AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sylvie Doizelet (Traducteur)Pénélope Bagieu (Illustrateur)
ISBN : 2351232127
Éditeur : Editions Danger Public (30/11/-1)

Note moyenne : 3.51/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Votre nom: Elizabeth Bennet. Votre mission: faire un mariage de raison et d'amour, tout en évitant les scandales de famille. Vous n'avez pour vous que votre esprit vif, votre bon sens, votre beauté "passable", et vous devez vous frayer un chemin à travers une infinité de choix qui détermineront votre propre destin romantique (et financier). Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qui serait arrivé si Elizabeth avait accepté la proposition de Mr. Darcy, d'Orgueil et Préj... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Melisende
11 décembre 2011
Il y a quelques semaines, Tsuki me gâtait une nouvelle fois en m'offrant ce petit livre appartenant à la littérature para-austenienne. Depuis que je l'avais découvert chez les blogueuses que je suis, j'avais vraiment très envie de tenter l'aventure. Il semblerait que la version française soit truffée de fautes (dans le renvoi des pages notamment, ce qui est quand même dommage dans un livre où l'on « voyage » beaucoup d'une page à l'autre) alors je remercie Tsuki d'avoir préféré la version originale (et Matilda qui, apparemment, n'est pas étrangère à ce choix !) !
Vous dire que j'ai aimé est un euphémisme ! J'ajouterai que je ne manquerai pas d'ouvrir à nouveau ce livre dans quelques mois, pour suivre un chemin différent et vivre une nouvelle aventure dans le monde de Jane Austen !
Ce livre n'est pas un roman ordinaire qu'on lit de la première à la dernière page, non. Il s'agit d'une version austenienne d'un « Livre dont vous êtes le héros ». Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, c'est simple : il s'agit de créer sa propre aventure en faisant des choix lorsqu'il y en a. Ces choix vous conduisent vers de nouvelles pages qui vous proposent de nouveaux choix,… Autant vous dire que les possibilités d'histoire, si elles ne sont pas infinies, sont très nombreuses et permettent donc de tenter la lecture/aventure un grand nombre de fois !
Maintenant que vous connaissez les règles, imaginez le décor : l'Angleterre de la fin du XVIIIème siècle. Vous vous appelez Elizabeth Bennet, vous vivez à Longbourn en compagnie de vos deux parents et de vos quatre soeurs (vous êtes la seconde des cinq filles). Vous vous entendez très bien avec votre soeur aînée Jane et votre meilleure amie, Charlotte, est une de vos voisines qui, à 27 ans, n'est pas encore établie. Vous n'êtes pas très riche et, selon les lois en vigueur, à la mort de votre père bien-aimé, votre domaine et votre « fortune » reviendront à Mr Collins, un lointain parent que vous ne connaissez pas. Votre mère occupe ses journées à soigner ses pauvres nerfs et à chercher un mari acceptable pour chacune de ses cinq filles ; et voilà que ses voeux semblent sur le point de se réaliser avec l'arrivée dans le voisinage, d'un riche et séduisant jeune célibataire, Mr Bingley, accompagné de ses soeurs, de son beau-frère et de son grand ami, Mr Darcy.
Vous l'aurez compris, vous êtes l'héroïne du célèbre Orgueil et préjugés de Jane Austen et votre mission, si vous l'acceptez, est de faire un heureux et riche mariage.
Incarner Elizabeth Bennet est un rêve vraiment très amusant mais le plus drôle a justement été de faire tout le contraire de ce que fait la célèbre héroïne dans le livre d'origine. Connaissant l'histoire, je savais quel choix faire (par exemple lors de la première demande en mariage) pour que tout se déroule comme dans le livre (à part lorsqu'on a le choix entre le chemin de gauche et celui de droite, là…) et donc pour que je finisse par épouser ce cher Fitzwilliam Darcy. J'ai donc fait exprès, à chaque fois, de choisir l'autre solution. Résultat, il m'est arrivé un paquet de trucs plus hilarants les uns que les autres ! Voilà un petit florilège des meilleurs dénouements, juste parce que c'est à mourir de rire !
- J'accepte d'épouser Wickham car je le crois sur parole (et Darcy n'est qu'un gros abruti). Il meurt très vite après nos fiançailles et mes parents également. Je me retrouve seule et ruinée (bon j'avoue, ce n'est pas la fin la plus drôle !).
- Deuxième option : j'accepte la proposition de Darcy la première fois (pensez ! Je ne peux pas refuser, il a 10 000 livres de rente !) mais je ne l'aime pas et le crois coupable de tous les malheurs de la Terre. Je le trompe donc rapidement avec le fermier du coin, Robert Martin (oui oui, l'amoureux d'Harriett dans Emma). On est tous les deux bannis lorsque Darcy nous découvre et on finit par se haïr mutuellement. Robert Martin, j'aurais pu trouver mieux quand même !
- Troisième alternative : je m'appelle Elizabeth Bennet mais je vis l'histoire d'Emma Woodhouse. Je suis donc l'amie de longue date de Mr Knightley. Pendant un temps, je crois être amoureuse de Franck Churchill mais en fait, c'est le premier que j'aime et que je finis pas épouser. Et l'on vit heureux et riche. J'aime assez ce dénouement, à vrai dire. Knightley est un héros austenien tout ce qu'il y a de convenable (et puis Jeremy Northam dans la version de 1996 est bien craquant !) à part peut-être ce côté un peu trop donneur de leçons paternaliste qui me gonflerait mais bon…
- Allez, une dernière options, la plus fun de toute, celle qui m'a fait mourir de rire ! Je refuse la proposition de Darcy (il a quand même ruiné le bonheur de ma soeur adorée et de Wickram !). le colonel Fitzwilliam (le cousin de Darcy) me console et me fait sa demande, que j'accepte. (A vrai dire, j'aime beaucoup le colonel et à choisir, c'est la figure masculine que j'aime le plus après Darcy, dans Orgueil et préjugés, donc c'est un très bon compromis !) Mais Darcy n'est pas de cet avis et affronte son cousin en duel. Lady Catherine qui n'est jamais contente, est outrée que ces deux neveux en pincent pour moi, alors elle me poignarde (cette connasse !). Darcy, pas content, lui tire dessus (oui, il est un peu coléreux le jeune homme). Et comme il est vraiment d'une humeur de chien, il butte aussi son cousin. Et puis bon, parce qu'il se rend compte que la vie sans moi, c'est pourri, il se tire aussi une bale. Comme ça on est réunis dans la mort. Et c'est beau. Quand j'ai lu, j'ai eu un énorme fou-rire ! Je crois qu'il faudrait vraiment que je lise Orgueil et préjugés et zombies, je ne m'en remettrai sans doute pas (à force de rire !).
Comme vous pouvez le constater, l'histoire et les personnages d'Orgueil et préjugés ne sont pas les seuls à entrer en scène. Et je recommencerai bien ma lecture en prenant les chemins que je n'ai pas encore empruntés, juste pour rencontrer le Capitaine Wentworth au détour d'une page ! C'est donc l'occasion de revenir sur les différentes oeuvres de Jane Austen et de les découvrir autrement. Autant vous dire que c'est un véritable plaisir et que je ne suis pas prête de m'en lasser !
Au niveau de la plume de Emma Campbell Webster, retenez que c'est plutôt abordable (j'ai cherché deux ou trois termes dans le dictionnaire mais sinon ça va, le niveau n'est pas trop élevé). Il y a énormément d'humour (cf la quatrième alternative présentée un peu plus haut ou l'éradication de la famille Darcy par Darcy lui-même…) et d'ironie (un peu à la Austen d'ailleurs). On sent que l'auteure connaît et maîtrise l'oeuvre de Jane Austen, et c'est un vrai plaisir à parcourir !
J'ai oublié de préciser qu'on pouvait jouer également avec des points (d'intelligence, de talents, de confiance,…) mais ce n'est pas obligatoire et ne vous empêche pas de vivre l'aventure. C'est juste amusant de s'ajouter/s'enlever des points selon les situations. Autant vous dire que du côté « Fortune », ça part mal pour vous… et je ne vous explique pas la taille de ma liste « Failings » (entre « Love of walking », « No style, taste or beauty » - merci Miss Bingley… -, « Blind partialité » ou encore « Absolutely no appreciation of the picturesque », je suis une catastrophe ambulante !)… Bref, un petit plus qui n'est pas indispensable mais très amusant !
Lien : http://bazar-de-la-litteratu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Chinchilla
10 janvier 2013
Après avoir lu les oeuvres de Jane Austen, vous vous dites parfois que vous aimeriez être à la place de Lizzies et ses consoeurs. Ça tombe bien, c'est le principe de Lost in Austen ! le livre dont vous êtes le héros. Pour une fois vous n'êtes ni un magicien ni un troll ou que sais-je encore, mais Lizzie Bennet, jeune fille de bonne famille mais dans la dèche. Votre mission si vous l'accepter, faire un mariage d'amour mais avec un gentleman qui a de la caillasse.
Première chose à dire, les illustrations sont trooop moches. Surtout quand on sait que la version française, Jane Austen et moi, est illustrée par Pénélope Jolicoeur. C'est pô juste ! Mais il y a des problèmes de pagination dans la VF, bien fait ! Nyak, nyak, nyak.

Le livre commence comme Pride and prejudice, jusqu'au moment où vous décidez de rejoindre votre soeur Jane à Netherfield. Premier choix de taille, prendre à gauche ou à droite ? Il faut également compter les points gagnés ou perdus dans des catégories comme accomplishments, intelligence ou connections. Vos actions et la réponse à des petits quizz vous apportent ou non des points. Ce score aura une influence sur la possibilité d'épouser un gentleman le moment venu et sur le mariage en question. Évidemment, personne ne vous force à compter les points.
De Pride and Prejudice, on se balade dans les autres romans de Jane Austen et on rencontre les autres personnages. On peut tenter de suivre l'intrigue du livre à la lettre, accepter la demande de Mr Collins ou la première demande de Darcy ou bien tenter sa chance avec d'autres gentlemen comme Wentworth ou Brandon ou alors faire sa rebelle et se sauver avec les rakes Crawford et Wickham ou même tenter le coup avec le colonel Fitzwilliam. Bref, il y a de quoi faire.
Le seul bémol, c'est le parti pris de l'auteur, un peu trop fan de Darcy. En gros si vous êtes trop intelligente ça ne marchera ni avec Mr Knightley ni avec le capitaine Wentworth. WTF ???
A part ça, le livre est assez bien fait et je me suis bien amusée à essayer toutes les combinaisons possibles pour voir le résultat. Certaines fins sont d'ailleurs particulièrement drôles (comme quand on épouse Mr Collins et qu'on finit par l'assommer avec les Sermons de Fordyce ^^). L'auteure est elle aussi fan de Jane Austen et elle a dû beaucoup s'amuser en écrivant ce livre. Un livre à réserver aux personnes ayant déjà lu les romans de Jane Austen, au risque de louper certaines allusions et de trouver ça beaucoup moins rigolo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Talina
24 juillet 2013
Grande admiratrice et amatrice de Jane Austen, ayant lu tout ses romans et beaucoup d'oeuvres de la littérature para austinienne, je ne pouvais pas passer à coté de ce livre. Un livre dont vous êtes le héros, j'en ai eu quelques uns adolescente. Mais si en plus dans ce livre vous incarnez une héroïne austinienne le plaisir est décuplé.
Le principe : vous incarnez Élisabeth Bennet et le but est de chopper Monsieur Darcy. En passant par les mêmes épreuves que l'héroïne d'Orgueil et préjugés et même plus car suivant vos choix vous pouvez vous retrouvez à côtoyer les héros des autres romans de l'auteur ou pire finir avec Wickham.
Plus un jeu qu'un roman mais un vrai plaisir à faire
Seul bémol, On est obligé de terminer avec Darcy si on veut la meilleur fin or nous ne sommes pas toutes attirés par les même héros. Moi je préfère nettement finir avec Frédérick Wenworth.
Commenter  J’apprécie          90
juliette2a
07 septembre 2011
C'est une très bonne idée d'avoir écrit ce livre !
Le principe est le suivant : vous êtes Elizabeth Bennet, l'héroine de Jane Austen, avec la même famille, le même entourage et les mêmes péripéties...
Ainsi, en réussissant des épreuves ou en choisissant différentes solutions, votre avenir amoureux est choisi. le but est, bien sûr, de faire un mariage de fortune, et si possible, d'amour avec presque tous les héros de chacun des romans de Jane Austen !
Je recommande ce livre à tous les admirateurs et fans de Jane Austen.
A lire !
Commenter  J’apprécie          110
AnaisValente
14 avril 2012
Vous souvenez-vous des « livres dont vous êtes les héros », du moins ceusses qui sont de ma génération (le presque troisième âge, aux dires des petits jeunes) ?
Je m'en étais offert un à l'époque de la grande mode. Pour rappel, ces livres un tantinet fantastiques ne se lisaient pas comme les livres classiques, puisqu'au fur et à mesure de la lecture, en fonction des choix faits (genre avaler quelque chose de suspect, se battre avec un monstre, choisir une arme ou bien une autre ou s'orienter à droite ou à gauche), le héros, soit le lecteur, était catapulté à une autre page. Mon désespoir fut grand à l'époque, passque, si mes souvenirs sont bons (hé ho, ça date déjà !), j'ai systématiquement fait mourir mon héros, quel que fut le tour que prenait l'histoire.
Voici maintenant l'opportunité de pouvoir me rattraper, et, si vous-mêmes avez été victimes de ces ouvrages, vous rattraper, lecteurs frustrés par ces échecs de l'époque, et ce dans une version « livre dont vous êtes l'héroïne » bien plus passionnante et romantique que celle d'antan, peuplée de personnages à l'allure douteuse ou effrayante. Ici, c'est dans le monde d'Elizabeth Bennet et de toute sa clique (sa famille un peu folle-dingue, Monsieur Darcy, Monsieur Collins, Monsieur Bingley...) que « Jane Austen et moi » vous plonge de plein fouet. le but du « jeu » : faire un mariage de raison et d'amour, of course. En partant avec un certain potentiel d'intelligence, de confiance et de fortune (très peu de fortune, vous vous en doutez), ainsi qu'avec des qualités... et des défauts, lesquels progresseront en bien ou en mal au fil de la lecture, votre héroïne (savoir vous) évoluera dans la société d'antan, y fera des rencontres, bonnes et mauvaises, fera face à des demandes en mariage et devra faire des choix qui feront évoluer, en bien ou en mal, son potentiel, sa vie, son destin...
Créer la vie d'Elisabeth Bennet, la faire rencontrer l'amour, le vrai, se repaître de cette époque, tout cela en admirant au passage les superbes illustrations couleurs de Pénélope Bagieu distillées dans tout l'ouvrage, voilà un bon moyen de s'amuser tout en redécouvrant d'une façon bien différente, l'oeuvre de Jane Austen. Car le livre est bien sûr inspiré d'Orgueil et Préjugés, mais également de l'entièreté de ses ouvrages.
Un livre parsemé d'un humour fou, qui offre l'avantage de proposer une version différente à chaque lecture... Il vous faudra sans doute du temps pour conquérir Monsieur Darcy, peut-être finirez-vous nos jours avec Wickham, ou, pire, avec Monsieur Collins... La vie est parfois cruelle... mais une nouvelle lecture vous offrira à nouveau une chance de trouver l'amour, le vrai.
A découvrir absolument si vous aimez Jane Austen. A découvrir absolument si, au contraire, vous ne connaissez rien à son oeuvre et si vous rêvez de la découvrir d'une façon originale, ludique, et si joliment illustrée (j'adore Pénélope Bagieu, vous le savez, mais ces dessins « à l'ancienne » me ravissent encore plus, si tant est qu'un tel ravissement soit possible - ça devient de l'adoration, j'assume). Mais peut-être vous faudra-t-il alors acheter l'oeuvre intégrale de Jane Austen, pour bien maîtriser les subtilités des dangers qui se profilent à l'horizon ou des opportunités qui s'offrent à vous... passqu'une jeune fille qui veut se faire épouser ne recule devant aucun sacrifice.
Sur ce, je file, j'ai un Monsieur Darcy à conquérir, moi !
PS : Au fait, je déclare que la triche est autorisée pour parvenir à vos fins. Ben comme dans la vraie vie quoi, fichtre.
Lien : http://www.le-celibat-ne-pas..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable08 janvier 2017
Vous découvrez un visage dont la ressemblance avec Mr. Darcy est frappante, vous reconnaissez le sourire même que vous avez parfois vu à Darcy, lorsqu'il vous regarde.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : roman interactifVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2525 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre