AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Mario Fusco (Éditeur scientifique)Juliette Bertrand (Traducteur)Maurice Javion (Traducteur)
EAN : 9782020477659
609 pages
Éditeur : Seuil (07/02/2001)

Note moyenne : 4.53/5 (sur 18 notes)
Résumé :

Voici trois histoires « fantastiques » extrêmement amusantes, trois récits historicisés mais historiquement non attestables, trois « contes philosophiques » si l'on veut, qui ont mystérieusement résisté à la cruauté du temps qui passe et que l'on peut lire aujourd'hui encore comme un diagramme des métamorphoses politiques et sociales qui agitèrent l'Italie au cours des années 50. E... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Apoapo
  04 février 2016
Trois grands chefs-d'oeuvre que l'on lit et relit en trouvant toujours d'autres niveaux de sens. le Baron perché est le plus célèbre: ma dernière lecture penche surtout sur une métaphore du rôle (assez particulier) de l'intellectuel italien face au politique, étant question ici du positionnement face aux Lumières.
Le Vicomte pourfendu peut répondre très bien à une lecture freudienne ou bien à une leçon morale sur la coexistence du bien et du mal dans l'esprit humain, foncièrement et inévitablement schizophrène.
Le Chevalier inexistant peut être lu comme une métaphore de l'utopie (mais des trois romans, c'est celui qui a laissé la trace la moins significative chez moi: l'aurais-je moins bien compris?).
Commenter  J’apprécie          50
DorotheeBr
  30 novembre 2017
Je suis sans doute loin d'avoir saisi tous les niveaux de lectures de ces trois nouvelles mais leur lecture m'a beaucoup réjouie!
Calvino a un très très beau style soutenu sans être pédant et toujours drôle. Les histoires sont émouvantes et drolatiques. Ma préférée est sans doute le baron perché car les personnages y sont plus fouillés et le message assez clair (en gros, ça parle de la vanité de la vie). J'ai aussi beaucoup aimé le chevalier inexistant, sorte de parodie des chevaliers de la table ronde.
A lire!
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Bibliobs   07 juin 2018
Après avoir été l'égal de Kundera, le romancier du "Baron perché" avait disparu des radars. Le voilà retraduit.
Lire la critique sur le site : Bibliobs

Videos de Italo Calvino (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Italo Calvino
Italo Calvino - Entretien (A Voix Nue) 1976
autres livres classés : littérature italienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Petit Pays

Comment s'appelle le père de Gabriel ?

Martin
Mathieu
Michel
Mohammed

50 questions
1202 lecteurs ont répondu
Thème : Petit pays de Gaël FayeCréer un quiz sur ce livre