AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Miss_Huakinthos


Miss_Huakinthos
  11 octobre 2017
Le 12 septembre dernier Fleuve Editions lançait un jeu-concours sur leur page Facebook pour gagner des exemplaires dédicacés de cette nouvelle, un préquel au roman « Islanova » qui sort demain. J'ai perdu mais ma curiosité avait été piquée alors je me le suis procurée en numérique. C'est gratuit ! Profitez-en ! Et pour nous chauffer, les premiers chapitres du roman sont inclus.

Vous pourrez découvrir ou retrouver le duo d'auteurs Jérôme Camut et Nathalie Hug, aussi appelés Camhug. Ils se sont liés en 2004 pour nous offrir 20 ouvrages (enfin non 21 maintenant!), comme la série « Les voies de l'Ombre » ou « W3 ».

« Rejoins-nous dans l'armée du 12 octobre » nous plonge dans une crise environnementale autour de l'eau, entre terrorisme écologique et gouvernement inconscient des enjeux. C'est dans ce contexte qu'on va suivre Mila, jeune femme propriétaire de l'Oliveraie, en conflit avec ses voisins, issus du terroir, et amie avec Henri, vieil homme plutôt ermite. Mais voilà « Loki » met le feu et un incendie dévaste des hectares de garrigues. Les deux amis se retrouvent au milieu des flammes, qu'on sentirait presque nous brûler la peau, nous étouffer... le style est captivant, fluide et efficace.

Dans les premiers chapitres d' »Islanova », on suit d'autres personnages, et en particulier la famille Macare. Dès le début on est dans le vif du sujet puisqu'on retrouve la mère, Vanda, et la fille, Charlie, à Islanova, menacées par des activistes.
Puis retour en arrière, auprès de Julian, ancien flic reconverti en garde forestier pour l'Office national des forêts. C'est alors qu'un incendie fait rage dans les environs de leur maison. Il rentre pour prévenir sa fille de 16 ans mais il la découvre au lit avec son beau-fils, Leny. Furieux, sa colère éclate et va pousser les amoureux à fuir loin « mettre la plus grande distance entre Julian et eux, le temps que les choses se calment », c'est-à-dire rejoindre la ZAD de l'Atlantique, au sud de l'île d'Oleron. Nous avions appris dans la nouvelle que c'est là que se trouve l'Armée du 12 octobre.

J'ai vraiment aimé cette nouvelle et les premiers chapitres du roman m'ont mis l'eau à la bouche. L'écriture est belle et accessible. On est happé par l'histoire, par cette destruction massive de la nature qui est censé faire entendre un groupe d'écologistes radicaux. Ca m'a donné envie de lire les autres oeuvres de ce duo d'auteurs.
Lien : https://abaciaetacu.wordpres..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr