AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Frank Reichert (Traducteur)
EAN : 9782841724901
384 pages
L'Atalante (28/01/2010)
3.71/5   66 notes
Résumé :

Elle en a fait du chemin, la flotte perdue, depuis la catastrophe qui s'est abattue sur elle dans le système mère des Mondes syndiqués et depuis que le capitaine Geary en a pris le commandement. La voici désormais à trois sauts du territoire de l'Alliance. Pour la première fois le bout du tunnel est en vue. Mais, en même temps que le retour cesse d'être une chimère, la peur de tout perdre s'accroît. Car la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  04 février 2017
Ce tome est une finale avant la finale.
Geary règle ses problèmes avec la flotte, règle ses problèmes avec les syndics et règle presque ses problèmes avec les extraterrestres.
Un tome mené tambour battant, avec batailles à foison.
Si geary a désormais pu s'affranchir des vers dans la pomme et les systèmes informatiques de la flotte, il est maintenant confronté au risque de devenir trop indispensable et qu'on utilise son nom à des fins de coup d'état. Il se doit donc à nouveau de ménager la chèvre et le chou au sein de ses capitaines.
Je relis la série dans son intégralité en ce moment et ce cinquième tome est pour moi l'un si ce n'est le meilleur des 5.
En route pour le 6.
Commenter  J’apprécie          600
finitysend
  13 septembre 2013
Ce tome possède du mordant .
Si vous n'aimez pas les batailles ce tome est pour vous ( malheureusement pas possible de le lire sans connaître les autres , enfin disons pas très souhaitable mais possible ) , car il y a peu de batailles stricto sensu .
Black Jack , a fort à faire néanmoins , car il y a des traitres qui trahissent leur camps en révélant principalement les positions de la flotte à l'ennemi honni .
Par ailleurs les Aliens et la menace qu'ils représentent se précise et rend plus urgent que jamais le retour de la flotte vers les systèmes et les mondes d'origines , au plus près de ses bases de de cantonnement donc . Dans ce contexte sauter d'un système à l'autre est aussi indispensable , que fréquent , imprévisible et risqué !
Donc assez « peu « d'engagements mais les sauts sont plus risqués que jamais donc , de l'action du rythme , alors que l'auteur scénarise aussi bien qu'à son habitude et de façons dynamiques et avenantes les aspects tactiques et stratégiques qui sont actifs et à l'oeuvre dans ce tome .
Sinon , un des thèmes sous-jacent et développé conséquemment par l'auteur dans ce cycle est évidement celui des rapports que peuvent entretenir les personnalités d'états-majors , les militaires médiatiques et « providentiels « , avec le pouvoir politique en particulier en temps de guerre , des rapports qui peuvent faire chanceler la démocratie .
Donc le thème de de la démocratie en guerre finalement ici , et principalement développé du point de vue de Black Jack ainsi que développé évidement en contrepoint du Syndic .
Un thème intéressant sans l'ombre d'un doute , mais il est approché dans ce cycle de manière extrêmement surlignée et donc de manière trop manifestement visible .
Cela dit par contre , le thème des flottes spatiales , puissantes , loin de leurs bases et potentiellement capables de suivre leur propre agenda politique et militaire , est une problématique riche qui est d'ailleurs souvent exploité en science-fiction militaire et qui est développée par l'auteur de manières absolument attractives dans ce cycle , dont c'est un des points forts à mon humble avis .
C'est ce filon que l'auteur exploite intelligemment d'un point de vue militaire et même d'un point de vue politique d'ailleurs .
Ce qui baisse le niveau de ce cycle c'est la caractérisation qui des fois confine au pathétique caricatural , mais le plus souvent réduit simplement les personnages à des expédients fonctionnels .
Heureusement cela ne nuit pas systématiquement au récit qui reste malgré tout un environnement potentiellement immersif pour le lecteur .
Trois Etoiles et demie , et pi sé tout !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
gilles777
  07 juin 2021
La flotte perdue - 5 : Acharné
Lu en anglais.
La flotte de l'Alliance, sous le commandement de John Geary, est toujours en fuite, tout en se rapprochant du domaine contrôlé par l'Alliance. Dans le système d'Heradoo, Geary se trouve confronté à un choix cornélien, en plus d'une flotte imposante des Syndics qui l'attend, il y a aussi un camp de prisonniers de guerre de l'Alliance. La flotte de l'Alliance est sur ses dernières réserves d'énergie et de munitions. Qu'à cela ne tienne, Geary ne laisse personne en arrière. On est donc gratifié d'une bataille spatiale, et d'une bataille de marines, supporté par des vaisseaux, pour libérer les prisonniers. Ouf ! Geary pense en avoir fini avec les Syndics, mais il vient d'apprendre l'existence d'une flotte de réserve des Syndics qui a été amené de la frontière arrière des Syndics. Sans compter qu'il apprend aussi que les extraterrestres, qui trament dans l'ombre, ont la possibilité de déclencher, à distance, l'explosion des stations de l'Hypernet, avec une force équivalente à une nova. Tout va donc se jouer dans le dernier système Syndic avant de parvenir dans un système contrôlé par l'Alliance. Ou peut-être pas !
Maintenant, les batailles spatiales doivent aussi tenir compte de l'énergie rare et des munitions disponibles, pour la flotte de Geary, ce qui limite les possibilités de manoeuvres, En effet, sans énergie, la flotte devient un tir à la cible, sans possibilité d'éviter ou de se défendre. Stratégies et tactiques, tel est le secret, sans compter qu'il se pourrait fort bien que l'on ait réussi à identifier les complotistes terroristes de la flotte. Malgré tout, l'histoire commence à se répéter, Vivement le retour au bercail pour la flotte.
J'ai beaucoup aimé et j'enchaine sur le sixième. Après, je vais passer à autre chose, du fantastique probablement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
lianne
  20 septembre 2017
Toujours aussi sympa cette série, j'ai vraiment hâte de lire le suivant (et dernier) maintenant !
L'histoire commence alors que la flotte essaye de libérer des prisonniers de l'alliance sur une base ennemie. Alors qu'ils pensaient avoir plus ou moins fait un gros vide chez les Syndic, du moins le temps pour les autres vaisseaux de se rassembler quelque part et de revenir, ils découvrent à leur plus grand désarroi qu'en fait non, une grosse flotte, plus grosse que la leur est à leur trousse, et les attends un peu plus loin sur leur chemin vers leur camp qui semble pourtant si proche ...
J'ai trouvé que ce qui m'avait énervé dans le tome précédent passait mieux ici. Pour ceux qui auraient loupé ma précédente chronique, je n'aimais pas le fait que Rione réagisse comme une adolescente pour ce qui touche à sa relation avec Geary. Mais ici ouf, on oublie ce coté la, il est vraiment moins marqué, et en plus la situation évolue sur ce point ce qui est aussi un soulagement.
La situation avec Desjani ne change pas non plus, et c'est un bon point, au moins elle ne pollue pas le reste de l'histoire.
C'est toujours aussi sympa de voir toutes les tactiques mises en oeuvre dans cette série, la façon de planifier les combats et de réagir à l'engagement, vraiment intéressant à lire et très visuel je trouve. C'est un des gros points forts de cette série, on n'est jamais perdu dans les combats, et pourtant ils mettent en oeuvre une grosse flotte avec de nombreux vaisseaux. Toujours aussi maitrisé, et l'auteur arrive à nous apporter une évolution qui fait qu'on n'a vraiment pas l'impression de lire toujours le même livre.
On se rapproche vraiment à très grands pas de la fin et ça se sent. Vous me direz tant mieux vu qu'on est sur l'avant dernier tome, mais du coup j'ai vraiment hâte de voir ou tout ça peut mener !
16.5/20
Lien : http://delivreenlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mauriceandre
  28 mars 2015
Cinquième opus de la flotte perdue, lus aussi en 2012,ou Black Jack est confronté à la tentation du coup d'Etat militaire, souhait qu'une partie de ses spatiaux appelle de leur voeux.
Beaucoup moins d'affrontement au sein de l'Espace mais beaucoup plus d'interaction entre les personnages clefs qui gravitent autour de lui.
Mais si pour la première fois le bout du tunnel est en vue, la révélation de la menace extraterrestre et du danger auquel les portails de l'hypernet menace l'humanité exacerbe la peur de tout perdre.
Même si il y a beaucoup de tractations politiques elles sont amenées très progressivement et a bon escient.
J'aime toujours autant et j'espère que l'auteur nous régalera encore longtemps grâce aux traductions de Frank Reichert .
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
fnitterfnitter   05 février 2017
A ce qu’il savait de l’histoire, les empires n’étaient puissants que dans la mesure où ils étaient capables de mettre au pas leur population ; c’était un truisme. S’ils en perdaient la capacité, ils s’écroulaient très vite.
Commenter  J’apprécie          320
fnitterfnitter   06 février 2017
Si la foi se comptait en cellules d’énergie, vous pourriez alimenter toute la flotte, capitaine Desjani.
Commenter  J’apprécie          430
finitysendfinitysend   13 septembre 2013
« Si vous vous retrouvez à traverser l’enfer , continuez d’aller de l’avant «
Commenter  J’apprécie          230

autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3803 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre