AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ghislainemota


ghislainemota
  07 août 2020
Dans ce livre 2, j'ai apprécié la découverte d'une Alexandra facétieuse. Bipolaire l'aventurière? En public, elle est charmante; en privé, elle se lamente sans cesse.
Mais peu importe, cette vieille dame étonnante m'intrigue.
Quel culot! elle ose s'enfuir seule pour voyager en vélo de Bruxelles pour atteindre l'Espagne.Nous sommes en 1886 et Alexandra a 18 ans, pas l'âge de la majorité à cette époque.
Mais comment rester dans une famille dont la mère l'a rejetée dès sa naissance et où les démonstrations d'affection n'existent pas?
Alexandra se construit seule avec des Atlas qui vont développer son goût pour l'exotisme.
Cet Ailleurs va se concrétiser dans une société de Théosophie et par la rencontre de Mrs Morgan une Anglaise adepte de spiritualité et de philosophie zen.
Finalement c'est au Musée Guimet que sa vocation de bouddhiste va se révéler.
Ce fil conducteur va l'amener à traverser le XX siècle où l'essor des progrès techniques seront source de curiosité pour Hérisson ( sobriquet dont elle s'affuble).
Sa célébrité lui vaut durant sa fin de vie, les visites de ses amis explorateurs ou des journalistes avides d'anecdotes.
Alexandra s'éteindra en 1969 dans son "trou" auprès de sa Tortue Marie-Madeleine qui la chérira après sa mort.Elle rendra hommage à dame lama dont la vie intime s'expose dans les lettres à son mari Philippe Néel.
On ne peut être indifférent à ce tome où l'attachement des deux femmes est palpable. Marie-Madeleine communique son affection pour cette vieille dame qui a choisi le savoir et l'indépendance avant tout.
Et puis le côté espiègle d'Alexandra m'a fait beaucoup sourire, gage d'une BD réussie.
Commenter  J’apprécie          231



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (23)voir plus