AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781091681064
102 pages
Éditeur : Renaud Camus (18/06/2013)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :


« Ne serait-il pas plus simple pour le gouvernement de dissoudre le peuple et d'en élire un autre ? » - Bertolt Brecht La plaisanterie fameuse de Brecht est devenue pour nous une réalité. « Le changement c'est maintenant », promettait François Hollande : le changement de peuple, oui, c'est maintenant, et aussi le changement de civilisation qu'il implique nécessairement.

Les socialistes ont suivi les conseils de Terra Nova et escompté ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
EricBEricB   02 octobre 2015
On se moque des théoriciens de la sortie de l'histoire mais l'économisme, la réduction de la vie politique à des questions de produit national brut, d'emploi, de balance des échanges commerciaux et d'équilibre des marchés, est bel et bien une forme atténuée de sortie de l'histoire - atténuée parce que cette réduction à l'économie n'a pas encore fait la preuve qu'elle excluait les guerres, civiles ou étrangères. Elle n'exclut certainement pas la violence, en tout cas, et moins encore la nocence, même si elle les fait glisser comme une poussière sous le tapis en les réduisant, fidèle à elle-même, à des problèmes de "chômage des jeunes", d'échec scolaire ou d'insuffisance du réseau des transports suburbains : comme si ces problèmes-là eux-mêmes n'avaient rien à voir avec la nature des populations, leurs origines et leurs cultures diverses. Néanmoins, face à cette conception purement comptable de l'existence et des rapports de force, toute tension qui prendrait sa source dans des questions d'appartenance ou d'identité, de race, d'ethnie, de religion, de culture, de frontière, de maîtrise d'un territoire ou de forme des institutions, apparaîtrait vite et serait dénoncée comme un archaïsme, nécessairement dangereux. Il reste qu'un peuple pour qui ces sujets-là ne comptent plus, et dont le président ne se rend plus à l'étranger qu'en tant que représentant de commerce, pour y discuter de contrats qui éventuellement seront signés au palais présidentiel entre lui-même et le président du conseil d'administration d'une firme quelconque, comme s'il s'agissait d'un traité international entre deux grandes nations, un tel peuple a déjà quitté, autant et plus que l'histoire, le temps, la conscience qu'il y a du temps, des siècles, de l'épaisseur de siècles, une chronologie, des dates, un passé, du futur, autre chose que ce présent gâteusement occupé à coïncider avec lui-même, comme le fait l'individu-type du soi-mêmisme ambiant, obsédé de l'idée d'être soi-même et rien d'autre, d'épouser exactement les contours de ce qu'il est déjà, sans jeu aucun, sans place pour le détour, la littérature, la courtoisie, la syntaxe, les formes, le destin, l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150

Lire un extrait
Videos de Renaud Camus (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Renaud Camus
Vidéo de Renaud Camus
autres livres classés : immigrationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1386 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre