AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2747050815
Éditeur : Bayard Jeunesse (01/10/2015)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 92 notes)
Résumé :
Si Alfred Hitchcock et Agatha Christie s'étaient rencontrés lorsqu'ils étaient enfants, quelles aventures auraient-ils pu vivre ensemble ? Après avoir fait atterrir un avion de sa fabrication sur la perruque du poissonnier, le jeune Alfred se retrouve en prison, pour une nuit. Il y fait la connaissance d'un détenu, Victor. Le jeune homme clame son innocence et supplie Alfred d'aller demander de l'aide à Agatha Miller. Dès sa sortie, le garçon se rend à l'adresse ind... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (88) Voir plus Ajouter une critique
belette2911
  30 mai 2017
Si Alfred Hitchcock et Agatha Christie s'étaient rencontrés lorsqu'ils étaient enfants, quelles aventures auraient-ils pu vivre ensemble ?
Et bien maintenant, je sais quelles genres d'aventures ils auraient pu vivre, ces deux monstres, ces deux génies, ces maîtres du genre policier et du suspense à couper au couteau.
Vu qu'ils sont jeunes et que nous sommes dans de la littérature jeunesse, nous n'auront pas droit à une île où les convives disparaissent l'un après l'autre, ni à une scène avec un rideau de douche et une musique qui augmente le rythme cardiaque.
Sans révolutionner le genre des jeunes qui enquêtent (je suis blindée, j'ai lu toutes les aventures du Club Des Cinq en son temps), l'auteur nous propose néanmoins un roman qui plaira aux plus jeunes et qui reposera l'esprit des plus grands.
Non, ceci n'est pas le polar du siècle, ni même de l'année, encore moins du mois, ou de la journée, mais il se lit très vite, les doigts de pieds en éventail dans son fauteuil de jardin, un mojito à la main.
Le livre sera terminé que votre glace pillée n'aura pas encore entièrement fondu, c'est vous dire si ça se lit vite.
Évidemment, comme dans tout bon livre avec des jeunes qui mènent l'enquête, tout va toujours pour le mieux, même dans les pires situations, ils arrivent à résoudre des trucs que même la police n'y était pas arrivée, se sortent de toutes les pires situations, mais bon, souriez, c'est de la fiction pour les jeunes.
Par contre, il y a tout de même une incohérence avec ce qu'il se passe dans la volière, la nuit… Celui qui y pénètre se fait attaquer par les oiseaux. Hors, s'il y a une chose que je sais, c'est que la nuit, les oiseaux, ça dort !! La nuit, un oiseau, ça ne vole pas, et ça sait encore moins viser un humain pour l'agresser, sauf si la volière était remplie de rapaces nocturnes, mais ce n'était pas le cas.
En tout cas, ça donnera sans doute des idées de films au petit Alfred !
Anybref, même si on ne révolutionne pas le genre, ça se laisse lire avec l'esprit apaisé, tranquille, ça repose la tête après des nouvelles peu réjouissantes, tristes, commises par des imbéciles, ça peut aussi vous détendre après des romans particulièrement lourds ou oppressants.
Un agréable petit moment de détente avec deux personnages attachants, que tout oppose puisque si Alfred vit dans l'East End, Agatha, elle, vit dans une belle maison de riches, mais dont la soif de résoudre des mystères va faire naître une belle amitié.
Un chouette petit roman jeunesse qui met à l'honneur deux grandes figures anglaises, qu'elles soient de la littérature ou du cinéma et dont quelques clins d'oeil à leurs ouvres sont disséminés dans les pages, avec une note en fin d'ouvrage pour celui qui les aurait loupé.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Tigrestigresses
  19 mars 2019
Ce livre est très bien car on mène une enquête sur la mystérieuse disparition du collier de figurine d'oiseaux en or d'une dame très fortunée. Alors, comme la police n'avance pas, on fait appel à Agatha : elle a déjà résolu quelques petites enquêtes avant cette histoire…
Alfred habite paisiblement dans son petit village qui n'est pas très connu. Il tient une épicerie avec ses parents ; Alfred est très étourdi : il passe son temps à rêvasser et il invente toutes sortes d'objets. Une fois il crée un avion en papier capable de voler longtemps et loin, mais l'avion atterrit là où il n'aurait pas dû ! L'avion fait tomber le colis du boucher qui n'apprécie pas Alfred, et là c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase ! le boucher va voir les parents d'Alfred qui se fait sévèrement punir : ses parents l'envoient en prison pour quatre jours. Là, il rencontre quelqu'un qui lui dit d'aller voir Agatha et lui donne son adresse.
Une fois sorti de prison, Alfred va à l'adresse indiquée et fait la rencontre d'Agatha. Il lui explique la rencontre avec le prisonnier et elle lui raconte pourquoi cette personne est en prison et pourquoi il l'avait envoyé la voir. Et ensemble il mène l'enquête sur la mystérieuse disparition...
Léna.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          74
H0rage
  17 février 2019
Et si Alfred Hitchcock et Agatha Christie s'étaient rencontrés enfants et avaient unis leurs talents afin de résoudre des enquêtes ?
C'est le point de départ de ce roman d'Ana Campoy (auteure espagnole), premier tome d'une série qui en compte pour l'instant 7 (et bientôt 8, le prochain tome On a volé la Joconde paraissant le 20 mars prochain).
Nous voilà plongés au coeur du quartier populaire de L'East End, à Londres. le petit Alfred a fabriqué une maquette d'avion qui malheureusement finit sa course dans la perruque de M. Fisher, le poissonnier. C'est la bêtise de trop pour ses parents qui décident de lui faire passer quelques nuit en cellules afin de lui remettre les idées en place (aussi incroyable que cela puisse paraître d'ailleurs, cette anecdote est vraie ! ). C'est là qu'il rencontre Victor, un homme désespéré qui le supplie de trouver une certaine Agatha Miller. très intrigué, notre héros se met à la recherche de cette fameuse Agatha qui vit dans un quartier huppé de Londres. Quelle n'est pas la stupéfaction du jeune garçon lorsqu'il constate que comme lui Agatha est une enfant ! Aidée dans leur enquête par Snouty Jones, la petite chienne d'Agatha, les voilà embarqués dans la résolution d'une affaire de disparition de bijoux chez les Elster, les voisins d'Agatha …
Les histoires d'enquêtes policières pour enfants ne manquent pas (popularisées il y a longtemps avec des séries comme le Club des Cinq, le Clan des Sept …) ; pourtant je dois dire que ce roman a retenu mon attention. Par pour la qualité de l'écriture (c'est honnête sans plus) ni pour les rebondissements de l'enquête (quelques rebondissements sur un bon tempo, mais rien de trop “alambiqué”), ni même pour la psychologie des personnages (même si on sent à certains moments des possibilités : Agatha, jeune fille de la bonne société livrée à elle-même, envie Alfred de l'attention que lui porte ses parents). Non, le plus amusant est de chercher les références aux histoires d'Alfred Hitchcock et d'Agatha Christie (l'attaque des oiseaux dans la volière, le nom du majordome : “Hercule” : le nom d'un des protagonistes de l'affaire, “Madeleine Elster”, qui le nom d'un personnage du film “Sueurs froides” d'Hitchcock…). Il y a malheureusement fort à parier que les enfants, lectorat auquel ce roman s'adresse, ne se rendront pas compte de cela (même si 2 pages à la fin de roman l'explique). Plaisant, mais sans être exceptionnel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Biancabiblio
  03 décembre 2015
Alfred est un jeune collégien qui vit dans le quartier populaire de l'East End où ses parents tiennent une épicerie. Enfant unique, c'est un garçon rêveur, plein de vivacité mais aussi un garçon peureux, qui vit dans la crainte que le caïd de l'école ne s'en prenne à lui.
Un jour qu'il est en train de faire voler son avion, arrive un malheureux accident : l'engin incontrôlable emporte la perruque du poissonnier qui ne cesse de se plaindre de lui depuis des semaines.
Pour son père, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Ni une, ni deux, il emmène son fils au commissariat et Alfred se retrouve à passer une nuit en prison, histoire qu'il retienne la leçon. Là, un dénommé Victor, accusé de vol, clame son innocence à tue-tête et lui demande d'aller trouver Agatha Miller.
Dès le lendemain, Alfred prend pour la première fois seul le tramway, direction les beaux quartiers et l'agence de détective de Madame Miller qui n'est autre que la jeune Agatha Miller qui a le même âge que lui. Pour tromper son ennui, cette enfant unique elle aussi, joue les détectives et va l'entraîner dans une drôle d'affaire, celle des oiseaux de Madame Mathilde Elster, sa voisine …
Si Alfred Hitchcock et Agatha Christie s'étaient rencontrés lorsqu'ils étaient enfants, quelles aventures auraient-ils pu vivre ensemble ? Tel est le point de départ de cette série à l'ambiance so british, écrite par une espagnole, dont déjà six titres ont paru en Espagne et en Angleterre et dont Bayard Jeunesse a eu la bonne idée de publier le premier volume cet automne : L'affaire des oiseaux.
Je ne pouvais donc pas passer à côté de cette série hommage à deux immenses figures anglaises du 20è siècle et comme j'ai bien fait car quel régal de lecture ce fut ! J'ai littéralement dévoré ce premier opus et je n'ai qu'une hâte, découvrir les autres désormais !
Lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
defibabiole35
  09 juin 2019
Critique d'un jeune lecteur
Un petit garçon du nom d'Alfred fait une énième bêtise et se retrouve en prison pour une nuit. Il y fait connaissance d'un détenu, Victor. le jeune homme (Victor) clame son innocence et supplie Alfred d'aller demander de l'aide à Agatha Miller. Dès sa sortie, le garçon se rend à l'adresse indiquée par Victor. Quelle n'est pas sa surprise de découvrir qu'Agatha a 10 ans, comme lui ! Et la fillette, qui a monté une agence de détective, lui apprend que Victor, le jardinier de ses riches voisins, est accusé de leur avoir volé des objets de valeur : des oiseaux en or ornés de pierre précieuses...
J'ai bien aimé ce livre car il y a une enquête, que les personnages sont attachants et que c'est truffé de références à des personnes réelles ou desoeuvre (livre et film).Je vous le recommande vivement.
Timothé
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
TeammonstrueuseTeammonstrueuse   05 juin 2019
"Soudain , une voix éraillée retentit derrière les barreaux du cachot voisin : -Je suis innocent ! Alfred n,avait pas imaginé un instant qu'il pouvait y avoir d'autres prisonniers que lui dans ce sinistre sous - sol."
page 22

Citation choisie par Tori Vega
Commenter  J’apprécie          00
LesPasteurslecteursLesPasteurslecteurs   04 juin 2019
Tandis que Paul Elster se rapprochait de Madeleine pour lui tendre les fleurs, il constata que ses mains étaient couvertes de griffures rouges, presque sanglantes. Et quelle ne fut pas sa surprise lorsque Madeleine s'empara du bouquet, et qu'il vit à travers les mailles de ses gants en dentelle qu'elle présentait les même blessures.
Commenter  J’apprécie          00
bartholomewbartholomew   10 octobre 2016
à côté des cadres, Agatha remarqua des accessoires de toilette, ainsi qu'une petite boîte à bijoux rouge avec plein de minuscules tiroirs. C'était un objet à la fois original et élégant, en forme de meuble oriental miniature, orné de dragons noirs.Bien qu'ayant appris depuis la petite enfance qu'on ne devait pas fouiller dans les affaires des autres, Agatha mourait d'envie de l'ouvrir pour voir ce qu'il contenait. Tout en triturant nerveusement l'ourlet de sa robe, elle dit à son ami, l'air indécis:
- Nous ne devrions pas l'ouvrir, n'est -ce pas?
-Tu plaisantes?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
manU17manU17   21 février 2019
Agatha appela à l'aide en agitant les bras pour éloigner les volatiles qui la criblaient de coups de bec. Alfred regardait la scène, paralysé. Son amie avait besoin de lui, mais il était tellement terrorisé qu'il ne voyait pas comment lui portait secours sans se faire dévorer par ses monstres ailés.
Commenter  J’apprécie          100
manU17manU17   13 février 2019
Mme Hitchcock sortit de la cuisine et Alfred poussa un soupir de soulagement. Il enviait les détectives professionnels qui n'avaient pas besoin de mentir à leur mère chaque après-midi.
Commenter  J’apprécie          100
autres livres classés : enquêtesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Avez vous bien lu les enquête d'Alfred et Agatha?

Comment s'appelle la reine?

Victoria
Agatha
Catherina

5 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Les enquêtes d'Alfred et Agatha, tome 1 : L'affaire des oiseaux de Ana CampoyCréer un quiz sur ce livre