi une chanson devient-elle subitement un "tube", comme "Un clair de lune à Maubeuge" ou "Le Métèque", pour prendre deux exemples très différents ? Pourquoi telle autre devient-elle le symbole d'une lutte politique alors qu'elle parle d'amour, comme "Le Temps des cerises" à l'époque de la Commune ?
Et le profil d'une carrière ? Pourquoi un artiste que l'on pensait prometteur disparaît-il après un ou deux disques ? Pourquoi tel autre, que l'on pouvait trouver quelconque ou ringard, reste-t-il cinquante ans en haut de l'affiche?
En écrivant ces lignes, je m'interroge sur ce qui m'autorise à considérer quelqu'un comme ringard ou comme prometteur.
Commenter  J’apprécie          80
fichetoux
fichetoux   22 juillet 2013
En effet, dans le dortoir de notre mémoire, les chansons occupent une place particulière. Qu'il s'agisse de petits bouts de textes, de quelques mesures ou de chansons entières, elles sommeillent entre nos neurones, fossiles témoignant de temps révolus et pouvant parfois les ressusciter. Elles sont comme des catalyseurs de souvenirs, elles évoquent des odeurs, des sensations, des couleurs, elles nous restituent des événements, des paysages, des visages. Rencontrées tout au long de notre vie, accumulées dans notre besace, elles sont à la fois le déclencheur de notre mémoire involontaire et les munitions de notre mémoire volontaire.
Commenter  J’apprécie          50
fichetoux
fichetoux   25 juillet 2013
C'est dans cette atmosphère confinée, dans la fumée des cigarettes, devant un public amoureux de poésie, et autour de la guitare, qu'est apparue une certaine chanson française-celle que l'on connaît le plus à l'étranger, que l'on admire, et que nous pourrions définir par cette égalité un peu caricaturale mais parlante : chanson=guitare+poésie. La période des cabarets Rive gauche, qui a fait le succès international d'une certaine chanson française, considérée comme "de qualité", a donc vu naître non seulement un style nouveau, mais aussi une fonction nouvelle. Le chanteur n'est plus un amuseur, il est un créateur, et la chanson est en passe d'être reconnue comme l'un des beaux-arts; elle n'est plus seulement divertissement, elle est désormais considérée comme un fait culturel.
Commenter  J’apprécie          20


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Arts et littérature ...

    Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

    Charlotte Brontë
    Anne Brontë
    Emily Brontë

    16 questions
    819 lecteurs ont répondu
    Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre