AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352944163
Éditeur : Bragelonne (27/08/2010)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 41 notes)
Résumé :

Désormais installée chez les Siyee pour lesquels elle a renoncé à sa position de Blanche, Auraya rencontre une mystérieuse inconnue qui affirme être une amie proche de Mirar. Mais le secret que cette femme lui dévoile risque d attirer les foudres divines sur Auraya. De son côté, Mirar a repris sa place au sein de son peuple. Aussi a-t-ilbeaucoup à perdre lorsque sa fragile amitié avec Auraya menace de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Phoenicia
  28 avril 2018
Suite et fin de l'Age des Cinq, au sens propre comme au figuré. Dans ce tome 3, c'est l'occasion d'en apprendre beaucoup plus sur les Immortels et les Dieux. La Trilogie dans l'ensemble m'a beaucoup plu, que ce soit parce qu'elle est envisagé sous l'angle de relations internationales ( diplomatiques ou belliqueuses) ou encore avec la vision que nous offre l'auteure de ce que sont les dieux.
Pour autant, j'ai trouvé le tome 3 un chouïa en deçà des deux autres. L'intrigue me plait mais l'histoire est lente à se mettre en place, on ne sait pas trop ce que va être la fin. Et quand arrive les moments cruciaux, tout est précipité, on en profite pas assez. Hormis cette petite déception sur le rythme, cela reste une très bonne lecture. Je ne connaissais pas du tout cette auteure et je pense acquérir rapidement sa trilogie du Magicien tellement j'ai apprécié sa manière d'écrire.
Commenter  J’apprécie          60
Nepenthes
  01 décembre 2012
Déception en refermant ce dernier tome de L'Age des Cinq. le premier tome - passé les premiers chapitres un peu décousu à mon goût - avait du potentiel. Une histoire qui aurait pu être passionnante, bien ficelée, à l'image de la Trilogie du Magicien Noir. Oui mais...
Grosse déception sur la fin de ce troisième tome qui est bâclée à mon goût. Trop rapide, un peu grossière. J'ai vraiment eu l'impression que Trudi Canavan a voulu se débarrasser du dénouement.
Dommage, car cette trilogie avait un bon potentiel. Elle est restée un peu inégale, les passages insipides et niais succédant à des chapitres bien plus intrigants et intéressants. Certains personnages promettaient d'être captivants, mais ils ont finalement basculé du côté chamallow de la force...
Reste quand même le style de Trudi Canavan qui est très agréable à lire. Pas sa meilleure oeuvre... pas totalement mauvais non plus.
Commenter  J’apprécie          51
MarcF
  02 janvier 2012
Auraya ne restera pas longtemps tranquille chez les Siyee. Elle reçoit d'abord la visite de la Mégère, qui lui révèle son état d'Indomptée, lui donnant quelques clés. Pendant que la Mégère part à la recherche de l'origine des Dieux, Auraya se retrouve chez les Pentadriens, d'abord invité puis prisonnière. Mirar lui revient aussi en Ithanie du Sud.
Cela donne l'occasion de mieux connaitre les Pentadriens, ce qui donne un éclairage nouveau et sympathique.
Du coté positif, les personnages gagnent en profondeur, d'Auraya se posant des questions sur les dieux à Mirar se demandant s'il doit redevenir le leader des Tisse-Rêves.
Du coté négatif, la grande révélation sur l'origine des Dieux se laissait sentir depuis longtemps, mais surtout la longue période où Auraya se retrouve prisonnière rend une partie du livre un peu longue et lente au niveau du rythme.
Certes, cela reste du Canavan, bien léché et facile à lire et la fin est spectaculaire à souhait, donc un bon moment de lecture, malgré quelques longueurs, même si elles passent bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PerdreUnePlume
  21 septembre 2010
Auraya n'est plus une Blanche depuis qu'elle a refusé de tué Mirar et d'obéir aux Dieux. Elle vit désormais parmi les Siyee et pense pouvoir y couler des jours paisibles.
Mirar et La Mégère savent cependant qu'Auraya est désormais devenue une Indomptée aux yeux des Dieux et qu'elle n'est qu'en sursis.
Alors qu'une nouvelle fois, les hommes du Sud et du Nord sont au bord du conflit, ils vont tenter de lui donner les armes pour survivre, essayant ainsi d'en faire une des leurs : les Immortels.
Je vous avais déjà parlé de mon engouement pour Trudi Canavan, et tout particulièrement de cette nouvelle trilogie (critiques tome 1 et tome 2).
C'est donc avec empressement que j'ai lu ce dernier volume à la hauteur des deux précédents : une nouvelle fois je me suis régalée et Canavan est au rendez-vous avec cette conclusion dans la continuité de son récit tout en nous réservant quelques surprises !
Les personnages gagnent encore en épaisseur, que ce soit du côté de Mirar en amoureux transi, d'Auraya en proie au doute mais également du côté des Pentadriens qu'on continue de découvrir sous un nouveau jour.
L'écriture est toujours aussi lisse et riche à la fois, l'alternance entre les différents points de vue offre une vraie dimension d'ensemble au conflit qui oppose les deux contrées mais aussi aux différentes relations qu'entretiennent les personnages.
Mon avis dans la suite !
Lien : http://www.perdreuneplume.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
sangar26
  25 juillet 2016
Je n'ai pas détesté cette série et j'ai même eu du mal au début du tome 1 et après j'ai apprécié mais là j'ai mis longtemps à le finir.
Ce tome me laisse dubitative parce que je l'ai aimé sans pour autant l'avoir adoré.
En effet, ce tome se centre sur les pendriens que je n'aime pas et mirar prend moins d'importance alors que je pense mettre plus intéressés aux personnages et aux blancs plus qu'à l'histoire en elle même.
Pour autant il est assez lent et laisse une fin ouverte qui ne donne pas toutes les réponses sur la suite mais on a des passages où s'est surprenant et d'autres où s'est assez ennuyeux et long avant d'avancer.
Les passages entre les religions sont assez long et m'ont exaspéré et nekaun est un personnage juste détestable et horrible je l'ai détesté.
Par contre j'ai toujours apprécié suivre le veez et auraya et les siyee qui sont malheureusement un peuple maltraité alors que je les ai adorés.
Pour conclure ce n'est pas la meilleure série de fantasy que j'ai lue mais elle reste cependant assez sympathique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PerdreUnePlumePerdreUnePlume   21 septembre 2010
- Nous devons découvrir la véritable nature d'Auraya. Si elle devient immortelle, elle pourra faire une puissante alliée.
- Et si elle n'y parvient pas ?
- Elle restera tout de même une puissante sorcière, or les dieux n'apprécient pas plus les sorciers indépendants qu'ils nous apprécient, nous les immortels. Si nous n'aidons pas Auraya, ils la tueront.
Commenter  J’apprécie          20
Acerola13Acerola13   14 mars 2011
La rancune des dieux peut durer très longtemps, Auraya. Ils n'ont pas besoin d'utiliser la magie pour te tuer: ils peuvent laisser l'âge s'en charger à leur place. Et dis-toi une chose: si j'avais pensé que ton immortalité potentielle était la seule raison pour laquelle ils risquaient de te tuer, jamais je n'aurais pris le risque de t'enseigner mon Don de guérison.
Commenter  J’apprécie          10
Ala_bibiAla_bibi   07 octobre 2012
La jeune femme observa les chefs religieux des deux factions. Des hommes et des femmes vêtus de blanc d'un côté et de noir de l'autre. Les pions d'un jeu dont le plateau était le monde entier.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Trudi Canavan (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Trudi Canavan
Découvrez deux triologies que j'ai adoré : la Trilogie et les Chroniques du Magicien Noir de Trudi Canavan
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1313 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre