AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mireille.lefustec


mireille.lefustec
  30 octobre 2019
A partir d'un fait historique peu mentionné, s'appuyant sur ses recherches, Camilleri nous offre son grand roman sur le roi éphémère de Girgenti , dans la Sicile qui vient de passr de la domination espagnole à celle de la Savoie.
De grands faits prodigieux ont lieu entre la fin du XVI è siècle et le début du XVII è. Des événements hors du commun.
Ce roman restitue la situation politique et sociale de l'époque.
C'est aussi un conte : la biographie de Zosimo, imaginée par l'auteur, ne manque pas de fantaisie. Et cela dès ses premières semaines : Intelligent et doté de facultés intellectuelles remarquables.
Rapidement reconnu chef du peuple par ses pairs, il est proclamé roi en 1718.
Il demande aussitôt l'application de lois très justes, en faveur du peuple.
Au grand dam des nobles grands propriétaires terriens.
Cela ne pouvait durer.....

Toujours la langue spécifique de Camilleri qui ajoute relief et divertissement.
Les personnages sont hauts en couleur, principalement le père Uhu, exorciste grand pourfendeur de démons .
Le final est solennel et émouvant.
Dans ce roman qui lui tenait à coeur, Camilleri peut , une fois de plus, exprimer ses idées sur la justice et faire la part belle du rêve et de l'imagination.

Quelle meilleure conclusion que cette déclaration de l'avocat des nobles :
"Le droit, depuis la nuit des temps, était fait par les puissants dans l'intérêt même de leur pouvoir".
Commenter  J’apprécie          110



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (11)voir plus