AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782290030950
373 pages
J'ai Lu (04/01/1999)
3.85/5   17 notes
Résumé :

Prométhée, qui vola le feu aux dieux, fut enchaîné au sommet du Caucase tandis qu'un aigle lui rongeait le foie. Pour avoir goûté au fruit défendu, Adam et Ive furent chassés du Paradis... De Don Quichotte à Buffalo Bill, d'Icare à Luke Skywalker, le héros de La guerre des étoiles, les mythes sont éternels. Au-delà des religions et des frontières, ils sont l'expression de la sagess... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique

J'ai lu la dernière version de la maison d'édition Oxus (dépôt légal 2015) et ce fut un régal. J'avais découvert Joseph Campbell au détour d'une citation dans le roman le Premier Match de Kristine Lacoste et cette petite phrase avait aiguisé ma curiosité. J'ai eu de la chance, la BMI d'Epinal est bien fournie.

Ce livre qui est la retranscription des échanges entre Bill Moyers et Joseph Campbell, entre un maître et son disciple presque, est parfois ennuyeux à lire dans le sens où il y a eu plusieurs entretiens et on ressent que les questions-réponses ne se suivent pas forcément et sont parfois redondantes. mais c'était le souhait de l'éditeur de suivre le ton de la conversation entre les deux hommes. En ce qui concerne le contenu, je suis sensible aux mythes depuis des années, depuis que j'instruis en famille mes enfants et que la pédagogie Steiner m'a un moment plu et parlé dans sa volonté de lire des contes formateurs aux plus jeunes. Bref, comme Bill Moyers, " ces mythes me parlent parce qu'ils expriment ce que, à l'intérieur de moi-même, je reconnais être la vérité." (p.63). Ces éclaircissements, cette lumière faite par Joseph Campbell est alors incroyable pour moi. C'est du bonheur au fil des pages parce que je ressens à la lecture des ces mots, une vérité. Joseph Campbell évoque alors les gourous, les chamans et les artistes qui sont des guides pour les autres héros du quotidien qui s'ignorent. J'espère alors que la BMI possède aussi les deux autres ouvrages des éditions Oxus : Mythologie et épanouissement personnel et Des mythes pour se construire.

Commenter  J’apprécie          30

Simple et rapide à lire, Campbell parle du mythe comme élément fondateur des peuples et des individus.

J'ai beaucoup aimé.

Commenter  J’apprécie          10

Un livre basé sur une série d'émission de la TV publique US PBS sur les mythes, leurs fonctions et leur actualité jusque dans les grandes productions de Hollywood: un petit livre de découvertes.

Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation

Moyers : Vous écrivez dans The Mythic Image qu'il existe une croyance en un endroit sacré où les murs temporels se dissolvent pour révéler une réalité merveilleuse et que chacun doit avoir un endroit sacré. En quoi est-ce si important?

Campbell : On doit pouvoir avoir une pièce - ou un moment du jour - où vivre à l'écart de l'actualité, en ignorant qui sont les amis, ce qu'ils nous doivent et ce que l'on leur doit. Un endroit où il vous est simplement possible de savoir qui vous êtes et ce que vous pouvez devenir. Un lieu d'incubation créatrice. D'abord, il se peut que rien ne s'y passe, mais si c'est votre endroit sacré quelque chose finira par arriver.

Moyers : Cet endroit a pour vous la même signification que les hautes plaines pour les chasseurs.

Campbell : Pour les chasseurs le monde entier était un endroit sacré. Mais votre vie est devenue tellement envahie par le matérialisme et la rentabilité qu'en vieillissant nous nous perdons en des activités éphémères et nous ne savons ni qui nous sommes ni qui voulions être. Vous passez votre temps à faire ce qui vous est demandé. Où trouvez-vous un instant de bonheur? Il faut savoir répondre à cette question. Écoutez le disque que vous aimez vraiment, même s'il s'agit d'une musique banale que tout le monde méprise. Ou lisez votre livre favori. Dans votre endroit sacré, vous ressentirez cette révérence envers la vie et cette exaltation que ces gens ressentaient envers le monde entier.

Commenter  J’apprécie          180

L'histoire que nous avons en Occident, dans la mesure où elle s'inspire de la Bible, est basée sur une conception du monde qui est celle du premier millénaire avant Jésus-Christ. Elle ne convient plus à notre conception de l'univers, pas plus qu'elle ne convient à l'idée que nous nous faisons de la dignité humaine. Elle appartient à un monde totalement différent du nôtre.

Nous devons apprendre aujourd'hui à rétablir l'harmonie entre la sagesse de la nature et nous, à retrouver le sens de la fraternité avec le monde animal, aquatique et marin. Dire que Dieu est en toutes choses est taxé aujourd'hui de panthéisme. Mais "panthéisme" est un mot trompeur. Il suggère l'existence d'un Dieu personnel qui habite l'univers. Ce n'est pas cela. Il s'agit d'une idée qui échappe à toutes les théologies. C'est un mystère doué d'une énorme puissance, à la fois l'origine et la fin, duquel dépendent toute vie et toute conscience.

Commenter  J’apprécie          150

Moyers : Why is a myth different from a dream ?

Campbell : Oh, because a dream is a personal experience of that deep, dark ground that is the support of our conscious lives, and a myth is the society's dream. The myth is the public dream and the dream is the private myth. If your private myth, your dream, happens to coincide with that of the society, you are in good accord with your group. If it isn't, you've got an adventure in the dark forest ahead of you.

Commenter  J’apprécie          70

Une bonne façon d'apprendre est de trouver un livre ayant pour sujet le problème qui vous préoccupe. Vous trouverez certainement des indices de solution. Dans ma vie j'ai eu pour professeur Thomas Mann et James Joyce, deux auteurs qui ont utilisé les thèmes mythologiques de base pour interpréter les problèmes, les questions, les soucis et les prises de conscience des jeunes qui deviennent des hommes dans le monde moderne. Chacun peut découvrir dans l’œuvre d'un bon écrivain les thèmes mythiques qui l'aideront à mûrir.

Commenter  J’apprécie          40

Les mythes vous font croire en la possibilité de votre perfection, en la plénitude de votre force et en l'avènement de la lumière divine sur le monde. Tuer les monstres, c'est tuer les forces obscures. Un enfant rêve tout de suite de s'y attaquer (...).

Commenter  J’apprécie          50

Video de Joseph Campbell (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joseph Campbell
The Year That Created the Future: A Look Back to 1995
Dans la catégorie : Pratiques religieusesVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Culture et normes de comportement>Pratiques religieuses (29)
autres livres classés : Mythologie comparéeVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus





Quiz Voir plus

Monstres de la mythologie grecque

Je suis une créature hybride, mi-homme mi-cheval.

Le Minotaure
Le Centaure
La Cavale
La Manticore

12 questions
3028 lecteurs ont répondu
Thèmes : monstre , mythologie grecque , créatures mythologiques , mythologie , mythesCréer un quiz sur ce livre