AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de cicou45


cicou45
  26 mai 2016
Quelle merveille ! Étant moi-même dignoise et étant allée au lycée Alexandra David-Néel durant mes études, je me devais bien entendu de connaître l'histoire de cette grande dame qui n'a pas seulement laissé son nom à un lycée mais qui a apporté, pour le monde, une connaissance du Tibet, de ses moeurs, ses coutumes, du bouddhisme et j'en passe extraordinaire. Non seulement Alexandra est allée jusque là où aucun européen n'avait jamais osé allé mais fait qui plus est méritoire pour une femme au début du XXe siècle. Elle nous donne une sacrée leçon de courage, dé déterminisme et de pugnacité qui font plaisir à voir ! A l'heure où nous sommes tous habitués à vivre dans le luxe (j'exagère à peine, appelant luxe le fait que nous ayons un toit sous notre tête, de quoi nous chauffer et manger à notre faim), cette grande dame, elle, n'a pas eu peur de se défaire de tout cela et pour quoi ? La connaissance ! Connaissance des autres peuples, d'une autre manière de vivre et de penser et surtout, connaissance de l'inconnu, ce grand mystère qui nous effraie tant !

Au travers des dessins de Fred Campot et Mathieu Blanchot, à qui je tire ma révérence, le lecteur se rend compte que cette légende humaine qui s'appelle Alexandra David-Néel était avait tout une femme. Femme de caractère, certes, mais qui, comme toute ville dame qui, a aussi besoin d'être assistée et soutenue. Ce travail, Marie-Madeleine Peyronnet, que j'ai eu l'occasion de rencontrer il y a plusieurs années de cela, alors que je m'aventurais dans ce qui est aujourd'hui connu sous le nom de "Fondation Alexandra David-Néel", l'a accompli à merveille. Durant dix ans, elle devint non seulement sa dame de compagnie, sa femme de chambre mais aussi sa secrétaire et confidente. Merci à elle d'avoir retranscrit ses mémoire et de nous le faire partager et encore une fois, nous ne pouvons que la louer d'avoir accepter que cette histoire soit adaptée en bande-dessinée afin de la rende accessible à un plus grand public ! Un premier tome qui s'avère extrêmement prometteur et que je ne peux donc que vous recommander !
Commenter  J’apprécie          441



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (37)voir plus