AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782377772575
H2T (01/10/2020)
4.08/5   51 notes
Résumé :
Suite à la chute d’une météorite, des parasites extra-terrestres nommés EKSAA se sont propagés sur Terre, contaminant certains êtres humains. Leur effet : exacerber les instincts violents de leur hôte, le rendant agressif, voire dangereux. Rease, un collégien de 13 ans, mène une vie plutôt ordinaire jusqu’au soir où une jeune femme du nom de Nova, envoyée par une mystérieuse Organisation, débarque dans sa chambre pour examiner son cas. Le garçon semble réagir étrang... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
4,08

sur 51 notes
5
15 avis
4
11 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Yendare
  31 octobre 2020
Avant de commencer mon petit avis je remercie Babelio, Caly et H2T édition pour l'envoi de manga ainsi que de la série Hana no Breath dans le cadre de la rencontre avec l'auteure via Zoom qui a eu lieu hier.
Ma petite soeur était dans la même pièce que moi quand j'ai ouvert le colis contenant les mangas et autant dire que je n'ai pas eu longtemps les deux tomes d'Hana no Breath dans les mains qu'elle me demandait déjà si elle pouvait les lire. Occupé par la fac j'ai quant à moi mis quelques jours de côté Nova et ma soeur l'a donc lu également avant moi et m'a après sa lecture demandée si la suite allait bientôt sortir. Bien incapable de lui répondre mais content que Nova lui ait plu j'ai moi aussi ouvert ce dernier pour découvrir à mon tour ce très intriguant premier tome
On y fait la connaissance de Rease un jeune adolescent de 13 ans vivant avec sa mère homosexuelle, ce dernier se fait aborder par Nova, âgé de 22 ans lui affirmant qu'elle travaille pour une organisation secrète éliminant des extraterrestres envahissants le corps humain déclenchant une exacerbation de la violence chez ces derniers. Cette dernière a pour mission d'observée Rease afin de déterminer si ce dernier constitue une menace et dans ce cas là l'éliminer.
Voilà une situation pas très rassurante pour ce dernier pourtant le jeune adolescent faisant mauvaise fortune bonne coeur de cette situation et noue peu à peu un lien avec le très énigmatique personnage qu'est Nova dont on apprend que très peu de chose au cours de ce premier tome qui ne fait que poser les bases de l'intrigue et les premiers personnages de la série. Si on apprend au final assez peu de chose ici sur l'intrigue ce tome ne faisant qu'introduire cette dernière le décore tout autour et très plaisant à suivre, des scènes de vie toute simple des personnages m'ont plusieurs faits sourire telles que le passage ou Nova, la mère de Rease et son amoureuse regardent des photos de lui bébé ou encore le passage ou ce dernier arrive en retard à l'école et va se retrouver en groupe bien malgré lui avec deux très sympathiques camarades considérés comme les parias de sa classe.
J'ai aimé toutes ses petites scènes du quotidien tout au long du manga et l'évolution de la relation entre Rease et Nova au cours de ce premier tome, la fin du tome quant à elle ne m'a pas laissé indifférent avec une scène particulièrement marquante qui dénote avec le reste du manga. J'ai par ailleurs beaucoup apprécié les desseins, je trouve les personnages très expressifs. le tout est un vrai petit régal pour les yeux.
J'ai donc passé un agréable moment à la lecture de ce premier tome et n'ai donc plus qu'à être patient pour pouvoir lire la suite dans quelques mois.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
florencem
  31 octobre 2020
C'est grâce à Babelio que j'ai pu découvrir Nova, et notamment le travail de Caly. Pourtant fan de manga, je me tourne quasiment jamais vers les auteurs français qui se lancent dans l'aventure de ce format japonais. Et c'est une erreur, je l'ai bien compris. Je n'ai pour l'instant pas lu les autres duologies de l'auteur, mais vu que j'ai vraiment bien accroché à Nova, cela ne saurait tarder.
Mais revenons à Nova. J'ai d'abord beaucoup la couverture et le style graphique de Caly. Un bon point car, si vous me suivez depuis un petit moment, pour tout ce qui est oeuvres graphiques, si je n'adhère pas au style, même si l'histoire est géniale… je vais passer outre. Pour Nova, j'ai tout de suite aimé le côté doux, avec des arrondis, une fluidité dans les mouvements. Il y a ce côté naïf, un peu comme dans DN Angel si vous connaissez, mais qui est contrebalancé par la noirceur de certains sujets abordés. Et les scènes plus dures sont impeccablement traitées, laissant la douceur de côté pour nous faire ressentir cette partie sombre ou violente de l'histoire.
Nova est d'ailleurs une histoire intrigante. Bien que l'on perçoive que l'auteur ait choisi la science fiction pour traiter de sujets bien ancrés dans notre réalité, en leur donnant une origine extraterrestre, l'idée est vraiment très sympathique. On commence à peine à le voir, mais le traitement de la violence donne lieu à une réflexion plus profonde qu'un seul parasitisme. L'humanité est-elle vraiment en danger ? Ou bien est-ce simplement une prise de conscience qui se joue ? Après tout, nous savons que nous sommes capables des pires horreurs, comme du meilleur. J'espère que l'auteur poussera plus loin cette facette de son histoire, car j'ai hâte de voir ce qu'il en retournera, surtout que certains indices montrent qu'il y a bien plus qu'une simple mission d'extraction en jeu.
Le côté relationnel prédomine aussi, soulevant autant de bons comme de mauvais moments. Si Rease semble au premier abord être un garçon heureux, en grattant un peu, son côté introverti le plonge dans une solitude qui l'aide à se fondre dans l'ombre et en même temps qui lui fait ressentir son manque de relations. La présence de Nova montre pourtant qu'il peut s'ouvrir et on le voit petit à petit entreprendre plus de choses et sortir de sa bulle. Nova, elle, de part son passé cache une noirceur qui jaillit de temps à autre. Elle peut se montrer adorable et sensible, et faire preuve aussi de violence. Il y a des nuances, des conséquences mais aussi cette petite lueur d'espoir qui ne demande qu'à grandir. Si l'histoire est prenante, c'est avant tout, je trouve, nos deux héros qui sortent du lot et qui deviennent le point clé de l'histoire.
Le premier tome de Nova est bien plus qu'une introduction. Caly décide ici de nous laisser un peu dans le flou, et se consacre à ses deux héros donnant une dimension bien plus vaste que de la simple science fiction. Et j'adhère totalement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Rickola
  09 octobre 2020
Le premier élément qui m'a frappé dans le titre est son esthétique des plus soignées. Il faut dire qu'il s'agit en réalité de la troisième série de Caly puisqu'elle publie également MaHo Megumi en autoédition. de ce fait, on sent qu'elle a de l'expérience dans le domaine et que son style est déjà arrivé à maturité, tout en douceur et en rondeur. Cela permet d'emblée de nous transporter dans l'ambiance particulière du titre, mélange de quotidien et de science-fiction.
Que ce soit dans le character design, les décors ou l'esthétique globale, Caly a un trait particulier que je trouve à mi-chemin entre le manga et certaines bande dessinées jeunesse européenne (à moins que ce soit juste une idée qui m'est venue car elle est française). Toujours est-il que je trouve le trait somptueux, et qu'il ne souffre d'aucune fausse note, permettant d'accompagner une écriture de qualité.
Nous suivons donc le jeune Rease, qui fera la connaissance d'une certaine Nova, plus âgée que lui d'une dizaine d'année, envoyée par une mystérieuse organisation afin d'examiner son cas. Car comme l'indique le résumé, une météorite a apporté sur Terre des parasites extraterrestres qui contaminent leurs hôtes. On ne sait pas vraiment de quoi il en retourne, ni quelle est cette organisation. Quoi qu'il en soit, Nova se retrouve à vivre chez Rease, sa mère étant particulièrement compréhensive sur ce point.
Mais un jour, alors que le jeune garçon suit Nova, il la voit extraire un parasite du corps d'un homme, ce qui a pour effet de transformer provisoirement ses doigts en… je ne sais quoi. de quoi inquiéter le jeune garçon, déjà pas mal renfermé sur lui-même en temps normal.
C'est d'ailleurs le gros point fort de ce premier tome : que ce soit Nova ou Rease, les deux personnages sont particulièrement bien écrits et attachants, et on n'a vraiment aucune peine à se prendre d'affection pour eux. D'ailleurs, si le cadre science-fictionnel est posé intelligemment, l'histoire reste encore drapée de mystère, pour surtout se focaliser sur les deux héros. Et je dois dire que ce choix est vraiment payant.
On a l'occasion de suivre Rease dans sa vie quotidienne, notamment en cours, ce qui permet de voir qu'il est un peu à l'écart, lui-même se considérant comme en décalage avec le monde dans lequel il vit. Concernant Nova, elle reste extrêmement mystérieuse, ce premier volume étant surtout focalisé sur le point de vue de Rease. Mais cela ne nous empêche pas de découvrir un certain nombre de choses la concernant, et la dynamique qui se crée entre elle et le jeune garçon est particulièrement réussie. de plus, le cocon familial dans lequel les deux évoluent (avec la mère de Rease et sa conjointe) permet d'apporter une belle tonalité émotionnelle à l'ensemble.
Mais surtout, il y a en fin de volume une idée narrative que j'ai trouvé particulièrement brillante, en lien avec la thématique science-fictionnelle du récit. Je ne vais rien en dévoiler, car j'estime qu'il faut le découvrir afin de préserver l'impact de la scène. Sachez simplement qu'il y a une séquence en particulier très forte d'un point de vue émotionnel, et très pertinente en terme d'écriture concernant le personnage de Nova… Je reste volontairement dans le flou mais si vous lisez le tome, vous devinerez sans soucis de quelle séquence je parle. Et c'est pour moi ce passage en particulier qui fait passer ce premier volume à un stade supérieur d'un point de vue qualitatif, car j'ai été énormément touché durant la lecture.
Alors j'en conviens, c'est un peu compliqué alors que je ne donne aucune information sur la séquence de réussir à faire ressentir la force de cette lecture, j'espère donc que vous aurez la curiosité de laisser sa chance au titre, qui le mérite amplement. Tout ce que je peux vous dire, c'est que les thématiques sur la famille, et sur les changements liés à l'adolescence sont mis en relation avec l'aspect science-fictionnel du récit et que ça fonctionne parfaitement.
Car en définitive, si j'ai parfois un a priori négatif avec le manga non japonais, ou tout du moins que je le regarde avec un oeil méfiant (ce qui est un peu bête, je l'admets), force est de constater qu'un titre comme Nova fait voler tout ça en éclat. Avec son esthétique très soignée qui m'a tout de suite permis de m'immerger dans le récit, sa très belle sensibilité dans l'écriture des deux personnages principaux, Caly propose dans ce premier tome une introduction des plus réussies à une histoire qui, je n'en doute pas, a encore beaucoup à proposer. Pour ma part, je suis conquis et je crois que pour patienter en attendant le tome 2, je risque de me lancer dans Hana no Breath !

Lien : https://apprentiotaku.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CyranoGirl
  30 octobre 2020
Afin de me préparer à la prochaine rencontre avec la mangaka Caly, j'ai également lu ce premier tome de « Nova ». Comme expliqué lors de ma dernière critique de mangas, les deux points essentiels, selon moi, d'un manga réussi sont : la qualité du dessin et la qualité de l'histoire.
1 – La qualité du dessin
Le dessin, à nouveau, est un peu brouillon mais est agréable à regarder. Cela me fait un peu penser à Angel Sanctuary. Dans ce manga, je trouve que les personnages sont bien distincts les uns des autres. En tant que lectrice, je ne me suis pas perdue entre les personnages.
2 – La qualité de l'histoire
Pour ce qui est de l'histoire, je dois dire que l'intrigue est, pour l'instant, intéressante. Un bref résumé serait de dire que des individus sont « infectés » par un parasite extraterrestre et une femme est engagée par l'Organisation pour extraire ces parasites. La jeune femme, en parallèle, doit surveiller/observer un jeune garçon qui pourrait être infecté (ou serait-ce autre chose?). J'aime bien l'idée, donc, mais je trouve à nouveau que les évènements arrivent trop vite. Il n'y a pas de suspense ou d'accroche véritable.
En bref, le premier tome m'a laissée un peu sur ma faim dans le sens où je n'ai pas véritablement accroché à l'histoire, mais je ne demande qu'à être convaincue par le deuxième tome ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CallieTourneLesPages
  22 octobre 2020
Je viens de découvrir le tome 1 de ce nouveau manga jeunesse science-fiction.
Les dessins sont très riches d'informations et très bien réalisés.
La trame narrative est très intéressante. Dès le départ, les personnages sont attachants, on entre dans la vie du jeune Rease en découvrant sa famille, sa maison, sa vie alors que la mystérieuse Nova garde encore beaucoup de secrets.
Le final promet de nouvelles révélations intéressantes pour la suite de Nova.
Je remercie Babelio et les éditions H2T de m'avoir envoyé Nova et les deux volumes de Hana no Breath. J'avais déjà acheté le volume 1. Je vais lire le 2. Merci. Je suis impatiente de pouvoir poser des questions à Caly sur ses mangas.
Commenter  J’apprécie          82


critiques presse (1)
MangaNews   09 octobre 2020
Tout en installant une part SF bienvenue, l'artiste s'en sert habilement pour commencer à esquisser certains de ses sujets de prédilection autour de l'adolescence et des rapports humains, donnant lieu à une lecture aussi convaincante qu'intrigante.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   01 novembre 2020
- Tu fais ça pour venger la mort de tes parents ?
- Non, je ne sais pas… Je crois que c’est juste ce que je dois faire. Ils me donnent un but, un point précis sur lequel me focaliser pour échapper au trou noir qui cherche à me dévorer de l’intérieur.
Commenter  J’apprécie          90
lechapitredangelalechapitredangela   30 octobre 2020
« M...Moi aussi, tu as l'intention de me casser le bras et de me torturer ?! T'aurais du le laisser me tuer, ça aurait simplifié ta mission !  Et... Et puis tu ne devais pas me protéger dans le doute ? C'est quoi réellement ta stupide mission ?!»
Commenter  J’apprécie          10
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   10 octobre 2020
Elle me dit de trouver au moins une chose positive dans la vie et de m’y accrocher pour avancer !
Commenter  J’apprécie          30
pommerougepommerouge   23 octobre 2020
Je suis Nova... Je suis ici pour savoir si tu es utile à l'organisation. Si oui, je dois te protéger. Mais si tu présentes un danger, alors je devrai t'éliminer !
Commenter  J’apprécie          10
lechapitredangelalechapitredangela   30 octobre 2020
« La dernière fois, il m'a dit qu'il était au Chili, mais il est tout le temps en déplacement pour son travail, il fait des recherches sur les météorites. »
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Caly (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Caly
A l’occasion des rendez-vous de la création manga, suivez en ligne les rencontres avec les différents auteurs invités. Pour cette deuxième session :
1️⃣ de 12h30 à 13h00 : Rencontre avec Salvatore Nives, auteur de Flare Zero et Flare Levium 2️⃣ de 13h00 à 13h30 : Rencontre avec Zelihan auteure de Wandering Souls 3️⃣ de 13h30 à 14h00 : Rencontre avec Hachin auteur de Skilled Fast 4️⃣ de 14h00 à 14h30 : Rencontre avec Caly auteure de Hana No Breath et Nova
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4113 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre