AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Christine de Camy (Autre)
EAN : 9791096861279
62 pages
Éditeur : La boucherie littéraire (05/10/2020)
4.17/5   3 notes
Résumé :
A(s)ile c'est l'écriture d'un travail engagé dans un lieu, abri et folie, un lieu de soins auprès d'adolescents fragiles. C'est l'écriture de ces rencontres, au pas de chacun, pas sans le notre. C'est l'écriture, au fil des jours et des mois, de poèmes et de carnets
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
coco4649coco4649   29 novembre 2020
 
 
1



Ils ont seize ans
peut être vingt
Un jour   ils ont quitté la table
se sont réfugiés sous des draps    sans ourlet
ont refusé  volets clos  de se lever
ont été  secoués  suppliés  insultés
se sont recroquevillés
Puis
un par un
ils sont arrivés  là
phrases élaguées  ombres solitaires
ils sont arrivés
Leurs plaies  peu à peu  ont cessé de suinter
ils se sont assis
on s’est assis aussi
avec leurs yeux
on a regardé l’horizon
cisaillé
leur voix est sans salive
Sous leurs mots
il y a un guépard
tapi
prêt à bondir
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
coco4649coco4649   02 décembre 2020
 
 
4



elle raye définitivement  le
de sa vie
elle surveille les repas
pas de
elle  le  sent
qui a mis  du
hurle
pas de
ça  vient envahir sa tête
ça  disparaît de son assiette
ça  revient en majuscule
fait une écharde sous le pied
ne peut  le  raturer
se cogne
on écoute ses cris exorbités
il n'y a que  du
partout
délivrez-moi de
on parle
petit pas de côté
modifie son souffle
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
coco4649coco4649   04 décembre 2020
 
 
6



ses yeux  ils les entoure de bleu
il sort  serpente dans la nuit
son rire  il le jette  strident à  l'oreille des hommes
qui
se retournent  aigres  le diffament
Il les  outre sa démarche  siffle
à l'ombre de ses 13 ans
il sait  à voix basse  dire l'indécence
celle  à nu
celle-là  vraie
celle qui hante son corps
celle de tous les cadavres  yeux ouverts  qui
marchent dans sa vie
dans un souffle  il confie
sa lutte contre
rimmel fait un pli  sur le coin de sa joue
l'obscénité de ka mort
ans la lumière  abrupte  du jour
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
coco4649coco4649   30 novembre 2020
 
 
3



ses phrases sont du sable
elles filent entre ses doigts
fumée  liane  ricochets des mots  sans pliure
s'emboitent à l'infini
avec lui  on construit des digues
quelques fines barrières
pas de virgule  pas de point
chaque jour  on fabrique  on bâtit des écluses
ses phrases sont de l'eau
Commenter  J’apprécie          50
coco4649coco4649   03 décembre 2020
 
 
5



leurs silhouettes découpent  l'air
immobiles
figées  dans la vase  d'ne nuit  sans caresse
accroupies sur les marches
comme en Asie
elles fument
contre le ciel aveugle
contre le vertige insomniaque
elles fument sous les cernes grimaçants
on s'approche
elles ont des sourires lents
on chuchote
les mots inclinent leurs visages
soufflés  ils arrondissent le jour naissant
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : anorexieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
956 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre