AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352948363
Éditeur : Bragelonne (18/03/2015)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Dans un empire où la magie alimente la révolution industrielle, Tyen, étudiant en archéologie, découvre un livre doté d'une âme. Créé par l'un des plus grands sorciers de tous les temps, cet ouvrage n'a cessé de cumuler des savoirs au cours des siècles, parmi lesquels une information vitale pour le monde de Tyen. Rielle, quant à elle, a un don pour la magie, or elle vit dans un royaume pieux où celle-ci est proscrite. Sera-t-elle prête à risquer le courroux des Ange... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Pantasiya
  04 juillet 2018
Trudy Canavan nous en avait mis plein les yeux avec son excellente trilogie du Magicien noir, qui n'étaient pas sans rappeler (par ses thèmes autant que par sa plume) les oeuvres de Pierre Grimbert dans ses séries liées à l'île de Ji. C'est donc avec regret que j'ai conclu la lecture de ce premier tome, n'y retrouvant pas les ingrédients assurant la dévotion du lecteur.
L'élément gérant le plus d'insatisfaction est sans aucun doute le choix de l'auteur de mener un double récit en parallèle: deux récits de personnages plutôt candides et vivant dans des mondes très distincts et complexes. Aussitôt que le lecteur semble se familiariser avec l'un, hop! On passe au suivant. L'impression provoquée la plus proche est celle d'un téléspectateur se faisant voler la télécommande à toutes les demie-heures pour être tenu de regarder une 2e histoire totalement déconnectée de la première. Dans le meilleur des cas, c'est agaçant et dans le pire, complètement démotivant. Certains lecteurs ont d'ailleurs choisi de lire toutes les parties se rapportant au premier personnage pour ensuite revenir au début du livre et lire toutes les parties concernant le second. L'astuce est louable. Je la recommande à tous ceux qui n'ont pas encore lu ce tome: vous pourrez ensuite passer au rythme habituel pour le tome 2, où les personnages se rencontrent à la toute fin (je le précise pour éviter toute attente vaine de ce côté là).
Dans ce premier tome, la candeur des deux personnages principaux m'a laissée dubitative: l'une, Rielle, croit aux anges détenant légitimement tous les droits sur la magie et l'autre, Tyen, n'a de cesse de se préoccuper de la "vie" d'une femme (Vella) n'éprouvant aucune émotion puisqu'elle a été transformée en livre depuis des centaines d'années. En reprenant les paroles d'un des personnages secondaires, Tyen est "tellement poli que c'en est ennuyant". le doute plane donc sur la crédibilité et surtout, sur l'intérêt que ces deux personnages puissent apporter dans le roman. Heureusement, leurs aventures respectives les feront évoluer et grandir de sorte que la motivation pour passer au tome 2 prend forme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SushiB
  07 décembre 2017
Il s'agit ici de mon premier Trudi Canavan, et je dois avouer que si on tombe parfois dans les clichés narratifs, j'ai dévoré ce roman, ainsi que sa suite et vais assez rapidement m'attaquer à ses autres livres.
Le style est assez fluide, malgré ces divisions en 2 histoires séparées.
J'avoue avoir triché: j'ai lu la première partie de Tyen puis j'ai dévoré toutes les parties de Rielle avant de revenir à Tyen. Dans ce tome, pas de souci à le faire puisque les 2 fils rouges ne se rejoignent pas encore. Il est en revanche déconseillé de le faire dans le tome 2.
l'histoire est assez originale (en tous cas par rapport à d'autres auteurs, je ne jugerai pas sur ses autres romans), et Trudi Canavan sait créer très rapidement un univers... ou plutôt un multivers bien à elle.
On suit Tyen dans un monde plutôt SteamPunk, et Rielle dans un monde plutôt 1001nuits, avec tous deux pour point commun un épuisement de leur magie et des contraintes liées à celle ci. J'ai d'ailleurs trouvé cette notion de magie, de suie, d'allonge, etc plutôt bien pensée et très intéressante pour les rebonds de l'histoire (car tout se joue sur leur capacité à exploiter leur magie).
Fini ce tome je n'ai eu qu'une grosse frustration : Tyen et Rielle ne se sont jamais rencontrés, et on sent bien qu'ils pourraient pourtant faire un duo du tonnerre. On a presque l'impression de lire 2 romans avec la frustration de ne pas voir où ils vont se rejoindre.
Un excellent roman fantastique, pour tous les fans, et avec un style d'écriture fluide et très agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
maylibel
  29 juin 2015
Dans un monde dominé par un vaste empire, Tyen, étudiant en sorcellerie et archéologie, découvre un livre magique au cours de fouilles. Fasciné, il décide de garder sa découverte pour lui. Dans un royaume où la pratique de la magie est réservé aux prêtres, Rielle, qui a le malheur d'être une jeune fille qui a du talent pour la magie, tombe amoureuse d'un jeune peintre. Mais Tyen comme Rielle ont-ils vraiment le choix de leurs vies ?
Magie Volée, premier tome de la trilogie de l'écrivaine australienne Trudi Canavan La loi du millénaire, est construit sur une alternance de parties narrées à la troisième personne : on découvre d'abord le début du parcours de Tyen, puis celui de Rielle… et ainsi de suite. Quel est le lien qui unit ces deux jeunes héros, qui n'ont a priori rien en commun ? C'est la première question que pose ce roman à la construction très maîtrisée, mais aussi très frustrante, car la fin du livre ne répond guère à nos interrogations. Toute l'intrigue, malgré ses nombreux rebondissements, semble un peu en suspens, en attente. Peut-être cela s'éclaircira-t-il dans la suite de la trilogie ? Car pour l'instant, l'histoire et ses personnages manquent d'épaisseur.
Un tome introductif intéressant, au style fluide, mais qui comporte de réelles longueurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
audel75
  20 avril 2015
Tyen et Rielle vivent chacun dans un endroit différent dont le point commun est le contrôle de la magie qui est réservé à des élus à l'académie dans un cas, à des prêtres dans l'autre. Aussi celle-ci est à la fois une source de pouvoir/domination et donc un enjeu capital. C'est ce que vont découvrir à leurs dépends nos deux héros.
Nouveauté, ici, une touche de « steampunck » : en effet, Tyen vit dans une ville qui se sert de la magie pour alimenter en énergie les machines technologiques qu'elle fabrique. En outre, Tyen est un inventeur d'objets mécaniques d'un genre particulier.
L'univers créé ici par l'auteur semble illimité ce qui promet quant à la suite du roman qu'on se désespère d'avoir au vu du dénouement de ce tome-ci !
Un tome introducteur qui présente les personnages et l'univers tout en esquissant à peine l'intrique transversale de la trilogie, nous laissant donc avec beaucoup de questions et de multiples possibilités de réponses.
Lien : https://voyagecodex.wordpres..
Commenter  J’apprécie          00
AnnaLit
  10 juin 2015
Système de magie assez intéressant, dommage qu'il y ait quelques lenteurs.
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Elbakin.net   09 avril 2015
On peut saluer son univers et un système de magie efficace à défaut de se révéler particulièrement original
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   08 décembre 2016
Avec un ouvrage comme celui-ci à sa disposition, ce serait si facile d’apprendre et d’impressionner ses professeurs ! Plus besoin de faire des recherches à la bibliothèque et d’étudier jusque tard dans la nuit.
… Ou du moins, pas autant. Les connaissances de Vella dataient de six siècles. Beaucoup de choses avaient changé depuis. Une grande révolution de la pensée et de la pratique scientifique avait eu lieu. Vella pouvait se tromper. Après tout, elle tenait ses informations d’êtres humains, et même les plus célèbres, les plus brillants d’entre eux commettaient des erreurs qui n’étaient parfois rectifiées que beaucoup plus tard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 décembre 2016
Produire une flamme nécessitait de déplacer une toute petite quantité d’air assez vite pour qu’elle chauffe et commence à brûler l’oxygène alentour. La réduire à ce point réclamait de la concentration, mais une fois qu’il l’avait créée, Tyen pouvait se focaliser sur autre chose. C’était un peu comme lorsqu’on avait intégré un pas de danse compliqué et qu’on pouvait l’exécuter sans plus y réfléchir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 décembre 2016
La magie était parfois perturbante et souvent inexplicable. Tyen aimait qu’on ne la comprenne pas entièrement, parce que cela laissait la place à de nouvelles découvertes. C’était d’ailleurs la raison pour laquelle il avait choisi d’étudier la sorcellerie parallèlement à l’histoire : les deux domaines lui offraient la possibilité de se faire un nom.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 décembre 2016
Ce n’était pas un trésor : juste un livre, et même pas serti de joyaux ou incrusté d’or.
Certes, un livre pouvait avoir une valeur historique élevée, mais comparé aux trésors scintillants que les deux autres élèves du professeur Kilraker avaient déterrés au nom de l’Académie, ça restait une découverte décevante.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 décembre 2016
Il est con comme une brique, mais il vient d’une famille si riche et si haut placée qu’il décrochera son diplôme quelles que soient ses notes.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Trudi Canavan (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Trudi Canavan
Découvrez deux triologies que j'ai adoré : la Trilogie et les Chroniques du Magicien Noir de Trudi Canavan
autres livres classés : littérature australienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1369 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre