AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

André-François Ruaud (Directeur de publication)
EAN : 9782843440427
140 pages
Le Bélial' (19/06/2002)
3.13/5   27 notes
Résumé :
(Réunion commerciale au Bélial', ambiance café noir, cendriers qui dégueulent, big boss légèrement crispé :)

« Alors, le succès de l'été ?
— Atomic Bomb de David Calvo et Fabrice Colin.
— C'est quel genre ?
— C'est une sorte de roman de science-fiction hommage à la Beat Generation avec des surfers bourrés au LSD, des écureuils londoniens, des extraterrestres en forme de poire et des rats en guerre contre Nintendo.
— Ah... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Gruizzli
  01 mars 2022
Dans le cadre du festival de Epinal dédié aux livres de SFFF, je me suis retrouvé à acheter ce petit livre pour l'insigne honneur d'une dédicace de Fabrice Colin, compagnon d'écriture d'un certain David Calvo dont je cherche à lire un peu plus d'ouvrage à présent. Et qui n'était pas là, d'ailleurs. Bref, je me suis retrouvé avec ce livre en main, mais vous entendrez souvent reparler de ce festival, un ami y a trouvé beaucoup de livres que je commenterais ici. En attendant, attardons-nous sur le cas d'un livre assez particulier, dénotant un poil dans mes récentes lectures et qui fut englouti bien trop vite à mon gout.
Pour avoir envie de lire ce livre, lisez simplement le dos et vous aurez une excellente idée de la teneur générale de l'ensemble. A savoir, complètement barré, déjanté, fourmillant d'idée et, semble-t-il, à moitié malade mental.
Ce livre est un roman, mais en même temps trois nouvelles, qui s'articulent ensemble tout en étant très indépendante. Et en traitant ... de tout et n'importe quoi. de rats prenants du LSD, de vieux qui surfent, d'extra-terrestre en forme de poire ... Je ne sais pas comment parler de ce livre, c'est tellement fouillis, foutraque et incompréhensible ! Les idées foisonnent au milieu d'un humour particulier. Et je ne parle pas du style d'écriture, excellent, sans parler des références qui parsèment l'ouvrage, tout en rendant hommage à de nombreuses choses.
En tant que tel, je pense que le livre n'est pas hyper simple à appréhender, mais quand on accepte de s'accrocher, de laisser sa logique au vestiaire et de lire sans se prendre la tête, on passe un excellent moment. Les situations s'enchainent et le délire parsème les pages jusqu'au bout, dans des explosions finales qui laissent assez rêveur. D'ailleurs la fin apportera aussi son lot de surprise sérieuse. Je ne sais pas si c'est le cas de tout les Calvo, mais la thématique de la fin est bien présente, avec une sorte de cheminement dramatique à la fin, très inattendu. Mais bienvenue.
Un drôle de livre, bien écrit et qui m'a surpris d'un bout à l'autre. Si vous acceptez de lire un livre en laissant temporairement votre réflexion logique de côté, il vous sierra à merveille. Mais dans le cas contraire, vous trouverez un livre obscur et incompréhensible. C'est un style, il faut l'apprécier pour pouvoir le livre, et dans mon cas j'adore. J'ai hâte de lire la suite des livres de Calvo, et je vais me pencher sur les Fabrice Colin, j'en ai plusieurs en réserve. Ces deux auteurs me semblent extrèmement prometteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rotsenamrub
  05 janvier 2019

Les amis Calvo et Colin se sont mis à deux pour commettre cet étrange et relativement abscons objet littéraire.
D'aucuns chercheront peut-être à déterminer les responsabilités respectives des auteurs quant au résultat de leur collaboration, pour ma part je les remercie d'avoir su limiter une farce qui, plus longue, eut été peu digeste.
Nos deux compères accumulent clins d'oeil, pastiches et références avec maestria , ils s'amusent beaucoup assurément!
Mais amusent-ils le lecteur?
Rien est moins sûr, ils me font penser à la dérive égoïste et narcissique qui affectait parfois les musiciens de free-jazz rivalisant de virtuosité dans d'interminables improvisations expérimentales plus ou moins dissonantes, sans doute jubilatoires pour eux, mais bien vite assommantes pour l'auditeur.
Ils proposent néanmoins ça et là quelques pointes d'humour et remarques acerbes qui aèrent salutairement leur déferlante éloquence à l'image de la charge finale contre la maison Nintendo.
Je conclurai, parodiant librement feu Philippe Noiret, que j'dis pas qu'j'ai aimé mais j'dis pas qu'j'ai détesté non plus.
Je reviendrai à l'occasion vers Sabrina Calvo qui semble avoir séduit quelques lecteurs ici.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ISK
  31 juillet 2019
Halluciné et hallucinant. En lisant le résumé, je me suis dit "ou c'est du génie, ou c'est une merde sans nom, y'a pas de demi-mesure possible".Au final : grosse claque.
Commenter  J’apprécie          10
Weirdaholic
  08 décembre 2021
Extrait de ma chronique :
"A première vue, ce texte court et sarcastique se présente comme la version romanesque d'une forme chantée bien connue des amateurs de folk et de country, les élucubrations (je pense à "Dang Me" de Roger Miller, à "Talkin' World War III" de Bob Dylan, mais aussi aux tentatives françaises de traduction ou d'adaptation comme "Pends-moi" d'Hugues Auffray et bien sûr "Les élucubrations" d'Antoine).

Néanmoins, sous ses airs de nonsense à la Lewis Carroll (dont on sait l'importance dans l'oeuvre ultérieure de Sabrina Calvo, voir par exemple Elliot du Néant) se cache évidemment, comme souvent dans le genre en apparence mineur des élucubrations, une critique, discrète mais bien réelle, de notre "société moderne en décomposition" (page 35) – ou plutôt en voie de "désagrégation entropique" (page 76)."
Lien : https://weirdaholic.blogspot..
Commenter  J’apprécie          00
RaphaelBebop
  02 avril 2017
Un livre complètement barré !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
YsYs   02 décembre 2013
Être un perdant, c'est pas le plus difficile. Ce qui compte, c'est le style de votre défaite.
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Sabrina Calvo (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sabrina Calvo
Cette semaine, la librairie Point Virgule vous invite à explorer différents futurs avec une même idée en tête : la place de la solidarité. En effet, Nos futurs solidaires est un recueil de nouvelles de science-fiction qui explorent toutes à leur manière cette thématique. L'ouvrage a été réalisé sous la direction d'Ariel Kyrou dans le cadre du Laboratoire des solidarités, lui même placé sous l'égide de la Fondation Cognacq-Jay. Quatorze auteurs s'y succèdent pour présenter chacun une vision, mais aussi une histoire et une ambiance différentes : Vincent Borel, Sabrina Calvo, Chloé Chevalier, Philippe Curval, Catherine Dufour, Régis A. Jaulin, Sylvie Lainé, Li-Cam, Norbert Merjagnan, Ketty Steward, Anne Sophie Devriese, Audrey Pleynet, Leo Henry et Michael Roch.
+ Lire la suite
autres livres classés : surfVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Wonderful

Le personnage principal est un médecin qui est ...

Boiteux
Asmathique
Borgne
Manchot

12 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Wonderful de Sabrina CalvoCréer un quiz sur ce livre