AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 275330095X
Éditeur : Editions SW Télémaque (22/03/2012)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Hector Woollie est entrepreneur du bâtiment.
C'est aussi un monstre.
Avant de disparaître, il a enterré le cadavre d'une fillette sous une dalle de béton dans la cuisine de son dernier chantier.

Leslie et son fils Ian décident pourtant de revenir habiter cette maison, sous le regard horrifié et choqué de leurs voisins.
Très vite, ils ne sont plus seuls...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
fee-tish
  29 avril 2012
Avec une couverture splendide qui en dit long sur l'ambiance qui nous attend à la lecture du roman, je me suis embarquée dans ce livre avec entrain. Et, autant vous le dire tout de suite, je n'ai pas été déçue ! 470 pages que j'ai littéralement dévoré.
L'histoire débute par la mort d'Hector Woollie, cet entrepreneur du bâtiment tueur en série qui a choisi d'enterrer ces victimes, de jeunes enfants, sous la dalle de la maison qu'il était en train de retaper. Cette maison, c'est celle de Leslie et de son fils Ian. Leslie vient de quitter Roger, son ex-mari, pour cause d'infidélité. Celui-ci a reconstruit sa vie avec Hilene et sa petite fille, Charlotte. Entre eux, il y a Ian, un jeune adolescent de treize ans, un peu paumé, qui cherche à jouer au caïd mais qui n'en est pas moins très sensible.
Malgré les crimes commis, Leslie et Ian décident d'un commun accord de retourner vivre dans leur foyer, un cocon où ils seront à l'abri des remarques désobligeantes d'Ivy, la mère de Leslie. Mais comment réussir à passer outre le mépris des voisins, le harcèlement des journalistes et la culpabilité que l'on fait peser à tord sur leurs épaules ?
Au milieu de tout cela, Leslie décide de louer une chambre de sa maison à un certain Jack, écrivain de livres d'horreur plutôt charmant. Qui est-il ? Pourquoi s'intéresse-t-il tant à l'histoire de cette bâtisse ?
Vous l'aurez certainement compris, l'auteur nous entraîne dans un thriller psychologique où les plusieurs éléments sont réunis pour créer une histoire passionnante.
Le début du livre pose les bases du roman, à savoir un premier chapitre sur les méfaits d'Hector Woollie, puis plusieurs autres sur les personnages de Leslie et de Ian, afin que le lecteur connaisse parfaitement leurs caractères, leur environnement et leur passé. Contrairement à certains polars dont l'intrigue est intense dès le départ, ici l'angoisse monte crescendo, pour atteindre son paroxysme à la toute fin. Et bien qu'il ne s'agisse pas du meilleur thriller que j'ai pu lire, il se classe assurément dans les très belles découvertes de cette année.
Ce que j'ai particulièrement apprécié avec ce livre, c'est la culpabilisation des victimes. Leslie et Ian ne sont pas les tueurs des enfants, mais le fait de vouloir revenir vivre sur le charnier, dans cette « maison des crimes » comme une journaliste locale la surnomme, fait d'eux des complices. Un harcèlement qui vient autant des médias que de la sphère intime, puisque la mère de Leslie la rabaisse sans discontinuer. La culpabilité est un thème tout à fait central du fait qu'on la retrouve également dans l'histoire de Jack Lamb, que je ne peux vous dévoiler. D'autant qu'il est l'élément déclencheur du volet terrifiant du roman.
Concernant le style d'écriture de Ramsey Campbell, rien à en redire. Pour un premier thriller, l'auteur maîtrise les codes du genre à la perfection, et on sent qu'il n'en est pas à son premier coup d'essai en matière d'écriture (35 romans à son actif).
Tout cela pour vous dire : n'hésitez pas à vous procurer ce livre, qui saura en charmer plus d'un. Pour moi, la découverte avec la collection « Entailles » des éditions Télémaque est une vraie réussite et je ne manquerais pas de retenter l'expérience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Promenonsnousdansleslivres
  15 février 2016
Lorsque l'histoire commence Hector Woolie est sur le point de disparaître après avoir vu son secret révélé par l'un des jeunes qu'il avait pris sous son aile. Déclaré mort, et le crime dévoilé au grand jour, la vie reprend son cours et des années plus tard Leslie décide de revenir habiter avec son fils dans la maison où a eu lieu ce crime horrible. Si dans un premier temps personne ne comprend la décision de Leslie, un écrivain va accepter de louer une chambre chez elle pour travailler. Très vite la situation ne se passe pas comme prévu le passé refait surface pour certains, les choses se détériorent pour d'autres et si le mal n'était pas tout à fait mort?
Cette histoire de meurtrier d'enfants fait froid dans le dos surtout lorsque l'on apprend que c'était un homme dévoué et généreux qui prenait plaisir à aider un public fragile. Son portrait psychologique est complètement fou, il l'est encore plus lorsque les raisons de ses agissements sont dévoilées, un sacré psychopathe comme je les aime mais que je n'aimerai surtout pas croiser. Enfin vu que les apparences sont trompeuses sait-on jamais... (la fille qui se fait flipper toute seule)
C'est une histoire difficile à chroniquer parce qu'une seule révélation pourrait vous spoiler alors j'y mets les formes. L'ambiance instaurée est lourde et on sent que des choses se trament, le mal avance tapi dans l'ombre, plusieurs révélations m'ont vraiment surprises, en plus d'être nécessaires pour donner du rythme, elles apportent quelques choses en plus à l'histoire notamment une en particulier qui va tout bouleverser. Je ne peux que vous encouragez à lire ce thriller surtout pour les amateurs de ce genre, vous y trouverez votre compte à coup sûr.
En tout cas, savoir que ce livre est un premier thriller est une sacrée surprise, lorsque l'on voit que l'auteur maîtrise à la perfection son sujet et respecte très bien les caractéristiques d'un thriller mélangé à de l'épouvante. Eh oui encore une superbe découverte avec ce thriller qui vaut le détour, et qui mérite d'être beaucoup plus connu et mis en avant. Distributeur de frisson garanti

Lien : http://promenonsnousdanslesl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
pinly
  10 mai 2012
La couverture m'attirait comme un aimant.. mais je savais que cette lecture serait éprouvante rien qu'en lisant le résumé. En effet, c'est un thriller vraiment obsédant..
On fait la connaissance de Leslie qui élève seule son adolescent Ian. Au début, tout nous semble obscur.. on sent une tension et on apprend petit à petit qu'ils ont vécu une terrible épreuve, même s'ils n'ont pas été directement touchés par le drame: Une petite fille a été enterrée sous le béton de leur cuisine par l'entrepreneur chargé des travaux de leur maison. Hector Woollie était un serial-killer qui a tué plus d'un enfant. Malheureusement il n'a jamais été jugé car il s'est noyé quelque temps avant l'éclatement de la vérité.
Leslie et Ian sont très mal vus par le voisinage quand ils réaménagent dans la «maison de l'horreur». J'avoue que je n'ai pas très bien compris la motivation morbide de Leslie de vouloir revivre dans ces lieux. D'ailleurs je n'ai pas apprécié ce personnage, j'ai eu envie tout au long de l'histoire de la secouer par les épaules et de lui faire ouvrir les yeux ! Autre chose que je n'ai pas trouvé crédible : Ian éborgne par ‘accident' un de ses camarades de classe. le pauvre gamin va peut être perdre la vue, mais Leslie ne trouve pas ça grave et elle prend le parti de son fils !
L'intrigue est prenante bien qu'atroce. C'est un thriller psychologique très bien ficelé. On découvre rapidement qu'Hector Woollie n'est pas mort, et il est toujours obsédé par les jeunes enfants. Dans la seconde partie du livre, il y a un huis clos oppressant. Je regrette néanmoins que l'auteur n'ait pas expliqué davantage les motivations de cet homme. Quelques zones d'ombre persistent une fois le livre refermé.. En tout cas ce psychopathe est vraiment monstrueux, et il m'a donné des sueurs froides !
En résumé, Des enfants silencieux s'est révélé être une bonne lecture même si j'ai mis un peu de temps à en venir à bout. Je ne connaissais pas Ramsey Campbell mais apparemment il a remporté un tas de prix littéraires !
Lien : http://thatmakeswonders.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Flamant
  06 mai 2013
Avis à lire sur mon blog (lien ci-dessous)
Lien : http://lire-ecrire-raconter...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lulubooklulubook   03 juin 2012
Now i lay you down to sleep,
Close your eyes good night,
Angels come your soul to keep,
Close your eyes good night....
Commenter  J’apprécie          10
Video de Ramsey Campbell (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ramsey Campbell
Lovecraft: Fear Of The Unknown-Ramsey Campbell clip
autres livres classés : berceuseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1486 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre